« Ivan Rioufol plaide pour une alliance FN/LR | Accueil | Les enfants et les écrans : une expérience qui fait peur »

12 mars 2018

Alors que les médias glosent sur le nom "Rassemblement national"

DYEUCIeX4AAiaI7Depuis l'annonce de Marine Le Pen sur le changement de nom de son parti, les médias glosent sur le fait que ce nom serait déjà déposé par un inconnu et que, donc, le FN aurait été incompétent.

L'Incorrect apporte cette information qui remet tous les médias à leur place :

"Ce détenteur, c’est M. Frédérick Bigrat qui, selon nos informations, en a cédé l’usage à l’un des avocats du Front national, Maître Frédéric-Pierre Vos, il y a quelques semaines. L’association RN a par ailleurs été dissoute par le même Bigrat. Marine Le Pen pourra donc licitement user du terme Rassemblement national, si ses militants le choisissent demain."

Posté le 12 mars 2018 à 08h51 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France , Médias : Désinformation

Commentaires

Encore une "fake news" !!!
Mais que fait Macron !!!

Rédigé par : Stephe | 12 mar 2018 09:14:37

Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer en voyant (discrètement) apparaître la croix de Lorraine sur ce nouveau logo !

La base, le commencement, l'origine du Front National repose sur l'opposition violente à l'action du Général de Gaulle lors des tristes évènements d'Algérie de 1958 à 1962 ; opposition qui regroupait également bon nombre de nostalgiques du Maréchal Pétain et du régime de Vichy...

Je comprends très bien que le "Front" ne souhaite pas abandonner ce socle qui fit son engagement politique, l'élémentaire correction aurait été de ne pas reprendre l'emblème de la France Libre !

Rédigé par : Irishman | 12 mar 2018 09:44:27

Toute la chienlit qui tient lieu de mireras dans ce pays crie Haro sur le baudet (FN) ce matin à commencer par le lèche babouche Bourdin qui passe son temps à faire croire qu'il est impartial, sort des âneries sur Steve Bannon et quand on lui demande de fournir les preuves, comme par hasard elles sont sur internet. Quand ça les arrange, c'est sur internet et quand ça les dérange, sur internet il n'y a que des mensonges. Il s'étonne que les gens n'aient plus aucune confiance en eux comment pourrait-il en être autrement?

Rédigé par : gaudete | 12 mar 2018 09:45:16

Stephe, UNE "fake new", pas "news" !

Rédigé par : boby | 12 mar 2018 11:53:06

Une perle lue sur France Désinfo:
"Le Rassemblement National évoque fâcheusement le Rassemblement National Populaire de Marcel Déat aux pires heures de la collaboration" nous dit Bruno Dive, éditorialiste à Sud Ouest...
Que dire alors du "parti Socialiste" qui évoque fâcheusement le "Parti National Socialiste", etc, etc...?

Rédigé par : François | 12 mar 2018 13:01:26

Nous verrons à l'usage... avec l'âge, je suis devenue pragmatique et réaliste :
- les faits, rien que les faits.

Rédigé par : Patricia | 12 mar 2018 14:35:07

@boby
Vous faites du franglais
Car le terme nouvelle en anglais (news) s'écrit avec un S. le mot News est en effet invariable.
C'était la minute culturelle.

Rédigé par : Stephe | 12 mar 2018 15:54:25

@francois
C'est un fait qu'ils omettent de rappeler que Deat et Laval étaient de vieux socialistes.

Rédigé par : Stephe | 12 mar 2018 16:07:23

François, parti SOCIALISTE NATIONAL, pas "national socialiste"

NSDAP C'est "Nationalsozialismus Deutsche etc" pas "Sozialismnationale", rappel : en allemand les adjectifs sont INVERSES. on doit donc réinverser en français pour avoir la bonne traduction !

Rédigé par : boby | 12 mar 2018 16:36:16

A Stephe

A new (une nouvelle), the news (les nouvelles)

Je vois pas oû est le problème

Et le franglais, c'est pas ça....

Rédigé par : boby | 12 mar 2018 16:38:18

@boby
Pour vous aider
http://anglais-pratique.fr/index.php/rubriques/erreursfrequentes/268-mot-invariable-news

Rédigé par : Stephe | 12 mar 2018 18:57:04

@ Boby: Merci pour cette précision. N'ayant jamais étudié l'allemand, je suis assez ignorant de ces finesses. Cela ne change cependant rien sur le fond...

Rédigé par : François | 12 mar 2018 19:07:32

encore une "fake news" de nos media!

Rédigé par : sergei59 | 12 mar 2018 22:14:43

ils n'avaient jamais fait le rapprochement avec le "front" populaire!!!
je ricane!

Rédigé par : patphil | 13 mar 2018 10:14:20

@ boby :

Je croyais que les mots allemands pour le parti nazi (NSDAP) étaient : "National Socialistische Deutsche Arbeiter Partei"...

Il faut donc traduire par : parti socialiste national (des travailleurs allemands) ?

Je n'ai jamais fait d'allemand, je ne sais juste que baragouiner quelques mots que j'ai du apprendre lors de mes escapades touristiques en Allemagne et en Autriche...

Rédigé par : Irishman | 13 mar 2018 10:29:33

A Irishman.
Peut-être le savez-vous?
"Baragouiner" est un mot d'origine bretonne qui veut dire du "pain et du vin..."
Sur le chemin du retour de la guerre, les paysans Bretons qui revenaient au Pays, ne parlaient pas tous le Français... Ils allaient dans les fermes, pour demander du pain et du vin.

Rédigé par : Patricia | 13 mar 2018 12:31:58

en effet, Irishman, comme vous les voyez, en allemand, tout est inversé !!

Si l'on traduit... on ne dit pas en français "national socialiste des allemands travailleurs Parti"

mais on commence par :

1) quoi ? un parti
2) quelle idéologie générale ? : ici : socialiste national (on remet les termes dans le bon ordre)
3) de quelle catégorie sociale ? ici "des travailleurs allemands" (on remet de nouveau les termes dans le bon ordre)

NSDAP est donc, en français, le "parti socialiste national des ouvriers allemands"

et non, le parti "national socialiste des ouvriers allemands"

D'ailleurs, le NSDAP étant issu d'un parti ouvrier il est donc logique qu'il soit d'abord socialiste....

Rédigé par : boby | 14 mar 2018 02:17:16

petite précision, ouvrier ou travailleurs se traduit en allemand par "Arbeiter"

Rédigé par : boby | 14 mar 2018 02:21:24

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige