« Encore un Nord-africain déséquilibré | Accueil | François-Xavier Bellamy dénonce le discours immigrationniste, qui produit la catastrophe qu'il dénonce »

14 juin 2018

Vers l'interdiction du concert de Médine au Bataclan ?

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a été interrogé hier à l'Assemblée. Réponse :

DfQYf0GX0AA7B3Z.jpg-large"Monsieur le député, j’entends et je partage votre indignation. On ne peut que condamner la teneur de certains textes choquants du rappeur Médine. Comme vous l’avez dit, il y a la liberté de création mais il ne faut pas sous-estimer les effets de tels propos sur des esprits fragiles, sur un certain nombre de nos jeunes. Aussi condamnerons-nous toujours ceux qui appellent à la haine, à la division et, avec M. le Premier ministre, nous essayerons toujours de rassembler là où certains veulent diviser.

Vous avez rappelé le drame du Bataclan, où quatre-vingt-dix personnes, jeunes et moins jeunes, ont trouvé la mort. Nous ne sommes pas maîtres de la programmation du Bataclan mais, comme vous le savez, tout ce qui peut amener un trouble à l’ordre public est susceptible, dans le cadre de la loi, de faire l’objet d’une interdiction. Nous verrons d’ici au mois d’octobre, mais nous saurons toujours, avec le Premier ministre et l’ensemble du Gouvernement, prendre nos responsabilités."

Posté le 14 juin 2018 à 08h14 par Michel Janva | Catégorie(s): France : L'Islam en France

Commentaires

Quand osera t-on dire que l'islam en lui-meme est un vecteur de haine et qu'il doit se reformer ou disparaître pour le bien de l'humanité.

Rédigé par : Stephe | 14 juin 2018 09:07:04

On devrait inviter à ce concert l'ancien Gouverneur Militaire de Paris, le Général Bruno le Ray, qui ne voulait pas que ses soldats interviennent lors des attentats du 13 novembre au Bataclan : "... Un militaire n'a pas pour vocation d'intervenir dans une zone qui n'est pas en guerre... Il est impensable de mettre des soldats en danger dans l'espoir hypothétique de sauver d'autres personnes... C'est à la BAC et à la Gendarmerie d'intervenir..."

A se demander ce que font tous ces militaires qui se promènent dans nos gares, aéroports et lieux touristiques... puisqu'ils ne peuvent pas intervenir !

Mais il y a plus étrange ! On leur a interdit non seulement de rentrer dans le Bataclan, mais aussi de prêter du matériel médical de premiers secours à des policiers. Pourtant cela aurait pu stopper des hémorragies.

Quand est-ce qu'on traduira devant un tribunal celui qui a empéché les soldats Sentinelle de ne pas engager le feu alors qu’ils avaient en ligne de mire des terroristes ? Ne pas le faire laisse à penser que l'état profond avait intérêt à ce que les attentats fassent autant de morts que possible ! Et d'une manière bien cruelle puisque certains furent torturés ! Et tout cela lors d'une ode à Satan !

Rédigé par : Engel | 14 juin 2018 09:38:12

Dans un véritable pays de droit et véritablement gouverné, l'interdiction de ce concert aurait déjà été signifié, et depuis longtemps, à ce pauvre connard de rappeur dont le nom d'artiste est une provocation pure et simple, dont ces gens sont hélas si friands...

Je comprends qu'ils nous méprisent ! L'Histoire nous le prouve : avec les arabo-musulmans, seule une solide avoinée les tient en respect, mais pour quelques années seulement...

Assez vite après, il faut recommencer ! C'est malheureux, mais c'est ainsi !

Rédigé par : Irishman | 14 juin 2018 10:41:14

Engel , je crois qu un collectif de familles concernées par cette tuerie , apres enquête, devrait porter plainte contre ce général de la honte . A t il informé le préfet de Paris , qui l aurait peut-être obligé d intervenir ? Ayant été militaire , dans le passé, nous intervenions pour epauler les pompiers , la police dès que le préfet le demandait pour des raisons diverses , donc raison de plus pour sauver la vie d innocents . C est une faute majeure sauf s il a reçu des ordres , qui shunte la hiérarchie militaire. Là, il a un probléme avec sa conscience. A sa place , j aurais désobéi pour agir dans le bon sens.

Rédigé par : Le Forez | 14 juin 2018 10:41:34

Traduction des propos de l'ineffable Gérard Collomb :
"Bla bla bla..."

Rédigé par : David | 14 juin 2018 10:47:12

Si le Général Bruno le Ray ne voulait pas que ses soldats interviennent, c'est qu'il en avait reçu l'ordre des politiques.

A ce niveau François Hollande devrait être entendu ! Car lors des attentats du 7 janvier 2015, Helric Fredou, commissaire de police chargé de rédiger un rapport sur l'entourage familial de Charlie Hebdo se retrouva mort d'une balle dans la tête quelques heures après l'attentat. Des millions de téléspectateurs de l'émission Daily News & Analysis (DNA) de la chaîne indienne Zee News (et les 150 000 abonnés du compte Youtube de l'antenne) ont ainsi pu découvrir ce dont les Français ont été privés : un reportage audiovisuel consacré à une affaire passée sous silence par les médias nationaux ! Pourquoi donc ce directeur adjoint du service régional de la police judiciaire de 44 ans, a-t-il été découvert mort dans son bureau, la veille, vers 1h du matin ? Helric Fredou n'a laissé aucune lettre pour expliquer son geste. De plus, quelqu'un fit le ménage dans son bureau, enlevant son ordinateur et portable. Le soir avant sa mort, des policiers de Paris s'étaient déplacés alors qu'il devait faire un rapport. Des frictions entre eux furent constatés. Quelques minutes après avoir déclaré à ses collègues qu'il devait à tout prix téléphoner à quelqu'un de non identifié, il fut retrouvé avec une balle dans la tête.

Par recoupement, on pense que les parents de Jeannette Bougrab, militante UMP qui affirme aujourd'hui avoir été la compagne du directeur assassiné de Charlie Hebdo, devaient être interrogés. Curieusement, la famille de Stéphane Charbonnier alias Charb a démenti toute forme d'"engagement relationnel" entre l'ex-patron de Charlie et Jeannette Bougrab. Clémentine Autain, proche du clan Charb, est allée encore plus loin en qualifiant l'ex-secrétaire d'État du gouvernement Fillon d'"usurpatrice".
http://www.panamza.com/160115-suicide-charlie-bougrab/

Rédigé par : carlos | 14 juin 2018 11:42:34

« Pas de rappeur islamiste au Bataclan ! » : Génération Identitaire déploie une banderole devant la salle de concert

http://www.fdesouche.com/1024289-pas-de-rappeur-islamiste-au-bataclan-generation-identitaire-deploie-une-banderole-devant-la-salle-de-concert

Rédigé par : Cril17 | 14 juin 2018 12:54:58

David, mais si le gentil médine du jihad prônait le gentil jihad modéré de la haine modérée, hein? Ne couper que la moitié de la main des voleurs par exemple, ou couper en deux les pierres de la lapidation avant de les envoyer sur des femmes adultères à moitié voilées seulement? Alors ne soyez pas réducteur, pensez qu'il ne va peut-être appeler qu'à une tuerie modérée au cours d'attentats modérés. N'amplifions pas tout.

Rédigé par : Faliocha | 14 juin 2018 14:00:55

Un article pas idiot sur Boulevard Voltaire, cela mérite d'être souligné:
http://www.bvoltaire.fr/medine-zaouiche-persecute-ligues-de-vertu/

Rédigé par : Saint-Plaix | 14 juin 2018 19:17:16

C'est Dieudonné qui doit rigoler .... jaune. Il fut interdit pour moins que ça et les haineux le pourchassent encore, des années après et font pression sur les propriétaires de salles. Pourquoi mettre des gants pour faire appliquer la loi envers cette racaille de Medine? A la solde de qui sont ces gouvernements successifs? Il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu'ils ont programmé notre perte.

Rédigé par : Bata | 15 juin 2018 08:39:48

Mais qu'ils laissent faire, SURTOUT!!!
Et, alors, au péril de nos vies, car celles de nos Enfants de France, et de leur descendance, en France, est d'une importance encore plus capitale que notre survie aujourd'hui, il faudra nous rassembler sans APPEL A MANIFESTER par les uns ou les autres, MAIS JUSTE POUR EXPRIMER NOTRE REFUS DEFINITIF du génocide qui nous est imposé par des vendus!!!
Juste parce que nous savons, que la vraie presse a encore pu diffuser, et que les mensonges et TRAHISONS D'éTAT finirons par coûter aux vendus jusqu'à leur sépulture...
Si une telle profanation est contre mes principes et mes valeurs, qui ne sont pas républicains, mais SUPERIEURS, je m'y plierai pour ramener à leur niveau la médiocrité servie et vénérée par ceux-là!
Peut-être ne serai-je plus en mesure de joindre le geste à la parole le moment venu?
Même sans terrasse, il y aura beaucoup de "Professeur Calguès"...
J'EN SUIS SUR!
Je sais que je n'ai plus autant participé...
Menaces et/ou manoeuvres pour nous faire taire!!!
Ou nous interdire ce qui est permis à des CASSEURS!!!
Les Héros véritables n'attendent rien en retour de leur acte!
Et refuseraient même des honneurs faciles et DISPROPORTIONNES!!!
A moins de RDVs avant, RDV au Bataclan en octobre...
NOUS, NOUS NE CASSONS RIEN!
NOUS REFUSONS JUSTE D'ETRE CASSES!......................
VADE RETRO

Rédigé par : Denis FK | 16 juin 2018 15:50:08

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige