« 8 décembre : veillée pour la vie à Rambouillet avec conférence de cécile Edel | Accueil | Des collégiens de 5e apprennent une chanson en arabe »

06 décembre 2017

Une exposition de crèches à l’Office de tourisme de La Ferté-Macé fait trembler les laïcards

1Afin d’animer le hall d’accueil, l’Office de tourisme de La Ferté-Macé organise régulièrement des expositions : peinture, sculpture, photographie, ou bien encore collection de fèves, et prochainement en janvier, philatélie. Pour cette fin d’année, le président Yves Jeanne a prévu de proposer une exposition de crèches.

« J’ai cette idée depuis un an, confie le responsable de la structure. Quand je suis allé au Salon multicollection d’Ecouché, j’ai rencontré le maire de La Courbe, qui est lui-même collectionneur de fèves. Il connaît quelqu’un qui a une collection de crèches et qui va nous en prêter ».

Afin d’enrichir l’exposition, Yves Jeanne a également utilisé les réseaux sociaux pour lancer un appel à des personnes pouvant en prêter. Il était loin d’imaginer les réactions hostiles :

Comment un lieu financé par des fonds publics peut-il accueillir une telle exposition ?

Il y a en France une loi datant de 1905 qui a séparé l’Eglise et l’Etat. Le rappel à la loi sur la laïcité est on ne peut plus d’actualité. Or, faire une crèche est un acte religieux qui n’a pas sa place dans un lieu public. Pourquoi ne pas faire cette expo à l’église de la Ferté ? ».

« des représentations d’un évènement religieux dans un espace accueillant tout public, cela me gêne.

Qu’il y en ait une seule ou une collection, cela ne change pas la symbolique de la crèche : c’est une mise en scène de la Nativité, c’est-à-dire de la naissance de Jésus de Nazareth, avec en premier lieu la Sainte Famille et surtout l’Enfant-Jésus dans la crèche ».

« c’est dans un bâtiment appartenant au culte qu’il faut faire cela, pas dans un bâtiment ouvert à tous : croyants de toutes les religions et non croyants. L’office de tourisme est un service local de tourisme, qui doit respecter les principes qui caractérisent un service public, notamment celui de la neutralité ».

Yves Jeanne trouve ça ridicule :

« C’est ridicule. Déjà, je n’ai pas demandé à notre conseillère de faire une crèche dans le hall, mais il s’agit d’une exposition de crèches, c’est différent. De plus, faire une telle expo dans l’église, demanderait une surveillance et donc une personne en permanence ».

« Si ces personnes ne veulent pas de religieux, dans ce cas il faut supprimer tous les jours fériés qui s’y rapportent ! A mes yeux, cette expo est avant tout culturelle. Si demain, des représentants d’autres religions proposent d’exposer certains objets, j’accepterais. Aujourd’hui, on peut se demander où se trouve la frontière entre la culture, l’art et l’application de la loi de 1905 ? ».

Posté le 6 décembre 2017 à 16h13 par Michel Janva | Catégorie(s): Cathophobie , France : Laïcité à la française

Commentaires

"Ces laïcards commencent à nous les briser menu..." dixit "Les tontons flingueurs" qui donneraient presque envie .....

Rédigé par : free | 6 déc 2017 16:27:49


Chasser le christianisme ,et vous aurez l'islam!!!
C'est une certitude !!!!
Mais après tout ,c'est peut être cela qu'ils recherchent ,mais ...................ils n'osent pas encore le dire ouvertement ,ou bien alors ils doivent vite aller consulter !!!


https://www.valeursactuelles.com/societe/en-couverture-chassez-le-christianisme-et-vous-aurez-lislam-90432


Rédigé par : Alpin | 6 déc 2017 16:47:20

"faire une crèche est un acte religieux"
??? Mais où vont-ils chercher des c... pareilles?
Ce pisse-laïcard peut-il nous trouver le rituel correspondant? (si c'est un acte religieux, il y a forcément un rituel!).
"L’office de tourisme est un service local de tourisme, qui doit respecter les principes qui caractérisent un service public, notamment celui de la neutralité": si je comprends bien les plans de ville fournis par l'office de tourisme vont être priés de censurer les églises, chapelles, calvaires, les rues ou place Saint-quelque chose, ... Sans oublier d'expurger aussi les éventuels temples protestants, synagogues voire mosquées s'il y en a. Les librairies sont-elles encore présentables? Elles vendent peut-être des évangiles, voire des missels!!!
Excellente réponse: "Si ces personnes ne veulent pas de religieux, dans ce cas il faut supprimer tous les jours fériés qui s’y rapportent !"

Rédigé par : C.B. | 6 déc 2017 16:53:52

supprimer les jours fériés religieux mais seulement pour ces têtes à gifles et que ce jour-là ils aillent travailler surtout qu'en général ce genre de zigoto "travaille" plutôt dans la fonction publique, ce serait marrant de les voir aller travailler le lundi de Pâques et de Pentecôte, le jour de l'Ascension, du 15 août, du 1° novembre et le jour de Noël, tous ces charognards n'auraient que ce qu'ils méritent

Rédigé par : gaudete | 6 déc 2017 18:27:44

La loi 1905 ? Ah oui , l' étron toujours fumants.

Rédigé par : lève-toi | 6 déc 2017 19:45:30

Je me demande si ceux qui s'élèvent si fort contre les crèches reçoivent des cadeaux à Noël...pardon aux fêtes ?

Rédigé par : Boubou | 6 déc 2017 20:58:01

Une exposition de guillotines leur rappelant leurs grands ancêtres aurait eu plus d'intérêt à leurs yeux.

Rédigé par : Stephe | 6 déc 2017 21:21:14

Il avance , disons-le , un peu masqué , comme Mr Wauquiez sur ce méme sujet mais bon , s il faut user des méthodes de nos ennemis pour s imposer , cela ne me dérange pas . Pas mal le côté culturel comme cheval de Troie ; après tout la loi le permet ... jusqu à ce qu un laikard un peu plus extrémiste que les autres, fasse abroger ce texte et là, il faudra s imposer autrement.

Rédigé par : Le Forez | 6 déc 2017 21:51:33

Tout fait polémique en ce moment ... des crèches à la chasse en passant par les bigoudis féminins ! Outre le jeu néfaste des sectes laïques, le fait est que nos contemporains s'emmerdent comme jamais, ce qui contribue à alimenter ces sottises. Du temps de la France paysanne et industrieuse, personne n'avait le temps ni le loisirs de blablater sur de telles sornettes à longueur de temps : on travaillait, on chantait ... et on priait.

Rédigé par : Esteban80 | 6 déc 2017 21:52:52

L'aspect positif de tout ce fatras idéologique laïcard, c'est que beaucoup de gens veulent maintenant installer une crèche chez eux et sont curieux de tout le côté traditionnel attaché à la crèche, comme par exemple les crèches avec les santons de Provence, etc.
C'est une bonne initiative que cette exposition de crèches... il faudrait en faire dans tous les terroirs de France.
C'est aussi un aspect de notre Patrimoine populaire. Et il temps de le revitaliser sans demander l'autorisation à ces Messieurs des loges et compagnie.

Rédigé par : Patricia | 6 déc 2017 22:41:17

Arriver à fêter Noël sans la représentation d'une crèche, c'est comme célébrer un mariage sans les mariés.

Comment la France a-t-elle pu en arriver là ? Cela vient-il de l'ignorance crasse de la nouvelle génération, qui aurait été victime d'une éducation ne donnant aucune connaissance spirituelle, comme-ci cela n'existait pas ? L'homme ne serait donc qu'un vulgaire animal, doté ni d'une âme, ni d'une conscience, ni d'une vie après la mort..... ?

Rédigé par : Athos | 6 déc 2017 22:44:25

Je suis bien d'accord avec C.B. ! Quand aux actes religieux dans les espaces publics, qu'attendent nos "p'tits père Combes" de service pour protester contre les prières dans les rues qui empêche la libre circulation chaque vendredi dans certains quartiers de Paris, et d'ailleurs ?

Rédigé par : Semper Fidelis | 6 déc 2017 22:53:13

N'importe quel étranger venant en France pendant les fêtes de Noël, s'attend d'avoir dans un office de tourisme une évocation de Noël ! Il aura auparavant cherché dans son dictionnaire la signification en anglais de Noël. Pour y trouver le mot Christmas, avec une explication sur qui était le Christ. Partant de cette base, il s'attend sans surprise à y trouver une crèche et pas que des guirlandes qui servent à toutes les sauces.

Rédigé par : Carlos | 6 déc 2017 23:06:37

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige