« 12 décembre à Paris : soirée sur les chrétiens d'Orient | Accueil | Progrès, République, Démocratie : la fin des mythes ? au menu de la Fête du livre le 10 décembre »

06 décembre 2017

"Toute ma vie, j’ai été obsédé par l’absence de mon père, jusqu’à sa mort"

JPuisqu'il faut parler de la mort de Johnny Hallyday, décédé dans la nuit de mardi à mercredi, rappelons que son père l’a abandonné après sa naissance. Requiescat in pace.

Jean-Philippe Smet, le nom de Johnny, a été élevé par sa tante paternelle belge, qui vivait alors à Paris avec son mari et ses deux filles.

"Toute ma vie, j’ai été obsédé par l’absence de mon père, jusqu’à sa mort. Je ne l’ai pas connu, sinon dans des moments désagréables. Il était alcoolique, séducteur, ingérable et un grand artiste, comme me l’avait un jour confié Serge Reggiani, qui l’avait eu comme professeur de comédie à Bruxelles". "Ça ne m’a pas empêché de pleurer à ses funérailles". "Ce jour-là, j’étais le seul à avoir fait le déplacement. Pas une femme, pas un ami. La solitude absolue devant la mort. Je n’aimerais pas finir comme ça !".

Quand on pense que certains veulent fabriquer des enfants sans père.

Posté le 6 décembre 2017 à 11h38 par Michel Janva | Catégorie(s): Bioéthique , France : Société

Commentaires

Quoique certains puissent rétorquer, eu égard à cet exemple: "La GPA, c'est Mozart qu'on procrée"

Rédigé par : Philippe | 6 déc 2017 11:44:24

Pas forcément un fan ( je n ai jamais acheté de disque. De cassettes ou de cd) mais force est de constater qu il avait une voix , une présence virile pas comme ces minets tous à moitié " tata" de maintenant . Malgré sa renommée jusqu à remplir des stades , il restait humble avec qui etait plus intelligent que lui . Apres sa vie , les femmes , la boisson, la drogue , brûler la vie par les deux bouts vient du fait de son enfance ; rien ne remplacera l amour d un vrai papa et d une vraie maman et tout substitut de pére oû de mère , malgré une bonne volonté , ne remplacera jamais des vrais parents ! Que dire de ce bijou représentant le Christ avec une guitare ? Blasphème ou faut-il y voir l association entre le Dieu fait chair et la musique ? Je ne le sais bien que je pense quand même pour le blasphème .

Rédigé par : Le Forez | 6 déc 2017 11:54:52

Pas de blasphème dans la guitare sur le crucifix. Comme le Christ qui a donné sa vie pour nous, il a donné sa vie pour la musique en traversant beaucoup d’épreuves. La vie d'artiste, à ce niveau, est faite de beaucoup de sacrifices et demande beaucoup de force et de courage. Certes, pas un saint, mais un homme profondément (discrètement) croyant et remarquablement bon et sensible, toujours attentif aux autres. Un homme qui restait humble malgré la gloire. Un bourreau de travail... et la sanctification par le travail, ce n'est pas rien !
Certes, un pécheur mais aussi, une belle âme. Un grand artiste, un grand bonhomme.

Rédigé par : Tite | 6 déc 2017 12:12:38

La seule grande vedette qui mettait en évidence sa croix, ce qui m'a toujours questionné par rapport à son milieu professionnel et à son entourage .

Rédigé par : claude de rouen | 6 déc 2017 12:14:11

Oh Marie, nous espérons que Vous êtes venue chercher son âme à sa dernière heure, sur la scène de ce monde ! …

Rédigé par : Cril17 | 6 déc 2017 12:16:08

UN SOUVENIR :
1966 23 heures à la base aéronavale de Lann-Bihoué où je m’apprête à voler de nuit sur F8E Crusader.
Je m’approche du local où étaient les matelots mécaniciens qui allaient m’aider à la mise en route de mon avion.
Un poste radio y gueule une chanson de Jean-Philippe Smet « Noir, c’est noir, il n’y a plus d’espoir… »
Je leur dis qu’ils allaient me coller la poisse.
Mon vol s’est bien passé malgré les imprécations de Johnny….

Rédigé par : vendome | 6 déc 2017 12:36:13

Comme le Forez, pas vraiment un fana... mais respect pour la bête de scène ! Et s'il n'était pas auteur (de ses chansons), interpréter celles des autres n'est pas facile !

R I P

Rédigé par : Irishman | 6 déc 2017 13:11:01

"Toute ma vie, j’ai été obsédé par l’absence de mon père"

A noter que des homosexuels se disent l'être devenus à cause au début de ce manque de figure paternelle. C'est en en cherchant une, qu'ils sont tombés sur un pédophile, devenu par la suite responsable de leur penchant.

De nombreux films, souvent autobiographiques, évoquent ce problème :

Dans le court métrage de J.C. Oliva, un homme gay d’une quarantaine d’années raconte pourquoi lorsqu’il avait dix ans, il a eu des relations sexuelles avec son frère Michael alors âgé de 14 ans pendant deux ans. Il n’avait jamais eu de l’affection de la part de ses parents qui étaient continuellement ivre. La nuit il pleurait dans son lit. Son frère venait alors le consoler. La relation incestueuse de Paul avec son frère fut le seul refuge de l’enfant.
https://www.dailymotion.com/video/xl64xj

Autre film bien triste « For a lost soldier ». Il fut adapté du roman autobiographique du chorégraphe Rudi van Dantzig. Il raconte les souvenirs d’un garçon qui, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, alors qu’il n’avait que 12 ans, avait été envoyé avec d’autres enfants à la campagne, en Frise, à cause des bombardements alliés. La libération venant, il devint l’ami d’un jeune soldat canadien. Peu à peu ils vont tomber amoureux l’un de l’autre et vivre une passion intense qui marquera l’enfant toute sa vie. Malheureusement, le soldat canadien ne chercha plus jamais à le revoir.
https://www.youtube.com/watch?v=b5kkM0-Dr4k

Tout déséquilibre dans une famille entraîne souvent d'autres déséquilibres.

Rédigé par : Nicole | 6 déc 2017 13:15:34

@Tite: Désolé mais il est dommage de positionner ainsi un instrument de musique à la place du Crucifié. Il s'agit d'une inversion assez remarquable.
Mais toutefois la Croix était présente, arborée, certes détournée mais présente malgré tout.
Souhaitons que cet homme ai peut voir un Prêtre et recevoir les saints Sacrements avant de remettre son âme, et qu'il l'ai remise à Dieu-trinité, c'est là le plus important.
Désormais il sait !!!

Rédigé par : J.EFF | 6 déc 2017 14:01:53

Requiescat in Pace, Johnny.

Rédigé par : Sergent Poivre | 6 déc 2017 14:13:53

Se souviendra-t-on encore de Johnny Hallyday dans un siècle ? Ses chansons courront-elles encore dans les rues comme celles des grands poètes aujourd’hui disparus ?

Lira-t-on encore et débattra-t-on encore au sujet de Jean d’Ormesson ? L’écrivain et l’académicien éclipsé aujourd’hui par Johnny…

S’il doit n’en rester qu’un, à votre avis … lequel sera celui-là ?

Rédigé par : Meltoisan | 6 déc 2017 14:53:13

.
Son hommage va être démesuré. On va lui donner les honneurs, dignes du plus grand homme du siècle.

Il était attachant, sa "zique" a marqué son époque.
Mais de grâce, chacun à sa place.
C'est un signe de la décadence de notre société de mettre au rang de héros national , de braves gars , qui n'ont pas dit grand chose finalement.

Rédigé par : Moult | 6 déc 2017 15:12:53

Tite, pour moi , c est un blasphème eut égard au Christ car qui aurait osê mettre une guitare au cou de NSJC et si cela n a pas gêné ses producteurs , ni ses fans c est que quelque part ce n est pas bon , c'est se moquer du Christ.
Ses fans viennent de s apercevoir que leur idole, sensée être immortelle , vient de dêcêder ; hé oui , ça en dit long sur l état d'esprit de cette societe ; seul le Christ est ressuscité car Il est Dieu et pas une idole !
Mais que laTSV Marie vienne chercher son âme , prions pour cela !

Rédigé par : Le Forez | 6 déc 2017 15:18:21

Lui ne partira pas seul, à entendre et voir tout le ouin touin de cette journée. J'ai cru que la terre s'était arrêtée de tourner! Même si c'est un grand homme il faut que les mireras arrêtent leur cirque.

Rédigé par : gaudete | 6 déc 2017 15:39:35

Si on s'en tient à l'avis des adorateurs et autres groupies, cet homme là n'est pas un saint, mais il va aller au ciel facilement !

désolé, mais au ciel, il n'y a que des saints, et même au purgatoire, il n'y a que des saints, des gens qui ont combattu le bon combat, sans se tromper résolument de route et qui tendent même après la mort à correspondre parfaitement à la charité souveraine.

il est très pénible de devoir subir les panégyriques et les dithyrambes faits à un monsieur qui moralement aura mené une vie de patachon, qui fut tout sauf un modèle pour la jeunesse et qui nous aura enquiquiné avec des textes interlopes et un rock'n roll d'un vide intergalactique quant à l'amour vrai,
et c'est ce que l'on nous présente maintenant avec l'affection dues à un être proche, alors stop ! assez ! proche ? il ne fut pas, malgré l'illusion que donne la télévision, la radio et le disque ces substituts de relations humaines vraies.

comme modèle de virilité, le gars qui divorce à gogo, on repassera ! certes au pays des aveugles les borgnes sont rois, mais c'est bien cet épigone des casseurs américain du modèle masculin, qui est responsable par ces moeurs et ces oeuvres de tout ce qui a suivi.

priez pour son âme, devant le souverain juge, mais pour le reste l'idole est morte, et mort aux faux dieux ! reste le Christ Jésus pour nous éviter l'abîme.



Rédigé par : oh! | 6 déc 2017 15:55:14

Vers un Hommage National Champs Elysées + Concorde

"Devant l’émotion très large et très partagée qui s’est emparée du pays, l’idée d’un hommage national paraît effectivement acquise, comme pour les personnalités qui ont eu un destin exceptionnel. L’Elysée y est plus que favorable et fait des propositions à la famille en ce sens. Toutes les formules sont à l’étude indiquait dès ce matin l’Elysée. »

La journaliste a ensuite donné plus d’informations sur l’option qui semble avoir les faveurs des services présidentiels : « La plus sérieuse à ce stade, ce serait que dans la journée de samedi, le cercueil de Johnny descende l’avenue des Champs-Elysées jusqu’à la place de la Concorde où serait organisée une cérémonie officielle à laquelle participeraient Emmanuel et Brigitte Macron, avant les obsèques dans la foulée."

http://www.msn.com/fr-fr/divertissement/celebrity/mort-de-johnny-hallyday-l%E2%80%99elys%C3%A9e-pr%C3%A9pare-en-accord-avec-la-famille-de-l%E2%80%99artiste-un-hommage-national/ar-BBGiq44?li=BBwlBpb&ocid=ientp

ET pourquoi pas une Panthéonisation Subito ?

Macron doit se dire qu'avec çà il pourra récupérer dix points de popularité facile et se caler à 60 % pour six mois !!!!!

A moins évidemment qu'un attentat....
commis par des Padamalgam fraichement rentrés de Syrie et venus venger leur Califat trop tôt disparu ????

Rédigé par : François | 6 déc 2017 17:06:16

A propos de la guitare : pensez-vous que les représentations du Christ-Roi, sur la croix, où l'on substitue la couronne d'épine par une couronne en or, et la nudité par un habit de monarque enrichi, soit aussi un blasphème ?

Rédigé par : n | 6 déc 2017 17:19:49

A ceux qui dissertent et blablatent sur sa croix :

Cet homme a vécu toute son enfance et une partie de sa vie comme un calvaire à surmonter. Mais pour autant, jamais amer, jamais désespéré, l'espérance toujours chevillée au cœur, et dévoué aux autres. Il mettait toute son ardeur, à rendre les gens heureux autour de lui. Même malade, il montait sur scène par respect pour son public. Il a aidé beaucoup de gens, discrètement. On pourra creuser, examiner à la loupe, décortiquer toute sa vie, on n'y trouvera jamais une once de méchanceté ou de coups tordus. Il était aimé et respecté de tous et dans ce milieu, c'est un exploit.

Et que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre...

Pas un saint. Simplement un homme qui, malgré quelques erreurs, a vécu dignement et a toujours cherché à devenir meilleur.

Je signale, que je ne suis pas une groupie. Simplement une observatrice attentive et une personne qui a très bien connu ce milieu du showbiz, de l'enfance à l'âge adulte. Et j'en ai vu et entendu, des vertes et des pas mûres mais, jamais à son propos.

Comme lire certains commentaires me fait de la peine pour lui, je me permets de dire ceci :

Mon père a travaillé pour lui quand il était une jeune vedette et que j'étais une toute petite fille. Il aimait profondément mon père. Pour lui, il était un modèle. Il lui disait souvent que son rêve était d'avoir une famille et des enfants et qu'il aimerait avoir une petite fille comme la sienne. Il souffrait d'avoir été privé d'une vraie vie de famille, une vie stable. Il y a de quoi être perturbé. Il a cherché cela longtemps. Il a cru en des femmes qui finalement ne pouvaient lui apporter cette stabilité. Il l'a trouvée avec sa dernière épouse.

Il faut savoir regarder et voir au-delà des apparences.

A Dieu, Jean-Philippe Smet et j'aime à le penser, pas trop loin de mon père et surtout, près du sien à qui il avait tout pardonné +++

Rédigé par : Tite | 6 déc 2017 19:03:51

Le bel (et juste) hommage de Nicolas Gauthier sur Bd Voltaire :

http://www.bvoltaire.fr/roi-johnny-mort-vive-roi/

Rédigé par : Tite | 6 déc 2017 19:22:48

Chez mon coiffeur il y avait un article dans un magazine qui parlait de son tatouage, c'était le visage de satan et il était très fier de le montrer, était-il effaçable ?
Un jour, ses disques qui étaient exposés en bout de rayon au supermarché, j'ai voulu voir ce qu'il y avait sur sa fameuse croix et c'était une fille en maillot de bain et non une guitare, à mon avis il en avait plusieurs. J'espère pour lui qu'il a pu voir un prêtre avant de mourir.

Rédigé par : Aliénor | 6 déc 2017 19:40:53

@Tite, prenez du recul au lieu de vous enflammer ainsi et vérifiez s il entre dans les exigences de Dieu pour entrer au Paradis . Ne faites pas votre ce qu a dit Polnareff car tout le monde n ira pas au paradis..
Vous parlez de quelques erreurs : drogue, boisson . C est quelques erreurs cela ? Des gens ayant une enfance difficile arrivent à se construire par eux-mêmes , pourquoi pas lui ? Un peu trop facile de s en prendre à l enfance . C est ce milieu qui pourrit comme il en a pourrit tant d autres. Sur son " bijou" , croyez-vous que si c était réellement chretien, la ligue de la libre pensée n aurait pas fait pression sur lui ? Pensons donc , il faut être naïf pour croire que parce qu il etait une idole , on l aurait laissé tranquille .

Rédigé par : Le Forez | 6 déc 2017 21:10:45

Tite,

Bien des gens ont eu à subir et subissent des parents démissionnaires ou imbuvables, cela ne représente pas une justification. il se peut que les gens aient de fortes qualités, mais cela ne rend que plus terrible et insupportable leur trahison car non il n'y a pas de destin inexorable, et le tempérament artistique a bon dos pour tenter de justifier l'inqualifiable.

ce monsieur n'est non seulement pas un saint, mais il aura diffusé largement une subversion des moeurs dont nous payons tous les jours les conséquences.

nous vivons à l'époque de la sociopathie tous azimuts, où l'apparence, la pulsion, sentimentale ou non et le narcissisme sont plus importants que la droiture, la modestie, le courage effectif et le souci du bien réel.

alors en faits de réalité artistiquement, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard, et le romantisme en blouson noir ne vaut pas plus que l'autre, le littéraire. désolé mais non tout le monde n'aime pas à chercher des qualités humaines là où elle sont difficiles à trouver, et il y a même des gens qui sont plus que récalcitrants à trouver des excuses là où il n'y en a guère.

j'espère que cet homme échappera à l'enfer, l'enfer est une bien terrible chose, mais pour le reste, je préfère mettre mon affection dans autre chose qu'une apparence.

car alors on pourra refaire, ce que des gens comme lui ont contribué à saccager.

l’idolâtrie est un péché mortel et tout ce tapage, qui sent la claque à plein nez, ne fera pas que l'on prie pour le salut de son âme, bien au contraire.

Rédigé par : Oh! | 6 déc 2017 21:33:26

Mort de Johnny Hallyday : le déroulement de la cérémonie se précise
[...]
Le cortège funéraire descendrait les Champs Elysées

Ce sera une célébration historique à laquelle participeront le chef de l’Etat Emmanuel Macron et son épouse Brigitte. “Le cortège funéraire du chanteur devrait donc descendre les Champs-Elysées, avec un passage place de la Concorde”, rapporte Le Parisien. Les Français et les étrangers fans du chanteur pourront saluer sa dépouille. Johnny Hallyday, qui n’a jamais caché son appartenance à l’Eglise catholique, aura également droit à une cérémonie religieuse.
Elle devrait se dérouler dans l’église de la Madeleine, selon le quotidien. In fine, aucun concert gratuit ne devrait avoir lieu, “pour des raisons de sécurité”. En outre, vendredi 8 décembre à Paris (ville où est né Johnny Hallyday), “un monument affichera un message d’hommage à la star toute la soirée”, conclut Le Parisien. Toutefois, tous ces détails ne sont pas définitifs. En effet, ils seront peaufinés jeudi matin, lors des dernières réunions préparatoires.

http://www.valeursactuelles.com/culture/mort-de-johnny-hallyday-le-deroulement-de-la-ceremonie-se-precise-91360

Rédigé par : marino | 7 déc 2017 07:22:03

Je crois qu'il faut retenir la croix autour de son cou. Quel personnage aujourd'hui est capable de faire la même chose???

Rédigé par : jano | 7 déc 2017 07:52:20

Les communicants se sont emparé de cet événement pour marteler un message politique. Trop, c'est trop.

Rédigé par : Mas Jean-Marie | 7 déc 2017 09:33:58

Jano,

N'importe quel évêque en soutane, et en général ils n'y associent pas une chose sacrée avec une chose profane, la profanation n'étant pas une doctrine catholique.

lorsqu'on considère une personne, il ne faut pas isoler un détail pour s'en faire une idée juste, il faut au contraire bien remarquer tous les détails et les associer, alors seulement on comprend à qui l'on a affaire.

Rédigé par : Oh! | 7 déc 2017 09:47:10

Dieu seul jugera si oui ou non
Ce grand artiste a transcendé sa douleur et ses blessures d enfance avec un don de soi hors du commun en développant toutes les aptitudes pour être aimé et même adulé dans une flamboyante energie. Je suis passée après sa troupe dans quelques hôtels en France , le souvenir laissé était " très rock ".. L amour du Christ peut être un peu "rock" aussi était enfouie en son coeur et il part avec et même s il avait S tatoué quelque part ( je l aurais pas mis là )
Il vivait en vérité avec ses doutes ses peines et ses contradictions. QUAND LE COEUR DE QUELQU UN FONCTIONNE AU DIAPASON D AUTRES COEURS alors on sait de quel côté il se trouve

Rédigé par : Derouan | 7 déc 2017 11:16:01

J'ai croisé Jhonny dans ma jeunesse... lorsque j'étais étudiante.
Je l'ai observé discrètement. Ce que je peux dire comme chacun le sait, et en dehors de tout le reste qui lui appartient... c'était un homme simple du Peuple avec une forme d'innocence que j'ai reconnu chez lui.
Et pourtant dans ce milieu, on trouve de tout, en particulier des parasites qui tournent autour des personnes qui ont un vrai talent d'artiste... parce qu'il y a de l'argent à prendre et voler une part de leur gloire.
Bref, cet homme était vrai. Il était en recherche de la vérité et de l'Amour qu'il a trouvé en Christ, nous le voyions aussi du fait qu'il portait un crucifix au coup.
C'est un frère en Christ.
C'est un artiste qui ne s'épargnait pas au travail : je l'ai vu répéter seul, consciencieusement, dans une salle vide.
C'était surprenant, ce mini concert... dont j'ai été témoin. C'était d'autant surprenant et émouvant, quand on sait la force et la facilité naturelle, qu'il avait dans la voix.
C'était un artiste qui respectait son public et les vrais gens du Peuple dont il était issu... de fait, il nous faisait miroir et nous ressemblait dans notre quête vers l'absolu, en Christ.
Il transcendait le Réel et touchait nos cœurs non seulement avec ses mélodies et ses paroles, mais aussi et surtout avec ce qu'il était, en tant qu'être incarné, à travers les épreuves et les tribulations de sa vie d'homme.
C'est aussi un signe des temps... ce Christ à son coup!
Merci à vous l'artiste...
Paix à votre âme.

Rédigé par : Patricia | 7 déc 2017 12:28:01

Merci Tite pour votre beau témoignage... il rejoint aussi celui d'une femme que j'ai croisé dans ma vie, et dont le défunt époux a travaillé pour lui.
C'est aussi l'impression que j'ai eu lorsque j'ai croisé Johnny dans ma jeunesse et que je l'ai discrètement observé...
C'était un artiste avec un don évident qui a touché bien des cœurs. C'était aussi un brave homme à la recherche du Bon Dieu par Jésus-Christ.

Rédigé par : Patricia | 7 déc 2017 12:41:02

Espérons qu'il se sera confessé avant sa mort, et qu'il soit mort en état de grâce, dans les bras de la Sainte Vierge, et non d'abord dans ceux de Laetitia. Cela a t-il été fait ? A t-il vu un prêtre ? A t-i reçu l'extrême-Onction? Ce sont les seules questions à se poser !!!

Tout le reste n'a aucun intérêt ! On dit qu'il a "bien vécu". A oui ? pour perdre son âme, pour perdre l'éternité ? c'est ça "bien vivre" ? eh bien non, c'est exactement tout le contraire.

S'il est en enfer, ce qui est malheureusement probable, alors Johnny s'en tape qu'on lui rende un tel hommage, que ce soit sur les Champs -Elysées, sur les panneaux publicitaires, sur internet ... ou dans la cuisine de Madame Michu !!

D'ailleurs un mort s'en tape toujours de ces hommages, car son âme n'est plus sur terre.
Johnny est déjà "ailleurs"....

Rédigé par : scat | 7 déc 2017 13:27:36

@ Le Forez :

Je vous remercie de penser que mon père peut être au Paradis ( et je ne doute pas qu'il y soit ou y sera bientôt... pour Dieu, le temps n'est pas le même que le nôtre) mais, je vous signale qu'avant, il y a le Purgatoire...

@ Oh! :

Avez-vous 90 ans ? Parce que les parents qui avaient peur que leurs enfants soient damnés par les rockers, c'était dans les années 60 ! Et de plus, dans sa jeunesse, il en a reçu des conseils et des encouragements des "vieux de la vieille" du "showbiz" de l'époque ! De ceux qui faisaient danser et rêver vos mères et vos grand-mères...

Et cet homme là, que je sache, n'est pas responsable de mai 68.

Également : ..." artistiquement, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard"... Il a pris toute sa vie des cours de chant avec son professeur, jusqu'à ce qu'elle décède et le grand ténor Roberto Alagna a dit un jour avec admiration sur Radio Classique, qu'il ne connaissait aucun ténor lui arrivant à la cheville dans la puissance et la gymnastique vocale et la justesse de la tessiture. Lui, il sait de quoi il parle.

@Aliénor :

Il faut acheter des lunettes... une fille en maillot de bain !?

Pour le tatouage, je n'en sais rien. Mais, voici une petite histoire :

Il y a une tradition en Pologne, surtout dans les campagnes. Il y a un diable dans chaque maison, enfermé dans une cage. On met le diable en cage pour le rendre impuissant, et l'avoir tous les jours sous le nez permet de ne pas oublier qu'il existe et que chaque jour, on doit lui résister... Je ne pense pas que tous les Polonais aillent en enfer pour autant...

Rédigé par : Tite | 7 déc 2017 18:41:34

Une grande messe à la Madeleine pour le "rocker dépravé"... qui dit mieux ?!

Les esprits grincheux et étriqués diront-ils qu'il faut s'attendre à tout avec les curés conciliaires et/ou francs-maçons ?

Dans Le Parisien de ce jour une citation du chanteur tirée du livre "Le cœur d'un homme" 2007 :

"Que restera-t-il de ma voix devant l’Éternel ? Que restera-t-il de moi ?"

Moi, j'ai une petite idée... il continuera de chanter, pour Dieu, et fera "twister" les anges...

Rédigé par : Tite | 7 déc 2017 19:10:57

Dieu Seul juge et sait. Johnny vient de passer par une maladie longue et douloureuse. N'est-ce-pas une purification ? Maria Simma qui reçut les confidences d'âmes du Purgatoire, dit qu'il ne faut pas condamner les âmes, ni les béatifier, mais qu'il faut beaucoup prier pour les âmes du Purgatoire et que nos prières ne sont jamais perdues.

Rédigé par : Rachel | 7 déc 2017 20:05:15

Tite,

il n'y a pas besoin d'avoir quatre vingt dix ans pour avoir eu des parents posant de très graves problèmes, quant à savoir si des danses lascives et des chansons à textes encourageant le libertinage mènent en enfer cela était vrai il y a trois mille ans et cela le restera jusqu'au jugement dernier.
il n'y aurait jamais eu de mai 68 sans les modèles d'humanités américains stéréotypés que l'on a imposé à la jeunesse à grands frais par la radio, le disque et la télévision pour des raisons idéologiques, commerciales et politiques.

Si vous voulez croire au "storytellings" qui font vivre cette industrie, c'est fort dommage pour vous, mais il y a mieux à faire que de trouver un modèle de vie ou d'humanité dans ce qui n'est jamais qu'une construction et une apparence.

tout le monde n'apprécie pas les performances de cet homme sur scène ou sur disque. tout cela sonne creux, comme toutes les idoles, qu'elles soient en plâtre ou moulées dans le bronze.

je puis comprendre que vous ayez trouvé dans toutes ces images, des échos de ce qui vous était nécessaire à un moment ou un autre de votre vie, mais ce n'est pas en une demi-heure ou même en quelques heures que l'on peut connaître réellement quelqu'un, surtout si vous n'avez jamais vécu au moins quatre jours et quatre nuits avec lui dans une réelle promiscuité, vous ne le connaissez pas et cela est d'autant plus vrai encore lorsque le métier de la personne en question est de plaire sur scène.

nous vivons à une époque où l'apparence veut primer sur tout, très sociopathique, et cette habitude d'aduler des chanteurs, aura grandement contribuer à rendre la chose possible.

désolé, mais je ne crois pas en jean philippe smet, mais en Jésus-Christ seul vrai modèle d'humanité, ausi je me fais même un très grand soucis pour l'âme de ce chanteur, car ce rôle de modèle, aura entraîner bien des gens dans la futilité, les moeurs volages et déshonnêtes, et le désordre des passions qui mène largement et droit en enfer.

ps: ma mère ou ma grand mère étaient à des années lumières de toute cette agitation, la première n'étant pas du tout 'yéyé' - la France est très vaste, et la seconde peut-être de l'âge de votre arrière grand mère.


Rédigé par : Oh! | 7 déc 2017 22:32:33

Tite, ce que j espère pour lui , est qu il soit au Ciel donc il faut prier pour son âme mais ce que je desire ou ce que vous désirez , Tite , n est rien à côté de ce qu a jugé NSJC en rapport à Ses critères d entrée au Paradis et je doute qu Ils se soient assouplis depuis la nuit des temps . Votre démarche est trop anthropomorphique ; en fait , sur un coup de cœur , vous vous substituez à Dieu en " jugeant" par vous-même, qu il ira , de façon, péremptoire, au Ciel mais vous n êtes pas Dieu.
D ailleurs , votre opinion , teintée d idolatrie, de sentimentalisme , de passion trop humaine et non fondée sur la réalité surnaturelle, ne represente pas grand chose aux yeux du Bon Dieu . La question est : s est-il comporté comme un chretien ? A-t-il regretté ses erreurs ? Sur cette croix , si cela avait été sur la parution d une page de Charlie , on aurait pris cela pour un blasphème et c en est un mais comme c était JP Smet , car tel etait son nom , vous croyez qu il pouvait se le permettre parce qu il etait populaire ?
D ailleurs sur sa foi , sur C News chez Pascal Praud, un des intervenants à étê Tres clair sur le sujet : votre idole " immortelle " n avait que de vague sentiments sur ce qu est Dieu . Alors ne nous l'a faite pas ! Merci .
Par contre sa femme Laetitia etait quelqu un de Tres bien et je pense qu elle a su le redresser au milieu de toutes ces tentations et s il va au Ciel , c est grâce à elle. Dieu l à mis sur son chemin .
Je n étais pas fan de ce rocker ( rock musique de satan ) mais il avait une gueule , une présence , une fiereté , une volonté , une humilité tout ce qui represente notre côté gaulois et c est pour cela qu il etait aimé , en plus de sa musique , même si c est de façon inconsciente ! Il représentait quelque chose à l étranger mais n en faites pas un saint pour autant , juste parce que vous avez jeté votre dévolu sur lui . N oubliez pas un des 7 dons du St Esprit : la prudence . La PRUDENCE !

Rédigé par : Le Forez | 8 déc 2017 08:11:15

A Oh ET Le Forez :

aucun disque de Johnny chez moi. Et quand j'étais môme, je n'ai jamais écouté aucun des 45 tours qu'il me dédicaçait. Mon idole, c'était Beethoven ! Mais, je ne supporte pas qu'on s'attaque à un mort, surtout quand on ne le connait pas !

Aucune flamme là-dedans. Simplement l'horreur de l'injustice et le dégoût des potins.

Inutile de répondre.

Rédigé par : Tite | 8 déc 2017 20:05:22

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige