9 au 28 juillet : Il reste des places au Raid Saint-Michel
Les migrants de la société de consommation

Désinformation de Libération sur la pilule au profit de labos

Capture d’écran 2018-06-14 à 18.36.35L'OBS démontre qu'une tribune publiée dans Libération pour la pilule et contre les méthodes naturelles a été écrite par... 2 gynécologues ayant des intérêts avec les labos :

'Le Dr Elia, présenté comme simple gynéco dans “Libération”, a travaillé pour plusieurs labos qui fabriquent des traitements hormonaux de substitution et des pilules de dernière génération. Quant à Anne de Kervasdoué, elle a carrément dirigé Effik, un labo qui fabrique aussi des traitements hormonaux de substitution et des pilules de dernière génération."

Le Dr Elia expose ses conflits d’intérêts dans les tréfonds de son site perso où sont dispensés des conseils santé :

Le Dr DAVID ELIA  assure, ou a assuré par le passé, des actions d'expertise, d'assistance et de conseil pour la plupart des laboratoires pharmaceutiques impliqués dans le domaine gynécologique : Aventis, Arkopharma, Besins International, CCD, Codepharma, Ethicon, Fournier, GlaxoSmithKline, Innothera, Janssen Cilag, Lilly, Novo Nordisk, Organon, Orion, Parke Davis, Proteika Nestlé, Procter & Gamble, Pierre Fabre Santé, Roussel Uclaff, Sanofi Pasteur, Schering SA, Servier, Solvay Pharma, Theramex, Wyeth, Zambon. 

Commentaires

HAL

Oh !
Les belles FAKE NEWS que voilà !

Albert

Les labos pharmaceutiques s'enrichissent en nous empoisonnant et Libération nous intoxique en défendant ces représentants du grand capital, intouchables parce que bailleurs de fonds des partis de l'anti-culture de mort.

Henri Le Roy

On nous fait de la pub anxiogène sur l'alcool qui donnerait le cancer, ce qui est faux.
Mais quant à la pilule contraceptive de 13 à 50 ans, la nulliparité tardive, le non-allaitement, l'avortement, grand silence.
Alors que ce sont les principales causes de cancer chez la femme.

Montalte

Ce qui ne manque pas de sel, c'est que ce soit l'Obs qui le dénonce...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.