« Tentative d'incendie criminel à Angers alors que se tiendra un un festival "antifasciste" | Accueil | IMedia -Casse et gaspillage : la France championne du monde »

21 juillet 2018

Pourquoi Le Monde a sorti l’affaire Benalla ? Comment Macron est-il passé du léchage au lâchage ?

Chaque jour apporte son lot d'informations sur le collaborateur d'Emmanuel Macron et, à vrai dire, on a du mal à croire qu'il s'agisse des fruits d'une enquête d'investigation de journalistes...

C'est donc d'un vrai traitement de faveur qu'a bénéficié Benalla et ce traitement a certainement suscité quelques jalousies, qui ont aidé à faire sortir ces informations, à commencer par les violences du 1er mai, il y a plus de deux mois.

Or, Valeurs Actuelles indique que l’Elysée a encouragé Alexandre Benalla à soumettre sa candidature au poste de sous-préfet dans le cadre des nominations au tour extérieur. Cette information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions qu’Alexandre Benalla, âgé de 26 ans (!), a dû y renoncer. Ce jeune homme, déjà devenu lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne, agaçait. Sa candidature au poste de sous-préfet a été, selon VA, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

De là à penser que c'est la préfectorale qui a décidé de mettre un terme à sa carrière en diffusant les informations au Monde, il n'y a qu'un pas...

Posté le 21 juillet 2018 à 15h12 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France , France : Société

Commentaires

Le lobby inverti est pétri par la haine. Et l'on n'a pas encore tout appris. C'est l'implosion.

Rédigé par : Nano 2 | 21 juil 2018 15:21:48

Tant de faveurs à ce type? Est-il l'amant de Macron, ou son fournisseur de cocaïne?

Rédigé par : Marie Bolle | 21 juil 2018 15:38:39

Honnit soit qui bien en pense...de Macron, désormais : les "marcheurs", tirez-vous au grand galop le plus loin possible de ce psychopathe, votre survie politique en dépend et vos revenus itou. Vous avez misé sur le mauvais cheval, il est encore plus amoral, plus pervers et plus fat que le lamentable Flamby, votre petit tocard d'occasion.

Rédigé par : San Juan | 21 juil 2018 16:07:45

Quelle idée aussi d'aller jouer dans la cour des grands!

Rédigé par : c | 21 juil 2018 16:27:20

Il y a une fameuse dose de bêtise de ce ben pour avoir cru impunement se faire detester par les gens en place; Rastignac va connaître une triste fin.

Rédigé par : Papon | 21 juil 2018 16:33:57

Voilà un début de réponse à une question qui me tourne en tête depuis hier ... Qui a eu intérêt à balancer cette affaire et pourquoi sachant que le risque est grand de déstabiliser, voire plus, le Joker 2017 des médias contre la droite.

Rédigé par : Franchouillardsansdent | 21 juil 2018 17:59:46

Il y a toujours eu un lien entre la Gauche et l'islamisme. Et il y a toujours eu un lien entre la Gauche et les LGBT

Macron fait l'union des deux : l'islam et la Lgbtude !

Rédigé par : jejomau | 21 juil 2018 18:16:12

Karim Achoui, (avocat véreux travaillant pour le grand banditisme) : “Il n’a jamais été mon garde du corps. Nous nous sommes fréquentés pendant deux ans. Il ETAIT TRES SENSIBLE A LA CAUSE MUSULMANE et à la ligue de défense judiciaire des musulmans”

https://m6info.yahoo.com/info-m6-affaire-benalla-lavocat-karim-achoui-nous-avons-ete-tres-proches-pendant-deux-ans-144942179.html?guccounter=1

Rédigé par : jejomau | 21 juil 2018 18:33:08

Qui , Qui , Qui , a décidé du salaire , a fourni un véhicule que même les hauts gradés de la police ne disposent pas , a attribué un logement réservé aux dignitaires de la république , a fourni le badge d'accès à l'Assemblée Nationale . Une seule personne dispose de ce " Pouvoir " : Emmanuel Macron . Quel lien ont-ils entre eux pour que Macron ai perdu à ce point la tête et le sens de la mesure . Là est la véritable question .

Rédigé par : claude de rouen | 21 juil 2018 18:47:16

Affaire Benalla : les policiers sont les lampistes du pouvoir macronien. S 'ils ont obéi à Benalla , en particulier en lui donnant les vidéos , c 'est que , de fait , Benalla était leur supérieur hiérarchique. Les policiers connaissaient les liens très étroits unissant Macron à Benalla.

Rédigé par : joseph | 21 juil 2018 18:58:39

À quand l’ « coming out » ?

Rédigé par : Meltoisan | 21 juil 2018 19:08:25

https://www.algeriepatriotique.com/2018/07/20/revelation-alexandre-benalla -agent-services-secrets-marocains/
Un ex. soce du nord proche de Belkhacem et Aubry, combien d'autres "chances"nourris logés par les sans dents? des milliers probablement!

Rédigé par : berthon | 21 juil 2018 19:52:38

Ubu roi et barbu sénéchal ! Triste farce...
Ce qui reste de la France à son "sommet" est dérisoire.
L'heure est venue.

Rédigé par : Exupéry | 21 juil 2018 20:08:37

et si c'était Brigitte, la balance?

Rédigé par : Eclaireur | 21 juil 2018 20:27:47

La préfectorale est toujours aux ordres du pouvoir en place, par opportunisme carriériste.
Je pense qu'il faudrait peut-être chercher du côté des officines demeurées fidèles à Hollande. Bref, un règlement de compte au sein de la gauche par juges et médias interposés.

Rédigé par : hg | 21 juil 2018 20:44:45

Pourquoi changer son identité ?

En réalité, il s'agit de Lahcene Benahlia et non d'Alexandre Benalla.

Rédigé par : Carthage | 21 juil 2018 20:58:14


La vraie question qui devrait être analysée aujourd’hui est: « Qui veut la peau de Macron? »
L’histoire Benalla ou plutôt son ampleur est un truc proprement ahurissant!!!
Des « barbouzes », des « hommes de main » dans l’entourage des puissants (et des présidents), cela n’a rien de nouveau!
On se souviendra de l’affaire Bousquet au temps de Mitterrand: Bousquet était d’une autre dimension que Benalla et l’affaire à l’époque n’a pas généré l’extraordinaire bordel (il n’y a pas d’autre mot) auquel nous assistons…
On soulignera l’extraordinaire acharnement médiatique, notamment des médias «communautaristes » pour monter cette affaire en épingle.
– Sur BFMTV cela passe quasiment en boucle depuis deux jours avec des commentaires de Christian Barbier (entre autres) d’une violence inégalée…
– Sur « Europe-Israël », blog de propagande « franco-israélien » ce matin, sur les 20 articles à la une, 5 sont consacrés à « L’affaire Benalla » !
Et sur les « autres », ce n’est pas mieux…
Un cirque absolument insensé! BFMTV jette de l’huile sur le feu et n’hésite pas à dire: « L’étau se resserre autour d’Emmanuel Macron » (sic!)
Bref tout se passe comme si la presse – raisonnablement tenue à distance et remise à place par Macron dès le début de son quinquennat – cherchait par-là à se venger, à réaffirmer son pouvoir et à redorer son blason auprès d’une opinion qui la juge non fiable et la méprise de plus en plus…
Et curieusement l’affaire Benalla éclate (les « faits évoqués » remontent à début mai rappelons-le!!!) au lendemain d’un sommet houleux Trump / Poutine, et après les échanges Macron/Poutine intervenus en marge de la finale de la Coupe du Monde: il en est ressorti une affirmation de la poursuite de la coopération avec l’Iran en contournant la volonté hégémonique d’embargo de Trump et une assistance affirmée de la France et de la Russie en matière humanitaire avec la Syrie d’Assad…
http://www.leparisien.fr/international/syrie-la-france-et-la-russie-vont-livrer-de-l-aide-humanitaire-20-07-2018-7828152.php
La question qui devrait alors se poser est bien de savoir si ce ne seraient pas les américains, et plus généralement l’axe atlanto-sioniste qui chercheraient via les médias à faire pression sur Macron pour lui faire réintégrer l’orthodoxie belliciste imposée: anti Assad et anti Iran…

Rédigé par : Saint-Plaix | 21 juil 2018 21:05:28

L'autre question du jour ne serait-elle pas :

Comment peut-on expliquer qu’un jeune homme de 26 ans, sorti on ne sait d’où, ait pu avoir sur Macron l’hallucinant ascendant dont témoignent, jour après jour, les informations publiées sur son rôle au sein même de l’appareil d’Etat, au service de la sécurité de Macron et de son épouse ?

Et maintenant, quel sera le prochain événement national ? (MAJ 21/07)

http://cril17.eu/et-maintenant-quel-sera-le-prochain-evenement-national-maj-21-07

Rédigé par : Cril17 | 21 juil 2018 21:12:43

LA meute se rapproche de sa proie. Elle est d'autant plus excitée qu'elle sent l'odeur que cette proie exhale.
J'attends l'hallali avec impatience.
Le mal ne peut triompher indéfiniment. Il est temps de laver les écuries de la République.

Rédigé par : esprit libre | 21 juil 2018 22:23:39

Excellente question ! Qui tirent les ficelles ?

"et, à vrai dire, on a du mal à croire qu'il s'agisse des fruits d'une enquête d'investigation de journalistes..."

Bravo ! Il est tout à fait étonnant que le Monde, le Figaro, France Inter et tant d'autres, qui encensaient du matin au soir notre Jupiter, participent à cette campagne de dénigrement.
Bizarre, vous avez dit bizarre...

Rédigé par : julie | 21 juil 2018 22:36:13


Une telle affaire qui sort 4 mois avant la fin d'un mandat présidentiel a toutes les chances de voir perdurer le mandat du Président jusqu'à la fin prévue .
En revanche ,la même affaire aussi énorme-et encore on ne sait pas encore tout ,ça promet - en début de mandat ne risque t-elle pas de mettre prématurément fin au mandat présidentiel ???

En raison des "révélations croustillantes " que la France entière risque de découvrir à l'issue de toutes les auditions publiques des uns et des autres , Macron va-t-il pouvoir 'tenir son rang "encore 4 ans ????

Les "révélations fracassantes " qui risquent de sortir au grand jour vont affaiblir Macron à un point tel que sa position ne sera plus tenable .
Tenir encore ainsi 4 longues années deviendra "mission impossible "

Des élections présidentielles au mois de septembre ou octobre 2018 ,sait-on jamais ???

Le commandant du "bateau France " et de ses officiers adjoints sont-ils encore en capacité de tenir la barre du" navire France "encore 4 longues années,voilà la question ???

Le bateau prend de la gîte ,ces "turpides "vont accélérer le naufrage .
Tous aux chaloupes!!!


Rédigé par : Alpin | 22 juil 2018 02:10:35

Qu'a-t-il bien pu faire ce Benalla-Raspoutine pour avoir envoûté à ce point le pauvre Macron ?

Rédigé par : claude de rouen | 22 juil 2018 06:17:12

Je ne vois pas de réponse, dans l'article, à la question:
- pourquoi les "grands" médias s'acharnent-ils sur cette affaire qui me semble assez secondaire ?

En effet, valls, taubira et hollande ont fait pire avec leurs centaines d'arrestations arbitraires, leur protection ostentatoire des femens et des antifas sans que ces mêmes médias ne s'émeuvent.

On peut évoquer une certaine jalousie vis-à-vis de ce Benalla dans son injuste ascension, mais le motif me paraît faible pour justifier une telle sur médiatisation.

Rédigé par : arthur | 22 juil 2018 08:19:39

Il est sorti de garde à vue et a expliqué, qu'il avait été "invité" par le Préfet de Police aux manifestations de 1er mai, que la loi l'autorise à venir en aide à des policiers en vue des circonstances, bref : TOUT EST LEGAL ! A mon avis, tout cela se terminera en eau de boudin et dans quelques jours on tournera il retrouvera ses fonctions auprès de son protecteur.

Rédigé par : secotine | 22 juil 2018 08:43:44

Sur le fond la question qui se pose, est qui est vraiment "Ben-Allah" Un pervers violent qui pour se défouler va casser du promeneur en marge de défilés, par pure plaisir sadique, ou bien ce type d'interventions accompagné de flics authentiques cache des objectifs autres.
Dans tous les cas ce barbouze malade, doit être éloigné définitivement de toutes formes de pouvoirs et autorité !

Rédigé par : Esprit critique | 22 juil 2018 10:02:53

Le réseau FM de la préfectorale n'aurait pas apprécié de perdre la main sur les nominations? Pourquoi pas, mais cela me paraît insuffisant , il s'y est adjoint le réseau extrêmement puissant des ONG et autres LGBTetc... Qui n'ont pas apprécié les atermoiements sur la PMA et le renvoi aux calendes grecques de la loi contre la pauvreté.

Rédigé par : Stephe | 22 juil 2018 10:10:14


Un petit moment de détente concernant ce monde politique incapable d 'un minimum de dignité , de courage et d"exemplarité !!!

Vous remarquerez que l'on évoque
"un gouvernement de transition " Philippe/Larcher dans "les milieux autorisés "

ça chauffe à ce point ???

Toujours est-il que les "révélations croustillantes et fracassantes " vont constituer
un frein considérable ainsi qu'un véritable obstacle pour rester encore 4 années au "chevet de la France malade au plus haut point " !!!

Commander dans de telles conditions ?
C'est mission impossible !!!

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Affaire-Benalla-deux-heures-moins-le-quart-avant-la-fin-d-Emmanuel-Macron-51624.html


Rédigé par : Alpin | 22 juil 2018 10:26:49

il me semble avoir entendu, l'année dernière que le vieux monde politique était mort, que le nouveau blablabla...
passe droits , copains/coquins etc.
dire qu'ils mégotent pour les aide-soignantes dans les épadh et que ce gars avait tout ce que l'article dit, révoltant!

Rédigé par : patphil | 22 juil 2018 10:31:11

Pour que ce benalla soit autant protégé par macron, il faut que le lien qui les unit soit bien fort. Qu'allons-nous apprendre encore ?
Les rois avaient des favorites, mais elles, au moins, encourageaient et protégeaient les arts, les manufactures, les lettres...
Notre mignon, lui, ne connait que la castagne.

Rédigé par : Reine Tak | 22 juil 2018 11:34:57

J'ai retenu de mes frequentations politiques il y a une quarantaine d'années que l'on ne confie jamais le pouvoir à un individu sans avoir un moyen de pression sur lui.
A qui le president a-t-il deplu ? Cette affaire soigneusement montée est lâchée deliberement, dans quel but ?

Rédigé par : Papon | 22 juil 2018 13:24:50

Les pouvoirs faibles se servent de la presse mais oublient que les gens qui la composent ne sont que des "moulins à vent".....

Rédigé par : xulito | 22 juil 2018 15:00:17

La vraie question, c'est : qui vont-ils mettre d'encore pire ?

Rédigé par : Jane Doe | 22 juil 2018 15:48:16

Ce monsieur s'est donc converti au christianisme et a changé son nom et son prénom, c'est tellement rare..............

Rédigé par : Albert | 22 juil 2018 17:11:33

l’affaire Benalla …..
comporte de nombreux personnages qui sont tous issus de la même famille hormis Tartuffe,
« Certes, c’est une chose aussi qui scandalise
De voir qu’un inconnu céans s’impatronise ;
Qu’un gueux, qui, quand il vint n’avait pas de souliers,
Et dont l’habit entier valait bien six deniers,
En vienne jusque-là que de se méconnaître,
De contrarier tout et de faire le maître. »
Le tartuffe ou l’imposteur de Molière....cette affaire ?
Ou, peut-être, de la même veine...
« cette Amphitryon qui se réjouit de retrouver Alcmène, son épouse,
alors que celle-ci, par Jupiter, croit avoir déjà revu son mari. »
en un mot...
point d'honneur, mais les intérêts intimes de chacun, caches pots des veuleries des , comme ils disent, « genres » de bonne compagnie....les marches de l'Elysée en connaissent les saveurs !
Les « Tonton macoute » en guêpière, nouvelle arme secrète...du fric-frac ...de Jupiter ?

Rédigé par : jacky.a | 22 juil 2018 18:36:13

Quel honte, vos news sont pire que celles du FN et de la France Insoumise
Vous êtes à vomir

[Voilà un commentaire rigolo... MJ]

Rédigé par : Maurice | 22 juil 2018 19:30:29

"La demande de port d’armes avait été formulée par l’avocat Karim Achoui, qui avait reçu des menaces de mort après avoir fondé en 2013 la ligue de défense judiciaire des musulmans."... voilà une information importante...étonnant que d'aucuns n'aient crié à ..."l'islamophobie"!

Rédigé par : Michael Jeaubelaux | 23 juil 2018 09:21:25

Le fait que Macron ait un exotique en qualité de garde du corps , explique son ouverture aux migrants qui plombent notre économie et vident les poches des contribuables.Hollande avait son coiffeur qui s'occupait de ses trois poils sur le caillou , Macron s'offre un mignon basané pour assurer sa protection , alors qu'au sein de la police , il y a du personnel formé à la protection rapprochée au QI plus important que celui d'une racaille de banlieue habilitée à la violence !

Rédigé par : Nike Thamer | 23 juil 2018 10:00:24

Quelques observations à la date du lundi 23 juillet , sachant que les informations fusent de partout , sans qu'il soit possible de distinguer le vrai du faux : 1) ce que l'on appelle l'affaire " Alexandre Benalla " , ou " Lhacene Benahlia " , a tout d'une affaire d'Etat , du type de l'affaire Profumo , ou du Watergate , avec Mark Felt pour informateur ; 2) l'Algérie accable le Maroc , accusant le collaborateur de Macron d'appartenir à ses services de renseignements ; 3) l'origine des informations officielles est le journal " Le Monde " , induisant que la cellule de police parallèle en question avait pour mission d'infiltrer , à défaut de noyauter les Insoumis , ce qui explique que ce soit un membre de ce parti qui ait repéré , puis filmé en connaissance de cause ce barbouze ; 4) la confiance mutuelle entre services de renseignements étant la clef de la lutte contre le terrorisme , alors même que l'OTAN exfiltre les supplétifs de Daech ( http://www.voltairenet.org/article202125.html ) , on sera totalement aveugle .

Rédigé par : Eschyle 49 | 23 juil 2018 14:57:09

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige