« Pour France 3, être contre la PMA et la GPA c'est être homophobe | Accueil | C’est arrivé un 12 janvier… »

11 janvier 2018

Philippe de Villiers : "Je suis très inquiet pour mon pays"

Philippe de Villiers était invité de Ruth Elkrief sur BFMTV. Il est revenu notamment sur le projet de loi sur l'immigration, sur Marine Le Pen, sur l'aéroport Notre-Dame des Landes :

Posté le 11 janvier 2018 à 21h52 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

Faisons confiance à P. de Villiers: dans son dernier livre (p 223) il a écrit qu'il fallait faire la remigration dans la dignité.
C'est cela qu'il faut faire!

Rédigé par : valere | 11 jan 2018 22:15:45

Philippe de Villiers c'est beaucoup de parlotte et peu d'action. A la dernière présidentielle quand il fallait s'engager comme l'a fait Dupont Aignan il a préféré rester dehors. Ce n'est pas la peine de pleurnicher maintenant.

Rédigé par : RAYMOND | 11 jan 2018 23:19:26

RAYMOND

Tout à fait en accord avec vos propos
ce cher Mr DE Villiers à mangé à tous les râteliers (sans que ça lui pose le moindre problème pdt toutes ces années) de plus il n'a n'a pas franchement brillé en politique
En tout cas son interview est plutôt décevante face à la situation dramatique de notre pays, il n'a pas été très dérangeant dans ses réponses avec Ruth Elkrief ! Alors son "Je suis très inquiet pour mon pays" me laisse dubitative

Rédigé par : Chantal | 12 jan 2018 08:08:07

COMMENTAIRE N° 1:
Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, je précise que je me f... de Villiers car:
a) la remigration est IMPOSSIBLE,
b)si elle était possible, elle ne pourrait pas se faire dans la dignité (cf les Acadiens en 1763, les allemands de Prusse et Silésie en 1945, les pieds-noirs en 1962)

Rédigé par : valere | 12 jan 2018 08:16:07

Bien d'accord avec RAYMOND. De Villiers durant sa très longue carrière politique a eu tout le loisir de voir ce qui changeait dans notre pays et ce qui ne manquerait pas d'arriver. Il n'a jamais eu un mot en faveur de Jean-Marie Le Pen qui, lui, criait pour alerter notre population. Il ne s'est jamais opposé à cette incroyable et infâme exclusion de millions de Français en dénonçant ce pacte de non alliance avec le Front National qui nous a mené là où nous en sommes. Alors que cet homme de spectacle s'occupe de son festival car il est plus doué pour la scène que pour la politique.

Rédigé par : Jules Pouden | 12 jan 2018 08:36:44

Encore et toujours 17 000 mercis au Salon beige qui nous a fait découvrir cette admirable intervention de Philippe de Villiers, à regarder de la 1 ère à la dernière minute, face à une des plus hautes autorités du PAF, responsable de la situation catastrophique de la France aujourd’hui …

Quelle heuristique pour notre CRIL17 ? [ MAJ 12/01]
http://cril17.eu/

Rédigé par : Cril17 | 12 jan 2018 08:57:22

Moi je le trouve excellent, dommage car on n’a plus que des branquignols à la tête des partis de la soi disant droite.
Quant à la famille Le Pen, ça fait longtemps qu’elle participe activement à l’échec national

Rédigé par : Gégé | 12 jan 2018 09:02:43

AIMER la FRANCE, il fallait qu'il le prouve durant la campagne présidentielle en rejoignant MARINE. J'ai cru en lui. Il m'a déçue.

Rédigé par : JOSEPHINE | 12 jan 2018 09:03:18

@ Valere :

Mais si, la remigration est possible ! Le seul problème, et il est énorme, c'est qu'il faut une volonté politique de le faire, avec les moyens qui vont avec ! Et ça, dans notre démocratie molle, c'est impossible...

C'est donc dans un cadre exceptionnel (guerre civile, régime autoritaire ou dictature) que cette remigration aura lieu...

Et si ça se passe mal, eh bien ça n'a aucune importance ! Pour ceux que nous voulons fiche à la porte bien sûr... Pour nous, c'est sûr, ces gens-là vont tout faire pour nous causer encore un maximum d'ennuis !

Il faut bien se dire une chose : ces gens-là nous détestent, nous méprisent, nous crachent dessus à longueur de temps ! Alors rendons leur la monnaie de leur pièce, sans état d'âme !

Rédigé par : Irishman | 12 jan 2018 09:25:10

il devrait s engager mais je pense que sa position au PUY DU FOU l en empeche par contre son frere general devrait créer un rassemblement

Rédigé par : hasenfratz guy | 12 jan 2018 09:55:36

Si on se place sur le plan du verbe et de la conscience morale, ce homme mérite d'être entendu. Si on se place sur le plan de l'action et du destin, l'histoire ne repasse pas les plats et il est trop tard pour lui. On a vu comment l'oligarchie s'est débarassée de Fillon. Je n'ose imaginer le sort de Villiers s'il lui venait à l'idée de répondre à des voix l'ordonnant de sauver la maison France !

Rédigé par : Sarimares | 12 jan 2018 10:17:04

M. de Villiers, que je ne connais pas personnellement, mais dont j'ai lu les deux derniers ouvrages, a dit ce qu'il pouvait et fallait dire aux gens du Système, en ce qui concerne la situation dramatique de notre Pays.
C'est un fait, Macron doit faire un choix. Il doit protéger, en tant que Président, l'identité de La France ; notre intégrité et notre civilisation.
S'il ne le fait pas, il devra rendre compte des choix de ses maîtres et de ses actions devant les gens du Peuple et l'Histoire.
Nos gouvernements successifs nous ont trahi, vendu et crucifié.
Ils devront en rendre compte.
Maintenant, il est temps de regarder le Réel en face : c'est vivre ou mourir.
C'est remigration et Reconquista ou la mort.
N'Est-ce pas le Seigneur Lui-même qui nous enjoint de savoir dire OUI ou NON, avec fermeté et sans laisser la place au doute et aux états d'âme?

Rédigé par : Patricia | 12 jan 2018 10:48:23

Je ne critiquerais pas Villiers de s'être retiré de la politique, vu que les dés politiques étaient tous pipés et que les carottes françaises étaient pré-cuites depuis longtemps.

Rédigé par : San Juan | 12 jan 2018 11:14:39

Ceux qui critiquent ce grand homme pour n'avoir pas agi oublient qu'il a réalisé le Puy du Fou,en ne demandant rien à aucune autorité gouvernementale, politique, religieuse etc...Le Puy du Fou, spectacle enraciné, collectionne les "awards" américains de n°1 mondial. 4000 bénévoles et 1900 salariés. Ceux qui critiquent qu'ont-ils réalisé eux?
P2V ne cesse de répéter qu'il ne veut plus faire de politique, mais on continue à l'inviter à la télé. Il est à mon avis une des figures publiques majeures en France aujourd'hui. Si vous le critiquez, ciblez bien vos attaques et demandez-vous en quoi vos critiques vont-elles pouvoir servir le bien commun de la France.

Rédigé par : clovis | 12 jan 2018 11:30:07

Cette Ruth Elkrief est horripilante, comme tous ces "journalistes" ancrés dans la "bien pensanse". Quand l'interlocuteur ne va pas dans la bonne direction du politiquement correct, on change vite de sujet.

Rédigé par : free | 12 jan 2018 11:37:39

Plus d'une dizaine d'aéroports ont été vendus à des étrangers, notamment chinois. Pourquoi donc construire celui de Notre-Dame des Landes pour quelques années après, quand il aura été entièrement payé avec l'impôt des Français, lui faire connaître le même sort ?

C'est un remake des autoroutes auquel on assiste.

Rédigé par : Colette | 12 jan 2018 12:09:40

pardonnez-moi si j'abuse de votre généreuse hospitalité, mais vous comprendrez facilement après lecture que je ne pouvais pas m'empâcher de vous proposer cette MAJ de 11 h 35 :

http://cril17.eu/

Lire c'est relire, n'est-ce pas ?

Rédigé par : Cril17 | 12 jan 2018 13:17:59

D'abord on ne dit pas remigration mais REEmigration (parlons francais) de plus quand on est français il n'y a rien d'impossible. "Impossible n'est pas français" cela a été possible de faire partir d'Algérie 1,5 millions de pieds noirs en 6 mois il me semble ..... (dignité ou pas , peu m'importe)

Rédigé par : Phildefer | 12 jan 2018 15:52:53

Je voulais aussi ajouter : je me souviens combien cet homme était raillé quand il a travaillé au gouvernement avec Liottard, alors ministre de la culture...
Sur les plateau TV, il était vraiment différent et faisait contraste. Les méchants se sont même moqués de sa façon de parler et de son timbre de voix.
Plus récemment, il a été sali lui et sa famille... et nous a t'il dit, il a eu un cancer à l'œil.
Bref, après les 2 derniers livres qu'il a écrit pour nous alerter, il me semble qu'il a le droit de se reposer et de travailler comme bénévole au Puy du Fou. Je ne connais pas cet endroit qui est très particulier m'a-t'on dit ; j'espère le découvrir dans les mois à venir.
De plus, il prend des risques quand il parle sur BFM du grand remplacement... vous noterez que c'est cette femme qui l'a amené sur le terrain politique, tandis qu'il n'est venu que pour parler de Notre-Dame des Landes et de ce projet d'aéroport qui est encore une sombre histoire ; une pompe à fric et un réseau d'intérêts pour les copains et les coquins ou autres lobbies.
Et pour en terminer je veux dire aussi que des "lanceurs d'alertes" sont morts ces derniers mois et ces dernières années... si on fait la liste, cela fait beaucoup de personnes partis très brusquement.
Bref, on ne peut pas toujours demander aux mêmes personnes de s'exposer tandis que les autres ne prennent pas beaucoup de risques et cautionnent, de fait, le système par leur passivité ou leur morale à géométrie variable.
C'est pour çà aussi qu'il faut savoir se retirer, à un moment donné, afin que d'autres prennent le relai en attendant que les gens du Peuple se lèvent enfin!
Oui, il ne faut pas minimiser la situation : il y a des gens très méchants en face et il va bien falloir qu'on s'y coltine tous à notre façon, à un moment, avant qu'il ne soit trop tard.
Je trouve que M. de Villiers est courageux et qu'il a fait et fait au mieux de ses possibilités... relisez ces 2 derniers ouvrages.
Il ne faut pas confondre la Prudence avec le manque de courage ou la lâcheté très prégnante ces temps actuels chez beaucoup mais pas chez cet homme que j'ai eu la chance d'entendre lors de la présentation de son dernier livre.

Rédigé par : Patricia | 12 jan 2018 16:55:44

Ca me fait bien rire ces gens qui disent que De Villiers n'a rien fait.
En tant que président du CG de vendée le chômage était tombé à moins de 5% alors que dans le reste des départements il était à 10 minimum. A ce moment-là il se présentait à l'élection présidentielle, ces prétendus savants ont-ils voté pour lui, non sans doute car il disait trop de vérités et ne faisait pas de promesses alors que Sarko, la chèvre du Poitou et tous les autres s'égosillaient à faire des promesses qu'ils ne tiendraient jamais. Quand il s'est présenté aux européennes ces mêmes personnages qui le critiquent (et il y a même des cathos : il avait trop d'enfants, il était tradi, ce n'était pas le Puy du Fou, c'était le Fou du Puy et tout à l'avenant et en plus ils n'avaient certainement pas lu son programme d'autant qu'il annonçait ce qui se passe en Europe aujourd'hui) ont-ils là aussi voté pour lui. Et puisqu'il n'a rien fait ces don Quichotte de la bien-pensance sont-ils capables de créer un autre Puy du Fou. Alors messieurs les censeurs avant de l'ouvrir réfléchissez 7 fois ou alors s'il vous reste une once d'intelligence allez passer 2 jours au Puy du Fou et alors vous reconnaîtrez peut-être votre erreur

Rédigé par : gaudete | 12 jan 2018 17:18:36

Ce que vous dites est juste, Gaudete...
Et j'ai vraiment le désir de découvrir ce que cet homme a créé au Puy du Fou que les autres Pays nous envie maintenant!

Rédigé par : Patricia | 12 jan 2018 19:10:09

Partage le commentaire de Gaudete.
Ne pas oublier le travail fait avec Le Benin.

Rédigé par : Picard | 12 jan 2018 19:18:00

Bravo et merci à Philippe de Villiers !

Je pense que RAYMOND, Chantal, Jules Pouden … vont un peu vite en besogne ! Il est assez étrange que les 3 ou 4 premiers messages soient contre PdV (pro Ruth Elkrief ?) et que la quasi-totalité de ceux qui suivent (une quinzaine) fassent preuve de reconnaissance et soient élogieux pour PdV. Il faut y ajouter le mien.

PdV dit qu’il aime la France. Il l’a prouvé toute sa vie, qu’ajouter d’autre ? Il a dit qu’il se retirait de la vie politique, ce qui ne lui retire pas le droit de s’exprimer.

Passer une bonne partie de sa vie à se faire moquer, traiter de tous les noms, tenir bon, créer le Puy du Fou, l’exporter, représenter une image saine et positive de la France dans le monde entier, racheter l’anneau de Jeanne de France, … Bravo Monsieur !

D'autres qui aiment aussi la France prendront la relève et il les aidera. Laissons les grincheux de côté.

Rédigé par : Meltoisan | 12 jan 2018 20:10:33

Ce peuple semble trop soucieux de son confort matériel immédiat pour avoir assez de réflexion sur les bons choix. Villers aurait du devenir le chef d'Etat que la France méritait. Cet homme est hors norme et se place bien au dessus de la médiocrité ambiante. CQFD.

Rédigé par : solange | 12 jan 2018 20:47:09

+ 1000 pour Gaudete !

Rédigé par : solange | 12 jan 2018 20:48:50

j' ai beaucoup d' admiration pour Mr de Villiers qui a été bien souvent trahi . Il a fait de la Vendée une région dont les habitants peuvent être fiers de leur passé et de leur présent .Il a aussi agi pour le développement intelligent en coopération avec le partenaire africain car c' est la solution , si on ne les veut pas chez nous il faut les aider chez eux .Pas en leur donnant un poisson ( et du fric à leurs dirigeants ) mais il leur a appris à pêcher.Continuez à dénoncer et à agir Mr de Villiers

Rédigé par : lesgourgues | 12 jan 2018 20:54:23

Il n'y aura pas de remigration. C'est trop tard, et avant tout, il n'y a pas de volonté de le faire. Les Français sont en train de se manger le retour du boomerang, et ils l'ont tellement bien lancé qu'il revient plutôt violemment. Je ne nous plains plus, nous avions tous les moyens de savoir. Un peuple qui s'est à ce point éloigné de ses racines, sa foi, sa vocation, ne peut que payer chèrement ces rendements.

Rédigé par : Adalbert | 13 jan 2018 07:38:03

Quoiqu'il en soit, il est urgentissime d'arrêter de bétonner les terres agricoles, celles-ci ne sont pas du "foncier disponible"... Elles ont un rôle absolument prioritaire et primordial qui est celui de nourrir les populations !

Rédigé par : Esteban80 | 13 jan 2018 08:37:15

Il est bien optimiste. J'aurais eu plus d'espoir en 40 avec les allemands défilant sur les champs élysée qu'aujourd'hui.
Les français n'accueillaient pas l'ennemi avec des fleurs comme aujourd'hui.

Rédigé par : azerty | 13 jan 2018 10:39:14

Après réflexion, osons la question :
Et si, seul un Fils de Louis XVI et de Louis XVII avait, aujourd’hui, la légitimité politique et morale et le pouvoir, qui devra nécessairement être sacré, pour répondre à l’interrogation de Philippe de Villiers au sujet d’Emmanuel Macron, afin d’actualiser le miracle Capétien qui permettra à la France de poursuivre sa route au milieu des Nations ? A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu ! Qui vivra verra !

Rédigé par : Cril17 | 13 jan 2018 11:28:30

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige