« Notre-Drame de Paris instaure le grand remplacement | Accueil | Méthode globale : Jean-Michel Blanquer réussira-t-il là où Gilles de Robien a échoué ? »

28 août 2017

Clarification : Juppé et Darmanin partiront si LR vire à droite

Alain Juppé a rappelé ce week end les deux "lignes rouges" à ne pas dépasser pour le voir encore participer activement au mouvement : le FN et la loi Taubira

"La première de ces lignes rouges, c'est l'incompatibilité de ce à quoi nous croyons avec les idées du Front national. (...) Lorsqu'on veut faire battre la candidate du Front national, on n'a pas d'autre choix que de voter pour son adversaire. C'est pour cela que j'ai appelé à voter pour M. Macron [au second tour de la présidentielle]".

"Nous ne souhaitons pas que, petit à petit, la ligne dominante de LR soit celle de la partie la plus conservatrice, et même la plus rétrograde en termes de société. (...) Je jugerai [rester ou pas au sein du parti, NDLR] en fonction, s'il gagne, de ce qu'il proposera". "Je crois que le débat sur le Mariage pour tous est derrière nous et je ne souhaite pas que LR perde son temps à s'enliser dans ce genre de questions."

Idem que Valérie Pécresse, selon laquelle Wauquiez incarne “la France d'hier”, ce qui signifie qu'elle court vers la gauche.

Ce matin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a suivi la voie ouverte par Alain Juppé :

"Si [pour la présidence du parti] je vois qu'il y a le choix entre Laurent Wauquiez et Daniel Fasquelle, j'ai plutôt envie de partir des Républicains".

Qu'ils partent, cela clarifiera les choses. Ou pas : Laurent Wauquiez, s'il est élu, pourrait aussi s'entourer de juppéistes...

Posté le 28 août 2017 à 11h17 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

Il n'y a plus rien à attendre de bon, de logique, de constructif de la part de cette "droite" parlementaire qui ne fait que courir après le susucre agité par la gauche...

Si Wauquiez est obligé de s'entourer de juppéistes, il ne pourra rien faire de bon ou d'utile ; si il est désigné "patron" des LR, il doit imposer sa marque, quoi qu'en disent les mollassons de service qui ont toujours les foies devant les diktats de la gauche !

Non, le mieux, c'est que LR disparaisse... purement et simplement !

Rédigé par : Irishman | 28 août 2017 11:25:10

Qu'ils restent ou qu'ils partent importe peu.
Ce sont leurs électeurs qui doivent partir. Depuis les années 70 et Giscard, qui a été le premier et reste à ce jour le plus grand pourrisseur de la France, ce sont toujours les électeurs de droite, catholiques, qui ont porté au pouvoir ce genre de personnages.

Rédigé par : René Clémenti | 28 août 2017 11:38:12


A répéter après moi ,jusqu'à ce que cela devienne un réflexe automatique :
"Il y a deux gauches en France, dont l'une s'appelle la droite "
Maurice DRUON

Il ne faut plus parler en France de droite et de gauche.
Tout ça c'est de la manipulation mentale pour tromper "le bon peuple"

D'un côté les patriotes attachés aux valeurs essentielles qui prévalaient encore il y a 40 ou 50 ans : la famille ,l'abnégation ,le patriotisme, le mariage ,etc,etc et de l'autre les "mondialistes " qui ont bradé la France, et toutes les valeurs qui participaient au ciment du peuple Français ,de la France.
C'est la raison pour laquelle ceux qui travaillent à la reconstruction d'un rassemblement "d'union sacrée " et non nationale
doivent trouver un autre terme qui caractérisera sans ambiguité aucune ce nouveau parti politique .
Nos adversaires utilisent explicitement des mots ou termes "mensongers ou trompeurs " afin de semer le doute parmi certains Français .
Notamment parmi ceux qui n'auraient pas encore compris et saisis toute l'ampleur et l'étendue du
"mensonge ravageur "

Règle d'or du journalisme ,enseignée dans toutes les écoles du journalisme !!!

"Notre rôle consiste à vous mentir ,le vôtre de nous croire"


https://www.youtube.com/watch?v=_2N9dWsTR-Y


Rédigé par : Alpin | 28 août 2017 11:43:27

Qu'ils s'en aillent ou qu'ils restent, on s'en moque totalement, pour rester poli...

Rédigé par : Michel | 28 août 2017 12:21:04

Les Républicains ou l'UMP, réunion de l'UDF et du RPR, ont été créés pour "ratisser large" lors d'élections mais en réalité on y a réuni "la carpe et le lapin". Il vaut mieux définir les valeurs et les convictions et ensuite élire le président de ce parti. Les juppéistes n'ont rien à voir avec les fillonistes ou encore les mondialistes avec les souverainistes et conservateurs. Les juppéistes peuvent rejoindre "en marche", on ne les retient pas et comme cela ce sera plus clair.
Il suffit de lire le dernier livre de C Guilluy, "le crépuscule de la France d'en haut" pour voir le clivage. Macron est le candidat de la France d'en haut qui représente tout juste 40% de la population française.
Pourquoi parler de clivage gauche droite? Le clivage est entre :
- mondialistes multiculturalistes à l'intérieur desquels il y a libéraux (Macron, Juppé, ) et étatistes (Mélenchon)
- et conservateurs à l'intérieur desquels il y a libéraux (Fillon, Wauquiez, Ciotti, etc.) et étatistes (Marine Le Pen ou FN). Il y a bien 4 courants politiques et non plus 2. Macron surfe sur l'ambigüité et les politologues journalistes aussi.
Wauquiez est un homme de convictions ayant fait l'unanimité chez les habitants du Puy en Velay dont il a été maire et ce même chez les gens de gauche.
V Pecresse est bien décevante, se montrant opportuniste et cela les Français n'en veulent plus!!!

Rédigé par : lapaladine | 28 août 2017 12:26:50

LR ou Fn ne veulent pas des électeurs de droite!

la droite s'abstient, "elle n'ose mouillé la chemise"; c'est le triste constat de l'embourgeoisement de notre société les intérêts particuliers passent avant le bien commun

Rédigé par : oh lala | 28 août 2017 12:28:34


Cette situation me rappelle deux citations: l'une de Saint Exupéry, l'autre est un proverbe égyptien.

1 "Pour comprendre l’homme et ses besoins, pour le connaître dans ce qu’il a d’essentiel, il ne faut pas opposer l’une à l’autre l’évidence de vos vérités. Oui, vous avez raison. Vous avez tous raison. La logique démontre tout. Il a raison celui-là qui rejette les malheurs du monde sur les bossus. Si nous déclarons la guerre aux bossus, nous apprendrons vite à nous exalter. Nous vengerons les crimes des bossus. Et certes les bossus commettent aussi des crimes.
Il faut, pour essayer de dégager cet essentiel, oublier un instant les divisions, qui, une fois admises, entraînent tout un Coran de vérités inébranlables et le fanatisme qui en découle. On peut ranger les hommes en hommes de droite et en hommes de gauche, en bossus et en non bossus, en fascistes et en démocrates, et ces distinctions sont inattaquables. Mais la vérité, vous le savez, c’est ce qui simplifie le monde et non ce qui crée le chaos. La vérité, c’est le langage qui dégage l’universel. (…)

La vérité, ce n’est point ce qui se démontre, c’est ce qui simplifie. »
(Saint Exupéry, « Terre des Hommes »)

2 Proverbe égyptien " Venant de passer la nuit sur une branche le moustique dit à l'arbre: "prends-garde je vais m'envoler".

Rédigé par : clovis | 28 août 2017 13:25:25

Ils veulent les places mais certainement pas s'affronter aux errements de choix politiques mortiferes. Aussi il était évident qu'ils ne reviendraient pas sur la monstrueuse loi Taubira et encore moins sur l'abomination de l'avortement.
Il n'y à jamais rien eu à attendre de ces gens.

Rédigé par : Stephe | 28 août 2017 13:51:29

Quel est le point commun de tous ces gens ? C est qu ils sont passés faire leur oral chez les francs-maçons, les tenants de la république . Or tant que ces personnes se sentiront obligés , volontairement ou non d évoluer à partir de cette sphère , les différences sont " peanuts " , c est juste la couleur de la cerise qui change , le gâteau reste le même . Donc inutile d ergoter sur Wauquiez ou Pecresse , leur but reste le même , le pouvoir , le pouvoir et le pouvoir pour servir la république, c est-à-dire la franc-maçonnerie. Ne perdez pas votre temps avec ces gens-là.

Rédigé par : Le Forez | 28 août 2017 14:25:51

Il n'y a que Robert Ménard et son épouse qui inspirent confiance.Leurs objectifs pour redresser la France restent constants.

Rédigé par : aneto2015 | 28 août 2017 15:01:07

Si pour une fois, ils pouvaient tenir leurs promesses et fiche le camp, ce serait bien...

Rédigé par : A.F | 28 août 2017 18:03:05


ONLR.

Abrogation de la loi Taubira.

Puisque la droite renonce, il faut compter sur la gauche chrétienne, par exemple Bruno Nestor Azérot et Joseph Thouvenel.

Rédigé par : c'est ici | 28 août 2017 19:56:03

Qu'ils partent tous et laissent la place à un véritable parti de droite, national et patriote !

Rédigé par : Nabulione | 28 août 2017 22:54:42

S'ils partent : BON DEBARRAS !!!!!
S'ils s'accrochent : Il faut créer un nouveau parti qui aura meilleure réputation : A DROITE TOUTE - Monsieur Robert Ménard travaille à rassembler les DROITES et il a RAISON, merci M.MENARD !!!

Rédigé par : Marie-Chantal | 29 août 2017 08:27:49

@ Nabulione :

Evidement, les termes national et patriote ne font partie du logiciel de la gauche, mais il y a des gens à gauche pour qui national et patrie ne sont pas des mots tabous...

Il existe encore des gens à gauche qui vibrent en entendant la marseillaise, des gens qui vont au stade de France soutenir les "bleus" même en black-blanc-beur, pourvu qu'ils mouillent le maillot...

Des gens à gauche qui vont à la barraque à frites dans le nord, ou chez Mohamed dans le sud pour déguster ses merguez, et avec qui on peut discuter tranquillement, même si on n'est pas d'accord...

Des gens qui vous diront : oui, il y a une nation française, qui s'est enrichi de valeurs individuelles qui ont fait profiter l'ensemble, parce que ces valeurs individuelles ont d'abord respecté ceux qui étaient là avant !

Mais tous ces braves gens de la gauche populaire n'ont plus voix au chapitre...

Rédigé par : Irishman | 29 août 2017 09:04:12

Quand Juppé dit "L'incompatibilité de ce à quoi nous croyons ...".
Posons-nous (les lecteurs) la question de savoir qui est derrière ce "nous" et quelle est cette croyance en corrélation avec son score à la primaire de la droiche.
Et certains médias osaient le présenter comme un rassembleur !

Rédigé par : Pitoune | 30 août 2017 20:00:17

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige