Une guide d'Europe incarne Sainte Jeanne d'Arc. La presse discriminative veut voir seulement une métisse.
Racines chrétiennes : premières pistes pour un retour le 1er mai 2019 de la grande fête de Saint Joseph travailleur

le 1er mai est la fête de Saint Joseph Artisan et non des adorateurs du dictateur Joseph Staline. Catholiques, nous leur avons pourtant encore laissé la rue.

La France aujourd'hui (source)  :  

 Et pourtant, le 1er mai, c'est ça (source) : 

Slide-stjo-travailleur

La prière du jour :

"O glorieux Patriarche saint Joseph, humble et juste artisan de Nazareth, qui avez donné à tous les chrétiens, mais spécialement à nous, l’exemple d’une vie parfaite dans le travail constant et dans l’admirable union à Marie et à Jésus, assistez-nous dans notre tâche quotidienne, afin que, nous aussi, artisans catholiques, nous puissions trouver en elle le moyen efficace de glorifier le Seigneur, de nous sanctifier et d’être utiles à la société dans laquelle nous vivons, idéals suprêmes de toutes nos actions.

Obtenez-nous du Seigneur, ô notre très aimé protecteur, humilité et simplicité de cœur, goût du travail et bienveillance envers ceux qui sont nos compagnons de labeur, conformité aux divines volontés dans les peines inévitables de cette vie et joie dans leur support, conscience de notre mission sociale particulière, et sentiment de notre responsabilité, esprit de discipline et de prière, docilité et respect à l’égard de nos supérieurs, fraternité envers les égaux, charité et indulgence pour nos subordonnés. Soyez avec nous dans nos moments de prospérité, quand tout nous invite à goûter honnêtement les fruits de nos fatigues ; mais soutenez-nous dans les heures de tristesse, alors que le ciel semble se fermer pour nous et que les instruments du travail eux-mêmes paraissent se rebeller dans nos mains.

Faites que, à votre exemple, nous tenions les yeux fixés sur notre Mère Marie, votre très douce épouse, qui, dans un coin de votre modeste atelier, filait silencieusement, laissant errer sur ses lèvres le plus gracieux sourire ; faites aussi que nous n’éloignions pas notre regard de Jésus, qui peinait à votre établi de menuisier, afin que nous puissions ainsi mener sur terre une vie pacifique et sainte, prélude de celle éternellement heureuse qui nous attend dans le ciel, durant les siècles des siècles. Ainsi soit-il".

Indulgence de trois années, en faveur des artisans qui, avec contrition et dévotion, réciteront la prière.

Et si en 2019, catholiques de France, nous nous inspirions de cette belle initiative pour rendre à Joseph ce qui est à Joseph, apporter de la joie aux hommes et rendre au travail voulu par Dieu son vrai sens salvateur?

1ermai

Commentaires

Vincent

Très bonne idée pour chaque diocèse !

PRIONS et PROCLAMONS par Saint Joseph la PUISSANCE de la divine PRESENCE, Sel de la terre et Lumière du monde.

Semper Fidelis

La belle photo du CP en train de faire ses installos m'a rappelé de bons souvenirs... Quand à laisser la rue aux adorateurs de Staline et autres nostalgiques des grands défilés dont la gauche croit qu'elle en est la seule dépositaire, il ne tient qu'à nous de faire, le 1er mai 2019, un beau défilé en l'honneur de St Joseph artisan !

Avec statue de St Joseph, et tous les outils traditionnels brandis fièrement par tous les participants ! Nous serons l'objet des moqueries, des railleries et même des insultes de la part de la presse et de la gauche, mais on s'en moque ! Il faudra aussi prévoir des gens à nous pour filmer et photographier, afin d'envoyer tout cela aux journaux (même ceux qui nous méprisent), et surtout les organes de presse étrangers... qui eux sauront parler de nous avec infiniment plus de respect et de dignité que nos pauvres médias français en dessous de tout...

jerome

Macron est parti acheter des croquettes pour un kangourou.

patphil

exact les catholiques laissent faire!
quid de l'évangélisation? ils adorent le même dieu m'a t-on dit! ah bon, un dieu qui ordonne (selon le coran) de tuer les juifs, les chrétiens, les renégats, de considérer la femme comme un champ à labourer à l'envie, etc.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.