Conférence à Bergerac, le 17 mai : Enquêtes sur les combats du Mans, 1793
La Commission européenne se met les Etats à dos

Commentaires

Letalle

Le Salon Beige, pour une remise à niveau.

Machin

Pour la ligne éditoriale du Salon beige, ça craint !
Joli coup, très drôle.

Pierre

En effet, c'est rigolo

Stephe

Ah ces gauchistes! Toujours à pratiquer l'entrisme, c'est plus fort qu'eux.

HESTIN

LOL

Faliocha

Vous remarquerez que la flèche pointe résolument à droite !

bébert

ils sont tellement ignorants dans leur tour d'ivoire qu'ils ne savent même pas ce que c'est malgré les millions d'internautes réguliers

laurent

Belle recrue, enfin une véritable élue de la ripoublique, pas comme Ménard, ce provincial ;-)!!

free

Attention que ce ne soit pas un "coup bas" pour vous porter atteinte. Vous obliger à changer le nom de votre blog sous prétexte que cette madame a emprunté le nom de "salon beige" à son propre compte. Et de ce fait s'en approprie le nom... Récemment les moines de l'abbaye du Barroux ont dû renoncer à donner le nom de "caritas" à leur production, sous prétexte qu'un plus fortuné se l'était approprié (et bien après eux).

Irishman

Dommage qu'on ne puisse pas écrire "sénateur", même si c'est une femme... Une vraie droite qui reviendrait aux affaires serait bien inspirée de remettre un minimum de bon sens dans notre belle langue française si malmenée, en laissant au moins le choix d'utiliser soit le terme correct selon les règles et usages de la langue française, soit le terme selon les caprices des ignorants...

Bien des instituteurs doivent se retourner dans leurs tombes !

clovis

@Irishman j'approuve votre commentaire. Mais je parie que si l'on remet cette question sur le tapis macronien, on en "débattra" en commission et on trouvera un consensus sur "sénateuse"......

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.