« Feux d’artifice français et senteurs d’absinthe | Accueil | Amoris Laetitia ne doit pas légitimer l’accès des personnes divorcées remariées à la communion »

15 avril 2016

Général Soubelet : "Mon livre doit être une très grave menace pour la République"

Le général Soubelet va être sanctionné et écarté de la gendarmerie en raison de son livre déjà vendu à plus de 25 000 exemplaires et reste n°1 des ventes sur amazone

Livre-de-Bertrand-Soubelet_inside_full_content_pm_v8"La seule raison qui a poussé le pouvoir à me sortir de mes fonctions c'est le livre, donc j'imagine que mon livre doit être une très grave menace pour la République.", a commenté avec ironie le général de gendarmerie Bernard Soubelet (...)

Le militaire a publié à la mi-mars un livre, "Tout ce qu'il ne faut pas dire" où il ne mâche pas ses mots notamment contre la politique pénale menée en France face à l'insécurité. Des prises de positions qui lui valent aujourd'hui de perdre ses fonctions: " La direction générale m'a indiqué hier soir qu'un décret du président de la République était en cours de signature et que dès lors je serais déchargé de mes fonctions de patron des gendarmes des Outre-Mer". 

Celui qui se présente comme "un lanceur d'alerte, un citoyen avant d'être un gendarme", avait déjà été démis de ses fonctions de l'époque (il était n°3 de la gendarmerie nationale) en 2013 quand il avait témoigné, là encore de manière très critique vis-à-vis de la politique pénale française, devant l'Assemblée nationale. "On ne peut pas devant la représentation nationale raconter des choses qui ne sont pas vraies. Donc j'ai dit les choses telles qu'elle sont, et j'observe qu'à l'issue de cette affaire-là, on m'a changé de poste. Je l'ai vécu comme une sorte de sanction. Et là maintenant avec mon livre j'ai quasiment la même sanction. La conclusion que j'en tire, c'est que quelques soient les circonstances, dans notre pays il est très compliqué de dire les choses"."

Jean-Dominique Merchet regrette ce dénouement :

Ce livre est né d’un conflit entre ce général et le directeur général de la gendarmerie nationale Denis Favier (...) à la suite d’une audition du premier devant une commission parlementaire sur la sécurité le 18 décembre 2013. Ses propos, directs et sans concessions, ne sont pas de ceux qu’un responsable peut, dans notre République, tenir publiquement (...)

Désormais très médiatisé, Bertrand Soubelet se prépare à quitter la gendarmerie. C’était inévitable. Nombre d’acteurs et de témoins de cette affaire (dont l’auteur de ce blog), tous attachés à la gendarmerie, ressentent un sentiment de gâchis."

Posté le 15 avril 2016 à 16h44 par Philippe Carhon | Catégorie(s): France : Politique en France , France : Société

Commentaires

Gâchis? Mais nous avons déjà 4 ans de gâchis à l'actif du quinquennat de flanby.

Rédigé par : stephe | 15 avr 2016 16:52:36

J'ai lu son livre. A titre perso, je dirais que ce bouquin ne casse pas 3 pattes à un canard. Quand on prend l'habitude de consulter les médias "alternatifs" ou "parallèles" (dont le SB fait partie) et qu'on a des copains gendarmes, on s'aperçoit qu'il n'y a rien de nouveau dans son livre que l'on sait déjà. Mensonges et manipulations d'état, petites guéguerres d'egos surdimensionnés, et j'en passe. Avec tout le respect néanmoins, que je porte pour vous mon général.

Rédigé par : GG | 15 avr 2016 16:54:59

Depuis Boulanger, "la peur du général est le commencement de la sagesse républicaine", aurait dit Castelneau (le vainqueur du Grand-Couronné, pas l'homme des Guerres de Religion).

Rédigé par : Nathanaël | 15 avr 2016 17:00:15

Ah menace pour la ripoublique? Ripoublique=Francs maçons donc menace pour les francs maçons!
Général Soubelet Président!
hollande démission. ..

Rédigé par : Moi Président de la France | 15 avr 2016 17:07:10

"quand je constate qu’aux dernières régionales, six millions de français ont voté FN, cela me glace le sang"
Gal Soubelet dixit...

(source : http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Terrorisme-Soit-on-attend-la-guerre-civile-soit-on-l-evite-937171)

Rédigé par : Pitch | 15 avr 2016 17:10:58

Ce général connaissait les risques en disant la vérité.C'est tout à son honneur d'avoir agît.
Dire la vérité permet d'avancer..pas toujours facilement mais les choses bougent...alors grand merci au général Soubelet.
Certains ont un sentiment de gâchis, d'autres ressentent une bouffée d'oxygène!!

Rédigé par : aneto2015 | 15 avr 2016 17:25:31

Accessoirement et pour rebondir sur le post de Pitch :

http://www.lefigaro.fr/politique/2014/08/07/01002-20140807ARTFIG00220-les-gendarmes-mobiles-sensibles-au-vote-fn.php

Et par ses propos, le général Soubelet semblerait ignorer toutes les réalités du terrain... Dommage.

Rédigé par : GG | 15 avr 2016 17:26:18

Dans l'entretien ci-dessous, ce général se revendique de la gauche et a son sang glacé par le vote pour le FN :
http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Terrorisme-Soit-on-attend-la-guerre-civile-soit-on-l-evite-937171
Il faudrait peut être éviter de faire de ce général un héros et une victime de la gauche, alors que ce n'est qu'un petit fonctionnaire sans envergure...

Rédigé par : Hugues | 15 avr 2016 17:27:28

Merci mon Général de nous apporter une preuve de plus de la "poltronnie" des réducteurs idéologiques en place. Cela en dit long, très, très long sur la réduction intellectuelle et la faiblesse de ces guignols !! La gueuze et ses idéologues transgresseurs * * * à la petite semaine trépassent.

Peut-être serez-vous nommé Général en chef de la Gendarmerie Royale, lors du retour de notre Roy !!!!
Vive le Roy !!!

Rédigé par : Jean-Vincent | 15 avr 2016 17:31:56

Est-il naïf ? Après avoir lu son livre, je me suis dit qu'il faisait les bonnes observations mais ne voulait pas se rendre à l'évidence que l'efficience n'était pas précisément un objectif politique depuis 40 ans. Bien qu'étant navrée pour la tournure que prend sa carrière, je lui souhaite maintenant d'identifier les causes politiques qui mènent aux constats qu'il a fait.

Rédigé par : oxygène | 15 avr 2016 17:35:47

L'evêque de Bayonne critique la loi santé qui encourage l'VG de confort...
Un général issu du même département (64) critique l'incurie gouvernementale en matière de sécurité...
Cela justifierait que le Pays Basque soit destitué de son appartenance à la France!
yanakisonpour

Rédigé par : ed | 15 avr 2016 17:42:02

Il faut remplacer le mot "République" par "Franc-Maçonnerie" pour que bien des choses, confuses et incompréhensibles pour le quidam moyen, s'éclairent d'un coup et s'expliquent parfaitement.

Ainsi quand le Général Soubelet dit : "Mon livre doit être une très grave menace pour la République", comprenons : "Mon livre doit être une très grave menace pour la Franc-Maçonnerie". Eh là, soudain tout devient lumineux ! Oui, ce livre les a rendu fous. Maintenant, on comprend ce qui se passe...

Essayez avec la rengaine rabâchée mille fois par jour et qui est : "les valeurs de la République" .... Vous verrez ...

Rédigé par : jejomau | 15 avr 2016 17:48:16

dixit "La conclusion que j'en tire, c'est que quelques soient les circonstances, dans notre pays il est très compliqué de dire les choses"
oui, de toute façon, la dictature imposée par ce gouvernement d'occupation est de plus en plus lourde à supporter.

Rédigé par : A.F | 15 avr 2016 18:03:26

Effectivement je n'ai rien appris de neuf dans son bouquin. Ce qui inquiète les "élites éclairées" qui nous gouvernent c'est que ce constat soit fait par quelqu'un qui soit de sensibilité socialiste comme cela transparait dans son livre.

Rédigé par : clm | 15 avr 2016 18:55:56

Le général Soubelet est sanctionné beaucoup plus gravement que n importe quel imam extrémiste !

Hollande démission !!!

Rédigé par : nemo | 15 avr 2016 18:57:32

Je confirme GG et regrette aussi ce gâchis dont le politique EST le responsable essentiel.
Quant à l'hommerie, on en trouve malheureusement dans l'Eglise aussi./

Rédigé par : Ethos | 15 avr 2016 19:27:45

son livre est surtout une menace pour la lie en place qui se pare des oripeaux de la république genre "la terreur" dans ce qu elle a pu avoir de plus inique et sanglant , les cafards ont peur de la lumière c'est bien connu

Rédigé par : sanzanicroche | 15 avr 2016 19:39:09

C'est le seul général d'active qui a osé l'ouvrir ces dernières années et rien que pour cela il mérite le plus grand respect.
Quand à son chef le général Favier, c'est malheureusement devenu un paillasson pour Flanby et ses sbires, et il a complètement oublié ce qu'était l'honneur...
Il est loin le temps du Gign, pour le général Favier qui est l'exemple même de l'officier vendu aux politiques pour la soupe et la 2eme section ( comme ses copains Cema, Cemat, Cemaa, ...

Rédigé par : Gégé | 15 avr 2016 20:04:16

Je ne sais pas si cela s’applique au cas présent, mais l’histoire nous apprend que, par exemple, au début de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945 le(s) plus haut(s) gradé(s) militaire(s) étai(en)t un/des incapable(s) au plan militaire ; ce qui a largement contribué aux premières défaites et a été en grande partie responsable d’un grand nombre de soldats morts, ceci par incompétence du/des chef(s) de plus haut(s) grade(s) et qu’il a fallu les remplacer (un peu tard…), pour la guerre de 1914-1918 (pour la guerre de 1939-1945, c’était trop tard), par des chefs réellement compétents, qui avaient été auparavant maintenus dans des grades inférieurs, parce qu’ils étaient catholiques (voir l’affaire des fiches de la 3e république), ou/et parce qu’ils avaient un caractère fort (ce qui, je suppose, est probablement fréquent pour les vrais chefs), une colonne vertébrale, des valeurs profondément enracinées, et/ou parce qu’ils disent la vérité.

Les hommes politiques, qui sont souvent lamentables, ont tendance, en temps de paix, (ou en temps de désastre de sécurité intérieure probable/annoncée, comme maintenant, mais non encore suffisamment grave pour eux), à nommer des personnes qui leur “conviennent” pour leurs luttes pour le pouvoir (et non pour le bien commun), leurs “carrières” personnelles, et autres magouilles qu’elles soient financières ou autres.

Quelle responsabilité, par exemple, de ces hommes politiques dans leur imprévoyance, leur manque de discernement vis-à-vis de l’Allemagne nazie, avant la guerre de 1939-1945, et l’impréparation de l’armement et de l’armée ! Ce qui a eu pour conséquence une défaite militaire incroyable, quantité de morts, et les drames de quantités de personnes par l’occupation qui a été imposée en France par Hitler. On ne parle pas beaucoup de ces responsables, dont nombre sont revenus dans les hautes “responsabilités” politiques comme si de rien n’était, après la guerre !

Aujourd’hui comme hier, quelle grande responsabilité, par rapport aux victimes, des Responsables Politiques, et des “Chefs”-courtisans !

Rédigé par : ABC | 15 avr 2016 20:14:26

L'heure est venue de ne plus à fermer sa gueule.
L'heure est venue de claquer le bec à Hollande Juppé Sarkozy et autres Valls ou Macron.

Rédigé par : Godefroid de Couillons | 15 avr 2016 20:37:11

Décidément le salut ne viendrait pas de nos Zelites qu'elles soient politique, militaire, ou religieuse.
Heureusement le vote du peuple est là

Rédigé par : Chaussande | 15 avr 2016 23:13:10

Je me demande où est la bande de Charlies pour défendre la liberté d'expression... Personne ? Et bien la liberté est exlusive pour tous ceux qui font dans le politiquement correcte. Nous sommes donc dans le système totalitaire.

Rédigé par : alex | 16 avr 2016 08:14:11

Sur M6 lors du 19h45 du 15 avril, il a été dit que sa hiérarchie lui reprochait d'avoir eu temps d'écrire son livre alors qu il occupait de hautes responsabilités. Du grand guignol...
M. Valls et Mme Taubira ont eu aussi eu le temps de le faire alors qu'ils étaient ministres......et personne n' a trouvé cela choquant.....

Rédigé par : St tremeur | 16 avr 2016 08:22:45

«Ses propos, directs et sans concessions, ne sont pas de ceux qu’un responsable peut, dans notre République, tenir publiquement» - Merchet

Au contraire, c'est le rôle et le devoir d'un responsable de parler ainsi ! Sinon qui le fera ? Le guichetier ?

Rédigé par : françois p | 16 avr 2016 12:48:18

Ce bon général Soublet serait de gauche ? Cela expliquerait ce ridicule petit col mao (ou presque) sur la photo de son livre...

Ce n'est qu'un détail, mais c'est tellement plus classe et respectueux avec costard, chemise et cravate ! Le classique, il n'y a que ça de vrai...

Rédigé par : Semper Fidelis | 16 avr 2016 12:58:10

"menace pour la République"...
1789....2016...
227 ans de destruction de la France!
La ou les Républiques sont de mauvais locataires de la terre de France...
Elles vont finir par être expulsées avec grande perte et grand fracas...
Elles n'auront qu'un choix...celui du grand large...côté Atlantique!

Rédigé par : jacky.a | 16 avr 2016 16:53:19

Tout soldat qui a un peu de bouteille sait qu'il ne peut donner aucune confiance à un général.

On ne devient pas général par hasard, on est choisi puis désigné en conseil des ministres en récompense de la souplesse d'une échine qui a bien servie ou "trahie" pour être plus clair.

Le grade de général est le plus mal porté car soumis aux coteries, à l'ambition personnelle et à la médiocratie.

Dans certains corps, le surnom donné aux généraux est "trente deniers".

Rédigé par : equip | 17 avr 2016 11:40:36

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige