« C’est arrivé un 23 janvier… | Accueil | Les quartiers "populaires" de Valérie Pécresse »

23 janvier 2018

Retour en images sur le succès de la Marche Pour La Vie

A découvrir sur Facebook.

26961601_1604969366276893_4651186319433384621_o

27021503_1604968466276983_6382271943228389353_o

26962135_1605020152938481_4040164106082670962_o

26910881_1604964719610691_5069400854037672607_o

Posté le 23 janvier 2018 à 08h05 par Michel Janva | Catégorie(s): Marche pour la Vie

Commentaires

Pourquoi mgr Aupetit qui a fait trembler le monde par sa nomination n'était pas là ? Beaucoup de bruit pour rien finalement .
D'ailleurs les cures de paroisses ont aussi brillé par leur silence... je reste consternée .on est à la veille de lois redoutables et toujours pas de prêtres ni eveques pour exhorter les fidèles à défendre la loi de Dieu ?????
C'est bien la peine de faire des soirées débats sur les Cristeros !
En Amérique, les évêques accordent une indulgence aux témoins de Dieu qui manifestent : en France il faudrait une "excommunication " à ceux qui ne défendent pas la vie.
A la fraternité St pie X il a été dit que c'est une faute morale de ne pas se sentir totalement concerné et que tous doivent au minimum ( et dans la mesure du possible) participer à une adoration si on ne peut aller à la marche de Paris .
Bravo et merci à eux.

Et qui a vu les élus comme Bellammy, me nard, le fn , sens commun ? On les a fait élire pour cela , non ?

Seigneur , ayez pitié de nous car on ne sait pas ce qu'on fait !

Rédigé par : Gipsy | 23 jan 2018 08:35:45

Bonjour et merci pour ces informations sur la marche pour la vie que la presse écrite ou orale a omi de mentionner

Rédigé par : signez yvette | 23 jan 2018 08:40:30

Les plus pessimistes des "évaluateurs" lors de la manifestation pro-Fillon au Trocadéro indiquaient 30 000 à 50 000 personnes.
C'était aussi un temps de pluie.
En fin de manif., un certain nombre (pour ne pas dire un nombre certain) de manifestants ne restent pas statiques pour écouter les discours de clôture, mais regagnent leur pénates.
L'estimation des organisateurs (40 000) ne semble pas surfaite.

Rédigé par : C.B. | 23 jan 2018 09:41:42

@Gipsy : à la messe où je suis allé le dimanche 21 aucune allusion à la marche pour la vie (ne parlons même pas du régicide) mais il était question de l'unité du genre humain et des chrétiens (et religions non chrétiennes) bref un genre de prêche en faveur d'une pangée oecuménique. Je dois préciser que le prêtre à quand même parler de l'Eglise catholique et de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Heureusement qu'il existe la Fraternité Saint Pie X et quelques évêques et prêtres courageux (pourtant le Souverain Pontife encourage ces marches).

Rédigé par : Aurélien D'Haussy | 23 jan 2018 09:54:22

bravo à tous ces manifestants, le sens du sacré ne peut exister que si on défend la vie!

la naissance de Jésus fut un merveille pour l'humanité, tout enfant doit être accueilli comme un joyaux, un don gratuit!!!

Rédigé par : ohlala | 23 jan 2018 10:19:09

ASSAUT D UN BUS À VANNES qui AURAIT PU PRENDRE FEU :
Dans un état de droit la liberté de circulation est un droit imprescriptible, dans cette triste république ce droit est systématiquement foulé aux pieds par l’ultragauche à NDdL pendant cinq ans, hier à Rennes, mais aussi par nos « jeunes » dans beaucoup de rues de nos belles banlieues à Paris ou à Marseille.
Bon, les Français, l’un des peuples les plus bêtes de la Terre, dans sa majorité, trouvent cela normal, grand bien leur fasse.

Rédigé par : Pontkalleg de Bretagne | 23 jan 2018 11:44:11

Messe à Versailles (Paroisse St Symphorien). Pas un mot, pas une intention.
En revanche, rappel des conférences sur l’Enfer, le Purgatoire, le Paradis... qui semblent bien théo-riques dans ce contexte d'urgence vitale.

Le Bon Samaritain était précédé de prêtres et de lévites qui ne pouvaient pas s'arrêter pour secourir leur frère en péril mortel, car ils avaient à faire dans leur petit monde bien douillet de lois et de rites...

Je note cependant une grande prise de risque pour cette paroisse de Versailles, dans le bulletin:
Samedi 3 février: Café du parvis: foi et crêpes!
«Osons la mission» est le vrai défi de notre paroisse pour 2018! Nous avons besoin de vous pour annoncer la foi, votre foi. Après la messe de 9h à St-Symphorien où nous invoquerons l’Esprit Saint, nous servirons café et crêpes pour entrer en contact avec les passants.

Courage ! A 10h à Versailles un dimanche matin, ça va être une belle aventure, en compétition avec les ventes de gâteaux des scouts ;-)

Euh: où est la foi, ou le message évangélique à annoncer ? dans le marc de café ? en filigrane dans la crêpe ?

Rédigé par : HAL | 24 jan 2018 17:38:39

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige