L'épreuve finale de l'Eglise qui ébranlera la foi de nombreux croyants
L'ONU sait que la plus grande partie du territoire syrien est sûre, mais malgré cela, elle ne souhaite pas le retour des déplacés