« Le Conseil de l'Europe veut imposer le "droit" à l'avortement | Accueil | Le maire LR veut débaptiser l’avenue Lénine au Blanc-Mesnil »

05 décembre 2017

Prélèvement d'organe, euthanasie, trafic d'organes...

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

T"Le 29 novembre, la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a chargé Jean-Louis Touraine d’une mission sur le prélèvement d’organes. Il devra « comprendre pourquoi le taux de refus varie selon les régions » et identifier les « circonstances dans lesquelles se produisent ces refus ». Les refus sont de 43 % en Ile-de-France contre 22 % dans les Pays de la Loire. Depuis le 1er janvier 2017 la possibilité pour la famille d’un défunt de s’opposer à un prélèvement d’organes a été considérablement réduite. Or 60% des refus venaient de la famille. On croyait donc avoir réglé la question. Mais ça n’a rien changé. Il y a toujours autant de refus… Alors on va s’attaquer aux disparités régionales, et les « corriger »…

Jean-Louis Touraine (franc-maçon militant de la culture de mort, il vient de déposer une nouvelle proposition de loi d’euthanasie), est professeur de médecine au département de transplantation de l'université Claude-Bernard de Lyon, et président de l’association France Transplant…"

Posté le 5 décembre 2017 à 17h21 par Michel Janva | Catégorie(s): Culture de mort : Euthanasie , France : Société

Commentaires

On a effacé sur la photo ses deux petites cornes du diable....

Rédigé par : Avoc | 5 déc 2017 17:23:36

Les "dons d'organes " vaste sujet !!!!!!!!


http://www.wikistrike.com/2017/07/simone-veil-avait-signe-un-accord-secret-de-dons-d-organes-avec-l-entite-sioniste.html


http://www.israelvalley.com/2017/06/30/disparition-de-simone-weil-beaucoup-disraeliens-lui-doivent-vie/

http://www.leparisien.fr/faits-divers/israel-sept-personnes-inculpees-pour-un-trafic-d-organes-international-13-05-2015-4768445.php


Rédigé par : Alpin | 5 déc 2017 17:44:01

Et si on commençait par les lui enlever à lui les organes, mais étant FM ils doivent être frelatés

Rédigé par : gaudete | 5 déc 2017 18:31:50

C'est vraiment sordide.
Il y a la possibilité de s'inscrire sur la liste des personnes qui ne veulent pas donner leurs organes... c'est sur inter-net. Je ne sais pas si c'est suffisant, mais c'est un geste à faire... avant, c'était le contraire : il fallait s'inscrire sur la liste des donneurs d'organes, il n'y a pas si longtemps de cela.
Ces gens sont des monstres ; il convient de s'en préserver le plus possible.
N'allez jamais à l'hôpital tout seul, maintenant. Prévenez la famille, un ami, un voisin, etc.
C'est certain aussi qu'il y a de bonnes personnes qui travaillent à l'hôpital, mais il ne faut plus être naïfs envers ceux qui occupent des postes clé et qui ont des pouvoirs... Il faut prendre ses précautions.
Ne jamais plus oublier la vertu de Prudence dans ce monde satanique. Il nous faut demeurer vigilants.

Rédigé par : Patricia | 5 déc 2017 18:32:11

Déclaré mort par " encéphalogramme plat ", les bourreaux peuvent donc prélever vos organes sur des corps éminemment vivants . . . !?

https://www.registrenationaldesrefus.fr/#etape-1
A doubler chez votre notaire ........

Rédigé par : J.EFF | 5 déc 2017 19:54:25

Que Monsieur Jean-Louis Touraine donne l'exemple; et tout de suite !

Rédigé par : Meltoisan | 5 déc 2017 21:49:29

cette "homme en marche" puisqu'il est député de LREM était déjà à l'origine d'un amendement permettant de dépecer vivant tout un chacun au bord d'une route... comment parler encore de "don"? Il sagit plutôt de vol d'organes, de prélèvement obligatoire! Monstrueux!

Rédigé par : Michael Jeaubelaux | 6 déc 2017 07:25:10

Un professeur de médecine militant de la culture de mort... J'ai du mal à comprendre !

Je ne trouve pas choquant que suite à une mort brutale (accident, infarctus etc...), l'équipe médicale demande l'autorisation d'un prélèvement, mais il est évident que pour moi cela ne peut être possible qu'avec l'accord de la famille, et bien sûr l'autorisation écrite préalable de la personne décédée !

En tout cas, Patricia a raison : il ne faut plus aller à l'hôpital tout seul sans prévenir quelqu'un...

Rédigé par : Irishman | 6 déc 2017 09:53:54

Notre corps ne nous appartient pas , nous n en avons que l usufruit ! Donc à plus forte raison qu un tiers ne puisse en disposer à sa guise ! Merci J.EFF pour ce lien !

Rédigé par : Le Forez | 6 déc 2017 11:10:22

Je viens de m'inscrire sur le registre national des refus :
https://www.registrenationaldesrefus.fr/#etape-1

Marre de ce totalitarisme bisounours en marche !

Rédigé par : David | 6 déc 2017 13:00:20

Excusez moi si ma question est bete mais le don d'organes est-il contraire a notre foi? Je pose la question en toute simplicitite car vos reactions m'interpellent et je sais que je suis bien ignorante sur ce genre de questions.

A priori - pour moi, avec mon esprit empoisonne malgre moi par les FM et le modernisme - le prelevement d'organes (sur une personne deja decedee) n'est qu'une bonne chose. Une fois que l'on est mort, nous n'avons plus besoin de nos organes. (La resurection ne se fera-t-elle pas avec un corps "glorieux"?) Cela peut sauver des vies donc cela me parait etre egoiste de refuser cela. Vous parlez de culture de mort mais en quoi sauvez des vies fait partie de la culture de mort?
Instinctivement, evidement je n'ai pas envie qu'on me charcute. Ce sont mes organes - a moi. Je n'ai pas envie qu'on charcute mes proches non plus. Donc la perspective du don d'organe ne me plait pas..mais n'est pas ce pas anti-chretien?

(Evidemment je ne parle que des organes preleves sur des personnes decedees)

[Merci de ce commentaire. La question est en effet lié à la mort de la personne. A quel moment constate-t-on qu'il y a décès ? C'est cela qui pose problème et il semble que certains agonisants ont été achevés un peu vite afin de pouvoir récupérer leurs organes...

Je vous renvoie à ce post :

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/02/a-propos-du-pr%C3%A9l%C3%A8vement-dorganes-sur-les-morts.html

MJ]

Rédigé par : Celine | 6 déc 2017 15:57:41

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige