« Près de 8% des exploitations agricoles ont disparu en un an | Accueil | Filiation : lettre ouverte du Fr Jean-Marc Miele à La Croix »

11 janvier 2018

Aude Lancelin : Tout le circuit de l’information est pollué

Le Salon beige a déjà relayé les propos de Aude Lancelin, virée de l'Obs du temps de Pierre Bergé. En octobre 2016, elle déclarait que la presse française est sous la coupe des politiques et du Cac 40. Aude Lancelin, clairement à gauche, publie ce mercredi La pensée en otage, une description de la santé des médias dominants, rebaptisés « médias CAC 40 ». L’ancienne directrice adjointe de L’Obs déclare à 20 Minutes :

Unknown-13"Vous décrivez la pensée en otage, c’est d’ailleurs le titre de votre livre. Qu’est-ce qu’une pensée libre, selon vous ?

Vaste question. Je constate en tout cas que les moyens ne sont pas fournis au public pour se constituer un avis éclairé sur les questions politiques ou d’intérêt général. Tout le circuit de l’information est pollué et il ne faut pas se faire trop confiance. Le premier réflexe, c’est de dire : « Ah mais, je sais très bien piocher là où il faut, je ne suis pas dupe ». En réalité, tout le monde est dupe. On baigne dans des vérités apparemment établies qui, en réalité, sont complètement biaisées. C’est une façon de montrer la salle des machines qui fabriquent ce que les gens voient, ce que les gens doivent penser. Dans une démocratie avec un suffrage universel, comme dans un mariage, quand il n’y a pas de consentement éclairé quand vous votez, on pourrait considérer que le consentement est nul. C’est un peu la situation que nous vivons aujourd’hui à cause des médias. [...] Il y a un manque de pluralisme patent dans la représentation des idées dans le pays.

[...] Je suis très pessimiste tant que les médias seront entre les mains de ces gens-là. Seule une nouvelle législation (mais sous Macron, c’est mort bien sûr), pourrait interdire à certains types d’industriels de posséder plus d’un certain nombre de médias. Il faut des seuils anti-concentration très stricts. Il faudrait aussi idéalement qu’un certain type d’activités soit exclu des médias, comme les télécoms ou l’armement. Celles qui vous mettent en lien de sujétion directe avec l’État. Evidemment, seul un gouvernement de gauche engagé [?] pourrait faire passer de telles lois. [...]"

Posté le 11 janvier 2018 à 09h03 par Michel Janva | Catégorie(s): Médias : Désinformation

Commentaires

C'est le genre de personne qui veut à la fois une chose et son contraire. En fait, elle ne sait pas ce qu'elle veut.
Si elle est clairement à gauche, elle doit être heureuse. De quoi se plaint-elle ?
J'ai une idée, qu'elle se fasse embaucher par RT France (qui vient encore de se faire écarter d'une conférence par les sbires de M. Maricron en Italie ?!) ou TV Liberté. Cela la changera un peu.

Rédigé par : Yannh | 11 jan 2018 09:12:35

fin de l'article bizarre ; c'est quand même sous des gouvernements de gauche que cette concentration a eu lieu en majorité (Drahi, Berge et autres);

il faut effectivement déplorer cette concentration capitaliste, mais il faut aussi déplorer les aides étatiques à des presses exsangues, quasiment sans lecteurs.

Rédigé par : estebe | 11 jan 2018 09:23:20

Elle n'a pas encore tout compris, mais progresse peut-être?

Rédigé par : C | 11 jan 2018 09:38:57

Point pollué : Ils 'agit simplement de l'organe de propagande de la dictature " démocratique républicaine ". Ni plus , ni moins. Héritage du national-SOCIALISME et du Socialo-Communisme. C'est certainement le plus grand reproche qu'il peut être fait à de Gaulle : ne pas avoir éradiqué la pensée communiste, pais l'avoir laissée s'infiltrée dans toute la sphère politico-médiathique .........

Rédigé par : J.EFF | 11 jan 2018 09:46:40

De toutes façon chacun et chacune est libre de ne pas se laisser imprégné des idées de ces guignols !!!
Supprimer tout abonnement à la presse papier, écouter et lire les médias de ré-information et étranger digne de confiance, permet de re-couper l'information télévisuelle. Les énormités sont alors d'autant plus risibles ......................
Les meRdias papiers vivent sous perfusion, lorsque les annonceurs (indépendant des groupes d'actionnariats) se rendront compte que leurs dépenses sont en réalité des pertes, l'édifice s'effondrera de lui-même. Une première étape est déjà engagé avec le gouffre abyssale de Presstalis qui assure le monopole de la distribution de plus de 4000 titres : 37 millions d'euros de déficit de trésorerie pour 2017 (30% du CA) et une perte estimée (par la préfecture ....) à 15 millions d'euros. En véritable despote cette société a unilatéralement décidée de retenir (tout simplement) le quart du chiffre d'affaire QU'ELLE doit reverser aux éditeurs d'ici fin Janvier ................ !!!
Et qui est actionnaire de cette société, déjà SAUVE en 2012 par l'état !!!

Rédigé par : GJV | 11 jan 2018 10:00:07

"Evidemment, seul un gouvernement de gauche engagé [?] pourrait faire passer de telles lois. [...]"

Elle se moque de qui?

Par ailleurs elle a bien servi le système avant d'en être exclue...c'est une idéologue intolérante patentée!

Les medias sont intéressants uniquement pour savoir ce que le système veut mettre dans la tête des gens...

La supercherie que constitue le système mediatique fut flagrant pendant toute la période qui a précédée le vote de la Loi TAUBIRA...je pense que beaucoup de gens ont découvert avec effarement le taux de désinformation en France!

Rédigé par : Michael Jeaubelaux | 11 jan 2018 10:02:08

"les moyens ne sont pas fournis au public pour se constituer un avis éclairé sur les questions politiques ou d’intérêt général."

Petit exemple pour les contribuables français et leurs intérêts ! Alphabet, la maison-mère de Google, a transféré en 2016 15,9 milliards d’euros des Pays-Bas vers une société écran aux Bermudes, évitant à l’entreprise des milliards de dollars d’impôts. L’article 63 du TFUE, qui interdit le contrôle des flux de capitaux, favorise donc la spoliation des États et des populations européennes.
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/google-a-transfere-pres-de-16-milliards-de-dollars-aux-bermudes-en-un-an-1340777.html

L'U.E. profite donc à qui ? A la haute finance et aux multinationales (surtout américaines). Pas aux habitants.

A se demander pourquoi ces derniers l'acceptent, quand on voit aussi que les députés LREM, représentant 60% de l'Assemblée, n'ont proposé qu'1% des propositions de lois.
https://www.contrepoints.org/2018/01/04/306539-letude-choc-deputes-marche?__twitter_impression=true

Bref, le parlement n'est devenu qu'un trompe l'oeil. La démocratie n'existe pas.
Elle a été volée au peuple avec son accord aveugle, grâce à des média au service d'une minorité qui n'est même plus française. Combien de temps faudra-t-il pour que les habitants de ce pays s'en aperçoivent ?

Rédigé par : Damien | 11 jan 2018 10:35:53

Non ma pauvre, il faut, il convient, il est nécessaire et même urgent de supprimer toute subvention aux médias parce que c'est immoral et antidémocratique, parce que c'est du vol et un viol. C'est du vol, parce qu'il est intolérable de puiser dans nos poches pour aller foutre notre fric, à, par exemple, l'Humanité. C'est un viol collectif, parce que l'Humanité, par exemple, véhicule une idéologie abominable que nous vomissons. Alors les industriels ? mais s'il n'y a plus de fric à se faire, les industriels, ils vont se barrer ma vieille, et fissa en plus. Il reste les politiques qui influencent lesdits médias et blablablabla. Je te prédis, Aude, que le jour où la manne cessera de tomber sur ces canards, les journaux déposeront leurs horribles bilans, les journalistes serviles seront virés et les politiques véreux disparaitront de leurs antichambres crasseuses dans la foulée, that's it, ton problème est réglé.

Rédigé par : San Juan | 11 jan 2018 11:07:33

combien de fois faudra-t-il dire que nous sommes en dictature, dictature soft, dictature du politiquement correct , du grand remplacement avec l'aide des gauchiasses, de la ministre de la santé du fric, ce macron il pue le fric à plein nez, on n'a pas besoin pour sauver le pays de gens qui font de la politique pour faire carrière et n'en ont que pour les riches

Rédigé par : gaudete | 11 jan 2018 11:51:15

"Tout le circuit de l’information est pollué"

Effectivement, et cela permet de vastes rigolades. Ainsi a-ton eu Euronews présenter des djihadistes affiliés à Al nosra comme des victimes d'un attentat :
http://fr.euronews.com/2018/01/07/syrie-lourd-bilan-lors-d-un-attentat-contre-des-djihadistes

Autre inversion classique, celle sur le réchauffement qui permet la taxe carbone. Cela n'empêche pas la nature de ne pas écouter les média. Dans le Massachusetts, l'océan est complètement gelé :
https://www.youtube.com/watch?v=Hl0GSLcwHVs
Il a même neigé au Sahara, le désert le plus chaud du monde ::mondehttps://www.francetvinfo.fr/meteo/neige/il-a-neige-au-sahara-le-desert-le-plus-chaud-du-monde_2555079.html
En Espagne, des centaines de conducteurs piégés par la neige :
http://www.brujitafr.fr/2018/01/signes-des-temps-des-centaines-de-conducteurs-pieges-par-la-neige-en-espagne.html
Pour certains, nous entrerions dans un petit âge glaciaire :
http://www.brujitafr.fr/2018/01/dossier-nous-entrons-dans-un-petit-age-glaciaire.html

Rédigé par : Lucie | 11 jan 2018 11:56:10

D accord sur tout ce qu elle raconte sauf pour sa derniere phrase , qui resume a quel point l ideologie gauchiste aveugle celui qui en est infecté. E!!e est en même temps ce!le qui est éclairée et qui est aveuglée par ses propres fantasmes idéologiques. Qui va gagner ou qui va prendre le pas chez ce type de personne ? L idéologie ou la raison ?
Je note qu el!e a mis le doigt où ça fait mal concernant la légitimité du vote. Et oui , dans l état actuel des choses,il est illégal, illégitime frappé d une certaine façon de dol suite à cette violente propagande matraquee par les medias.il est illégitime à plus d un titre car ,au moins au niveau national , voir à l A.N car qui connait la competence de ces gens , qui jouent les aprentis robin des bois juste pour se faire une place au soleil , ayant perdu cet honneur de travailler pour l interet du royaume tout en mettant leurs electeurs plus bas que terre comme un crrtain depute ,Georges Fresche , pour ne pas le nommer ,qui devant ses etudiants ,ne se cachait pas en affirmant qu il fallait savoir serrer des mains à tous ces idiots utiles pour avoir leur suffrage. Comment voter pour ces gens_la ? Au niveau local , oui quand on connait la personne apres non ,il faut que ce soit des gens qui soient éclairés et connaissent les compétences de ceux qui se présentent et choississent le meilleur. En haut de la pyramide, il y a un roi désintéressé, qui agit ,sous le regard de Dieu ( d où le sacre) , avec bienveillance pour son peuple.

Rédigé par : Le Forez | 11 jan 2018 12:05:25

àDamien
La Démocratie n'a jamais existé telle qu'elle est vendue "pouvoir du peuple par le peuple" car c'est un non sens technique.

Il faut reprendre les encycliques :
Quanta Cura, Syllabus, Pascendi qui expliquent cela.

Il y a les Gouvernants et les Gouvernés.

Le rôle des Gouvernants est de diriger les Gouvernés vers la fin, mais comme la fin qui est de sauver son âme est refusée dans la Démocratie, les Gouvernants n'ont plus d'engagements envers le Bien Commun.

Les Gouvernants servent donc les intérêts des plus forts : ceux qui permettent leur réélection ou leurs mise au chômage...

Rédigé par : Thomas | 11 jan 2018 12:45:19

C'est bien : cette personne commence à se réveiller... c'est déjà une première étape à vivre. Oser dire NON à ce carcan et commencer à en sortir au détriment de son poste et de son statut, je trouve que c'est remarquable et courageux.
Si cette dame ne s'arrête pas en chemin, car ce n'est pas un chemin facile à prendre, elle comprendra peu à peu ou tout à coup que nous sommes prisonniers d'une matrice : d'une pensée totalitaire qui fait de nous des esclaves consentants. Elle prendra aussi conscience, comme je l'ai fait et bien d'autres personnes, que des individus et des groupes d'influence tirent les ficelles en coulisses, avec notre consentement, depuis quelques temps déjà!
Bon courage, Madame, continuez vers la connaissance du Réel et pourquoi pas, je vous le souhaite, vers l'Eveil total! Courage, nous sommes une minorité grandissante à nous éveiller au Réel et à la connaissance de soi et à l'expérience vivante et intégrée du Bon Dieu.

Rédigé par : Patricia | 11 jan 2018 13:56:41


Bref mais percutant ,et terriblement exact

règle d'or des écoles de journalisme et des médias aux ordres;

"Notre rôle consiste à vous mentir ,le vôtre de nous croire "

Ces quelques mots résument à eux seuls tout un ouvrage !!!

On ne peut faire plus" destructeur "

Rédigé par : Alpin | 11 jan 2018 15:12:28

Voyons, le circuit de l'information n'est pas pollué.
Il y a le Salon Beige.

Rédigé par : Le Roy Henri | 11 jan 2018 16:01:59

une pensée libre! quelle horreur! comment les gouvernants vont ils conduire leurs électeurs?

Rédigé par : patphil | 12 jan 2018 11:08:09

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige