« Xavier Jugelé, 37 ans, 248ème victime du terrorisme islamique, RIP | Accueil | Dimanche soir, le suspens pourrait être une grande première historique »

21 avril 2017

Le terroriste Karim Cheurfi, libéré avant la fin de sa peine (allégée), de nouveau condamné en 2014 mais laissé libre

Unknown-7Karim Cheurfi est très défavorablement connu de la justice. Il avait tiré en 2001 sur des policiers alors qu’il était en garde à vue à Melun. Condamné à 20 ans en 2003, il avait vu sa peine allégée à 15 ans en 2005.

Sa dernière condamnation remonte au 9 juillet 2014. Le délinquant avait alors écopé d’une peine de sursis avec mise à l’épreuve pour vol et usurpation de plaque d’immatriculation. Il était suivi par un juge d’application des peines de Meaux mais ne respectait pas ses obligations…

Karim Cheurfi était suivi par un juge d’application des peines. Il ne se soumettait plus à ses obligations auprès du juge et ne se rendait plus aux rendez-vous. Karim Cheurfi s'est rendu plusieurs fois à l'étranger pendant sa période probatoire (2015-17) alors qu'il n'en avait pas le droit.

Faudra-t-il inculper les juges ?

Posté le 21 avril 2017 à 14h35 par Michel Janva | Catégorie(s): France : L'Islam en France


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige