« Quelques techniques de désinformation | Accueil | 8 au 23 juillet : derniers jours pour inscrire vos enfants à la colonie Saint-Jean-Baptiste de la Salle »

22 juin 2018

La dernière fois qu’un chef de l’Etat a dit qu’il avait « compris », ça s’est mal terminé

Lu dans Minute :

Capture d’écran 2018-06-20 à 22.27.35

Posté le 22 juin 2018 à 10h21 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France , Immigration

Commentaires

De grâce, même si vous n'aimez pas le général de Gaulle ici sur le Salon Beige (c'est votre droit le plus strict), ne le comparez pas à cet ignoble et grotesque personnage qu'est François Hollande ! Même avec cette phrase trop célèbre qui a tant fait couler d'encre…

Les défenseurs de l'Algérie française, et sachez que je les respecte, n'avaient pas compris (en 1962), ou ne voulaient pas comprendre que l'ère des colonies et des possessions importantes d'outre-mer était terminée… et que face à l'hostilité du monde entier (Machin onusien, pays africains émergents, Etats-Unis, Empire soviétique, etc...) que pouvions-nous faire ?

Se maintenir à tout prix en Algérie ? Etablir un territoire qui serait resté français entouré d'une Algérie indépendante hostile ? Relisez le livre d'Alain Peyrefitte "C'était de Gaulle", c'est un des meilleurs pour comprendre les choix faits par le Général en ce temps-là...

Rédigé par : Semper Fidelis | 22 juin 2018 11:26:55

Il ne s'agit pas d'aimer ou pas le Grand Charles, mais à ce niveau de responsabilité, ne pas comprendre que d'abandonner un pays qui n'est pas autonome est de la folie ..... bon maintenant en effet il ne faut pas le comparer à hollande qui est quand même le meilleur puisque élu à 51%, tout comme les autres ;-))

Rédigé par : marcantoine | 22 juin 2018 12:14:40

C'est vrai ‘Semper Fidelis’, de Gaulle n'avait pas compris où il était mal conseillé.

Cela n'aurait pas dû l'autoriser à abandonner des européens et des harkis à leur triste sort : attentats, Sourire kabyle, viols, vols, spoliations, … Et surtout, ensuite à laisser les Pieds-Noirs et les Harkis à leur triste sort quand ils ont rejoint l'hexagone ou l'outremer…


De Gaulle expliquera qu'il ne voulait pas que Colombey-les-Deux-Églises s'appelle Colombey-les-Deux-Mosquées. En cela il avait mille fois raison !

Rédigé par : Meltoisan | 22 juin 2018 12:38:26

Pardon : " son idéologie l enferme...."

Rédigé par : Le Forez | 22 juin 2018 12:58:09

Son idéologie ( revanche voir vengeance vis à vis de sa famille ayant subie une pérégrination forcée à travers l Europe...) l enfermé dans une bulle dont il n est pas prêt de sortir. Même s il paraît idiot ( il l est mais pas que) , il a un but qui, à l instar d un Attali, veut détruire notre civilisation, c est en cela qu il est dangereux. Le prendre simplement pour un clown , c est le sous estimer et c est à cela qu il s attache pour lui laisser toute latitude pour décortiquer nos esprits , notre pays , notre civilisation helléno-chretienne.

Rédigé par : Le Forez | 22 juin 2018 13:06:16

elle est où la faute d'orthographe de Hollande ?

Rédigé par : Lolo | 22 juin 2018 13:57:27

Enorme ! merci de l'avoir partagé

Rédigé par : oxygène | 22 juin 2018 14:45:27

À l'attention de "Lolo | 22 juin 2018 13:57:27": le journaliste A.V. de Minute a rectifié l'orthographe présidentielle, qui est:
"la "GUERILLA" doit être évité. Il est encore temps". Eh oui, "évité" sic, avec un sujet féminin et un verbe conjugué avec l'auxiliaire être...
Voir photo ici: https://www.breizh-info.com/2018/06/15/97848/insolite-quand-francois-hollande-dedicace-guerilla-de-laurent-obertone

Rédigé par : C.B. | 22 juin 2018 18:47:15

@semper fidelis
L'Algérie n'est pas une colonie mais une création de la France !
Cette vieille terre chrétienne envahit par les arabes était devenu un cloaque et l'insécurité régnait partout avant que la France n'intervienne, donnant un nom, fixant des frontières et créant un grand pays de toute pièce.
L'ordre et la sécurité se mirent à régner partout en méditerranée

Et comme la France a toujours été un grand pays elle a même respecté l'envahisseur arabe ! Au lieu de le massacrer elle l'a nourri soigné éduqué et même civilisé lui laissant même sa liberté de culte ! Et Dieu sait si cette religion des enfers qui voue un culte à Satan sous le vocable d'Allah est une source permanente de problèmes.

S'il avait fallut rendre les terres, seuls les kabyles étaient fondés à les recevoir et les arabes auraient du être définitivement chassés de ce territoire

Quant à la "population hostile" (qui n'a jamais existé que dans les phantasmes de certain) elle continue à vivre au crochet de la France en Algérie et une bonne partie est établie en France...

Rédigé par : DUPORT | 23 juin 2018 08:37:49

Semper fidelis..je pense que c'est vous qui ne comprenez rien..
L'Algérie a été l'oeuvre des Pieds Noirs qui y ont sué sang et eau..
qui êtes vous donc pour juger ainsi..l'Algérie n'existerait pas sans ce qu'ils ont fait durant 150 ans..les ottomans avaient détruit tout ce que l'empire Romain et le christianisme avait fait..
L'erreur des Rapatriés d'Algérie..en partant..ils auraient du TOUT faire sauter..

Rédigé par : Soazig NEDELEC | 23 juin 2018 16:08:06

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige