« A quand la création d’une structure de réflexion, une sorte de Terra Nova de la droite ? | Accueil | Manifestation de Génération Identitaire interdite »

27 novembre 2017

« Nous sommes à l’heure des premières conversions massives de musulmans »

Unknown-23Le Père Mitch Pacwa S.J., multilingue, expert sur le Moyen-Orient, a été interrogé par le National Catholic Register. Le Père Pacwa raconte qu’il a commencé à entendre parler de ces conversions au christianisme vers 2005 sur Al-Jazeera, la chaîne de télévision la plus regardée du monde arabe qui cumule plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs.

« Ils faisaient des reportages sur les conversions massives de Musulmans – jusqu’à 6-8 millions – en Afrique subsaharienne, et, chaque année, ils répétaient cet avertissement (…) Je l’ai confirmé avec des Africains que je connais qui m’ont fait part, à plusieurs reprises, de conversions dans des endroits comme le Nigeria, l’Ouganda, le Mali…

« C’est la raison pour laquelle Boko Haram est devenu si actif. Ils essayent de les terroriser. Mais l’acte même de terroriser les gens a fini par les rendre dégoûtés par l’islam ».

Le Père Pacwa soupçonne la religion musulmane d’être au bord d’un effondrement, au moment même où on ne l’a jamais autant vu sur le devant de la scène.

« Les vendredis après les prières de midi sont le jour où ils coupent les mains et les têtes des voleurs, les adultères – les femmes seulement – et les gens qui commettent le blasphème, qui inclurait la conversion au christianisme (…) « J’ai lu l’histoire d’un garçon esclave qui s’est échappé pour prier le Vendredi Saint et qui a été crucifié pour cela (…) J’ai aussi entendu parler de deux servantes philippines qu’on a attrapées en possession du Nouveau Testament et qu’on a décapitées ».

Un article publié dans le Journal interdisciplinaire de recherche sur la religion a affirmé récemment que les musulmans ont quitté la foi depuis les années 1960 à des taux croissants. Les données « montrent clairement une augmentation de moins de 200.000 [chrétiens qui se sont convertis de l’islam] dans le monde en 1960, à près de 10 millions aujourd’hui. » Mieux, comme l’a montré un rapport, en 2013, du « Center for the Study of Global Christianity », 11 des 20 pays qui ont le pourcentage AAGR (note moyenne annuelle de croissance du christianisme) le plus élevé, sont musulmans... Les autres sont hindouistes ou bouddhistes. Le site chretiens.info le rappelle, l’Afghanistan est passé de 17 convertis chrétiens en 2001 à plus de 250.000. L’Ouzbékistan, de zéro en 1990 à 350.000, selon Open Doors. L’Iran de moins de 500 chrétiens en 1979, à 200.000. L’Indonésie verrait deux millions de conversions par an. Des chiffres auxquels il faut ajouter tous ceux qui se convertissent mais gardent extérieurement les habitudes des musulmans, par peur des représailles : selon le site web Muslim Statistics, près de 350 millions de musulmans seraient des chrétiens « dans le privé ».

« Un grand nombre de musulmans reçoivent des visions de Jésus et de la Bienheureuse Vierge Marie qui les ont conduits à se convertir » et ils en témoignent, explique le Père Pacwa.

Et de citer également les prêches de ce prêtre copte orthodoxe exilé d’Egypte, le Père Zakaria Botros, probablement l’islamologue le plus célèbre du Moyen-Orient dont le programme hebdomadaire sur la chaîne Al Hayatt est suivi par quelque 60 millions de musulmans… et pour la tête duquel, Al Qaeda a promis 60 millions de dollars !

Via Réinformation.tv

Posté le 27 novembre 2017 à 08h03 par Michel Janva | Catégorie(s): Religions : L'Islam

Commentaires

étapes ça ce c.... de Castaner va nous faire croire que l'islam c'est cette religion du bonheur et de l'amour." Pov' con casse-toi"

Rédigé par : gaudete | 27 nov 2017 09:35:42

Pendant ce temps-là l'Eglise Catholique s'occupe d'islamiser ses fidèles, à dialoguer, à rompre le jeun et réciter la profession de foi musulmane dans églises et cathédrales....

Rédigé par : Michael Jeaubelaux | 27 nov 2017 09:56:12

Deux réactions me viennent à l'esprit :

- Est-on sûr de ces chiffres, qui me paraissent exagérés, pour ne pas dire extravagants ?

- Ces conversions au christianisme concernent des personnes qui se tournent vers le protestantisme, car je doute que notre cher pape François déchaîne l'enthousiasme...

De toute façon, pour moi, l'important est que les musulmans se rendent comptent combien ils sont "mal vus" à cause de leur "religion", et que si les violences dont ils sont victimes continuellement les incitent à se tourner vers le Christ, eh bien c'est une bonne chose !

Bien que j'estime malheureux qu'il leur faille passer par la violence pour ouvrir les yeux...

Rédigé par : Irishman | 27 nov 2017 09:58:15

C’est bizarre, j’en étais arrivé à la même conclusion, la conclusion que NSJC ne pouvait pas ne pas aller chercher ces, ses, brebis égarées sur ce chemin de Satan qu’est l’islam. C’est en regardant cette vidéo ci-dessous que je me suis persuadé que Son intervention était en train. En regardant celle-ci et d’autres vidéos traitant de la conversion au Christianisme de plusieurs musulmans qui témoignent, on découvre quelque chose de plutôt stupéfiant pour nous chrétiens : leurs invocations coraniques attirent sur eux des entités spirituelles malfaisantes qu’ils semblent appeler djinns. Ces démons, car ce sont des démons, les terrorisent et les poussent au mal. Dans ces conditions, on ne voit pas comment leurs imams ne seraient pas, en réalité, des sorciers. Deuxième conclusion, si NSJC et ND vont les chercher jusque dans la gueule de Satan pour qu’ils soient sauvés, on ne voit pas pourquoi on ne Les aiderait pas en priant pour la conversion des musulmans.

https://www.youtube.com/watch?v=UfkKAxDyFVQ

Rédigé par : San Juan | 27 nov 2017 10:11:38

Je crains que ce ne soit qu'un voeu pieux...

Rédigé par : valere | 27 nov 2017 10:17:49

ne soyons pas naïfs ! mis a part quelques sincères qui ont effectivement été touchés par le cœur du CHRIST , conversions de confort économique et de dissimulation genre "takyia" n'en doutons pas car il y a de nombreux précédents ! les nouveaux conversos en fait qui mineront tranquillement les berges sans faire de bruit ...

Rédigé par : stephanie25 | 27 nov 2017 10:52:13

Parallèlement, on voit en Afrique aussi de très très nombreuses adhésions de catholiques à des églises se disant évangélistes et ayant un caractère sectaire.

Rédigé par : Michel | 27 nov 2017 10:54:47

Ne jamais oublier les morisques ( ex-mahométans sournoisement "convertis" au christianisme pour éviter l'expulsion après la chute de Grenade le 25 novembre 1491 , mais restés fidèles à leur foi initiale et toujours fauteurs de troubles ) que l'Espagne dû finalement expulser entre 1506 et 1514 .
C'est à ce seul prix que l'Espagne retrouva son autonomie et la paix .

Rédigé par : Jean Bidel | 27 nov 2017 13:30:39

Je suis surprise de voir dans les commentaires que certaines personnes ne croient pas à l'authenticité des conversions. Pourtant, les témoignages sont époustouflants. Personnellement, j'ai rencontré une réfugiée iranienne, qui, dans un moment de grande détresse a crié à Dieu, implorant son secours. Elle a été visitée par Marie avec l'enfant Jésus dans ses bras. Marie a déposé l'enfant Jésus dans les bras de cette dame iranienne. Toute la pièce était illuminée alors que c'était la nuit. Le lendemain, un de ses enfants, handicapé d'un bras suite à un accident, était miraculeusement guéri.
On peut écouter de nombreux témoignages semblables sur internet.
Si beaucoup se convertissent dans les milieux protestants évangéliques, c'est parce que les protestants évangéliques font des actions missionnaires courageuses malgré les dangers, alors que nous, catholiques, sommes complètement mous, sans élan missionnaire... on dirait que nous avons perdu l'amour des âmes. Il faut prier pour la conversion des musulmans. Ils n'ont pas besoin de nos dialogues inter-religieux, mais d'annonce de l'Évangile.

Rédigé par : Anne | 27 nov 2017 13:54:23

Beaucoup de conversions en Afrique ? C'est possible, mais ici en Europe, ça ne se voit pas du tout...

Il y a certes des conversions, que les curés cachent, pour des raisons de sécurité, nous dit-on !

Rédigé par : Nabulione | 27 nov 2017 14:55:13

@ Anne :

Je retiens vos deux dernières phrases : "Il faut prier pour la conversion des musulmans. Ils n'ont pas besoin de nos dialogues inter-religieux, mais d'annonce de l'Évangile"...

Vous avez marqué un point ! Non, deux !

Rédigé par : Irishman | 27 nov 2017 15:00:20

Même si ces chiffres paraissent extravagants, il me semble que l'Islam est beaucoup moins actif qu'on nous le dit ici ou là. S'il était si puissant, la France serait islamisée depuis plusieurs années, au vu du Grand remplacement dans nos rues. Une anecdote, enfin : à Mayotte, officiellement musulmane à 95 %, j'ai été surpris de trouver le Nouveau Testament dans l'hôtel où j'étais hébergé. Il y a une conversion véritable au protestantisme dans le monde musulman, encore discrète, mais réelle.

Rédigé par : Eugène | 27 nov 2017 16:47:54

Oui, mais il y a des obstacles de taille dressés par l'Eglise conciliaire elle-même: ce sont les texte de Vatican II relatif aux religions non-chrétiennes, aux chrétiens séparés, à la dignité de l'homme et à la liberté de conscience.
Depuis le Concile, les catholiques sont tenus en vertu de ces textes, de respecter les protocoles du dialogue inter-religieux et des relations oecuméniques, en considérant les autres religions également comme des moyens de salut inspirés par Dieu. Concrètement, les catholiques devraient abandonner tout prosélytisme et aider les musulmans à être de "bons" musulmans, et les oeuvres missionnaires devraient se limiter à des activités de développement et d'assistance aux pauvres. A l'exemple de Soeur Emmanuelle (Chiffonniers du Caire) qui dissuadait les musulmans attirés par le christianisme de devenir catholiques. C'est le paradoxe créé par Vatican II.

Rédigé par : Xavier | 27 nov 2017 18:42:08

Les Musulmans auraient des visions de Jésus et de la vierge Marie. Comme ce serait bien si nous en avions aussi pour nous aider à avancer dans nos vies. Et aussi pour nous guérir des maladies et du temps qui passe.

Rédigé par : jpierre | 27 nov 2017 20:13:40

jpierre

Le Bon Dieu doit penser que nous sommes suffisamment instruits pour être capables de tenter de le suivre du mieux que nous le pouvons.

Nous n'avons pas besoin d'apparitions pour croire, les musulmans eux en ont besoin, leur pseudo Allah est satan, ils reviennent de loin.

Ceci dit en toute amitié.

Rédigé par : vincilene | 27 nov 2017 20:39:51

le point de vue du père Pacwa S.J. est intéressant, mais comme le disent déjà certains commentateurs, il est impossible de savoir si ces conversions sont réelles ou non, sans compter la question de se convertir à une hérésie, car toutes les dénominations protestantes sont hérétiques.

nous ne pourrons juger de l'arbre que par ces fruits. les récits d'apparitions, de visions, sont très frappants, mais il peut aussi bien s'agir d'un canevas appris, pour donner du crédit auprès de gens sensibles et impressionnables.

le seul critère de discernement, c'est l'amour de la vérité, et donc la charité surnaturelle, comprise et mise en pratique.
il n'y a pas de charité surnaturelle dans le mahométisme, aussi toute attitude d'apparence chrétienne sonne faux chez ces gens, s'il ne sont pas réellement soucieux de faire la volonté du Christ Jésus.

En fait, échapper à un système de coercition telle que le mahométisme n'est pas une mince affaire. il s'agit ni plus ni moins que d'un changement de comportement non seulement social, mais aussi moral et personnel. Et le contrôle de groupe y est tel qu'il faut une grande volonté et un grand courage pour effectivement en sortir. l'ostracisme et la haine inévitables dans ce contexte totalitaire sont d'autant plus difficiles à vivre dans une société où les catholiques sont souvent bien individualistes.

vue de chez moi, les conversions de mahométans ne sont pas très visibles et c'est un euphémisme que de le dire, par contre les attitudes hostiles, les intimidations sont monnaie courante pour tout ceux qui ne sont pas de cette prétendue religion.


Rédigé par : Oh! | 27 nov 2017 20:46:26

Bien d'accord avec @ Anne et @ Xavier.
Puisque Xavier rappelle la position de Sœur Emmanuelle - Paix à son âme - tout le monde se souvient du dynamisme de son immense charité ; mais je me souviens aussi d'une émission TV des années 90, où alors que le présentateur lui demandait si elle ne songeait pas à convertir les musulmans, elle fit une réponse si déconcertante que je la notai aussitôt : "Convertir ces musulmans ? Pourquoi les convertirai-je ? leur religion est si belle !"
Dans son ouvrage " J'ai 100 ans et je voudrais vous dire..." on peut lire : "J'aime beaucoup la religion musulmane. J'ai lu le Coran. En turc, et aussi en arabe avec l'aide de quelqu'un. On trouve dans le Coran de très belles choses, vraiment très belles."
Comment une personne de qualité, ayant fait des études de philosophie, pouvait elle cloisonner ainsi son esprit ? L'ait du temps ; qui n'a pas fini de souffler dans l'Eglise et sur l'Occident jadis chrétien.

Rédigé par : Exupéry | 27 nov 2017 21:10:32

Le brave Père a des visions...Ou prend ses désirs pour des réalités!

Rédigé par : BOUHIER | 27 nov 2017 21:52:51

L'islamisation de l'Europe se poursuit à marche forcée ; la France se déchristianise et se défrancise ; le grand remplacement avance... mais dormez braves gens : il paraît qu'il n'y a jamais eu autant de « chrétiens » en terre d'islam.

Ou comment prendre les gens pour des c*** !

Rédigé par : Solange | 27 nov 2017 23:26:57

Le Seigneur entend la prière de ceux qui cherchent la Vérité.
Aux musulmans (déçus de l'islam) qui cherchent avec droiture où est la Vérité, le Christ (ou la Vierge Marie menant le Christ) se révèle par des visions. Les catholiques prient-ils le Seigneur de leur montrer où et qui est "la Vérité" ?
Le Seigneur Jésus-Christ ne se révèle qu'à ceux qui le cherchent avec droiture. Des catholiques de naissance qui doutaient et suppliaient Dieu de les éclairer ont, eux aussi, reçus la grâce de visons, mais difficile d'en parler quand le catholicisme de nos paroisses souffre de cartésianisme et refuse le surnaturel.

Rédigé par : Montmorillon | 28 nov 2017 00:47:41

Même en Europe, en France par exemple, il y a des mahométans qui se convertissent.
Mais peu dans l'Eglise ordinaire, trop mole, trop complaisante envers l'islam et surtout qui fait montre d'un grave manque de foi et d'esprit apostolique.
Par contre, dans les courants plus traditionnels voir carrément "tradis" oui, car quand un musulman (par exemple par amitié) voit la beauté de la liturgie catholique il peut en être touché et se convertir, ce qui n'est malheureusement pas facile dans la liturgie "ordinaire".
Pour qu'un mahométan se convertisse il faut une grâce spéciale car tout dans leur croyance les éloigne de la foi. Débattre avec eux est impossible, ils refusent tout effort de l'esprit qui n'est pas en absolu accord avec le coran ou les hadiths. Même si on leur montre très clairement ce qui est faux, ils n'entendent rien, ne voient rien, ne veulent rien comprendre, j'en ai fait trop souvent l'expérience.
Par contre, si Dieu parle à leur cœur, alors là oui, une conversion est possible.

Ce qui est par contre extrêmement grave, ce sont les paroles de François, et le courant soixante-huitard conciliaire qui est trop présent : pourquoi quelqu'un se convertirait puisque toutes les religions de valent ?

Rédigé par : philippequimper | 28 nov 2017 06:49:06

Imaginons un instant que Jésus et la Sainte Vierge convertisse massivement les musulmans en France. En pareil cas, que pourrait faire l'Eglise ? Dans les zones rurales (et pas loin de Paris), il y a dans le meilleur des cas un prêtre pour 60 clochers ! Et les évêques, où sont-ils ? Absents.
La France n'est pas sortie de l'auberge. N'oublions pas qu'avant Pâques, il y a le Vendredi Saint...

Rédigé par : Esteban80 | 28 nov 2017 07:25:35

Pour aller dans le sens d'Exupéry, je dirai que Soeur Emmanuelle a manqué à son premier devoir : annoncer l'Evangile... Je me doute que vu l'endroit où elle se trouvait, ça n'était pas évident !

L'immense charité matérielle dont elle a fait preuve, dans des conditions inouïes de difficulté, fait d'elle "une grande âme", mais ça n'était pas suffisant... Il faut revenir sur cette énorme erreur de Vatican II qui veut nous faire croire que toutes les religions se valent : non ! Le relativisme est l'oeuvre du malin !

D'ailleurs, j'en veux pour preuve le degré de modernité, le développement technique et la qualité des soins dont nous pouvons disposer dans notre occident judéo-chrétien...

Rédigé par : Irishman | 28 nov 2017 10:29:59

Beaucoup de scepticisme, voire de cynisme, dans les commentaires; et bien peu de foi et d'espérance, et encore moins de charité, surtout envers notre mère l'Eglise catholique. Pourtant c'est bien nous, catholiques, qui la constituons. Nous comportons-nous en bons fils? Est-ce que nous prions pour ses dirigeants, nos prêtres, et la conversion du monde? Cela, c'est notre responsabilité.

Rédigé par : AFumey | 28 nov 2017 17:48:32

Bien sûr que Jésus vient en aide à nos pauvres frères et soeurs mulsumans. L'on prie pour eux afin qu'il connaissent le vrai Dieu Amour. En voici un exemple :
http://preview.mailerlite.com/w0k5u8

Rédigé par : Hélène Cusson | 2 déc 2017 04:06:11

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige