Le déséquilibré du jour est mort
Jean-Christophe Buisson : Il faut lire Maurras

La mairie LR de Longjumeau veut vendre des parcelles au salafistes

Capture d’écran 2018-07-09 à 19.04.49Cette mairie a longtemps été dirigée par le maire de gauche... Nathalie Kosciusko-Morizet. Et elle s'était engagée dans cette voie islamiste. Sandrine Gelot, maire (LR) de Longjumeau, estime que ce terrain est le bon. Lors de sa séance de ce mardi soir, le conseil municipal va se prononcer sur la vente de deux parcelles communales au centre socio-culturel islamique de Longjumeau (CSCIL). 

La mosquée est dirigée depuis mai 2017 par un employé municipal médiateur de « l’espace jeune », Sileymani Diakite. Il partage sur sa page Facebook les publications de la page Facebook  » Information culte musulman » gérée par le prédicateur Mohamed François, proche de Hani Ramadan. 

Commentaires

Etienne

"Cette mairie a longtemps été dirigée par le maire de gauche... Nathalie Kosciusko-Morizet"

c'est bien de dire LE maire et non "la" maire.... bravo

Stephe

Rue Daniel Mayer et proche de la salle Anne Franck! Cherchez l'erreur!
Ces elus a la recherche pathétique d'électeurs vendent notre avenir.

Jean-Claude

Et pourtant c'est NKM qui a déclaré en 2016 que cette mosquée était un nid de salafistes. Ayant eu l'occasion de négocier pendant plusieurs années avec les directeurs du CSCIL, et n'étant plus maire de Longjumeau elle devait bien savoir ce qu'elle affirmait.On ne comprend pas pourquoi la maire actuelle s'entête, y compris contre des membres de sa majorité à accorder cette mosquée. Mais les élections municipales de 2020 sont en vue, elle a besoin d'électeurs du côté des musulmans. Electoralisme quand tu nous tient !!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.