« Reportage sur le patrimoine religieux catalan | Accueil | Un peu de propagande pour allonger le délai légal pour avorter ? »

31 octobre 2017

Faut-il défendre la loi de 1905 que 3 papes ont condamnée ?

La réaction du vicaire général du diocèse de Vannes sur la décision du Conseil d'Etat relative à l'affaire de Ploërmel suscite bien des interrogations, incompréhensions, quand ce n'est pas de la colère. L'abbé Michel Viot écrit sur son blog :

Textes-legislatifs-iii-la-separation-des-eglises-et-de-l-etat-loi-du-9-decmebre-1905-e-dispositions-legislatives-qui-y-sont-versees-2e-edition-de-collectif-925600336_ml"[...] Car ne nous y trompons pas, le conseil d’Etat qui vient d’ordonner qu’on retire à Ploërmel la croix qui se trouve au-dessus de la statue de Jean Paul II ne fait qu’appliquer l’article 28 de la loi de 1905, que tant de catholiques continuent à trouver bonne, alors qu’ils ne l’ont pas lue ! Ils auront d’autres surprises, si certaines choses ne bougent pas. Car je vous garantis qu’on peut faire « encore mieux » dans ce type d’action. Et je ne donnerai pas d’exemples pour ne pas fournir des idées à nos adversaires.

Enfin, je rappelle que trois Papes ont condamné cette loi. Léon XIII d’une manière préventive en 1892 dans l’encyclique Au milieu des sollicitudes (qui n’organise pas de « ralliement » comme les ennemis de ce Pape se plaisent à le dire – il y en avait déjà en ce temps-là), Pie X en 1906 dans l’encyclique Vehementer nos et Pie XI, en 1924 qui dans l’encyclique Maximam gravissimamque maintenait les positions de Pie X, tout en acceptant la formation d’associations cultuelles diocésaines. Le Pape ne revenait donc pas sur la condamnation par son prédécesseur de la loi de 1905. Il ne faisait qu’accepter une disposition réglementaire permettant à l’Eglise catholique de disposer d’un cadre juridique, non satisfaisant, mais qui était préférable à un vide. [...]"

Posté le 31 octobre 2017 à 18h08 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Laïcité à la française , L'Eglise : L'Eglise en France

Commentaires

Les bouffeurs de curés nous bassinent avec une croix qui ne feara jamais de mal à personne même pas à eux, alors que le ministricule de l'intérieur, frère la truelle rouvre les mosquées qui prônent la haine et le racisme mais ça ça ne les dérange pas ces laïcards aux petits pieds

Rédigé par : gaudete | 31 oct 2017 18:20:28

Ce "vicaire general"a t il agi de son propre chef ou a t il demandé l'avis de Mgr Centene????

Rédigé par : jean pierre demant | 31 oct 2017 18:47:41

Le communiqué "officiel" de cet évêché (voir ici plus haut) remet un peu les pendules à l'heure.

Rédigé par : clovis | 1 nov 2017 10:01:48

Le conseil constitutionnel au petit pied....ça vole pas haut !

Rédigé par : Boisseau | 1 nov 2017 17:38:06

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige