« Le Puy de Fou invente encore un concept bio et utile : le corbeau anti-mégots | Accueil | Elue, elle se suicide après avoir posté une vidéo racontant son viol par des musulmans »

12 août 2018

Exceptionnelle vidéo de la police politique en Macronie

Tintin chez les soviets en version 2.0 : 

Posté le 12 août 2018 à 18h55 par Lahire | Catégorie(s): France : Politique en France , France : Société

Commentaires

Cela continuera ainsi tant que nous ne serons pas capable de nous unir et de nous mobiliser pour restaurer notre liberté.

Rédigé par : Poulbot | 12 août 2018 19:37:33

Dictature en marche.

Rédigé par : Antoine de Lisbonne | 12 août 2018 19:51:26

Le totalitarisme en marche...

Rédigé par : Albert | 12 août 2018 21:48:31

On se croirait au Zaïre sous Mobutu…

Rédigé par : jejomau | 12 août 2018 22:49:40

Pendant ce temps, Bachar el Assad, celui que Macron présente comme un tyran sanguinaire, conduit sa propre voiture, en Syrie, pays en guerre, et se rend, souvent avec femme et enfants et sans garde rapprochée, chez les soldats blessés par les amis de monsieur Macron - les tueurs d'Al Nostra qui font du bon boulot, et que les amis de monsieur Macron arment (avec notre argent) et exfiltrent dès que c'est nécessaire.
Qui est le dictateur ?
Qui est l'imposteur ?

Rédigé par : jpr | 12 août 2018 23:40:34

Mais quels journalistes ? de quel journal, de quelle radio, de quel média ? Les seuls merdias autorisés sont l'Immonde, Libé, Le Cimeterre (ex-La Croix), Télérama, La Mort (ex-La Vie, journal soit disant catho), etc...

Bref, toute la presse aux ordres ! Si vous n'appartenez pas à l'un de ces merdias, circulez, y'a rien à voir ! Vous n'existez pas, vous n'avez pas le droit de vous manifester, de manifester, d'exister !

Rédigé par : Irishman | 13 août 2018 09:14:38

Réélu en 22, puis zident à vie.
La bourgeoisie franc-maçonne a assassiné le Roi et les aristos pour les remplacer par des énarques.
Mission (provisoirement) accomplie pour Mammon. Notre-Dame écrasera la tête du serpent à ma fin des temps, mais il n'a jamais été dit que les hommes ne souffriraient pas

Rédigé par : astazou | 13 août 2018 11:38:50

ils vont loin!
et ce policier n'est pas un benalla! c'est un vrai! mussolini a commencé par baillonner les opposants (on y est)puis par les emprisonner enfin par interdire les partis politiques, trois mesures du fachisme!

Rédigé par : patphil | 13 août 2018 12:17:30

La ligne rouge vient d'être franchie.

Rédigé par : FR | 13 août 2018 13:13:54

Effrayant.
Et ce n'est que le début : comme ces faits seront étouffés, étape par étape ils pousseront le bouchon plus loin.

Rédigé par : HAL | 13 août 2018 20:37:25

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur ce blog tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.






accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige