Un policier violemment agressé par une horde de migrants
Olivier Germain-Thomas : Mai 68 vu du camp gaulliste