« Brexit : la loi sur le retrait de l'Union européenne a été promulguée | Accueil | 28 juin à Bergerac : Conférence sur les Héros du Périgord sous la Révolution »

26 juin 2018

On pouvait espérer qu’avec François Hollande, le fond avait été touché

Lu dans Les 4 Vérités :

7787934_bd3a38e2-7614-11e8-9d1a-96cec5ced457-1_1000x625"Chaque jour nous donne une nouvelle illustration de cette maxime de Bossuet: «Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. » Le plus frappant, en effet, chez les politiciens contemporains, c’est leur inconséquence. Ainsi, la semaine dernière, à deux jours d’intervalle, Emmanuel Macron a-t-il défendu et abaissé la dignité présidentielle.

D’abord, il a « recadré » un lycéen apprenti révolutionnaire qui l’appelait « Manu ». Il lui a sèchement rappelé que l’on disait «Monsieur le Président» et l’a enjoint de passer son bac avant de songer à la révolution. Mais, deux jours après, il a transformé l’Élysée en boîte de nuit interlope, laissant des chanteurs qui s’enorgueillissaient de se définir comme « noirs et pédés », insulter la France – en anglais d’ailleurs.

Allons, me direz-vous, vous n’entendez rien à l’art ... Ce qui est sûr, en tout cas, c’est je ne vois rien de beau dans ces borborygmes et ces danses tribales. Et je trouve indécent que des chanteurs invités dans la résidence du chef de l’État appellent à brûler la maison (sic!). Sans parler de la promotion de la drogue et d’un traitement des femmes à faire rougir Harvey Weinstein. Nous sommes loin de l’amour courtois et de la galanterie française!

Il est vrai que la résidence fut naguère construite pour être une garçonnière et que c’est une façon de la rendre à son utilisation originale. Il est vrai aussi que l’occupant des lieux avait eu le goût exquis de nier jusqu’à l’existence de la culture française pendant sa campagne électorale. Mais comment M. Macron peut-il raisonnablement être écouté des jeunes Français quand il prétend restaurer l’autorité de l’État si lui-même la détruit si méthodiquement ? La semaine dernière, le vrai révolutionnaire n’était sûrement pas ce gamin, mais bel et bien le président de la république lui-même.

Je ne peux pas m’empêcher depenser à l’affiche soixante-huitarde représentant le chef de l’État de l’époque avec, au-dessous, le slogan: «La chienlit, c’est lui ! » Depuis, rien n’a changé – si ce n’est en pire. La malédiction de la Ve République est que chaque président a réussi le tour de force de nous faire regretter le précédent. On pouvait espérer qu’avec François Hollande, le fond avait été touché. Mais non, on pouvait encore faire mieux en matière d’humiliation de la France et de son État. Emmanuel Macron va- t-il, lui aussi, réussir à nous faire aussi honte que son prédécesseur?"

Posté le 26 juin 2018 à 18h19 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

"chaque président a réussi à nous faire regretter le précédent" ? Voila qui est bien injuste pour le président Pompidou.

Rédigé par : Blanchard | 26 juin 2018 18:44:46

Ne vous lamentez pas, le prochain sera pire.

Rédigé par : Aurélien D'Haussy | 26 juin 2018 19:03:30

Seule probabilité, le suivant sera pire encore...

Rédigé par : Antoine de Lisbonne | 26 juin 2018 19:19:11

Je suis très pressé de connaître notre prochain président… certainement une partouze avec des poupées gonflables ou des robots sexuels.

Rédigé par : michel | 26 juin 2018 19:27:15

Ce comportement est infâme.

Rédigé par : Rivert | 26 juin 2018 19:51:48

fort avec les faibles, faible avec les forts le manu ; manque de courage et de colonne vertébrale, il est comme son cousin Hollande falot, inutile.... et dangereux

Rédigé par : laurent | 26 juin 2018 19:56:09

Bonsoir,
Vous l'avez bien cherché !
Et maintenant vous pleurez ?
Malheureusement chers amis, vous n'en êtes qu'au tout début, vous verrez encore mieux dans la déchéance.
Merci !
JFL

Rédigé par : Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD | 26 juin 2018 20:03:58


Les Bretons n'ont aucun souci à se faire pour cet hiver.
Jupiter les a "rhabillé " des pieds à la tête !!!

Mafieux ,faut quand même pas exagérer.
En revanche ,ces derniers votent majoritairement à gauche.


https://www.valeursactuelles.com/societe/face-au-pape-macron-qualifie-les-bretons-de-mafia-francaise-96730

https://info.arte.tv/fr/pourquoi-la-bretagne-resiste-t-elle-lenvahisseur-frontiste

Rédigé par : Alpin | 26 juin 2018 20:40:38

Nous entrons en enfer.
C’est pourquoi ça va chauffer.
A la grâce de Dieu.

Rédigé par : Ethos | 26 juin 2018 21:28:28

personnellement, parce que j'ai un très mauvais esprit et que je ne suis pas du tout une bonne personne, comme le dirait Daniel Hamiche, j'ai une pensée émue pour tous les bobos cathos donneurs de leçons qui ont voté la main sur le coeur (tout près du portefeuille), pour ce fou furieux qui ridiculise chaque jour la France comme aucun de ses illustres prédécesseurs n'avait atteint le niveau de veulerie que cet érotomane compulsif nous impose.
cette démocratie républicaine sent le sapin, et ce n'est pas moi que ça inquiétera

Rédigé par : Xavier | 26 juin 2018 21:43:25

2022
Selon le livre SOUMISSION de Houellebecq, le prochain président s'appellera MOHAMED!

Rédigé par : vendome | 26 juin 2018 21:51:54

Ne nous illusionnons pas, les français s'en fichent complètement ! ils trouvent même que ça prouve que c'est "ouvert" !

Rédigé par : mouette | 26 juin 2018 22:05:50

Pompidou est souvent cité comme un bon président...son temps de présidence a été assez court...

Rédigé par : a.montcalm | 26 juin 2018 22:21:58

et ce jour il a rencontré son alter ego....

Rédigé par : DAM | 26 juin 2018 22:38:42

il parait que Matthieu Gallet a retrouvé son manu en intimité après la séance de photos...

Rédigé par : jejomau | 26 juin 2018 23:04:21

Oui, tout à fait d'accord hélas!
Voilà de nombreuses années qu'à chaque élection, votant avec le seul objectif de faire obstacle au plus nuisible ( enthousiasmant, non?), je me dis que de toutes façons ça ne peut pas être pire...
Eh bien si! Il ne faut pas longtemps pour s'apercevoir qu'on a encore descendu une marche..
Qu'à cela ne tienne, je me dis que cette fois on n'ira pas plus bas, on a touché le fond...
Eh bien non! Une mandature plus loin, on voit avec effarement qu'on a descendu un degré de plus dans le caniveau.
Encore un effort et on arrive chez le locataire du sous sol...les odeurs méphitiques sont déjà là, pas besoin d'avoir l'odorat très fin

Rédigé par : Michèle | 26 juin 2018 23:37:30

Et si le problème c'était la république ?
Si elle n'était qu'une énorme machine destinée à faire émerger le pire ?
Oh, on se dit que celui-ci sera le moindre mal. On oublie que la nature du mal est d'aller au pire.

Rédigé par : YB | 26 juin 2018 23:59:57

Macron est un Ante-Christ, à 12 ans il demande le Baptême à 15 le renie, enfreint les lois humaines en s'attachant une quadragénaire après avoir enfreint la Loi Divine. Agnostique il se met au service de Mammon et de ses suppôts Rothschild, la Trilatérale.
Il est missionné pour parachever l'oeuvre malfaisante du Complot contre la Vérité (dont est mort et ressuscité le Christ) qui se veut Universel et politique avec la Révolution Française.
Ainsi par sa tromperie nous serons enchaîné et dans les ténèbres liés dans cet anneau européen trompeur mais que nous acceptons car cosmetiquement marial ben voyons...
Du coup Macron part au Puy du Fou pendant la campagne tout en nous traitant en rentrant de passéistes rétrogrades (si si on oublie), fait son discours sur l'engagement des cathos aux Bernardins après avoir conseillé Hollande de nous écraser comme des punaises, va voir Philippe de Villiers, couillon utile, car nous l'aimons et beaucoup se font avoir à sa suite, puis se moque de lui en raccolant les raclures post 68 des fêtes de la musique à l'Elysée. Bref un tel caméléon est comme la Bête de l'apocalypse une tromperie en marche pour enfumer "le petit reste" et le faire tomber en enfer.
Car on juge toute chose à sa fin : Macron parachève l'oeuvre révolutionnaire qui tend à faire damner politiquement la vie des cités terrestres et mener en grand nombre des Âmes en Enfer... par millions.

Rédigé par : feydex | 27 juin 2018 01:11:57

Rien de choquant, c'est la République.

Rédigé par : Henri Le Roy | 27 juin 2018 07:39:44

Comme celà ressemble aux derniers jours de Rome...

Rédigé par : Papon | 27 juin 2018 08:57:03

Hé oui, la raie publique dans toute sa noirceur... Mais comme les Français s'en accommodent, pourquoi les autres se gêneraient-ils ?

Vae victis... Nous nous comportons en vaincus, et nous ne faisons que récolter ce que nous avons semé !

Rédigé par : Irishman | 27 juin 2018 10:31:39

Zupiter comment (diable) cette foutue banque a-t-elle pu jamais employer un Pantalon aussi absurde que toi ? au fait, tu étais employé à faire quoi dans cette banque ? le clown ? la danse du ventre ? rien ? tapisserie ? joli ? Quoi au juste ? Tu faisais QUOI dans cette banque Zupiter ? Là, à ce poste suprême, ce poste qui jadis fut occupé par - quand même, p...! - des gens plus grands et glorieux que toi, la seule chose que tu aies réussit à nous faire à ce jour, c'est honte et c...

Rédigé par : San Juan | 27 juin 2018 11:44:41

et il se trouve encore des gens pour approuver tout ça!
quelle déchéance!
je comprends maintenant comment et pourquoi les civilisations se suicident, le poisson pourrit par la tête!

Rédigé par : patphil | 27 juin 2018 12:02:58

YB et en catimini juste avant les élections, il a osé aller s agenouiller à la Basilique St Denis celle des rois comme s il en etait un . C est un provocateur doublé d un usurpateur qui risque de le payer cher , tres cher.dans lavie d un homme , un parcours aussi linéaire ne peut se concevoir que parce que des hommes dans l ombre , ont décidé que ce serait lui , la marionnette mais comme tous ces destins , comme dit la chanson, ça se termine mal mais en attendant, il contribue à la destruction de
La France , entamée depuis 1789 , voir 1717...

Rédigé par : Le Forez | 27 juin 2018 14:58:42

"Le fond a été touché"?
À mon avis, vu les mœurs improbables des invités, il n'y a pas eu qu'un seul "fond" de "touché"...

Rédigé par : René Clémenti | 27 juin 2018 20:20:40

Ici, l'Arrêt public !!! Tout le monde descend...
-Pourquoi ?
-Pour monter sur l'échafaud !!!

Rédigé par : Harriturik Nago | 27 juin 2018 21:08:03

Ici l'Arrêt public !!! Tout le monde descend !
-Pour aller où?
-Pour monter sur l'échafaud, car la guillotine a soif...
-De quoi ?
-Gros bêtas ! De votre sang !!!

Rédigé par : Harriturik Nago | 27 juin 2018 21:11:37

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige