« Ni "balance ton porc", ni libertaire | Accueil | Terres de Mission : Peut-on encore critiquer l’Islam ? »

16 janvier 2018

Le Conseil départemental de Gironde fait la promotion du transsexualisme

Lu sur Infos Bordeaux :

Gironde-conseil-departemental-510x383"Le Conseil départemental de Gironde a décidé de décorer les murs de l’assemblée présidée par le socialiste Jean-Luc Gleyze. On peut y voir deux personnes d’origine extra-européenne : Un homme maquillé comme une femme avec du rouge à lèvre dans la main et à ses côtés, une femme qui porte une moustache !

L’affiche a suscité plusieurs réactions sur les réseaux sociaux, dont celle du Conseiller départemental du Front national, Grégoire de Fournas. Dans un communiqué de presse, celui-ci dénonce cette « œuvre d’art ».

 « Ces peintures militantes visent évidemment à faire la promotion de la vision totalement idéologue de la société par la majorité socialiste du Conseil Départemental. Une société asexuée, non genrée et multiculturelle » (…) « Si le Parti Socialiste veut peindre un migrant transsexuel, il peut le faire sur sa permanence avec son argent ! ».

Posté le 16 janvier 2018 à 09h06 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France , Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Le communiqué de presse de M. de Fournas est très bien conclu, malheureusement c'est comme si il pissait dans un violon...

L'alliance des socialistes qui détestent la France, avec les ultra-minorités irresponsables, égoïstes et sectaires, a le vent en poupe actuellement ! Comme j'aimerai voir (et même participer !) à une manif populaire géante représentant la nation française (pas le peuple, la nation !) qui leur montre notre ras l'bol de leurs caprices et de leurs délires !

Mais à propos, il ne pourrait pas y avoir une action "commando" de patriotes locaux qui iraient taguer ces deux murs grotesques, avec par exemple de larges bandes bleues, blanches et rouges, ou bien peindre dessus d'énormes croix gammées roses ?

A cause de la bêtise, de la lâcheté de nos responsables politiques, les revendications déshumanisées n'ont plus de limites !

Rédigé par : Irishman | 16 jan 2018 09:40:58

La décadence!

Rédigé par : lapaladine | 16 jan 2018 12:11:32

Il faut le dire :
C'est une honte de voir çà!
Quel mauvais exemple pour la jeunesse!

Combien de temps encore va-t'on supporter tous ces dégénérés? Les politicards pourris nous en rendrons compte.
C'est nous qui payons tous ces délires avec nos impôts et taxes diverses qui augmentent chaque année...
çà aussi, il faut le répéter!

Rédigé par : Patricia | 16 jan 2018 15:14:06

Le socialiste Jean-Luc Gleyze, n'a-t-il pas édité 4 affiches dont une faisant clairement la promotion de l’homosexualité, à destination d’un public âgé de 11 à 14 ans ?
http://www.infos-bordeaux.fr/wp-content/uploads/2016/06/conseil-departemental-gironde.jpg
Dévier sexuellement la jeunesse semble être un but pour cet homme. Mais ce qui a de plus surprenant, c'est de voir les gens (dont des parents) voter en majorité pour lui.

Rédigé par : Laure | 17 jan 2018 18:03:35

Le socialiste Jean-Luc Gleyze devrait bien s'entendre avec des profs du genre de celui qui vient d'être suspendu à Pontivy : il a passé à des élèves de 13 ans en cours de français, un extrait du film "Mauvaises fréquentations", un film américain qui relate, sans tabou, les aventures tumultueuses de jeunes adultes qui découvrent la vie, le sexe, l'alcool..
http://www.letelegramme.fr/morbihan/pontivy-des-eleves-choques-par-un-film-le-prof-suspendu-17-01-2018-11815773.php?utm_referrer=https%3A%2F%2Fzen.yandex.com

Rédigé par : Antonov | 17 jan 2018 18:18:25

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige