« Complot ? Mario Draghi épinglé par le Médiateur européen | Accueil | Adrien Abauzit :"La France est empoisonnée par le virus des Lumières" »

24 janvier 2018

"Vous savez ce que je redoute aujourd’hui ? Qu’on m’égorge, qu’on me décapite"

CaptureTémoignages glaçants de surveillants de prison mais aussi de détenus dans Paris Match, qui titre :

"Les prisons françaises sous la coupe des islamistes"

Extraits :

« Avant, chaque matin, j’avais peur de trouver un gars pendu dans sa cellule. Vous savez ce que je redoute aujourd’hui ? Qu’on m’égorge, qu’on me décapite, qu’on me plante une lame dans le dos. Au nom de l’islam et de Daech. Tous les jours, en allant travailler, j’ai cette peur qui me bouffe le ventre. »

« A l’intérieur [de la prison], l’état de guerre… c’est puissance dix. »

« Autrefois, les comportements agressifs étaient liés aux difficultés du quotidien. A présent, la haine et la violence se déchaînent à l’encontre de l’autorité, de notre société, de ses valeurs. Pas surprenant que, face à la radicalisation, les surveillants deviennent des cibles. »

« Les radicaux dealent le shit quatre fois plus cher “à l’intérieur” que dehors. Leur profit ? Jusqu’à 10 000 euros par mois. Ce qui leur permet d’accumuler les appareils électroniques, la nourriture, les produits d’hygiène. Ils offrent leur butin aux plus vulnérables, aux détenus fragiles, isolés, qui leur deviennent redevables, et le piège se referme. »

«En prison, il faut survivre. Ça veut dire dormir sereinement, manger à sa faim. Pour ça, tu dois te rapprocher d’un camp. Sinon, au mieux, tu souffres. Au pire, tu crèves. Quand j’ai été incarcéré aux Baumettes, les barbus m’ont offert protection et téléphone portable… contre les cinq prières par jour. Je n’étais pas pratiquant, mais j’ai obéi. J’ai lu leur Coran, porté la djellaba, arrêté la musique dans la cellule, pris ma douche en caleçon. J’avais une vie pieuse, parce que c’était le seul moyen d’avoir la paix. On fait tous pareil, même les catholiques ! Un jour, ils m’ont demandé si j’étais prêt à faire le djihad. Ils disaient qu’ils pouvaient m’aider à organiser une action violente à l’extérieur. Ou à l’intérieur… »

« Ils se savent surveillés, se rasent, fument du shit. Ils sont polis, parfois aimables. Avec des profils atypiques, comme cet ingénieur nucléaire ou cet étudiant en médecine. Surtout, ils évitent les effets de masse, ils ciblent une proie à la fois ».

« Les coups ont toujours existé. Mais aujourd’hui, il y a le risque des armes. Les fouilles sont réduites et les couteaux en céramique, les téléphones en plastique ne sonnent pas sous les portiques. Il y a aussi les bricolages. Régulièrement, nous découvrons des lames de 20 centimètres, aiguisées d’un côté, crantées de l’autre, fabriquées à partir d’une plaque en métal récupérée dans les ateliers. »

« La prison est une boule de cristal. Ici, on observe ce qui se passera ailleurs plus tard. » 

Posté le 24 janvier 2018 à 17h37 par Michel Janva | Catégorie(s): France : L'Islam en France

Commentaires

Lancer l'opération GRAIN DE SABLE est devenu une URGENCE ABSOLUE après avoir lu ce témoignage et sa conclusion :

« La prison est une boule de cristal. Ici, on observe ce qui se passera ailleurs plus tard. »

Comme les évêques de France l'ont dit un jour de 2017 ... ( à propos de la guerre en Syrie, n'est-il pas ? ) ... on ne pourra pas dire qu'on ne savait pas "

Rédigé par : Cril17 | 24 jan 2018 18:02:34

..."ce qui se passera ailleurs plus tard", hélas oui.
Ce qui démontre que Eric Zemmour avait été injustement condamné pour avoir dit une vérité que la plupart ne veulent pas voir, qu'apparemment certains désirent voir arriver, mais que tous veulent interdire d'évoquer.
Veillons et prions.

Rédigé par : Exupéry | 24 jan 2018 18:14:52

Dieu merci nous avons le chapelet et l'Angélus, des armes redoutables malheureusement il n'y en a pas assez qui s'en servent,
et puis dans les cercles dits catholiques, il y en qui se permettent de dire que le Rosaire ce n'est pas comme avant, c'est à dire on ne sait pas quoi et quand on voit un prêtre qui ne corrige pas des âneries pareilles, sur qui s'appuyer?

Rédigé par : gaudete | 24 jan 2018 18:50:10

"même les catholiques" ! Si ce que dit cette personne est vrai, cela veut dire que les catholiques préfèreront l'apostasie plutôt que le combat du Christ, lorsque ce cirque se répandra dans la société toute entière. Malheur aux prédicateurs sans conscience qui ne nous parlent jamais du combat pour la Foi véritable, qui nous "bassines" à longueur de temps avec leur "pastorale" en carton pâte, au lieu de nous dire que l'époque est uniquement à l'héroïsme, que la vie surnaturelle de l'âme est tout, et que la torture, les vexations, les privations et même la mort ne sont rien en comparaison d'elle.

la "communication" ecclésiastique est une plaie, rendez nous la doctrine et nos vies chrétiennes. le mahométisme est une horreur, pas une religion de la paix, tout les prêtres qui veulent laisser croire à cela, devront assumer avoir répandu le scandale et la perversité.

Rédigé par : Oh! | 24 jan 2018 18:51:20

Généralement, au cours des guerres civiles, le contenu des prisons se déverse dans la nature ! Ça promet, si par malheur... !!!

Rédigé par : Catholique & Français | 24 jan 2018 18:54:29

Pas d'état de droit sans peine de mort...dans un pays normal on en aurait déjà fusillé les trois quarts !

Rédigé par : Faliocha | 24 jan 2018 18:59:49

Que fait Paris Match alors ? Qu'en pensent les journalistes ?

Rédigé par : jerome | 24 jan 2018 19:17:04

On ne peut pas voter à gauche pendant des décennies et venir aujourd'hui réclamer une politique diamétralement opposée. CQFD.

Rédigé par : solange | 24 jan 2018 20:25:44

Le problème, c'est que quand on lit ce genre de choses (par exemple) :

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Schiappa-Bachelot-et-El-Khomri-vont-jouer-dans-la-piece-feministe-Les-Monologues-du-vagin-49477.html

on finit presque par se dire (moi en tout cas, c'est que je me dis tous les jours) : l'islam, pourquoi pas ?


Rédigé par : Roland Chastain | 24 jan 2018 21:24:03

Bien d'accord avec @ Oh!
La communication ecclésiastique (comme celle menée par un évêque du centre de la France) est effectivement trop souvent une plaie... et une plaie béante, car elle laisse béante la problématique du Salut !

Rédigé par : Exupéry | 24 jan 2018 21:44:58

Oh, j'entends ce que vous dites!
Il m'a été dit à plusieurs reprises :
- "on va nous demander d'être héroïque car les temps s'annoncent durs."
J'ai répondu que je ne me sentais pas l'étoffe d'un héro, enfin d'une héroïne... et que je ne serais peut-être pas très courageuse devant la souffrance physique. Il m'a été répondu :
- "Ce n'est pas nous qui décidons et sur le moment, le Seigneur nous donne la grâce pour vivre la situation."
Ouf! La force et la grâce nous seront donnée le moment venu.
C'est dans l'épreuve la plus difficile de ma vie que le Seigneur m'a saisi pour me porter... j'étais en conscience témoin et dans un parfait détachement... la petite Patricia, n'était pas capable de faire face toute seule à la situation! Sa vie de famille s'effondrait.
C'est la Petite Thérèse qui parle bien de cette réalité toute simple mais bien concrète.
La dimension du "Tout Autre", c'est bien réelle... ne vous inquiétez pas pour çà! Il suffit d'être authentique et simple dans l'action.
Le Ciel vient à notre secours.

Rédigé par : Patricia | 24 jan 2018 22:21:09

Catholique et Français :
Oui, c'est vrai ce que vous dites... Marion Sigaut, l'Historienne, en parle dans ses travaux. Ils relâchent toute la "vermine" pour les basses œuvres, si je puis dire! C'est ce qu'ils ont fait du temps de la révolution et plus particulièrement du temps de la Terreur, preuves à l'appui, bien sûr.
Vous savez, il faut être réaliste et ne pas être bisounours ; fuir la réalité.
Je pense qu'il y a des gens en nombre qui se préparent. Ce qui me semble "normal" et juste. Nous avons le droit de nous défendre... c'est même un devoir vis-à-vis des plus faibles : des enfants, des femmes et des vieillards.
Pour ma part, je ferais ce que je peux, en situation. Il n'y a pas l'ombre d'un doute.
Nous ne pouvons pas survivre comme des esclaves "pucés." C'est indigne et impossible, pour ce qui me concerne... même mes chats n'ont pas été "pucés" mais seulement tatoués.
Demeurons aimanté par Jésus le Christ!
Dites Son Nom doucement dans votre cœur, le long du jour... avec tendresse et gratitude, quand votre conscience se souvient, de Sa Présence, en notre être ; à la Porte de notre âme.
C'est simple et aisé.

Rédigé par : Patricia | 24 jan 2018 22:36:35

Faliochat.
Je vous rejoins : les trois-quart, voire plus.
C'est trop grâve ce qu'ils ont fait!
Ils nous ont vendu à l'islam conquérant ainsi qu'aux illuminatis et aux sionistes qui tirent les ficelles dans les coulisses.
Ce ne sont pas des êtres humains, ils n'en ont que l'apparence... ils sont possédés par les démons qu'ils abreuvent du sang des innocents. Les gens le comprennent de plus en plus, y compris des gens simples qui voient bien que quelque chose de vraiment malsain gouverne ce chaos... même s'ils n'arrivent pas encore à le nommer. Les langues, entre nous, arrivent à se délier, malgré la peur et la censure : la dictature qui se durcit et qui n'est plus "le goulag mou."

Rédigé par : Patricia | 24 jan 2018 22:44:44

A Exupéry :
Les évêques pour le moment, je les laisse de côté, sauf quelques uns que l'on peut compter sur les doigts d'une main... la situation est trop grâve.
Ils font de la politique ou je ne sais quoi d'autre... et je n'ai pas le temps ni l' énergie, ni le goût de me pencher sur le problème.
Ils sont absents et nagent en eaux troubles... et le résultat de leur "pas-d' amalgame" est qu'une partie des "cathos" sont complètement lobotomisés. Je n'ai plus le temps non plus de discuter avec eux... et quand je les vois aller "secourir" les "malheureux-pauvres-migrants" dans leurs associations ou individuellement... j'ai presqu'envie de les gifler pour les réveiller, je le dis...
Comment peut-on s'occuper de nos futurs "maîtres" s'ils grandissent en nombre les musulmans... tandis que les nôtres meurent dans la rue (plus de 400 morts l'hiver dernier!)
Et j'oubliais aussi ces cérémonies dites "œcuméniques..." C'est consternant et c'est une insulte à Jésus, au cœur sacré de Jésus.
Non mais, franchement : à quoi cela sert-il d'Evangéliser?! si toutes les religions se valent...
et pour finir, très vite : "rien ne vaut." comme disait, en raccourcit, la pensée de Nietzche.
Une fois, je suis allée dans une église et la fin du sermon était un véritable discours syndicaliste de la CGT...
je suis allée voir le prêtre à la fin et je lui ai dit que je ne reviendrais jamais plus dans son église. Que je ne croyais plus un seul instant dans son ministère.
Je préfère faire 25 kms en voiture... là, je suis en accord avec ma conscience!
Bref, la hiérarchie et ses états d'âme : je n'ai pas le temps! Il y a urgence et mieux à faire... il convient d'être pragmatique et de sérier les priorités.
Je ne savais pas que j'en arriverais à de tels constats, il y a quelques temps.

Rédigé par : Patricia | 24 jan 2018 23:29:03

Régulièrement, je vais écouter le Père Boulad... pour me remettre bien dans l'axe. Il sait ce qu'est l'Islam, ce vieux prêtre égyptien de 86 ans!
Lui n'a pas trahi notre Seigneur et du fait qu'il n'a pas la langue de bois ou de buis, il nous éclaire l'esprit et réconforte nos âmes bien en peine dans ce Pays où beaucoup d'ecclésiastiques nous ont trahi, eux aussi.
Heureusement, il me semble que de ce côté là aussi, des nouveaux et vrais prêtres du Christ, sont en train d'émerger dans certaines fraternités...
Sinon, nous serions bien esseulés dans ce Pays de France, tout comme le sont les chrétiens et catholiques chinois qui se cachent...
Et pourtant, il était dit :
- "Heureux comme le Bon Dieu en France."
ou peut-être était-ce (?!) :
- "Heureux comme Le Pape en France."

Rédigé par : Patricia | 24 jan 2018 23:42:57

Les solutions : faire comme pour le meurtrier héros du film "Le seigneur des agneaux", parois grillagées et vitrées, sas pour donner les repas et autres, visiteur des prisonniers dans le couloir et prisonnier dans sa cellule, menottes aux pieds et aux poignées pour aller en promenade ou tunnel comme pour les fauves quand ils vont dans la cage au cirque, etc..

Rédigé par : lapaladine | 25 jan 2018 00:37:33

Dame Patricia, chers commentateurs, prions chacun les uns pour les autres maintenant, et demandons lui la Force surnaturelle et d'éloigner de nous la perversité et l'iniquité. si nous le prions ensemble, Il l'a promit, Il nous exaucera.

Rédigé par : Oh! | 25 jan 2018 01:08:08

@ Catholique & Français

Nous avons vecu cette situation lors des "evenements" d'Algerie; apres le putsch des generaux une large partie des services de police et de l'armée n'obeissait plus aux ordres ce qui a amené le president à recourir à des gens de SAC et de cordes recrutés dans les prisonniers de droit commun et commandés par l'ineffable Pasqua.
Il apparait qi'aux USA le president, devant la resistance de l'"etat profond" est en train de creer une CIA bis qui ne rend compte qu'à lui.

Rédigé par : Papon | 25 jan 2018 09:29:10

Je vois que bon nombre de commentateurs ont assez de leurs prédicateurs cégétistes et de la plupart des évêques qui prétendent faire de l'oecuménisme, mais on n'en fait pas avec la religion du diable. Je leur dis à tous ceux qui attendent autre chose: rejoignez la Fraternité Saint Pie X, ou un communauté tradi et là vous aurez de vrais sermons pas des édulcorants à la guimauve. Vous aurez en face de vous de vrais prêtres qui n'ont pas peur d'être habillés en prêtres, et qui savent de quoi ils parlent.

Rédigé par : gaudete | 25 jan 2018 09:46:56

Et pendant ce temps, la taubira qui rigole dans son coin... Tant pis pour la charité chrétienne, mais j'espère que tout cela se paiera "cash" un jour !

Rédigé par : Irishman | 25 jan 2018 10:33:19

A Gaudete.
J'ai trouvé un prêtre qui est différent des autres dans le diocèse. Il se passe quelque chose dans cette Paroisse, c'est visible. Les gens sont interpellés et viennent de loin.

Rédigé par : Patricia | 25 jan 2018 10:43:33

à Cayenne, deux imams pakistanais arrivés pour islamiser le pays ont été invités par l'évèque (mgr Lafont) à faire leur apostolat en prison!
ils sont devenus copains comme cochon, on les voie ensemble dans moult manifestations

Rédigé par : patphil | 25 jan 2018 11:41:02

@ Roland Chastaing (24, 21h24)
Savez-vous que cette pièce lamentable que vous dénoncez : "Les monologues du vagin" (laquelle tient plus de l'endoscopie que de l'introspection) à été donnée, très officiellement, pour la Saint-Valentin, dans la plus célèbre université "catholique" des USA : "Notre-Dame University" !
A force de saloperies, le "bras du Fils" risque de retomber...
Veillons et prions.

Rédigé par : Exupéry | 25 jan 2018 12:42:47

Merci à vous tous, un bonheur que de vous lire.
Je réalise que je ne suis pas seule à penser que nous devons prier et nous préparer à une résistance..disons active..et même au martyr sanglant. Ce que prévoyait déjà mon curé de la paroisse Sainte Croix de Saint Servan, dcd depuis plus de vingt ans...
De là haut, il veille et prie pour nous.
Nos évêques, et prêtres, sauf une toute petite minorité, sont déjà dhimmis, hélas sans doute tout disposés à l'apostasie, comme de nombreux catholiques, adeptes du "c'est pas ça l'islam" et du "pas d'amalgame".
Ne nous laissons pas démoraliser, prions..

Rédigé par : Soazig NEDELEC | 25 jan 2018 23:44:07

A Soazig.
Nous aurons aussi de l'aide des Pays de l'Est qui sont déjà en Résistance, comme la Pologne, et les autres Pays du Visegrad qui disent NON à l'U.E. et à ses injonctions et menaces pour "accueillir" ces "pauvres-migrants-envahisseurs."
Il y a aussi La Russie de Poutine...
De plus, nous voyons un peu partout dans les Pays d'Europe, une résistance des Peuples qui est de plus en plus visible.
C'est évident : la France et les Français ne sont pas encore morts.
Nous nous battrons, car nous sommes légitimes chez nous... et le Bon Dieu nous donnera la victoire.

Rédigé par : Patricia | 27 jan 2018 02:32:31

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige