Rentrée scolaire : une nouvelle carte de France proposée par Macron
Emmanuel Macron réfractaire à la cohérence

Le Puy du Fou ouvre un collège pour former ses futurs artistes

Lu sur Le Figaro étudiant :

"Après avoir ouvert son école primaire en 2015, le Puy du Fou ouvre son collège. En tout, 4O élèves de sixième feront leur rentrée le 30 août. En plus des matières classiques, ils se formeront au spectacle vivant.

[...] Le Puy du Fou n’est pas un débutant en matière de formation: créée il y a 20 ans, l’Académie junior forme déjà 800 jeunes de 6 à 25 ans aux métiers du spectacle.

[...] Après trois années d’existence, l’école connaît un énorme succès et scolarise 160 élèves. Pour sa première rentrée, le collège accueillera deux classes de sixième, soit 40 élèves. L’idée est de monter d’un niveau chaque année, pour aller jusqu’au bac.

Pour une école privée hors contrat, les tarifs sont très accessibles. La scolarité coûte 1900 € par an + 220 € de frais d’inscription (uniforme, fournitures, administration). L’école est en effet financée à 83 % par l’entreprise Puy du Fou et à 17% par les parents d’élèves. Un déjeuner est servi à l’école au tarif de 4 € par repas. Les enfants peuvent aussi apporter leur panier-repas.

D’abord, le projet pédagogique original de l’école séduit les familles. L’établissement s’appuie sur des classes à petits effectifs. En classe primaire, les élèves sont 15 maximum, et au collège, pas plus de 20. L’équipe pédagogique est composée de 21 personnes parmi lesquels onze enseignants. L’école accueille autant de garçons que de filles.

[...] Mais c’est surtout la qualité de la formation artistique qui attire les candidats. Elle repose sur un tronc commun d’apprentissage du théâtre, de la danse et de l’éducation sportive dès la maternelle. En 6 ème, les enfants seront initiés au théâtre, aux cascades, au combat, à l’équitation. [...]"