« 2 propositions pour aider les PME | Accueil | Primaire aux Etats-Unis : Ted Cruz abandonne [addendum] »

04 mai 2016

Alain Juppé aussi impopulaire que Nicolas Sarkozy au sein de l'armée française

Lu sur le blog de Jean-Dominique Merchet :

"Alain Juppé a un problème avec les militaires. « Il n’a pas de considération pour nous », tranche un officier général cinq étoiles à la retraite, alors que les échos sont à peine plus favorables chez les industriels de l’armement. Le candidat à la primaire de la droite multiplie en effet les maladresses vis-à-vis d’un monde qui fonctionne beaucoup à l’affectif.

Dernière en date, sa sortie sur le général de gendarmerie Bertrand Soubelet, sanctionné après la publication de son livre à succès Tout ce qu’il ne faut pas dire (Plon). « Un militaire, c’est comme un ministre, ça ferme sa gueule ou ça s’en va », a ainsi tranché l’ancien Premier ministre, rapportait Le Figaro lundi. Cette déclaration a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux, alors que l’Association de soutien à l’armée française (Asaf), pas vraiment de gauche, y voit « arrogance et autisme ». Un aviateur résume l’opinion générale : « Juppé n’aura pas ma voix. Quel c… »."

Voici les propos du général (2S) Pinard-Legry président de l'Association de Soutien à l'armée française :

"(...) Non, monsieur Juppé, un officier général n’est pas un ministre qui passe d’un ministère à un autre souvent sans connaître grand-chose aux matières qu’il est amené à y traiter. Un officier général, en situation de responsabilité, possède une compétence  indiscutable et indispensable pour permettre aux dirigeants politiques (Président, ministres et élus) de prendre les meilleures décisions en toute connaissance de cause. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le général Soubelet a été auditionné !

Les militaires, y compris ceux qui appartiennent au haut commandement, ont donc le devoir de s’exprimer devant les élus et les Français avec la plus grande franchise. Refuser les analyses et les propositions de ceux qui possèdent la connaissance précise des réalités, c’est faire preuve d’un autisme qui explique sans aucun doute bien des problèmes que la France rencontre sans les traiter au fond parce que ses dirigeants ne savent pas écouter et donc comprendre et décider avec intelligence.

Dire d’autre part que : « Les militaires ont le droit de penser mais il y a des limites à ne pas dépasser » est non seulement inconvenant mais proprement scandaleux. C’est la marque d’une suffisance voire d’une arrogance détestables souvent attachées d’ailleurs à l’image que les Français ont de l’auteur de cette sentence. Qu’aurait dit monsieur Juppé si l’on avait appris que le général Soubelet avait caché la vérité à la représentation nationale ? Aurait-il félicité ce général d’avoir menti par omission ?

En écoutant ces propos, on comprend bien pourquoi les Français disent ne plus avoir confiance en une classe politique autiste. Ils souhaitent maintenant des chefs francs et clairvoyants, courageux et animés du seul souci de servir l’intérêt général. En considérant les militaires comme de simples exécutants muets, monsieur Juppé exprime en fait sa volonté de voir une caste politicienne conserver le pouvoir et ses prérogatives, en faisant taire les Français qui veulent ardemment sortir la France de l’impasse dans laquelle elle se trouve (...)"

Quant au général (2S) Jean-Marie Belmer, il a écrit directement à Alain Juppé pour lui dire ceci :

"(...) Cette phrase dont il est difficile d’imaginer qu’elle n’ait pas été prononcée dans un moment de défaillance, révèle, sans doute possible, votre stupéfiant mépris à l’égard de ceux des Français qui ont choisi le service des armes de leur pays. Elle adresse en outre un message affligeant d’irresponsabilité à des jeunes sur le point d’entrer dans la vie active. Une telle suffisance est absolument indigne d’un homme politique qui brigue des responsabilités nationales (...)

Votre très long passé de politicien vous aura probablement appris que tout citoyen se doit de dire la vérité à la représentation nationale. En outre, un général n’est ni en accord, ni en désaccord avec les députés de la Nation. Il leur donne tous les éléments dont il dispose pour éclairer leurs débats et leur choix le moment venu. C’est ce qui est attendu de lui. Peut-être eussiez vous menti à sa place ?

De la même manière qu’il convient de ne pas mettre tous les hommes politiques dans le même sac, un homme politique qui se respecte s’interdit tout amalgame discriminatoire. Les militaires sont des citoyens respectables. Parmi eux, vous trouverez probablement des individus critiquables mais vous ne trouverez pas de repris de justice.

Ceux dont vous attendez qu’ils ne pensent pas en dehors de certaines limites et qu’ils ferment leurs gueules, savent que le Président de la République, est le chef des Armées. Je ne me tromperai pas en disant que, comme toute la communauté militaire, ils auraient un haut le cœur à la simple idée de vous imaginer, dans un véhicule de commandement, passer les troupes en revue le 14 juillet 2017."

Posté le 4 mai 2016 à 09h07 par Philippe Carhon

Commentaires

mais il n'a pas de considération du tout pour les catholiques, les familles, le Saint-Père... Rien.

Il est pour le cul des LGBT et ne pense qu'aux voix de la Gauche soixante-huitarde...

Un pauvre type déboussolé : un vieux d'une autre époque en fin de compte..

Rédigé par : jejomau | 4 mai 2016 09:37:15

"Les militaires sont des citoyens respectables. Parmi eux, vous trouverez probablement des individus critiquables mais vous ne trouverez pas de repris de justice".

Et pan sur le crâne (chauve) de Juppé !

Rédigé par : Pitch | 4 mai 2016 09:44:22

Bien dit, les politiques se croient les maîtres du peuple alors qu'ils n'en sont que les serviteurs.
(Dommage de faire référence à une maladie qui handicape tant d'enfants actuellement, je ne crois pas qu'il connaisse vraiment ce qu'est l'autisme et ce que veut dire la comparaison. Il est tellement suffisant!).

Rédigé par : em | 4 mai 2016 09:46:19

Je l'appelle le croque-mort chauve...

Rédigé par : A.F | 4 mai 2016 10:06:56

Ali Juppé, c'est cette droite sans âme, sans conviction, aux ordres de la gauche destructrice de notre chère France !

Dieu sait si je déteste la passion anti-française de la gauche, mais je crois bien que je déteste encore plus cette droite qui n'a de droite que le nom...

Rédigé par : Irishman | 4 mai 2016 10:11:20

On n'a pas besoin d'un repris de justice. Et pourquoi respecter un ignoble personnage comme lui qui ne respecte personne pas même lui et qui s'acoquine avec l'islam

Rédigé par : gaudete | 4 mai 2016 10:15:30

Que de clairvoyance aux seins de nos armées, en cette période terrible de pré-guerre civile !!!

Qu'en a être manipulés, trompés, vendus et trahis, puissions-nous pour le moins EXIGER de l'être par des " élus " aux casiers judiciaires (français ou étrangers) exempts de toutes condamnations !!!

Quant à ce repris de justice le saut n'est-il pas bien trop énorme entre le califat de Bordeaux et la conduite hasardeuse d'une république moribonde pré-islamique ? L'ont remarquera aisément cette connivence, cette concordance, entre " ces islamistes" et le droit commun.
Toute personne condamnée ne doit PLUS pouvoir exercer de mandat public, quel qu'il soit. Raz le bol de ces serpillières délinquantes.
D'autant qu'aucun des pingouins pressentis n'est en capacité de sauvez leur république, mais d'être de maladroits et simples marionnettes articulées aux mains de qui l'ont sait ................

Que trépasse la gueuze !!!!
VIVE le ROY !!

Rédigé par : JVG | 4 mai 2016 10:30:08

« Un militaire, c’est comme un ministre, ça ferme sa gueule ou ça s’en va »

Qui a dit cette phrase ? Un repris de justice, qui malgré qu'il semble être sénile, désire toujours être à la tête de la France.

Mais pourquoi cette attitude de dictateur ? Parce qu'il sait que nous sommes déjà dans une dictature avec l'U.E. D'ailleurs tout dernièrement (15 avril), 600 membres de diverses forces de l’ordre, dont certaines militaires, provenant de différents pays de l’UE ont participé à un entraînement en Westphalie, dans le but de préparer l’unité des troupes de la Force de Gendarmerie Européenne. Cette « militarisation » de la police chargée des désordres civils est « extrêmement préoccupante » selon le porte-parole allemand pour les Affaires européennes, Andrej Huko. Mais sans doute pas pour Juppe.

De son côté, le colonel Richard Kemp a déclaré qu’en dernière analyse, Bruxelles cherche à placer les armées nationales des 28 Etats-membres sous son commandement unique. Le projet, très critiqué, d’une armée européenne a été ravivé en mars 2015 lorsque le président de la Commission Jean-Claude Juncker a demandé la création d’une force internationale.
http://reinformation.tv/police-militaire-ue-entrainement-desordres-civils-neuville-54589-2/

L'U.E., vassale de Washington, voit les peuples commencer à comprendre le piège et à vouloir en sortir. Elle a beau détenir tous les médias alignés, la réinfosphère leur fait de plus en plus concurrence. Il faut donc s'attendre à une grande opération false flag avec intervention de cette police européenne et mise en place d'un état d'urgence permanent. Seul moyen qu'a l'U.E. de garder le pouvoir.

Rédigé par : Atlas | 4 mai 2016 10:35:01

Le futur président de la République, un repris de justice ? La France est tombée tellement bas ! Mais d'être dans un pays bas avec un président qui s'appelle Hollande, est-ce si étonnant que çà ?

https://2.bp.blogspot.com/-27ccj8pflXY/VymoNV1yz8I/AAAAAAAAVxQ/UGqszCbJQCU15bUkL8eehgfpO7B37_9vgCLcB/s640/jupp%25C3%25A9-condamn%25C3%25A9.jpg

Rédigé par : Carlos | 4 mai 2016 10:41:39

Quand vont ils comprendre tous ces vieux qui polluent notre univers depuis 40 ans .....que la retraite c'est fait pour eux !!!
Qu'ils dégagent ....tous
On respirera mieux !et on y verra plus clair !!!

Rédigé par : prévoyance | 4 mai 2016 10:53:34

Dites les militaires, vous ne voulez pas destituer le système en place, juste pour tester autre chose que la Vème république ? Je pense que l'on peut se passer de gouvernement et de président pendant quelques temps (la Belgique l'a bien fait pendant presque 2 ans il y a peu...).

Quitte à faire du changement (lois liberticides, attentatoires à l'enfant, la famille, le travail et j'en passe sur le bilan Hollande), autant essayer un vrai changement : se passer d'institutions politiques pendant quelques années. Peut-être pourra-t-on repartir du bon pied ?

Rédigé par : jpsouq | 4 mai 2016 11:30:26


Consigne du jour :

"Il ne faut surtout pas sauver le soldat Juppé "

rompez

Il faut mettre à profit l'intégralité du temps qui nous sépare des élections pour ouvrir les yeux des Français concernant le Dhimmi Juppé ,et sur ces capacités à diriger le pays qui s'enfonce méthodiquement et avec application dans un immense chaos ,annonciateur d'une éventuelle guerre civile.
Serait-il donc pertinent et profitable dans une telle perspective d'avoir Juppé comme Chef des armées?
J'en frémis d'avance !!


Juppé c'est encore 5 ans de plus d'immobilisme et de destruction supplémentaire de la France.

http://www.sudouest.fr/2015/06/08/alain-juppe-invite-par-le-groupe-bilderberg-un-huis-clos-international-ultra-select-1945168-2780.php


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Juppe-candidat-du-mondialisme-en-2017-36956.html

http://www.bvoltaire.fr/nicolasbonnal/dix-raisons-pas-voter-juppe,100468


http://www.bvoltaire.fr/jonathansturel/alain-juppe-il-tragedie,131861


http://www.bvoltaire.fr/nicolasbonnal/bilderberg-ont-adoube-juppe,181613

http://resistancerepublicaine.eu/2016/05/01/juppe-lenfarine-ce-clown-triste-cense-nous-faire-rever/


http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/10/01/31001-20151001ARTFIG00225-presidentielle-juppe-candidat-de-la-gauche.php

Rédigé par : Alpin | 4 mai 2016 11:35:34

Juppé, ministre des affaires étrangères au moment où la France s'engageait en Lybie de manière absurde, a effectivement choisi de fermer sa gueule plutôt que de démissionner.

Rédigé par : RL | 4 mai 2016 11:38:18

Non RL,

Juppé s'était plaint auprès de Sarkozy, parce que les décisions étaient prises sans lui, mais avec Bernard Henry Lévy, en ce qui concerne la Libye !

Notre écrivain manipulateur reconnaît tout de même que par la suite, Alain Juppé a défendu avec "brio" et "détermination" la résolution 1973 de l'ONU, qui a permis l'intervention en Libye. Une intervention qui fait partie d'un plan global, et qui pour soi-disant installer la démocratie partout, est responsable de la mort de plus de 4 millions de musulmans !
http://www.middleeasteye.net/fr/opinions/des-victimes-sans-valeur-les-quatre-millions-de-musulmans-tu-s-dans-les-guerres
Juppé est donc complice de ces meurtres. Mais cela ne semble pas l'empêcher de dormir.

Rédigé par : Xavier | 4 mai 2016 12:15:20

Les généraux commencent enfin à réagir; c'est le signe que la France est en danger.
N'oublions pas que le Gal Piquemal ( qui était légalement dans son tort puisque la manifestation était interdite) devrait être jugé ce mois-ci. Le défendront-ils? Qui élèvera la voix pour le défendre, à part le Bloc Identitaire?

Rédigé par : Philomène | 4 mai 2016 12:23:45

Ce Juppé, quel minable!

Rédigé par : Godefroid de Couillons | 4 mai 2016 12:35:51

Il faut se souvenir que le premier ministre Juppé, en voyage au Japon avait dit que le dollar était appelé à devenir la monnaie unique.

Alors la défense des armées françaises... Vous parlez comme il s'en moque!

Rédigé par : vendome | 4 mai 2016 12:46:06

Juppé reste et demeure le pire homme politique d'Europe.

Même Sarkozy reste loin derrière.

Rédigé par : DUPORT | 4 mai 2016 13:05:24

Ce type la commence à poser problème ! (cf Benoît XVI)

Rédigé par : Hermine | 4 mai 2016 14:31:03

Le mépris de ce repris de justice à l'encontre du général Soubelet est indigne.
Aucune chance qu'il soit apprécié parmi nous après ça...et pire encore parmi nos amis gendarmes.
Les Français le préfèreront-ils à Marine? Pas les militaires en tous cas, c'est clair.

Rédigé par : Olivier Monteil | 4 mai 2016 15:08:29

Bientôt la fin du Directoire ?

Rédigé par : Papon | 4 mai 2016 15:11:45

C'est l'effondrement de Marine qui va permettre l'élection de Juppé ...

Rédigé par : nemo | 4 mai 2016 15:36:32

Un aviateur doit maîtriser l'air, un agriculteur la terre
Ce qu'il y a de commun entre les deux ?
Ils ne voteront pas pour un robot enarchique

Rédigé par : de Goulaine | 4 mai 2016 20:40:15

Jamais ma voix pour ces traîtres à notre beau pays! Vive la France, celle qui existe,millénaire, indépendante, vivante et ce, malgré cette clique de profiteurs de droite et de gauche.

Quel nettoyage en perspective!

Rédigé par : gug | 4 mai 2016 22:07:19

La bande a chirac nous a amené 4 fois les socialistes avec les résultats qu'on connait ( le plan armées 2000 porte ses fruits aujourd'hui). Si le sous-chirac el juppé se retrouvait par malheur au second tour pour préparer le règne de vals on macron il n'y aurait qu'une alternative : tout sauf lui.

Rédigé par : fregaton | 4 mai 2016 23:40:43

Crâne d'œuf vaniteux et incompétent ! Rad soc parfait, plouc arriviste qui rêve de devenir grand mamamouchi! On fera tout pour que cela ne demeure qu'un rêve!

Rédigé par : Jib | 5 mai 2016 00:38:41

n'est ce pas lui que l'on surnomme Ali Juppé du côté de Bordeaux ?

Rédigé par : tite | 5 mai 2016 18:08:26

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige