« 24 mars: colloque Epargne et bien commun | Accueil | L'Eglise face à l'islam : le 23 mars à Versailles »

20 mars 2017

Quand de hauts fonctionnaires bafouent les valeurs de la république...

Jean Messiah, coordinateur du projet présidentiel de Marine Le Pen et ancien élève de l’ENA leur rappelle leurs devoirs dans une tribune libre. Extraits :

"Anciens élèves de l’ENA et hauts fonctionnaires comme vous, nous avons lu avec stupéfaction vos réactions à une possible victoire de Marine Le Pen. Ainsi les principes du devoir de réserve et de la neutralité de l’administration, qu’on nous avait enseignés, ainsi qu’à voussans doute, ne s’appliqueraient pas selon vous lorsqu’il est question de l’une des candidats à l’élection présidentielle.

Si Marine Le Pen est élue Présidente de la République, à l’issue d’un scrutin parfaitement démocratique et dont la régularité ne pourra être contestée par personne, vous dites dès maintenant que vous déciderez de refuser « simplement de (la) servir ». Quelle arrogance, quel mépris pour les positions d’une candidate et le suffrage universel!  Vous faites sans doute partie de ceux qui jugent que les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l’Union Européenne par inculture et stupidité, tandis que les Américains ont élu un président régulièrement désigné par son parti, pour les mêmes raisons.

Pour notre part, nous avons servi avec loyauté et conscience des gouvernements différents, des présidents différents, Hollande ou Sarkozy, Chirac ou Mitterrand pour les plus anciens d’entre nous, même lorsque les choix politiques décidés ne nous convainquaient pas à titre personnel. C’est l’honneur de la fonction publique française d’apporter sa compétence et son sens de l’intérêt général au service des gouvernants démocratiquement élus pour les assister et mettre en œuvre la politique qu’ils choisissent, pas de déserter pour des ambitions carriéristes ou des choix politiques peut-être respectables mais strictement personnels (...)

Un tel comportement ne peut que porter le discrédit sur tous ceux qui, comme nous, œuvrent au service de l‘Etat. Il est par ailleurs encore plus choquant que vous ayez signé des tribunes de votre nom et de votre titre, alors que vous devez représenter la France à l’étranger, la France et non le ou les partis au pouvoir. C’est pourquoi nous tenons à affirmer notre totale désapprobation vis à vis de vos propos et assurer aux Français qu’il existe des fonctionnaires loyaux pour qui le sens de la nation et de l‘intérêt général prévaut sur tout autre considération, prêts à servir avec la même conscience le président ou la présidente que les électeurs choisiront pour diriger la France ces cinq prochaines années"

Posté le 20 mars 2017 à 16h29 par Philippe Carhon | Catégorie(s): FR , France : Politique en France

Commentaires

Bravo à Jean Messiha, que je connais, et qui est un patriote et un homme qui a le sens du devoir.
Il ne faut pas que les hauts fonctionnaires oublient qu'avant d'être hauts ils sont fonctionnaires, c'est-à-dire payés par les impôts des Français.

Rédigé par : xavier | 20 mar 2017 17:13:42

La meilleure façon de ne pas "servir" est de démissionner.
Iront-ils jusqu'au bout?

Rédigé par : Patrick | 20 mar 2017 17:52:23

refuser de servir la future Président de la République élue au suffrage universel par la MAJORITE du peuple Français..... Relève purement et simplement de la trahison.

Une idée : virer les fonctionnaires en question sans autre forme de procès en lançant des appels à candidatures aux millions de chômeurs qui feront l'affaire .

En 1945, la France s'est faite sans l'ENA et autres Tartuffes du Quaii d'Orsay complètement intoxiqués par l'idéologie socialiste et LGBT délétere. Elle ne s'en portait que mieux d'ailleurs ! On avait du personnel de bon sens, patriote et ce fut la période des 30 glorieuses !

Et qu'on vire les Gauchistes des médias comme Miterrand l'a fait en son temps !

Rédigé par : jejomau | 20 mar 2017 18:18:33

Il me semble que ces fonctionnaires devront être démis de leurs fonctions sans "parachute doré ou non".

Rédigé par : prévoyance | 20 mar 2017 18:39:11

Quand on sait que les hauts fonctionnaires de Washington sont toujours aux ordres d'Obama et font tout pour savonner la planche sous les pas de Trump, comment s'étonner de ces dérives du monde occidental ?

La Gauche est schizophrène.
La Gauche est une maladie mentale... dangereusement contagieuse.

Vaccinons tous ces pauvres gens... à droite toute (et tous) !

Rédigé par : Tite | 20 mar 2017 20:55:21

Des réactions à une possible victoire de Marine Le Pen totalement ridicules ! Pourquoi ? Parce que sans frexit, rien ne changera, quelque soit l'un des 10 candidats élu. Ce dernier se retrouvera dans l'obligation de suivre les directives européennes :
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-secret-bien-garde-les-grandes-190719

Ces anciens élèves de l’ENA et hauts fonctionnaires feraient plutôt mieux d'avoir peur d'Asselineau, le seul à réclamer le frexit dès la fin des élections.

Rédigé par : Isabelle | 20 mar 2017 22:37:37

Il faut absolument se rappeler, et faire rappeler qu'en France, dans les années 1880, le président Jules Grévy n'a pas hésité un instant à révoquer de la fonction publique un grand nombre de fonctionnaires qui ne lui plaisaient pas... Bonapartistes, Monarchistes, Catholiques, bref tout ce qui ne convenait pas aux républicains tolérants et généreux...

La raie publique a donné un bon coup de balai pour asseoir son pouvoir aux ordres des loges !

Si la France, si le peuple français et avec lui tous ceux qui aiment notre pays (oui, ça existe !) veulent le redressement, il faudra faire exactement la même chose avec toute la clique politico-merdiatique qui met la chienlit depuis 40 ans...

Rédigé par : Irishman | 21 mar 2017 10:57:09

La petite phrase souvent citée:
"Un ministre ça démissionne ou ça ferme....."
Les ministres montrent le chemin aux ambassadeurs

Rédigé par : Jean-Pierre | 21 mar 2017 13:05:55

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige