« 9 janvier à Paris : conférence sur les rois mages et l'Epiphanie | Accueil | La loi de 1905 est hérétique par la doctrine de l’Etat qu’elle suppose, un Etat qui se veut à la fois Dieu et César »

07 janvier 2018

"Interruption volontaire de vie, sans demande du patient"

Capture d’écran 2018-01-07 à 16.59.28Il me semble qu'il y a un mot beaucoup plus simple et moins euphémisant, hypocrite et orwellien pour dire "interruption volontaire de vie sans demande du patient"...

Mais non, en Belgique, Jacqueline Herremans, membre de la commission fédérale euthanasie et avocate, explique, suite à la démission d'un médecin qui refusait l'assassinat d'une personne âgée:

"Ce médecin me paraissait être un homme qui avait le souci du bien-être de la patiente. Il a sans doute été un peu dépassé par la situation. Jamais nous n’avons reçu une telle déclaration à la commission. Lorsque nous nous sommes interrogés sur la qualification à donner à cet acte, nous ne l’avons pas qualifié d’euthanasie mais bien d’interruption volontaire de vie, sans demande du patient"

Seul ce cas a fait débat. Mais chaque année, près de 2000 euthanasies ont lieu en Belgique. Légalement.

Posté le 7 janvier 2018 à 17h01 par Michel Janva | Catégorie(s): Culture de mort : Euthanasie

Commentaires

Le Dr Simon, du G.O. (Cf. sous Ponpidou le "bon gros pas à gauche") inventa cette formule mercantile et scandaleuse: "La vie est un matériau qui se gère", il fallait comprendre aussi : "est un matériau qui se jette".
Le destin de la vie n'est plus l'éternité, mais le tas d'ordures.
Satan et ses sbires sont à l'oeuvre sans relâche.

Rédigé par : Exupéry | 7 jan 2018 22:40:56

Deja, l’idee De mettre fin volontairement à une vie est inacceptable mais en plus, le « sans demande du patient » m’horrifie Et me terrifie ! Qu’allons nous devenir ???

Rédigé par : Gautier | 8 jan 2018 00:44:19

ce qui m'impressionne c'est la ressemblance entre tous ces intervenantes, même style, même lunette, même coupe de cheveux!

il en est de m^me des dames sacristines, des clones!

n'est-il plus possible de trouver des femmes engagées féminines?

Rédigé par : ohlala | 8 jan 2018 11:02:40

Cela ne l'empêche pas de dormir apparemment. Quelle est la rétribution des membres de cette sinistre "commission"? Cela fait combien 30 deniers en euros?

Rédigé par : Stephe | 8 jan 2018 13:55:09

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige