« Cardinal Sarah : combattez toute loi contre nature que l’on voudrait vous imposer, opposez-vous à toute loi contre la vie et contre la famille | Accueil | Le succès du pèlerinage de Notre-Dame de chrétienté »

22 mai 2018

Toute personne faisant partie de la franc-maçonnerie ne pourra pas entrer au gouvernement

En Italie :

Unknown-34"Quelque 30 points développés dans un document de 58 pages. Voilà ce que contient le « contrat de gouvernement pour le changement » de Matteo Salvini et Luigi Di Maio.  Le texte a été plébiscité, à plus de 90 %, par les militants des deux partis consultés ce week-end. Et, d'après un sondage publié samedi, 60 % des Italiens souhaiteraient donner leur chance à ce programme. Dans le texte final, la remise en cause de l'euro ou encore la demande à la BCE d'annuler 250 milliards d'euros de dette italienne, critiquées avec virulence, ont disparu. Demeurent les mesures phares sur lesquelles  les deux forces antisystème ont bâti leur succès électoral. Si leur financement reste très vague, leur coût est estimé entre 100 et 170 milliards d'euros, creusant encore les déficits sans se soucier de réduire l'énorme dette publique, chiffrée à plus de 2.300 milliards d'euros soit 132 % du PIB. [...]

« Payez moins mais payez tous. » C'est l'un des slogans de la Ligue pendant la campagne électorale au cours de laquelle elle promettait d'introduire un impôt sur le revenu à taux unique de 15 %. Cette mesure dans l'un des pays européens où la pression fiscale est la plus élevée permettrait, selon Matteo Salvini, la relance de la consommation et la réduction de l'évasion fiscale, elle aussi record. Pour les simples contribuables comme pour les entreprises, ce sont finalement deux taux de 15 % et 20 % qui seront institués. [...]

Un centre pour augmenter les expulsions de migrants sera ouvert dans chaque région. Le nombre de places de crèche gratuites pour les familles italiennes sera quant à lui augmenté, tandis que celui pour les étrangers sera limité. Les mosquées et les camps de Roms irréguliers seront fermés, et les prédications devront être faites en italien.

Une loi renforçant la légitime défense à domicile sera adoptée. Les peines de prison pour vols et violences sexuelles seront renforcées. Une réforme rendant plus difficile la prescription sera lancée. La sévérité sera aussi accrue pour les cas de corruption en particulier au sein de l'administration, avec l'interdiction pour les corrompus comme pour les corrupteurs d'y travailler. Des « agents provocateurs »permettront en outre de tester l'honnêteté des fonctionnaires. Le programme reste en revanche extrêmement vague sur la question du conflit d'intérêts, délicate aussi bien pour Silvio Berlusconi, allié de Matteo Salvini, que pour Davide Casaleggio, une des figures du M5S.

Le souverainisme sera désormais la boussole de la diplomatie italienne basée « sur la centralité de l'intérêt national et le principe de non-ingérence dans les affaires des autres Etats ». L'appartenance de l'Italie à l'Otan est confirmée mais, dans le même temps, la Russie est considérée comme « un partenaire commercial et économique de premier plan ». Outre l'appel à un dialogue approfondi avec Moscou, Rome demande la levée immédiate des sanctions adoptées par l'UE à son encontre.

[...] Toute personne ayant subi une condamnation pour corruption, ayant été condamnée ou faisant l'objet de poursuites judiciaires pour des faits graves ou faisant partie de la franc-maçonnerie (!) ne pourra pas entrer au gouvernement."

Proposition intéressante. Rappelons l'incompatibilité de l'appartenance à l'Eglise et à la franc-maçonnerie.

Posté le 22 mai 2018 à 18h24 par Michel Janva | Catégorie(s): Franc-maçonnerie , Pays : Italie

Commentaires

Il faut interdire la franc-maçonnerie, la synagogue de Satan.

Rédigé par : michel | 22 mai 2018 19:10:58

remarquez, c'est normal : quand on appartient à une secte, on n'a rien à faire au gouvernement. Pourquoi ne pas y faire entrer les räeliens ou la secte moon pendant qu'on y est !

Rédigé par : jejomau | 22 mai 2018 19:44:42


Mesure salutaire de bon sens qui devra être appliquée,le moment venu , de ce côté ci des Alpes.


https://www.youtube.com/watch?v=iV7GUJDEawk

Rédigé par : Alpin | 22 mai 2018 19:45:41

L'association entre les condamnés pour corruption ou autres faits graves et les francs-maçons est intéressante.

Rédigé par : C.B. | 22 mai 2018 19:58:21

de ce côté des Alpes, ça va être dur tellement ils sont infiltrés à tous les niveaux.

Rédigé par : Fan de ... | 22 mai 2018 20:00:39

C’est un peu notre loi de 1905 revisitée par des Italiens lucides.

Rédigé par : Letalle | 22 mai 2018 20:04:23

Dieu bénisse l'Italie, dont le gouvernement propose des mesures inédites pleines de sagesse. Mais ne nous leurrons pas, certains userons de toute leur mauvaise volonté afin qu'ils échouent.

Rédigé par : Exupéry | 22 mai 2018 20:20:44

Il serait intéressant de fournir un véritable document (vidéo ou papier) fournissant l'intégralité des changements politiques et sociaux en Pologne, Hongrie depuis 15 ans Autriche depuis l'élection de Kurz et un bilan des ambitions Italiennes.. C'est un peu fouillis et jusqu'à aujourd'hui l'intégralité des documents et articles à ce sujet sont exclusivement à charges.

Quel média pour s'en occuper ? (c'est un gros travail notamment pour la Pologne et la Hongrie)

Rédigé par : Christophe.B | 22 mai 2018 20:59:44

et bien moi je trouve que ce n'est pas acceptable
le glaive se retournera contre cette union de circonstance au prochain changement de régime
il ne faut ne jamais humilier un adversaire provisoirement défait

Rédigé par : cb | 23 mai 2018 10:30:13

Bien d'accord avec Christophe. B ! Il faut pouvoir regarder ce qu'on fait les uns, et ce que souhaitent faire les autres, et s'adapter en conséquence en proposant des mesures similaires...

Les élections européennes, c'est l'année prochaine !

Rédigé par : Irishman | 23 mai 2018 10:33:01

On se demande pourquoi ces partis italiens comme Marine Le Pen lors de la campagne présidentielle éprouvent le besoin de combiner des mesures de bon sens sur l'immigration, l'Islam, la famille avec des mesures démagogiques sur les retraites (abaisser l'âge de la retraite alors que la démographie ne cesse d'augmenter le rapport entre nombre de retraités et nombre d'actifs) et la dette que l'on se propose de simplement laisser filer. Ainsi ils prêtent le flanc aux partisans de l'immigration de masse qui vont les dépeindre comme des irresponsables qui ne savent pas compter. Ils croient peut-être ratisser plus large mais en fait perdent en crédibilité.

Rédigé par : Bernard Mitjavile | 23 mai 2018 10:39:54

Marine a raté le débat d'entre deux tours mais elle avait vu juste Macron est pire qu'Hollande !

Rédigé par : Martínez | 24 mai 2018 17:32:51

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige