« De Chartres à Paris, pour l'honneur de Jésus-Christ | Accueil | "Homophobie" : l'arme de sidération pour faire taire les opposants à l'agenda LGBT »

17 mai 2018

Silence on tue : prière de se faire égorger en silence

Lu dans Minute à propos du dernier attentat à Paris :

Stories.virtuemart.product.2872_page_01nsp_106"[...] Alors maintenant, que va-t-il se passer ? Rien. Absolument rien. L’attentat de Trèbes, c’était il y a deux mois à peine. Ce jour-là, le naturalisé était marocain. Que s’est-il passé depuis ? Rien ! Ah si... L’attentat du quartier de l’Opéra. Il ne va rien se passer parce que les Français ont pris le pli et que ça leur va bien. On meurt plus sur les routes que sur les trottoirs. Faudra faire gaffe pour les départs en vacances !« Chéri, t’as vérifié la pression des pneus ? »

En 2017, les Français ont majoritairement voté pour un homme qui avait publiquement affirmé qu’il « n’allait pas inventer un programme antiterroriste en une nuit ». Apparemment, en un an non plus.

Il ne va rien se passer parce que nos gouvernants ont peur. Et pas que des Tchétchènes. Samedi dernier également, le commissariat de Champigny-sur-Marne, à une demi-heure en mobylette volée de l’Elysée, a été assailli. Pas harcelé deux minutes par une poignée de guignols qui auraient aussitôt détalé, non : assiégé, encerclé, attaqué par une cinquantaine d’hommes cagoulés, munis de cocktails Molotov et de mortiers !

Nos gouvernants, Macron aujourd’hui,Hollande hier, Sarko avant-hier, n’ont de pouvoir que sur ceux qui veulent bien encore obéir, à commencer par la quasi-totalité des Français. Face aux autres, ils ont abdiqué. Police et gendarmerie sont abandonnées en première ligne, tandis que l’IGPN, la « police des polices », veille.

Quant aux Français lambda, prière de se faire voler, violer ou égorger en silence. Et surtout, surtout, de mourir sans haine. Jusqu’à quand ?"

Posté le 17 mai 2018 à 08h08 par Michel Janva | Catégorie(s): France : L'Islam en France , France : Société

Commentaires

Lentement mais sûrement la loi du nombre va se faire sentir toujours plus fort.

Rédigé par : Papon | 17 mai 2018 09:15:14

A la racine de tout cela (y compris dudit "partage" du congé parental) il y a une détestation (plus ou moins consciente) des Paroles bibliques : "Homme et Femme Il les créa".
La christianophobie, voire la "déophobie", se généralisent et sont devenues de nouvelles "valeurs".
Rod Dreher, dans son ouvrage "Comment être chrétien dans un monde qui ne l'est plus", s'étonne au sujet des sexualités "alternatives" : " Les futurs historiens se demanderont comment les désirs sexuels de 3 à 4 % seulement de la population ont pu être le levier qui a renversé toute une vision du monde."

De plus en plus, ce qui se trame au niveau politique, et nous est imposé par la "légalité" de ce monde, semble s'enraciner dans un "ailleurs", là où règnent les forces d'"en bas", celles qui - au regard de l'eschatologie - , seront inéluctablement vaincues... En attendant, elles règnent !
Toute réaction, qui n'est pas d'abord spirituelle, est vaine. Souhaitons qu'à l'occasion de la Pentecôte, beaucoup de chrétiens en prennent, enfin, conscience.

Rédigé par : Exupéry | 17 mai 2018 09:28:22


L'absence de réaction des Français -car absence de réaction il y a bien compte tenu du dernier résultat du vote présidentiel - est ,nous le pensons le résultat de :
- d'un confort moral et matériel depuis 1945.
- de Mai 1968.
- de la suppression des leçons de morale dans
l'école publique.
- d'un véritable et puissant travail de sape de
l'éducation nationale.
- de l'exemple néfaste de la repentance
généralisée de nos dirigeants et des élites.
- DU MODE DE SCRUTIN aux élections ( importance
CAPITALE )
- de l'immense trahison des politiques ( fausse
droite et gauche confondues)
- de l'immense travail de sape des MEDIAS ( en
réalité pouvoir No1 bis ,et non pas 4iè)
- d'une large partie de la population Française
anti-France ( une partie de la gauche ,de
l'extrème gauche ,des immigrationnistes
enragés).
- des "frères-la-gratouille " (ne pas les
oublier )
- de la moquerie incessante et permanente des
patriotes de la part "des bien-pensants )

Le tout orchestré par le" système " aidé en
cela par les plus hautes autorités de l'état
depuis 30 ou 40 ans !!

Voilà donc le résultat dramatique qui s'étale sous les yeux de tous.


Pour abattre la France il fallait procéder par ordre:
-ordre No1 : abattre la monarchie......et cela
pour quel résultat !!

- ordre No2 abattre le catholicisme .

Bismarck déclarait que c'était la monarchie et le catholicisme qui faisaient la puissance de la France .
Conforter la république aidera à détruire la France (1871)

https://www.youtube.com/watch?v=llYVDV8_WBo

Rédigé par : Alpin | 17 mai 2018 09:38:43

Non, prière de s'armer et de ne pas hésiter à tirer s'il le fallait. Ah bon c'est illégal ? Et bien rien à foutre. Sans blague. Qui a dit que si l'un des spectateurs du Bataclan avait été armé le massacre n'aurait pas eu une telle ampleur ?

Rédigé par : free | 17 mai 2018 10:01:57

Vraiment ! colporter comme une ritournelle sans jamais s‘arrêter la fable que les dirigeants « ont peur » , qu’ils sont « bêtes , idiots , incompétents etc » cela ressemble en fin de compte a de la propagande même involontaire pour le régime ignoble en place dans ce pays et c’est une notion qui ne repose sur rien de réel.
Les dirigeants n'ont pas été "élus" ! on n'est pas "élu" avec 15% du quorum et ils se sont intronisés comme en royauté avec tous les atours des franmacs sataniques au Louvre 666 sont vicieux calculateurs , menteurs comme arracheurs de dents et tordus , en bref sataniques .
Il faut donc arrêter de les déresponsabiliser ainsi de leurs actes mûrement planifiés si nous voulons en voir la fin un beau jour .

Rédigé par : sanzanicroche | 17 mai 2018 10:05:37

Une fois de plus, après la Hongrie, la Pologne, l'Autriche,l'Angleterres et,depuis hier : L'ITALIE !...la France, jadis à la tête de toutes les "révolutions", tient la lanterne rouge.Une France désormais soviétisée etdemain : islamisée

Rédigé par : bébert | 17 mai 2018 11:53:58

Le Président de la République l'a affirmé : La menace terroriste "fera partie du quotidien des prochaines années" :
Comprenons que nous Français devons nous y habituer et dés lors l'Etat "gère" la menace comme une entreprise gère économiquement son bilan par une ligne de compte "pertes et profits".
Il n'y a là rien de moral, ni d'éthique, rien d'humain ; le pur libéralisme.

Rédigé par : Raphaël Marie Blanc | 17 mai 2018 16:27:56

Face à la menace qui se fait, de jour en jour, plus manifeste, nous avons le choix entre tendre le cou pour être égorgé ou se préparer à se défendre.
Au lieu d'apprendre à danser ou à faire du saut à l'élastique, nous ferions sans doute mieux de nous exercer au tir au pistolet.

NB que devient Patricia ? Ses commentaires pertinents nous manquent.

Rédigé par : Reine Tak | 17 mai 2018 16:29:50


LE ROSAIRE EN URGENCE, C'EST LE SEUL REMEDE.

Rédigé par : lève-toi | 17 mai 2018 21:05:02

Je pense comme "Sanzanicroche", que les insultes et les mots grossiers même envers des personnes qui ne sont guère respectables moralement ne mènent à rien. Cela me fait penser à ce proverbe "Les chiens aboient, la caravane passe". Donc sans efficacité.

Rédigé par : Libera | 17 mai 2018 22:02:39

Ce serait intéressant de se poser la question de savoir dans quelle mesure le terrorisme en France rend service à al politique des gouvernants. Tout comme le terrorisme mondial qui s'étend au M-O, est soutenu par les USA, afin d'emmerder les pays voisins : Iran / Russie / Chine. Chez nous le terrorisme est utile pour imposer diverses lois (morales) contre les citoyens et leur Foi chrétienne.

Rédigé par : Horace | 18 mai 2018 09:05:02

Jusqu'à quand ? Mais... Jusqu'à hier ! Maintenant c'est fini. Le premier que je vois en train d'agresser armé Autrui, je le tue !

Rédigé par : MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS | 18 mai 2018 13:11:43

La liste d'Alpin est incomplète.
Il y manque deux points :

1) la psychologie des foules... la populace "moutonnière" dans la passivité et/ou la violence.

2) le syndrome de Stockholm.

Rédigé par : Tite | 20 mai 2018 11:16:01

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige