« Christian Vanneste : "l'heure est la recomposition de la droite" | Accueil | « Un rite, c’est ce qui rend sensible une vérité » »

25 septembre 2017

Même La Procure

Je ne souhaitais pas évoquer cet ouvrage à vomir mais je constate que même La Procure le propose à la vente :

Capture d’écran 2017-09-25 à 18.32.27

C'est l'histoire d'un enfant, tracassé parce que son papa se remarie avec un homme. Il confie à sa maîtresse qu'il a peur d'être homosexuel comme son papa et de ne pas pouvoir faire de bébé. Une fille lui dit qu'ils seront peut-être homos tous les deux et qu'ils pourront faire un bébé et en partager la garde...

Extrait :

Capture d’écran 2017-09-25 à 18.31.45

La Procure se revendique aujourd'hui comme la première librairie en Europe dans le domaine des religions et la librairie de référence pour le christianisme...

Vous pouvez contacter La Procure ici.

Posté le 25 septembre 2017 à 18h37 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

C'est du délire. Insupportable endoctrinement de nos enfants

Rédigé par : Melby | 25 sep 2017 18:48:34

Et alors, si les deux papas ont un Ennéagramme compatible, tout est en ordre non?

Rédigé par : willsdorff | 25 sep 2017 18:53:03

C'est vraiment à vomir. ces faux cathos et vrais dhimmis sont une honte. il faut boycotter ces enseignes qui trahissent nos familles et souillent nos enfants.
Honte à eux !

Rédigé par : Grégoire | 25 sep 2017 18:59:00

Il me semble qu'en anglais "procurer" veut dire "maquereau", non?
C'est important de se choisir un nom approprié...

Rédigé par : A.F | 25 sep 2017 19:32:53

Boycotte immédiat !

Rédigé par : Antoine de Lisbonne | 25 sep 2017 19:53:33

Boycot! Preferez nos chères abbayes ou les librairies vraiment catholique!

Rédigé par : Papa | 25 sep 2017 20:00:49

Comme cette "bonne" librairie, place des Victoires, vend des ouvrages de kamasutra et autres cochonneries du genre!!! Le titre de catholique pourrait lui être retiré depuis longtemps.

Rédigé par : lo | 25 sep 2017 20:09:44

J'ai suivi votre conseil mais j'ai préféré écrire à la librairie locale de La Procure dont je suis cliente, en la priant de transmettre.

Rédigé par : mld | 25 sep 2017 20:14:05

Cela fait plusieurs années que des membres du clergé, y compris diocésain, alertent sur le fait que la Procure n'est plus une librairie catholique, tout au plus avec un important fonds religieux (pas forcément chrétien). La vente d'un tel livre n'est donc pas une surprise...
Heureusement il existe d'autres réseaux de libraires catholiques (comme l'Emmanuel, des librairies monastiques...) ou des librairies indépendantes, c'est celles-là qu'il faut soutenir !

Rédigé par : C.I.M.N. | 25 sep 2017 20:28:48

La procure se fait ainsi l'artisan du Mensonge car comme le dit Dieu dans la Genèse : "L'homme quitte son père et sa mère et s'attache à sa FEMME, et ils deviennent une seule chair".

Et comme il se dit "libraire de référence pour le christianisme", il devrait connaître le psaume 1 qui dit ce qui arrive aux impies :

"Les impies ne tiendront pas au Jugement,
ni les pécheurs, à l'assemblée des justes
car Yahvé connaît la voie des justes,
mais la voie des impies se perd"

Rédigé par : Vincent | 25 sep 2017 20:32:53

C'est surprenant... et C'EST UNE HONTE!
Je vais leur dire ma façon de penser.
On ne peut pas vendre des livres de spiritualité et de religion catholique et laisser passer de telles horreurs.
Pauvres enfants! Les parents doivent être très vigilants... car avec le temps qui passe et toutes les concessions que font les uns et les autres, comment voulez-vous qu'ils puissent s'y retrouver et faire les bons choix dans leur vie.
En une génération... c'est fichu! si je puis dire ainsi.
Il faut protéger les enfants ; c'est vital pour eux et l'avenir de notre Pauvre cher vieux Pays.
Je n'en reviens pas... c'est inadmissible.

Rédigé par : Patricia | 25 sep 2017 20:34:44

De La Procure cela ne m'étonne pas plus que cela. C'est simplement une librairie qui vend et fait du chiffre. Tout comme l'école sous contrat fait du diplôme dans de trop nombreux cas. Le Christianisme n'est plus dans beaucoup de ces "institutions" qu'une option...parmi d'autres.

Rédigé par : Stephe | 25 sep 2017 20:37:35

La Procure ç comme La Croix: il y a longtemps qu ils n'ont plus rien de catholique et je ne risque pas d acheter chez eux!

Rédigé par : Arwen | 25 sep 2017 20:42:17

Une conséquence logique de l'ambigue Amoris laetitia ?

Rédigé par : Albert | 25 sep 2017 21:05:29

Voici le message que je viens d'adresser à La Procure :

Quelle dérive depuis la fondation de La Procure par l'abbé Delépine au siècle dernier...

Le pauvre doit souffrir...

Il serait temps que Médias-Participations, la famille Montagne/Michelin donc, avec sa minorité de blocage, se réveille et fasse son oeuvre...

Vous vous revendiquez comme première librairie en Europe dans le domaine des religions et librairie de référence dans le domaine des religions...

Et pour "Le jour où papa s'est remarié" dont vous faites la promotion, vous vous revendiquez quoi ? Défenseur du mouvement LGBT...

Soyez plus courageux... Allez jusqu'au bout de votre ligne éditoriale et cessez d'accoler abusivement votre existence aux religions dont vous vous moquez éperdument...

Un client habituel de La Procure, qui ne manquera pas de répéter ici ou là ce que je viens de vous écrire.

Rédigé par : Résistance !!! | 25 sep 2017 21:56:43

En Allemagne, c'est pire: la plus grosse maison d'édition la "catholique" Weltbild a dans son catalogue internet plus de 2500 titres de livres érotiques, de magie, occultisme, satanisme. Les actionnaires (100%) sont les évêchés allemands. Alertés depuis 2008 par des Catholiques, les Marx et autres Kasper n'ont rien fait et ne feront rien.

Rédigé par : toto | 25 sep 2017 22:07:51

Faux curés, faux cathos, la boucle est bouclée !!!

Rédigé par : Nabulione | 25 sep 2017 22:51:59

Ca ne me surprends pas du tout de La Procure, dont j'ai cessé depuis longtemps de croire que c'était une librairie catholique. C'est même une honte qu'ils continuent à se prévaloir de ce titre : un petit tour dans ses rayons où sur son site internet vous convaincra rapidement qu'on y trouve, à côté de bons ouvrages, tout un tas d'horreurs bien dangereuses pour les âmes. A fuir.

Rédigé par : Alinou | 25 sep 2017 23:40:55

C'est fou, c'est triste, c'est du lourd!
HISTOIRE DE LA PROCURE
Le Groupe Le Monde est passé par là!...
http://www.laprocure.com/qui-sommes-nous.html
DANS LE GROUPE LE MONDE (2004-2008)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Le_Monde
Le groupe est contrôlé par la société Le Monde libre qui possède 64 % du capital. Cette société est détenue elle-même par le trio BNP (Pierre Bergé, Matthieu Pigasse, Xavier Niel), ainsi que le groupe de presse espagnol Prisa (détenant 15 % du groupe).
EN 2009, UN NOUVEAU GROUPE D'ACTIONNAIRES
Gage de cette continuité, les dirigeants actuels de La Procure, Jean-François Rod et François Maillot se sont associés à cette reprise.


Rédigé par : Amaisoui Biensur | 26 sep 2017 07:06:46

Il y a sans doute 30 ans au moins, je souhaitais acheter des cassettes de vies de saints, produites par Téqui (très appréciées de mes enfants). Je me suis rendu à la Procure où on m'a répondu sans hésitation : "nous ne faisons pas cet article, ces cassettes ne sont bonnes ni sur le fond, ni sur la forme!". Connaissant d'expérience la valeur de ces cassettes, j'en ai été marqué pour longtemps.

Rédigé par : Morvand J | 26 sep 2017 07:56:24

C est l esprit du monde qui règne l esprit du N.O.M . À travers ces ouvrages de la Procure qui n est que la vitrine , l esprit de Vatican 2 , donc plus catholique , tout sauf catholique . Cela fait bien longtemps que je n y met plus les pieds . Leur dire ce que l on pense d eux ? Mais ils s en moquent bien , ces athées déguisés c est ce qui s appelle " pisser dans un violon" .
Ce qui leur fera du mal c est le chiffre d affaire qui baissera irrémédiablement si les vrais cathos n y vont plus . Désertez cet endroit pourri par l esprit du monde et ces boutiques fermeront . Il est temps de comprendre que nous vivons dans le monde mais que nous ne sommes pas du monde et les lignes seront mieux clarifiées . N y allez plus sans faire de vague ( ce qui ne sert à rien) car ces libraires ne comprennent qu une seule chose : le chiffre d affaire et en désertant ces lieux , vous plomberez vite leur chiffre car , ce n est pas les athées qui vous remplaceront : le nom " la procure " est un repoussoir pour eux . Seule solution : qu ils changent de nom mais ainsi ils ne pervertiront plus les chretiens , but non-dit mais pourtant réel des anti-chretiens car nous n irons plus .

Rédigé par : Le Forez | 26 sep 2017 08:26:47

Et voilà... Ils se marièrent entre homos, n'eurent pas d'enfants, mais allèrent dans un pays du tiers-monde acheter un gosse né par GPA, et tout se termina pour le mieux, puisque Alima finit lapidée par ses frangins radicalisés, lesquels, en fait, étaient surtout déséquilibrés par une société blanche suprématiste cisgenre hétérocentrée qui les avaient exclus en les enfermant dans un carcan identitaire réducteur.

En lisant ce torche-cul de propagande métisso-invertie, je me dis finalement que la Charia remettra les idées en place à quelques dégénérés...

Rédigé par : Eloi | 26 sep 2017 08:27:12

Voici le message que je viens de leur laisser :

"Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir sur votre site le livre pour enfants "Le jour où papa s'est remarié".

J'en suis écœuré et révolté.

Comment pouvez-vous prétendre être une librairie catholique de référence quand vous proposez à la vente ce genre d'ouvrage ouvertement militant pour la cause LGBT ?

Le "mariage" homosexuel est contraire à la nature et à la volonté de Dieu !

Et le scandale est d'autant plus grand et plus grave que cet ouvrage est destinés aux ENFANTS !!!

Désormais, je vais donc boycotter La Procure, que je ne considère désormais que comme une vulgaire entreprise à faire du pognon, coûte que coûte..."

Rédigé par : David | 26 sep 2017 09:34:26

Éloi : j'adore votre commentaire ;)

Mais il y a mieux que la charia : la Monarchie catholique :)

Rédigé par : Aurélien D'Haussy | 26 sep 2017 09:38:11

La Procure est également associée au Collège des Bernardins dont elle gère la librairie.
On peut leur demander aussi de retirer de la vente cet ouvrage : librairiedesbernardins@laprocure.com

Rédigé par : 56 | 26 sep 2017 10:09:52

La procure, comme toutes les librairies, domaine en crise, se doit de proposer des livres non chrétiens pour continuer à proposer un fond chrétien exigeant et au taux de rotation très faible (ex: la collection Sources chrétiennes au Cerf).
Autrement, leur site web est relié à une base de données, qui rend disponible sur leur site TOUS les livres publiés, même ceux qui ne sont pas proposés à la vente.

J'ai pu y travailler il y a des années, cela est loin derrière moi, leurs intérêts ne sont pas les miens, mais vous faites une grave méprise, faute de comprendre le fonctionnement d'une librairie, ou de leur site web.
Je ne crois pas qu'il y ait une seule librairie à Paris avec une telle qualité de conseil, une telle érudition chez la plupart des libraires. Cela est précieux.

Rédigé par : Blop | 26 sep 2017 11:40:57

Cher Blop, on comprend bien votre propos, mais voilà, on ne joue pas avec une étiquette catholique. Si la Procure veut pouvoir continuer de répandre les ordures comme celle dont il est question ici, qu'elle abandonne la qualité de catholique qu'elle souille là sans vergogne.

Hugh ! J'ai parlé.

Rédigé par : Eloi | 26 sep 2017 13:18:34

Complètement d'accord avec Eloi !

@ Blop :

Je comprends très bien la necéssité pour une librairie d'avoir un fonds divers et varié, pour proposer le plus large pannel possible d'ouvrages à ses clients-lecteurs, mais la propagande LGBT non ! Il y a des limites à la bêtise...

Je ne serais, par contre, pas du tout choqué de trouver des ouvrages de théologiens protestants !

Rédigé par : Irishman | 26 sep 2017 14:08:16

Indépendamment de la question de savoir ce qu'il faut penser des LGBT, deux ou trois choses :
Quand vous lisez sur le site de la procure : "expédié sous 8 jours", cela signifie qu'il n'est pas physiquement dans la librairie. Peut être qu'il ne l'a jamais été. Comme je l'expliquais, la procure propose sur son site TOUS les livres disponibles, comme Amazon. Et la fiche du livre, cela va de soi, se retrouve sur le site de façon tout à fait automatique.
Est-ce bien la peine de s'énerver alors?

Si vous saviez tous les bénéfices auquel la procure renonce,en refusant d'avoir dans ses rayons un grand nombre de livres superstitieux et idiots qui se revendiquent du christianisme (ce qui ne veut rien dire bien sûr qu'il ne reste rien d'idiot !); ou en refusant de mettre sur les grandes tables les best sellers bêtas qu'on verra dans d'autres librairies, vous vous rendriez compte que cette librairie n'obéit pas seulement à des impératifs économiques, elle a conservé une vraie vocation il me semble.
Rendez vous compte : on peut y trouver des "classiques" de théologie, dont les volumes (neufs) n'ont pourtant pas été achetés depuis 3, 4 ans parfois, et qui immobilisent de la place. Simplement parce qu'il est important de les avoir. Quelle autre librairie fait cela? Aucune à ma connaissance.

Rédigé par : Blop | 26 sep 2017 18:08:24

Bah, la Procure n'a rien de "chrétien" ni de "catholique", à part le rayon d'objets religieux qui survit, vaillamment, contre vents et marées grâce à l'abnégation et à l'énergie de cette petite équipe, un peu en marge du reste du magasin...
Propriété du Monde, revendue à Bayard et à d'autres investisseurs... c'est une "marque" comme "La Croix", qui permet d'attirer une population aisée et âgée (qui confond les euros et les francs;-), mais cette librairie se garde bien de tout prosélytisme nauséabond !

Rédigé par : HAL | 26 sep 2017 20:09:18

@ Blop
Il s'agit d'un marketing bien segmenté, vers des universitaires ou des spécialistes.
Oui, c'est une librairie de grande qualité, aux rayons "philosophie", "religions", "histoire des idées", "psychologie"... particulièrement bien fournis, mais ce n'est effectivement pas un gage d'engagement religieux, ni même de soutien particulier au catholicisme.
Il reste coquant de voir des ouvrages aussi "vulgaires" à tous les sens du terme, mis en vente dans cette librairie : cela dégrade fortement son image de qualité, de neutralité et d'objectivité... surtout pour des lectures à destination des enfants.

Si cette œuvre est exclusivement accessible par le canal de vente Internet (je n'ose imaginer ce livre en rayon...), c'est malheureusement loin d'être la seule, et ce n'est pas contrôlable par le libraire, qui ne maitrise pas le catalogue en ligne, hélas...

Rédigé par : HAL | 26 sep 2017 20:19:05

La Procure est une excellente librairie, son Directeur Général comme une grande partie de ses cadres sont d'authentiques catholiques, bien formés et fidèles à l'Eglise. Les accusations graves portées à son encontre sont visiblement le fait de gens qui ne connaissent pas ou très mal La Procure.
Sur son site web, des milliers de références de livres sont automatiquement rapatriées dans leur base, et il peut y avoir des erreurs, l'exemple cité en est une. Je suis certain qu'en alertant aimablement la Direction de La Procure l'erreur sera réparée et l'ouvrage retiré de leur site web. Pas sûr en revanche qu'on obtienne quoi que ce soit en les insultant d'office et en les traitant d'hypocrites !

Rédigé par : Rivarol | 27 sep 2017 17:16:03

Certains ont suivi le conseil du Salon Beige et on écrit à La Procure.

Voilà ce qu'à répondu à un lecteur le service client de La Procure quand celui-ci l'a interrogé sur le sujet :

"Bonjour,

Nous avons bien reçu votre mail concernant le livre paru chez Nathan. Nous comprenons votre indignation et vous remercions de nous en avoir fait part.

Nous tenions à vous faire savoir que nos librairies ne font nullement la promotion de l’ouvrage en question. Notre site reçoit un flux automatique qui référence toutes les nouveautés, de même que nos logiciels en librairie (plus de 3500 nouveautés paraissent en effet chaque mois). Nous ne faisons et n’avons jamais fait la mise en avant de cet ouvrage et nous ne l’avons pas en magasin.

Enfin, sachez que nos libraires sont également très affectés par cette situation qui ne correspond en rien à la politique éditoriale de la Procure.

Nous nous tenons à votre disposition à tout moment.

Bien cordialement,

L’équipe de La Procure

Pour ma part, "l'incident est clos".

Rédigé par : Michael Jeaubelaux | 3 oct 2017 17:22:42

Témoignage personnel : La Procure est une librairie de très grande qualité à qui je garde toute ma confiance, surtout après les explications données.

Rédigé par : Michael Jeaubelaux | 3 oct 2017 17:25:38

C'est très triste! Comment peut-on trahir ainsi les familles catholiques?

Rédigé par : Mauricette | 10 oct 2017 10:45:21

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige