« Bruno Gollnisch : "Tout est fait pour détourner les femmes de la transmission de la vie" | Accueil | C’est arrivé un 22 janvier… »

21 janvier 2018

Marche pour la Vie : des familles prises en embuscade et agressées à Rennes

Le Président et l'ensemble du Conseil d'Administration publie ce communiqué de l'AFC du Pays de Vannes en réaction à l'incident survenu ce dimanche 21 janvier au matin à Rennes. Une embuscade a été tendue contre le car affrété par les AFC de Vannes et de Rennes pour empêcher les adhérents de se rendre à la Marche Pour La Vie. L'AFC du pays de Vannes se réserve le droit de porter plainte contre ces manifestants. 

Capture d’écran 2018-01-21 à 21.14.01"En ce dimanche 21 janvier les AFC du Pays de Vannes et de Rennes ont affrété un car pour emmener près de 60 personnes à la Marche pour la Vie à Paris, depuis Vannes, Ploërmel et Rennes. Le car s’est trouvé pris dans une embuscade pendant 3 heures à l’entrée de Rennes, où il devait embarquer de nouvelles personnes de l'AFC de Rennes, par une contre manifestation visant à empêcher nos adhérents de se rendre à une manifestation pacifique.

Le fait d’entraver la libre circulation des personnes et d’empêcher de manifester est contraire à toutes les lois de la République Française. De plus, ces personnes ont agi avec le visage masqué à renfort de fumigènes et de tambourins ce qui montre le courage de ces manifestants.

Dans cet incident, un fumigène tombé dans le car a sérieusement endommagé un siège et brulé des vêtements. Les personnes ont été très choquées par le déferlement de violence.

« La Marche pour la Vie est un moment de joie où nous réaffirmons le respect inconditionnel de tout vie humaine de sa conception à sa fin naturelle et la dignité de la personne humaine, de toutes les personnes. » dit Vincent Wallut, President de l’AFC du Pays de Vannes qui se réserve le droit de porter plainte contre ces manifestants ayant attaqué des personnes qui se rendaient à une manifestation pacifique.

Les personnes présentent dans le car sont arrivées à Paris à 16h15 soit 1h30 après le début de la manifestation."

Posté le 21 janvier 2018 à 21h14 par Michel Janva | Catégorie(s): Liberté d'expression , Marche pour la Vie

Commentaires

Sur Wikipedia il est dit que la "marche pour la vie d'aujourd'hui 21 janvier 2018" n'aurait réuni qu'un millier de personnes. Il faut corriger cela d'urgence

Rédigé par : Drameont | 21 jan 2018 21:30:20

présentes !

Rédigé par : A des Déserts | 21 jan 2018 21:34:29

les policiers sont-ils pas sensés protéger les cars?

Rédigé par : DARBLAY | 21 jan 2018 21:55:43

Dans ce monde qui sombre, les forces du Bien et celles du Mal vont se séparer de plus en plus clairement. Contrairement à la promesse de grande salade syncrétique qu'annoncent lesdits "progressistes" qu'ils soient "laïcards" ou cléricaux.

Rédigé par : Exupéry | 21 jan 2018 22:11:58

3 heures et aucun policier, c'est honteux, ils préfèrent gazer les gardiens de prisons maltraités, pays décadant

Rédigé par : DARBLAY | 21 jan 2018 22:13:15


Osons regarder les choses en face .
Dans ce cas précis ,et désignons les choses par le bon vocabulaire , donc allons-y carrément pour"Attaque du car " ,il y fort à parier qu'il n'y a pratiquement pas de migrants parmi les assaillants ,ou si peu.
Les assaillants sont donc majoritairement des Français de souche .Une enquête de police le déterminera.
Ce genre de situation me conforte de plus en plus dans ma conviction profonde ,qu'avant le grave problème de l'immigration , il en existe un autre tout aussi important ,voire encore plus .
Je veux évoquer ici le problème "Franco-Français "

Tout observateur attentif peut aisément constater qu'actuellement il séjourne sur le territoire deux catégories de Français de souche .
Ceux qui aiment la France et se tiennent prêts le moment venu à défendre la Patrie ,et les autres qui oeuvrent avec application et détermination à tout mettre en oeuvre pour la faire disparaître à tout jamais.
En général ,quand sur le même sol deux idéologies aussi différentes l'une de l'autre se font face ,comment cela se termine -t-il ?
La réponse est dans la question .
Et cette fracture ne ferait que s'accentuer au fil du temps ;
Quel sera le personnage politique qui osera aborder cette grave fracture "franco-française"
qui ne pourra que déboucher sur un immense drame ,


Rédigé par : Alpin | 21 jan 2018 22:23:44

3 heures sans intervention policière cela signifie clairement que cette agression etait commanditée et sans doute retribuee, mais il n'y aura pas d'enquête pour le prouver.
Mais Rennes est coutumière dû fait, c'est une ville dangereuse pour les honnêtes gens.

Rédigé par : Stephe | 21 jan 2018 22:49:16

à Alpin. "Ces autres" français de souches sont dangereux mais en nombre certainement beaucoup moins que les islamistes : car dans ces deux catégories qui se reproduit ? Vous avez la réponse

Soyons courageux

Rédigé par : Je | 22 jan 2018 00:19:39

Toute notre solidarité avec nos amis de l'AFC de Bretagne.
Cet épisode fort désagréable ainsi que celui des femen montre que la manifestation contre l'IVG a de plus en plus de succès et qu'elle inquiète la culture de mort, cela tend donc à confirmer l'évaluation de 40.000 participants à la manifestation. Lors de la première manifestation nous n'étions que 5.000 et personne ne venait nous gêner ...

Rédigé par : Champar | 22 jan 2018 00:46:44

Oui Alpin, ces forces maléfiques existent et elles sont composées de français. Cette cinquième colonne française est intérieure au pays et elle est anticatholique. C'est elle qui perpétra la révolution et le génocide que l'on sait, c'est elle qui lança les poilus à découvert contre les mitrailleuses allemandes en 14, c'est elle qui collabora avec les nazis en 40, c'est elle qui vend la France aujourd'hui. Cette 5ème colonne française hait la France, parce qu'elle sait, et bien mieux que nous, que, pour abattre Rome, il faut d'abord abattre la France. Rappelez-vous Voltaire qui s'écriait qu'il fallait "écraser l'infâme", l'"infâme" étant NSJC Lui-même. Souvenez-vous qu'on ne peut comprendre la révolution, si on ne comprend pas qu'elle était fondamentalement anticatholique et donc d'essence satanique. Alors ils sont toujours là, oui, mais pour plus très longtemps à ce qu'il semble.

Rédigé par : San Juan | 22 jan 2018 01:15:36

Par expérience, une solution, dans ce genre d’embrouIle, peut consister à faire intervenir les forces de l’ordre en les appelant au 17, pour déclarer un accident de la route avec des blessés. Là en principe, elles rappliquent très vite...

Rédigé par : Zorro | 22 jan 2018 04:10:52

Totalement inespéré !

Que les nombreux jeunes de le manifestation partagent cette information scandaleuse et se forment à la compréhension de ce qu'est vraiment la police est totalement inespéré.

Que les autorités de Rennes (police, préfecture, mairie,...) en soient vraiment remerciées. Ils forment notre jeunesse d'une manière que nous ne pourrions pas faire.

Ces petits clowns gauchistes sont nos boys.

Faites aussi tourner cette info à l'étranger où les services de police français sont déjà la RISÉE du monde depuis les attentats et leurs énormes conséquences financières sur le tourisme français.

Contrairement à ce que des petits escrocs de préfecture croient de nombreux pays sérieux ont des services de détection des informations problématiques pour leurs touristes et qui se moquent du positionnement politique donc là, par exemple au Japon, une info est partie avec "cars bloqués pendant 3 heures par manifestants en Bretagne". Et comme le disent les 2 comiques Chevalier et Laspalés "vous ne me croyez pas mais vous le verrez sur votre facture".

Aller demander en Amérique du Nord si ils recommandent la France dans les agences de voyage encore aujourd'hui.

Quant au Femens, ne pas oublier de leur envoyer un flyer l'année prochaine, elles mettent à disposition leur puissance médiatique, et gratuitement ces clown.e.s.

Heureusement qu'elles sont là pour le plan communication.

Elles ne se rendent pas compte de leur utilité ?

Soit elles sont manipulées de l'intérieur par de futures bonnes soeurs infiltrées (peu probable), soit c'est juste les flics que voulaient les voir à moitié nues ?

En tout cas on les réinvite !

Rédigé par : trahoir | 22 jan 2018 06:28:39

La Marche pour la Vie ne doit pas se tenir en janvier sous le froid, le vent et la pluie !

Ne soyons pas plus crétins que les autres !

"Pensez Printemps !" dit Jupiter : Il n'a pas tort mais ne se rend pas compte de ce qu'il dit car le printemps, à l'échelle de la nature, c'est la vie !

J'attends la prochaine manif en ami ... et en mai.

La relation aux médias est aussi à repenser : Rien sur la page d'accueil internet du Figaro, absolument RIEN !

Rédigé par : Meltoisan | 22 jan 2018 08:38:42

"Se réserve le droit de porter plainte" ?

C'est une plaisanterie ? Bien sûr qu'il faut porter plainte et avec constitution de partie civile, encore !!!

En outre, il conviendrait de manifester tous les jours sur les lieux de l'incident, pour médiatiser l'affaire au plus haut.

Prendre à témoin la France entière et les nations civilisées de ce que devient notre pays... Stigmatiser le gouvernement et sa police qui a des ordres pour "épargner" les antifas, milice politique gauchiste !!!

Rédigé par : Nabulione | 22 jan 2018 08:58:11

Bien dit, Alpin ! Je suis absolument d'accord avec vous ! Mais moi, je vais aller plus loin, et désolé pour celles et ceux qui seraient choqués :

Si un pays aujourd'hui comme le Chili se porte économiquement et sociétalement mieux que la France, c'est parce que dans les années 70 on y a fait le ménage...

Voilà, c'est sans doute triste à dire, mais c'est comme ça : tant qu'il y aura chez nous des gens ultra-violents, des casseurs, des intoxiqués à la haine de soi, des malades ultrasectaires qui veulent la destruction de notre pays et de sa civilisation, notre chère France ne pourra pas se relever !

Un jour, il faudra bien se rappeler que des chefs comme Bonaparte, Clemenceau ou Jules Moch ont su donner les ordres nécessaires... et pas comme notre malheureux roi Louis XVI qui n'a pas voulu briser l'émeute du 10 août 1792 aux Tuileries... Nicolas II et le dernier Shah d'Iran n'ont pas voulu, eux non plus...

Vous connaissez la suite.

Rédigé par : Irishman | 22 jan 2018 10:37:27

Suite et fin : les personnes agressées à Rennes ont-elles pensé à filmer cette agression, et à la diffuser sur Internet ?

Il n'y a qu'Internet qui permet de montrer à ce pays comment nos valeurs sont traitées...

Rédigé par : Irishman | 22 jan 2018 10:40:17

Il y a pourtant quelqu'un qui a cafté le lieu et l'heure d'arrêt du bus et qui a prévenu ces antifas de .....

Rédigé par : Yannh | 22 jan 2018 10:43:26

Nous compatissons...

Avec tout le respect du monde, j'ose dire que je suis un peu surpris de la tournure prise, de la durée surtout... Ici, lors des départs de cars successifs et toute la suite (accueils en préfecture de région d'oligarques, veillées, etc) lors de la résistance à la loi Taubira-Hollande, nous étions en contact permanent avec les ex-RG, direct, nominatif, ce qui a, ici et là, permis de réagir vite ; certains avaient, de métier, la pratique de gestion de crise et envisageaient avec soin l'incident aux réunions préparatoires. Peut-être est-ce le cas et n'a pas suffi ? Mais là, il s'agissait de Rennes que l'on sait concentrer les pires menaces !

Ces interrogations n'enlèvent rien au mérite des organisateurs !

Rédigé par : esprit libre | 22 jan 2018 11:39:06

Les coupables reconnaissent tranquillement et publiquement les faits sur twitter : https://twitter.com/MJCF35/status/955174181863346176
J'espère que les AFC Vannes et La Marche pour la Vie vont porter plainte.

Rédigé par : Florent | 22 jan 2018 14:37:44

LE FIGARO et la DÉSINFORMATION !

une quarantaine de riverains, au lieu et place d’une quarantaine de nervis de gauche !

Rédigé par : Pontkalleg de Bretagne | 22 jan 2018 18:27:05

LE FIGARO et la DÉSINFORMATION !
le car a été agressé par
une quarantaine de riverains, au lieu et place d’une quarantaine de nervis de gauche !

Rédigé par : Pontkalleg de Bretagne | 22 jan 2018 18:29:22

ASSAUT D UN BUS À VANNES qui AURAIT PU PRENDRE FEU :
Dans un état de droit la liberté de circulation est un droit imprescriptible, dans cette triste république ce droit est systématiquement foulé aux pieds par l’ultragauche à NDdL pendant cinq ans, hier à Rennes, mais aussi par nos « jeunes » dans beaucoup de rues de nos belles banlieues à Paris ou à Marseille.
Bon, les Français, l’un des peuples les plus bêtes de la Terre, dans sa majorité, trouvent cela normal, grand bien leur fasse.

Rédigé par : Pontkalleg de Bretagne | 23 jan 2018 11:50:48

Que ceux qui ont eu le courage de venir quand même soient bénis! Et que Dieu me pardonne pour mes prétextes, le mauvais temps, etc.

Rédigé par : Denis FK | 23 jan 2018 14:01:46

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige