« « Les droits de l’homme sont devenus une religion d’État avec ses clercs, ses inquisiteurs et ses grenouilles de bénitier. » | Accueil | La nouvelle génération européenne de... 92 ans ! »

11 avril 2018

En Algérie, c'est le FLN qui décide si on peut béatifier des catholiques

Incroyable

Unknown-10"L'Algérie a donné au Vatican son accord pour la béatification à Oran des moines français de Tibéhirine, assassinés en 1996 dans des circonstances mystérieuses, a annoncé, mardi, sur France 24, le ministre algérien des Affaires étrangères. [...] "L'Algérie a donné son accord pour la béatification de ces moines et ça a été signifié au Vatican", a déclaré Abdelkader Messahel le 10 avril. "La béatification se fera dans quelques mois, dans quelques semaines, à Oran", a-t-il précisé.

Interrogé sur une possible présence du pape François à cette cérémonie en Algérie, le chef de la diplomatie algérienne ne l'a pas exclue : "On verra, pourquoi pas". Fin janvier, le pape François avait ouvert la voie à leur béatification en les déclarant martyrs, au côté de douze autres religieux et religieuses tués en Algérie entre 1994 et 1996 – dont l'ancien évêque d'Oran, Pierre Claverie."

Posté le 11 avril 2018 à 12h01 par Michel Janva | Catégorie(s): L'Eglise : Vie de l'Eglise

Commentaires

Le FLN... je préfère ne rien dire, ça évitera des soucis au Salon Beige...

Rédigé par : Irishman | 11 avr 2018 12:25:22

C'est une "fake news" ou un cauchemar ?

Rédigé par : clovis | 11 avr 2018 12:46:15

et nous en France on a pas voix au chapitre s'agissant de l'ouverture des leurs casernes euh pardon ... de leur mosquées .....

Rédigé par : marcantoine | 11 avr 2018 12:46:36

Bonjour,

Visiblement c'est l'autorisation que cela se passe à Oran qui a été donné par l'Algérie (ce qui n'est pas trop trop choquant) et pas l'autorisation de béatifier. Cela n'aurait pas sens.

Bonne journée

[C'est tout aussi choquant. MJ]

Rédigé par : Picaro | 11 avr 2018 12:49:31

C'est peut-être une claque que le gouvernement algérien inflige aux islamistes?
Serait-ce une bonne nouvelle ?

Rédigé par : Le Roy Henri | 11 avr 2018 13:01:18


On vit une époque fabuleuse,n'est-ce pas !!!!!

En clair , nous ne sommes pas respectés parce que nous ne sommes pas respectables.

C'est aussi simple que cela.

C'est vrai qu'à partir du moment où le pape qui revient de Grèce ramène dans l'avion 3 familles - exclusivement toutes musulmanes - il y a de quoi s'interroger.


http://lagauchematuer.fr/2016/04/24/ce-pape-prefere-les-migrants-syriens-aux-chretiens-dorient-persecutes/

https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-abbe-Rioult-pour-en-finir-avec-le-discours-du-pape-Francois-sur-les-migrants-50444.html

Rédigé par : Alpin | 11 avr 2018 14:08:56

Bonjour,

Grammaire, notion de complément, syntaxe... Sans doute lu un peu vite
L'accord porte non pas sur la béatification, mais sur "à Oran", ou implicitement dans la seconde citation en Algérie, semble-t-il


Rédigé par : Marcel | 11 avr 2018 14:14:05

Ils nous imposent leur loi, comme en France...

Rédigé par : David | 11 avr 2018 14:30:13

Il faut lire la conférence de Y.Daoudal:
sur Reconquête décembre 2011.

Tibhirine, c'était le sommet de l'imposture islamo-chrétienne. L'étrange théologie du P. Christian de Chergé.

Rédigé par : Bainville | 11 avr 2018 14:32:12

Le P. de Chergé affirmait que les musulmans sont, en tant que musulmans, parce que musulmans, des fruits de la Passion du Christ, et investis par le don de l’Esprit…
Dans le même ordre d’idée, il disait aussi : « Pour entrer en vérité dans le dialogue, il nous faudra accepter, au nom du Christ, que l'islam ait quelque chose à nous dire de la part du Christ. »

Pour le Père de Chergé, il y a des martyrs musulmans comme il y a des martyrs chrétiens : des gens qui témoignent de ce que le P. de Chergé appelle la charité. Et le témoignage, en arabe, c’est chahada : le témoignage de la foi musulmane, la profession de foi du musulman.


Or la chahada est un cri de guerre antichrétien. Il n’y a pas d’autre religion où la profession de foi soit une négation. A priori c’est absurde de rendre compte de sa foi par une négation. Car la chahada dit « Non ». Non, il n’y a pas de dieu. Il n’y a pas de dieu autre qu’Allah. Cela veut dire : le Christ n’est pas Dieu, car Allah n’a pas de fils : c’est un blasphème, c’est le pire des crimes, de prétendre que le Christ soit Dieu.

Rédigé par : Bainville | 11 avr 2018 14:52:54

Il est probable que ce diplomate maîtrise très insuffisamment la langue française et ne comprend pas la nuance entre "L'Algérie a donné au Vatican son accord pour la béatification à Oran des moines français de Tibéhirine" et "L'Algérie a donné au Vatican son accord pour QUE la béatification des moines français de Tibéhirine SOIT CÉLÉBRÉE à Oran".
Cette béatification, qui est une décision du Saint Siège, sur laquelle l'Algérie n'a absolument pas son mot à dire, aurait très bien pu être célébrée au Vatican, ou en France...

Rédigé par : C.B. | 11 avr 2018 15:00:23

Après tout, le sanhédrin avait sollicité les autorités publiques pour tuer le Christ...

Sanhédrin un jour, sanhédrin toujours ?

Rédigé par : Antoine de Lisbonne | 11 avr 2018 15:05:09

Et en Chine, c’est le Parti communiste qui décide qui doit être évêque ou non. Cette façon de faire est intrinsèquement perverse.

Rédigé par : Letalle | 11 avr 2018 15:15:02

Et personne ne va faire remarquer que ceux ne sont pas ces "islamistes" qui s'opposent à la canonisation de SS Pie XII...
Je ne désespère pas que certains finissent par comprendre

Rédigé par : saint-Plaix | 11 avr 2018 15:24:09

Incroyable!!! Soumission de l'Eglise catholique ou plutôt du pape François dans toute sa splendeur!!! Je suis révoltée.

Rédigé par : lapaladine | 11 avr 2018 16:01:25

Le fond du problème, ce n'est pas du tout l'Algérie.

C'est la pensée, la doctrine, le témoignage des moines de l'Atlas.

Avaient-ils une doctrine catholique, et ont-ils proposé la vérité et le salut qui passe toujours par le Christ, Verbe Incarné.

Rédigé par : Bainville | 11 avr 2018 17:00:42

Quelle difficulté ferait un gouvernement algérien à voir béatifier des moines qui professaient que " l'âme de l'Algérie était islamique ", condamnant ce pays à ne jamais connaître le Christ. C'est à Rome qu'on devrait s'interroger.

Rédigé par : Sirius | 11 avr 2018 17:54:09

Et sur les tombes de ces moines assassinés, même pas une Croix, "liberté" islamique oblige !
https://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Alger-reclame-deux-auditions-dans-le-dossier-des-moines-de-Tibhirine-2014-07-15-1179128

Rédigé par : Exupéry | 12 avr 2018 02:13:01

Il ne s'agissait pas de demander l'autorisation de béatifier, mais de faire la cérémonie en Algérie. On peut être choqué aussi, mais ce n'est pas le même chose. C'est bien de critiquer les 'fake news" de Libé ou du Monde, ce serait bien d'éviter d'en propager.
Comme il est possible que le pape se déplace, ça ne semble pas incongru de demander l'autorisation, ne serait-ce que pour gérer la sécurité.

Rédigé par : professeur Tournesol | 12 avr 2018 09:19:31

Si le pape François se déplace en Algérie, aura t-il le courage d'assumer son devoir de chrétien et de dire quelques mots en allant dans le sens du message du Christ : "Le Christ a dit : Aimez vous les uns les autres !"

Parler du Christ et de son message de paix en terre "musulmane", voilà qui nous changerait du cirque habituel autour des migrants !

Et pour le coup, mon estime pour lui ferait une belle remontée...

Rédigé par : Irishman | 12 avr 2018 10:49:13

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige