24 octobre 2014

Discours pour Asia Bibi (suite)

La suite des discours en faveur d'Asia Bibi (exclusivité Observatoire de l'islamisation) :

Discours de Bernard Antony président de Chrétienté Solidarité

 

Discours de Daniel Hamiche de Chritianophobie.fr

 

Posté le 24 octobre 2014 à 20h59 par Marie Bethanie | Lien permanent

Nos prêtres bientôt en prison pour leur refus de "marier" des homosexuels ?

Un ami prêtre, lecteur du Salon beige, nous propose l'article suivant :

"Partout où sont votées des lois sur l’homophobie, sur la reconnaissance des unions civiles ou « mariages gay », partout où l’on soutient que les droits des homosexuels à ne pas être discriminés prévalent sur tous les autres droits, l’on constate à plus ou moins brève échéance, que les prêtres ou les pasteurs qui refuseront de célébrer les noces de couples d’homosexuels pourront être condamnés.

On n’en est pas encore là en France ? Pour combien de temps encore ?

Aux Etats Unis, qui ont pourtant une grande tradition de respect pour la liberté religieuse, cela arrive déjà :

Le 7 octobre 2014 par décision judiciaire, l’état de l’Idaho a été contraint de célébrer des mariages gay, malgré le vote d’un référendum populaire qui s’y opposait.

Le 15 octobre ont eu lieu les premières célébrations.

Mais une fois cette bataille contre l’Etat gagnée, le lobby LGBT en a entamé une nouvelle contre les églises et les communautés religieuses pour obliger les prêtres et les pasteurs à les « marier ».

Le 17 octobre, deux homosexuels ont contacté un couple de pasteurs protestants, Donald et Evelyn Knapp (qui fêterons dans trois ans leurs noces d’or), pour exiger d’être « mariés » dans leur église pentecôstale de Cœur d’Alene. Les pasteurs ont refusé au nom de la doctrine de leur église.

Le lobby LGBT fait donc intervenir le maire, Steve Widmyer,qui, comme dans beaucoup d’Etats américains, a des pouvoirs de police et peut effectivement envoyer en prison qui viole ses ordres.

En l’occurrence, la notification que le maire adresse aux pasteurs est de célébrer immédiatement le « mariage » de ce « couple » gay sous contrainte d’une amende de 1 000 $ et d’une peine de 180 jours de prison par jour de retard dans la célébration de ce mariage.

Comme le maire, - qui est plus fort en mathématique qu’en matière de liberté religieuse -, a expliqué, "cela signifie que si ce couple de pasteurs devaient maintenir leur refus durant un mois ils devront s’acquitter d’une amende de 30 000 $ et passer 14 ans en prison."

Le maire soutient qu’en cela il n’y a pas violation de la liberté religieuse, parce que, à la différence de ce qui se passe dans l’église catholique, le mariage dans ces églises protestantes n’est pas gratuit mais soumis au paiement d’une somme fixe. En outre, sur demande, l’église s’occupe des fleurs, de la musique et, pour régularité fiscale, remet une facture émanant d’une société spécialement constituée.

On pourrait penser que cela met à l’abri d’une telle mésaventure l’Eglise catholique. Mais il est évident que le lobby cherche à construire un cas « pilote », et qu’ensuite il soutiendra que même dans l’Eglise catholique, ceux qui s’y marient font une offrande, laquelle constitue un quelconque paiement.

Heureusement, « l’alliance Defending Freedom », une organisation de défense de la liberté religieuse, de la vie et de la famille, a compris l’enjeu national de ce cas et a pris en main la défense des pasteurs Knapp, notifiant à la ville de Cœur d’Alene un acte de citation qui a eu pour effet de bloquer l’exécution de la notification du maire.

La bataille juridique s’annonce longue et décisive pour la liberté religieuse aux Etats Unis.

Dans cette bataille il y a un parallèle avec le cas du maire de Houston, Texas, qui par une ordonnance, exige de pasteurs « suspects » qu’ils transmettent à la mairie les textes des homélies où est mentionnée l’homosexualité afin de vérifier s’ils sont passibles d’être incriminés selon la loi sur l’homophobie.

Dans ce cas aussi, les pasteurs sont défendus par l’ « Alliance Defending Freedom »."

Source.

Posté le 24 octobre 2014 à 15h56 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (17)

Discours pour Asia Bibi

Les discours de la manifestation de Chrétienté Solidarité en faveur d'Asia Bibi, mis en ligne sur l'Observatoire de l'islamisation :

Discours de Richard Haddad, libanais maronite dirigeant l'association Chrétienté Solidarité qui organisait la manifestation (site internet)

 

Le discours de Béatrice Bourges

 

Les autres discours seront mis en ligne les 25 et 26 octobre.

Posté le 24 octobre 2014 à 15h35 par Marie Bethanie | Lien permanent

Asia Bibi : manifestation devant l'ambassade du Pakistan

Hier soir, à l'appel de Chrétienté-Solidarité, plusieurs centaines de personnes (2000 selon les organisateurs) se sont rassemblés à Paris à proximité de l'ambassade du Pakistan pour demander la libération d'Asia Bibi et la liberté religieuse. Parmi les participants, il y avait notamment Christian Vanneste, Béatrice Bourges, Daniel Hamiche, mais aussi des pakistanais :

1

3

Bernard Antony a déposé une lettre à l'attention de l'ambassadeur du Pakistan en France. Extrait :

"Excellence, votre grand pays ne mérite pas d’être, en ce début de XXI° siècle, associé à un acte que, par-delà tous nos légitimes patriotismes, réprouve notre commun attachement à la vérité et au respect de la dignité humaine. Puissiez-vous exprimer à votre gouvernement le souhait de tous pour qu’il fasse en sorte que la Cour Suprême de votre pays ne soit pas soumise à des pressions qui lui feraient rendre un arrêt contraire à la justice et à la miséricorde de Dieu. Mais puisse, sans même attendre cela, que l’innocente Asia Bibi bénéficie, de la part de la plus haute autorité de votre État, de la grâce que réclame l’humanité."

Par ailleurs, Bernard Antony a répondu à ceux qui ont contesté l'intérêt d'une telle manifestation, comme Anne-Isabelle Tollet, auteur de Blasphème, sur Radio Notre-Dame. Paradoxalement, Bernard Antony a déclaré :

"J'ai été très sensible aux encouragements de certains musulmans éclairés me disant : "Continuez à vous battre contre cette théocratie totalitaire archaïque qui nous étouffe  ! Oui, il est temps que notre croyance spirituelle ne soit plus liée par la carcan de la charia !""

Posté le 24 octobre 2014 à 07h23 par Michel Janva | Lien permanent

22 octobre 2014

150 à 200 millions de chrétiens persécutés

Le Livre noir de la condition des chrétiens dans le monde, sous la direction de Mgr di Falco, de l'Anglais Timothy Radcliffe, ancien supérieur mondial des Dominicains, et de l'Italien Andréa Riccardi, et coordonné par La Croix, livre un panorama de l'Irak à l'Arabie saoudite, du Nigeria au Soudan, de la Corée du Nord à la Chine, où 150 à 200 millions de chrétiens subissent chaque année une persécution. 

Posté le 22 octobre 2014 à 21h03 par Michel Janva | Lien permanent

Après Asia Bibi, Maria Bibi ?

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"On l’appelle Maria Bibi (aucun rapport de parenté avec Asia Bibi*). Elle a 19 ans. Le 14 octobre, elle a osé porter plainte contre un musulman pour mariage forcé.

Maria Bibi était voisine et camarade de classe de Mohammad Zohaib, 20 ans, à Nazimbad, près de Faisalabad. Le 5 août, Mohammad demanda à voir Maria pour leurs études. Personne n’y vit malice, mais Mohammad entraîna Maria à la mosquée, où elle fut obligée de se convertir à l’islam en récitant la chahada, et de se marier avec Mohammad en récitant devant l’imam la formule du nikah (mot qui veut dire proprement coït). Au bout de quelques jours, Maria réussit à s’échapper. Ce qui a provoqué la colère du jeune homme, qui a tenté plusieurs fois de la kidnapper, et a menacé ses parents des pires sévices s’ils ne la lui rendaient pas. Mais les parents ont tenu bon. Le 3 octobre, Mohammad Zohaib a déposé une plainte contre eux, et le lendemain ils ont dû s’expliquer devant le juge, de façon convaincante, car Mohammad retira sa plainte. Mais, le 13 octobre, il est revenu à la charge. Alors Maria, à son tour, a déposé une plainte contre lui. Exposant qu’elle a été mariée de force et qu’elle ne se convertira pas à l’islam."

Posté le 22 octobre 2014 à 18h26 par Michel Janva | Lien permanent

Pillage d'une église dans le Morbihan

Cette fois ce sont des statues qui ont été dérobées.

Posté le 22 octobre 2014 à 11h33 par Michel Janva | Lien permanent

20 octobre 2014

Profanations dans 2 églises de Mayenne

Une lectrice me signale deux nouvelles profanations en Mayenne dans les églises de Pommerieux et Saint Quentin les Anges. Dans ces deux églises le tabernacle a été ouvert et les Saintes Espèces dérobées.

Posté le 20 octobre 2014 à 22h47 par Michel Janva | Lien permanent

Ashiq Masih, l’époux d’Asia Bibi, n'a plus confiance dans la justice de son pays

Et on peut aisément le comprendre. Lu sur "l'Observatoire de la christianophobie" :

"Shamin Masih, de la British Pakistani Christians Association (Ilford, Essex, Angleterre), a pu rencontrer à Lahore Ashiq Masih, l’époux d’Asia Bibi, sitôt l’arrêt de la cour d’appel confirmant la sentence de mort prononcée contre Asia Bibi en novembre 2010 par un tribunal de première instance. Voici quelques déclarations d’Ashiq Masih en pleurs lors de son entretien avec Shamin Masih : « Cet appel était une lueur d’espoir, mais son rejet a brisé ma confiance dans le système juridique pakistanais ». Ashiq, présent à l’audience, a décrit la pression exercée sur les juges dans l’enceinte du tribunal où étaient présents de nombreux religieux et responsables musulmans hurlant : « Blasphématrice ! »,« Qu’on la tue !" Ashiq a également déclaré : « Je n’ai pas informé mes enfants du résultat de l’audience. Comment le pourrais-je ? J’ai trop peur de leur réaction, ils sont déjà tellement déprimés. Nous espérions tous son retour à la maison, et voilà ce qui est arrivé ». Les avocats d’Asia Bibi disposent de trente jours pour saisir la Cour suprême du Pakistan."

Posté le 20 octobre 2014 à 22h46 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (7)

Etre chrétien au Pakistan

Le triste sort des chrétiens au pays d'Asia Bibi :


CHRISTIANOPHOBIE - Être chrétien au Pakistan par Le_Gaulois_vengeur 

Posté le 20 octobre 2014 à 22h31 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (3)

Encore de l'art scatologique, utilisant la religion

Ces gens ressentent le besoin insatiable de tout salir. Le conseil régional de Bourgogne présente l’exposition Louis Calaferte - Regain : objets, collages et autres dessins, conçue par Tatiana Levy et Djamel Meskache, du 17 octobre au 7 novembre 2014. Galerie François Mitterrand, 17 boulevard de la Trémouille à Dijon. On y trouve cette horreur (et ien d'autres que la décence m'empêche de reproduire) :

IMG_9994

Addendum 20h10 : En réaction, les élus régionaux du Front national ont décidé de quitter les bancs de l'assemblée, cette après-midi. Les élus FN se sont offusqués de la présence d'une croix ornée de clous. M. Launay, élu FN de Saône-et-Loire, a déclaré :

"A l'heure où beaucoup de chrétiens sont exécutés parce qu'ils sont chrétiens, pensez-vous qu'il soit utile de promouvoir le blasphème ou le sacrilège ?"

Posté le 20 octobre 2014 à 15h30 par Michel Janva | Lien permanent

Asia Bibi : pétition à l’ambassade du Pakistan

L'Observatoire de la christianophobie lance une pétition à À S. E. M. Ghalib Iqbal, Ambassadeur de la République islamique du Pakistan en France :

"Monsieur l’Ambassadeur,
le monde civilisé a appris avec stupeur et horreur que la Haute Cour de Lahore, avait confirmé, dans son arrêt d’appel du 16 octobre, la sentence de mort prononcée en novembre 2010, contre la maman chrétienne Aasiya Noreen, connue internationalement comme Asia Bibi, par un juge de première instance en application de la honteuse loi sur le “blasphème” (section 295 du Code pénal du Pakistan).
La réprobation internationale enfle et elle ne cessera de s’amplifier devant une telle iniquité qui traduit le mépris dans lequel on tient au Pakistan la dignité humaine et des droits fondamentaux des personnes. L’image de votre pays en est irrémédiablement entachée.
Je vous prie donc de bien vouloir transmettre à M. Mamnoon Hussain, Président de la République islamique du Pakistan, et à M. le Premier Ministre Nawaz Sharif, ma protestation véhémente et ma demande que soit immédiatement libérée Asia Bibi.
Veuillez agréer, M. l’Ambassadeur, l’expression de mes sentiments distingués."

A signer ici.

Posté le 20 octobre 2014 à 11h51 par Michel Janva | Lien permanent

19 octobre 2014

Le SIEL appelle à manifester pour Asia Bibi

Communiqué de Karim Ouchikh, Président exécutif du SIEL, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie :

"Au terme d’un procès en appel manifestement inéquitable, la justice pakistanaise vient à nouveau de condamner pour blasphème Asia Bibi, cette mère de famille de cinq enfants emprisonnée depuis sa première condamnation en 2010. Son tort ? Avoir affirmé paisiblement son adhésion à la foi chrétienne.

Dans un pays qui n’a jamais toléré la liberté religieuse, Asia Bibi est victime d’une parodie de justice, servie par des institutions judicaires obscurantistes qui ne peuvent même pas lui reprocher d’avoir fait preuve d’actes de prosélytisme actif dans la manifestation de sa foi. Toujours incarcérée, dans des conditions de détention particulièrement éprouvantes, ses proches menacés, elle reste plus que jamais en situation de danger grave.

Nous ne pouvons admettre que l’Etat pakistanais, - qui ferma les yeux après les assassinats de Salman Taseer, gouverneur du Pendjab et de Shahbas Bahtti, ministre fédéral des minorités religieuses, tués voici peu pour avoir pris la défense d’Asia Bibi -, se rende à nouveau complice de pareils actes d’intolérance. Nous ne pouvons accepter que la liberté religieuse soit ainsi foulée aux pieds, au Pakistan comme ailleurs en terre d’Islam, par des Etats qui réclament dans le même temps le respect de cette même liberté fondamentale au bénéfice de leurs propres ressortissants, en France comme dans d’autres pays d’Europe.

Pour la défense de la liberté et l’égalité religieuse en terre d’Islam, nous ne pouvons abandonner Asia Bibi à son sort funeste : j’invite donc tous les Français à se mobiliser pour la sauver, en réclamant d’un même élan l’annulation pure et simple de sa condamnation à mort et l’abrogation immédiate de la loi inique pakistanaise contre le blasphème. Afin de joindre la parole aux actes, je demande à tous nos compatriotes à se joindre massivement à la manifestation organisée par Bernard Antony, président de Chrétienté-Solidarité, à laquelle le SIEL s’associe par ma voix, en nous donnant rendez-vous ce jeudi 23 octobre prochain à partir de 19 heures devant l’ambassade du Pakistan (18, rue Lord-Byron – 75008 Paris)."

Posté le 19 octobre 2014 à 14h26 par Michel Janva | Lien permanent

17 octobre 2014

23 octobre : manifestation contre la pendaison d'Asia Bibi

De Bernard Antony :

"L’héroïque mère de famille catholique Asia Bibi ignominieusement emprisonnée depuis des années dans une geôle du Pakistan vient d’être condamnée à la pendaison sous le prétexte ubuesque d’une parole manquant de respect à l’égard du prophète de l’Islam.

Ceci prouve s’il en était besoin qu’entre l’Islam de l’Etat islamique au Levant et celle des Etats islamiques internationalement reconnus, il n’y a que quelques différences de degré et pas de nature.
Devant cette nouvelle atrocité islamique, Chrétienté-Solidarité appelle les chrétiens de ce pays et tous nos compatriotes épris de liberté et de respect de la dignité humaine à venir massivement manifester devant l’ambassade du Pakistan 18 rue Lord-Byron, dans le 8ᵉ arrondissement de Paris jeudi 23 octobre à partir de 19H."

A

Posté le 17 octobre 2014 à 12h26 par Michel Janva | Lien permanent

16 octobre 2014

Christianophobie : l'ambiguïté du ministre de l'Intérieur

Question de Jacques Bompard au ministre de l'intérieur sur  l'ambiguïté qu'il y a à revendiquer le respect de toutes les communautés religieuses, à l'exception de la religion catholique :

"En effet, à l'occasion de la visite de la mosquée de Carpentras le 4 octobre 2014, jour de la fête de l'Aïd, Monsieur le ministre de l'intérieur s'est présenté comme le ferme défenseur des communautés religieuses, incitant à ce qu'une plainte soit déposée « à chaque fois qu'une insulte ou qu'une attaque est proférée à l'encontre d'une communauté, d'un lieu de culte ». Monsieur le ministre de l'intérieur a ainsi ajouté qu'il n'accepterait « aucune attaque contre aucun culte ».

Les français seraient tout à fait disposés à croire en la bonne foi de Monsieur Cazeneuve si de telles déclarations protégeaient dans les faits la religion catholique, plutôt que de donner des garanties aux communautés musulmane et juive. En effet, les statistiques gouvernementales en la matière indiquent que la religion catholique est bien largement la plus visée par les insultes et attaques : de 2008 à 2012, les atteintes aux sites religieux visent majoritairement les sites chrétiens. A titre d'exemple, pour l'année 2012, 667 atteintes contre des sites religieux en France ont été recensées, dont 543 à l'encontre de sites chrétiens. Ainsi, en 2012, plus de 80% des actes de vandalisme et de profanation contre des sites religieux en France visent les chrétiens. Et l'année 2012 n'est pas une exception.

De plus, l'impunité juridictionnelle dont bénéficient les Femen, groupuscule étranger se revendiquant d'un féminisme radical, constitue une illustration supplémentaire du climat d'intolérance et d'hostilité subi par les catholiques en France. Violant la liberté de pensée et de religion de chaque individu, ces extrémistes ont à leur actif 19 actions subversives menées en France entre le 31 octobre 2011 et le 5 juin 2014, bénéficiant d'un relai complaisant des médias. Aucun représentant du gouvernement ne s'est scandalisé de telles insultes portées à la communauté catholique. Monsieur le député Jacques Bompard demande au gouvernement de prendre conscience de ces discriminations et d'agir pour y remédier."

Posté le 16 octobre 2014 à 16h12 par Michel Janva | Lien permanent

La mort pour la chrétienne Asia Bibi

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"La Haute Cour de Lahore, tribunal d’appel, a confirmé ce matin la condamnation à la peine capitale d’Asia Bibi.

La surprise est totale, car il est rarissime que les peines de mort pour « blasphème » soient confirmées en appel.

« Le juge a retenu valides et crédibles les accusations des deux musulmanes – deux sœurs – qui ont témoigné à propos du présumé blasphème commis par Asia Bibi. Ce sont celles avec lesquelles elle s’était disputée et qui avaient provoqué toute l’affaire », a expliqué l’un de ses avocats, Maître Shakir. « La justice est toujours plus entre les mains des extrémistes » – a-t-il ajouté précisant qu’en accord avec le mari d’Asia Bibi, un recours sera présenté devant la Cour Suprême, dernier degré de jugement au Pakistan."

Posté le 16 octobre 2014 à 14h08 par Michel Janva | Lien permanent

Prison avec sursis et 1500€ requis contre la Femen de La Madeleine

Eloïse Bouton, l’exhibitionniste de la Madeleine qui s’était livré à un mime d’avortement devant l’autel de l’église le 20 décembre 2013 a écopé mercredi 15 octobre de trois mois avec sursis et 1500 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris. Il ne s’agit pour l’heure que de réquisitions, le jugement a été mis au délibéré pour le 17 décembre prochain. Par ailleurs, 10 000€ ont été demandées par Me Delvolvé, au titre des dommages et intérêts.

 

Posté le 16 octobre 2014 à 12h03 par Michel Janva | Lien permanent

14 octobre 2014

Asia Bibi : son procès en appel le 16 octobre

C'est ce que nous rappelle Citizen Go et Hazteoir dans cette video, au sous-titrage hélas clairsemé. Ces deux mouvements nous invitent aussi à signer la pétition en faveur de notre soeur pakistanaise ici.

 

Posté le 14 octobre 2014 à 21h42 par Paula Corbulon | Lien permanent

Profanations et sacrilèges dans l'Ain

Le communiqué du diocèse existe. La presse l'annonce par cet entrefilet :

Photo (14)

Posté le 14 octobre 2014 à 19h11 par Le Salon Beige | Lien permanent | Commentaires (11)

13 octobre 2014

Profanations dans le diocèse de Belley-Ars

Communiqué du diocèse de Belley-Ars :

"Samedi 11 octobre 2014, les paroissiens de Saint-Jean-de-Niost (groupement paroissial de Meximieux) et de Sainte-Julie (groupement paroissial de Lagnieu) ont découvert la porte du tabernacle de leurs églises violemment fracturées. Les ciboires (coupes dans lesquelles les hosties sont conservées) ainsi que les hosties consacrées qu'ils contenaient ont été emportés. Ces hosties consacrées par le prêtre au cours de la messe sont, pour les catholiques, le Corps du Christ, la présence réelle de Jésus parmi eux. Ces vols sont donc pour les communautés chrétiennes des profanations d’une extrême gravité. Quelles que soient les intentions réelles du ou des coupables, rien de plus offensant ne peut être commis contre Dieu, contre la foi chrétienne et contre les communautés catholiques.

Ces profanations ont eu lieu alors que jeudi dernier, déjà, l’église de Seyssel (Ain) a été la cible de vols : une des portes a été fracturée, une statue de Saint Nicolas, des croix et des chandeliers y ont été dérobés.

A la demande de Mgr Pascal Roland, évêque de Belley-Ars, et suivant l’usage de l’Eglise en cas d’une telle profanation, les églises de Saint-Jean-de-Niost et de Sainte-Julie sont fermées au culte. Le lundi 20 octobre, à 18h30, Mgr Pascal Roland viendra célébrer une messe de réconciliation et de réparation à Saint-Jean-de-Niost ; le P. Frédéric Pelletier, vicaire général du diocèse, célèbrera à la même heure la messe à Sainte-Julie. Ils remettront eux-mêmes le Saint-Sacrement (les hosties consacrées) dans le tabernacle. Il nous faut prendre la mesure de l’offense qui a été commise dans les lieux saints que sont les églises et de solennellement regarnir ce lieu de lumière et de foi.

L’Eglise regrette le fait que des objets sacrés comme les ciboires, fussent-ils précieux, soient volés ou dégradés. Elle considère toutefois ces vols comme secondaires car les hosties contenues dans ces ciboires sont pour les chrétiens infiniment plus précieuses que l’objet liturgique lui-même. Nous avons hélas tout lieu de supposer que c’est bien ces hosties qui étaient visées par cette agression. Même s’il est possible que ces actes soient le fait de « déséquilibrés », nous savons que le vol d’hosties consacrées fait souvent l’objet de cultes sataniques, et que les auteurs sont très conscients d’offenser directement le Christ et le culte catholique. Nous espérons que ce n’est pas le cas et que cette action est seulement un acte irréfléchi. Nous dénonçons en tout cas ces pratiques de ténèbres qui détruisent spirituellement leurs auteurs et qui sont un combat direct et maléfique contre l’Eglise et, au-delà, contre les valeurs de paix et de respect mutuel de notre société.

Les paroisses et les communes (propriétaires des églises et des objets de culte antérieurs à 1905) de Sainte-Julie et Saint-Jean-de-Niost ont immédiatement porté plainte auprès de la Gendarmerie et Mgr Roland a personnellement prévenu le Préfet de l’Ain ; mais l’essentiel n’est pas là. L’Église invite chaque chrétien à participer aux messes qui seront célébrées le 20 octobre, et à prier pour les personnes qui commettent ce genre d’action. Qu’elles en soient pardonnées si elles « ne savent pas ce qu’elles font ». Qu’elles se repentent si elles ont conscience de s’attaquer directement au Christ. Que cette épreuve soit, pour tous les chrétiens des paroisses de Sainte-Julie, Saint-Jean-de-Niost et du Diocèse de Belley-Ars, l’occasion de professer leur foi au Christ, présent dans ces hosties consacrées."

Posté le 13 octobre 2014 à 15h04 par Michel Janva | Lien permanent

11 octobre 2014

Des prêtres extorqués en Dordogne

... par des gens du voyage.

Posté le 11 octobre 2014 à 16h03 par Michel Janva | Lien permanent

09 octobre 2014

Nigéria : 185 églises détruites

Le bilan des violences perpétrées par les islamistes de Boko Haram au Nigeria est extrêmement lourd. Des centaines de milliers de civils sont en train de fuir alors que les églises sont détruites. 185 églises incendiées et plus de 190.000 personnes contraintes à l’évacuation : tel est le bilan au cours des deux derniers mois dans le Diocèse de Maiduguri, dont le territoire d’étend sur les Etats de Borno, Yobe et sur une partie de l’Etat d’Adamawa, dans le nord du Nigeria. C’est ce qu’indique le Directeur des Communications sociales du Diocèse, le Père Gideon Obasogie.

Au cours de ces deux derniers mois, 11 villes situées sur le territoire du Diocèse sont tombées entre les mains de Boko Haram. Les femmes sont victimes de violences sexuelles alors que se répand la pratique de décapitation des otages de la part des terroristes.

Le 7 octobre, s’est ouvert à Niamey, capitale du Niger, un sommet régional pour la lutte contre Boko Haram, qui menace actuellement également les pays limitrophes, ainsi que le démontre la mort de 7 personnes dans le nord du Cameroun.

Posté le 9 octobre 2014 à 07h42 par Michel Janva | Lien permanent

08 octobre 2014

Nice : l'église Saint-Pierre profanée

Des cambrioleurs ont défoncé deux portes avant d’accéder aux tabernacles qu’ils ont fracturés. Ils ont emporté des objets du culte.

Posté le 8 octobre 2014 à 11h49 par Michel Janva | Lien permanent

07 octobre 2014

Un prêtre et des chrétiens enlevés en Syrie

Lu ici :

"Un père franciscain et plusieurs chrétiens ont été capturés en Syrie par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda engagée dans la guerre contre le régime, a indiqué l'ordre franciscain mardi.

Depuis leur capture dans la nuit de dimanche à lundi dans le village de Qounya (nord-ouest) près de la frontière turque, l'ordre franciscain est sans nouvelles de Hanna Jallouf, curé de Qounya, et de ses paroissiens, a ajouté la Custodie de Terre sainte sur son site internet."

Posté le 7 octobre 2014 à 13h30 par Michel Janva | Lien permanent

02 octobre 2014

L'église de Gahard (35) cambriolée

Et une de plus

"L;église de Gahard, dans le nord de l'Ille-et-Vilaine, a reçu la visite de cambrioleurs ces derniers jours. Un ciboire et deux calices ont été volés.

La maire de Gahard a provisoirement décidé de fermer les portes de l'église de cette commune située à une trentaine de kilomètres au nord de Rennes. Une réflexion est en cours pour savoir comment se préserver des actes de vandalisme et des vols dont l'édifice a été victime. 

Des troncs ont été forcés et des objets de culte ont disparu. Deux calices et un ciboire qui servaient lors des cérémonies religieuses".

Posté le 2 octobre 2014 à 20h03 par Le Salon Beige | Lien permanent | Commentaires (8)

Refuser une subvention à une association christianophobe fâche le PS

Lors du dernier conseil municipal de Reims, Jean-Claude Philipot, conseiller FN, s'est opposé au vote de subventions à une association christianophobe. La gauche s'en est indigné. Jean-Claude Philippot justifie son refus de financer l’association Ex-Æquo :

« Cette association a un projet sociétal militant, d’autres associations militantes ne sont pas aidées de la sorte. En outre, cette association a démontré sa haine, son mépris pour la religion catholique, avec La sœur de la perpétuelle indulgence, par exemple. Il y a un mépris pour le christianisme. Ils ne font pas la même chose avec la religion musulmane, ils ont la trouille. »

Posté le 2 octobre 2014 à 13h47 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (2)

01 octobre 2014

Nouvelles dégradations à la cathédrale Saint Charles de Saint-Etienne

Photo-christine-chaumeil

La cathédrale St Charles de St-Etienne subit régulièrement des dégradations, comme celles qui ont eu lieu hier après-midi : nappes jetées au sol, croix renversées, bénitiers souillés, les vandales ont également mis le feu et jeté des livres de messe sur le brasier. La police recherche trois jeunes filles. Qui seront sans doute relâchées avec un simple rappel à la loi ...

Voilà pourquoi si souvent nos églises restent fermées, alors qu'elles devraient pouvoir être un havre de paix, accueillant les prières et le repos des passants en présence de Dieu. Au lieu de cela, la christianophobie ordinaire pénalise tout le monde, qu'il soit chrétien ou non. Désolant.

Posté le 1 octobre 2014 à 01h04 par Marie Bethanie | Lien permanent

30 septembre 2014

Plantu relaxé pour son dessin ignoble

En France, vous n'avez pas le droit de caricaturer un politique en animal, mais vous pouvez dessiner le pape en train de sodomiser un enfant.

Poursuivi par l'AGRIF pour un dessin représentant le pape Benoît XVI sodomisant un enfant, le dessinateur Plantu a été relaxé. Selon la justice, le propos du dessin était

«de dénoncer, certes avec une violence qui, selon l'auteur, répond à celle qu'a constitué le silence institutionnel à l'égard des victimes, la réaction inappropriée de l'Église face à ces tragédies, qualifiée de "mur du silence" par le ministère fédéral allemand de la Justice».

Le tribunal a condamné l'Agrif à verser à Plantu 2.000 euros pour les frais de justice, mais a rejeté la demande de la défense du dessinateur, qui demandait la condamnation de l'Agrif pour procédure abusive.

Bientôt Plantu va faire le même avec un imam... et on verra si la justice sera aussi clémente.

Addendum : l'AGRIF fait appel de ce jugement.

Posté le 30 septembre 2014 à 15h38 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (19)

27 septembre 2014

Rassemblement pour les chrétiens d'Irak à Pau

En ce moment, en présence d'un dominicain irakien arrivé de Bagdad et de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne :

WP_20140927_013

WP_20140927_013

WP_20140927_006

Posté le 27 septembre 2014 à 18h47 par Michel Janva | Lien permanent

26 septembre 2014

Retrait de la croix du cimetière pour ne pas troubler les autres religions

A Crotone en Italie, un conseiller de l’opposition Fabrice Meo rapporte qu'au moment de remplacer la grille du cimetière, la croix du centre de la grille a disparu. Et ce,  pour

« ne pas troubler la sensibilité des islamistes et des représentants des religions non chrétiennes. »

Posté le 26 septembre 2014 à 07h36 par Michel Janva | Lien permanent

25 septembre 2014

Une chrétienne poignardée par un musulman

... en Italie.

Posté le 25 septembre 2014 à 16h25 par Michel Janva | Lien permanent

Des gauchistes s'en prennent aux catholiques à Berlin

Lu sur l'Observatoire de la christianophobie :

"L’église catholique de la paroisse du Sacré-Cœur (Herz-Jesu) de Berlin a été vandalisée et saccagée dans la nuit du 19 dernier, par des gauchistes – qui ont d’ailleurs “renvendiqué” l’acte sur leurs blogue –, au motif que la paroisse avait offert un local pour que s’y réunissent les chrétiens pro-vie organisateurs de la Marche pour la Vie (Marsch für das Leben) qui se déroulait le lendemain dans la capitale fédérale. La façade de l’église a été souillée de tags variés, ces bouteilles de peinture rouge jeté à l’intérieur, le mobilier détruit, les vêtements liturgiques souillés… La Marche pour la Vie a elle-même été la cible de la haine violente des gauchistes : de nombreux chrétiens qui y participaient ont été insultés et molestés. Il aura fallu attendre le 22 septembre pour que le maire de Berlin daigne faire un communiqué condamnant les violences contre les marcheurs pour la vie…

Posté le 25 septembre 2014 à 16h24 par Michel Janva | Lien permanent

23 septembre 2014

L’AED nominée pour le Prix Sakharov par le Parlement européen

Lu sur le site de l'AED :

"L’Aide à l’Eglise en Détresse est sélectionnée dans le cadre d’un groupe d’organismes comprenant l’Œuvre d’Orient et Open Doors International, coordonné par l’organisation française Chredo (Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger). Cette proposition est soutenue par M. Philippe Juvin, membre du Parlement européen (France, PPE), avec l’appui individuel de collègues issus de différents pays et familles politiques.

Parmi les sept nominations au Prix Sakharov se trouvent celle du Patriarche de l’Église catholique chaldéenne, Sa Béatitude Louis Raphael Sako ainsi que celle du professeur Mahmoud Al-Asali qui a été assassiné pour avoir défendu les droits des chrétiens à Mossoul le 20 Juillet 2014. L’AED a amplement encouragé cette proposition auprès des membres du Parlement européen pour maintenir l’attention axée sur la souffrance endurée par les chrétiens persécutés en Irak en ce moment. Deux nominations à la défense du droit fondamental à la liberté de religion et de l’esprit au cours de la même année sont très inhabituelles, reconnaissant par là même la prise de conscience croissante de l’Europe du danger encouru par les minorités religieuses à travers le Moyen-Orient."

Posté le 23 septembre 2014 à 19h04 par Michel Janva | Lien permanent

Le Goncourt du comique pour Véronique de Bure

Et la journaliste Libie Cousteau gagne le prix de l'article mesuré, critique et objectif pour avoir fait la publicité de cet ouvrage :

"J'ai mis mon fils chez les cathos relate les déconvenues de Véronique de Bure qui a scolarisé son enfant dans une école catholique. Un témoignage instructif sur l'archaïsme de cet enseignement."

Tellement archaïque que les listes d'attente à l'entrée de ces établissements sont dissuasives. En revanche, l'école publique n'a jamais aussi bien fonctionné...

Posté le 23 septembre 2014 à 07h37 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (12)

21 septembre 2014

Manifestation à Paris pour les chrétiens d'Irak

1500 personnes (selon l'AFP) à 3000 personnes (selon la police) ont manifesté dimanche à Paris en soutien aux chrétiens d'Orient persécutés, à l'appel de plusieurs organisations chrétiennes, dont Civitas. Certains d'entre eux portaient symboliquement sur le front ou leur vêtement le caractère arabe "noûn" utilisé en Irak par les islamistes pour désigner les maisons chrétiennes (N comme Nazaréens) et qui est devenu un signe de solidarité avec les chrétiens d'Orient.

Joseph Fadelle, irakien converti et condamné à mort, a témoigné :

FRoueida Khoury,  franco-syrienne et présidente de  l’association  « Chrétiens de Syrie pour la Paix » :

K

L'abbé Pagès :

1

Des prêtres de la FSSPX :

Z

0

Daniel Hamiche :

H

3

4

Béatrice Bourges et Alain Escada :

B

Jany Le Pen, présidente de l'association "SOS enfants d'Irak" :

J

Posté le 21 septembre 2014 à 18h48 par Michel Janva | Lien permanent

20 septembre 2014

Aujourd’hui ce sont les chrétiens qui sont exterminés et le monde se tait

Lu sur l'Observatoire de la christianophobie :

"Le pape François a reçu mercredi 17 septembre au soir, à la résidence Sainte-Marthe du Vatican, une délégation d’une quarantaine de dirigeants d’organisations juives membres du Congrès Juif Mondial, menée par son président Ronald S. Lauder. Ce dernier a fait quelques confidences sur les échanges entre le Souverain Pontife et les dirigeants juifs, qui portaient, notamment, sur la persécution des chrétiens du Moyen-Orient. Ronald S. Lauder a confié à la presse :

« Le pape François nous a dit en privé qu’il pensait que nous étions entrés dans la Troisième Guerre mondiale. Mais contrairement aux deux premières, au lieu de se déclencher tout d’un coup, cette guerre arrive par étapes (…) [Le pape] nous a dit : “ça été d’abord votre tour, maintenant c’est le nôtre”. En d’autres termes, ce sont d’abord les juifs qui ont souffert d’attaques féroces et sur lesquelles le monde s’est tu, et aujourd’hui ce sont les chrétiens qui sont exterminés et le monde se tait ». Ronald S. Lauder a également stigmatisé l’apposition de la lettre noun sur les maisons des chrétiens de Mossoul, ne voyant pas de différence dans cette pratique « avec celle de l’imposition par les nazis de l’étoile jaune aux juifs pour les séparer des autres »."

Posté le 20 septembre 2014 à 18h26 par Michel Janva | Lien permanent

27 septembre : manifestation à Malines contre la persécution des chrétiens

E

Posté le 20 septembre 2014 à 09h17 par Michel Janva | Lien permanent

19 septembre 2014

Caroline Fourest et les Femen soutenues par Manuel Valls et François Hollande

Yves de Kerdrel dénonce l'alliance entre le régime socialiste et les furies christianophobes :

"[...] La même Caroline Fourest, dans l’hagiographie consacrée à sa compagne, donne quelques clés pour mieux comprendre ce qui se passe depuis deux ans et demi. Alors qu’avec ses amies, si peu recommandables, elles agressaient un cortège de La Manif pour tous, elles se sont fait arrêter par les forces de l’ordre au point de se retrouver dans un “panier à salade”. À peine cinq minutes ont eu le temps de s’écouler avant qu’elles reçoivent un appel de Manuel Valls sur le portable de Caroline Fourest. « Il vient aux nouvelles, raconte-t-elle, en demandant “Vous êtes arrêtées ? ”, avant d’ajouter : “J’appelle le préfet et je me renseigne, conclut celui qui est alors ministre de l’Intérieur. » Curieusement, une fois arrivées au commissariat, elles sont toutes libres.

Mais le plus incroyable, c’est que pendant que le car de police roule, Caroline Fourest reçoit un SMS de François Hollande. « Il s’inquiète de l’agression et me soutient. J’en profite pour lui mettre la pression. Ce qu’il promet. » Quelle duplicité de la part de celui qui est le garant des institutions, de la séparation des pouvoirs et de la liberté de culte. Avec ce livre, les Femen ont signé leur crime : la christianophobie qui les fait vivre, le terrorisme qu’elles exercent et leur goût pour le blasphème sont soutenus par l’Élysée et par celui qui est aujourd’hui premier ministre."

Posté le 19 septembre 2014 à 14h20 par Michel Janva | Lien permanent

Mme Arnautu défend les chrétiens d'Orient au Parlement européen

Intervention de Marie-Christine Arnautu au Parlement Européen le 18 septembre 2014 :

 

Dans cette autre vidéo elle annonce qu'elle sera présente à la manifestation du 5 octobre pour défendre la famille.

Posté le 19 septembre 2014 à 10h38 par Michel Janva | Lien permanent

Les Femen se divisent

L'actualité judiciaire des Femen est chargée. La semaine dernière, elles ont été relaxées pour l’affaire de Notre-Dame (le parquet a fait appel). Mercredi matin, une amende de 1 500 euros a été requise contre Iana Zhdanova pour avoir détruit la statue de Poutine au musée Grévin. Bientôt, ce sera au tour d’Éloïse Bouton, pour avoir simulé un avortement en l'église de la Madeleine. Elle a quitté le mouvement.

Les tensions internes croissent depuis leur arrivée en France et l'ambiance devient détestable. Oksana a refusé d’être membre de Femen France pour rester seulement Femen International. Depuis, la serrure de la porte de sa chambre a été cassée, ses affaires mises dehors. Elle a dû partir. Iana vit toujours là-bas, mais dans l’autre partie du bâtiment.

Grâce au statut de réfugiés politiques, elles touchent près de 500 euros par mois. 

Posté le 19 septembre 2014 à 10h10 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (12)

18 septembre 2014

Une église fermée : "la lourde facture du laxisme de la municipalité socialiste"

Ca se passe en Bretagne : 

"Pendant des années, Marcel Verger, le maire (PS) de Bouvron, a pu s’enorgueillir des réalisations de la commune, avec sa salle polyvalente « multiplexe culturel », ses travaux écolos, ses lampadaires éoliens et autres friches diverses réhabilitées en logements. Mais au sujet de l’église, fermée au culte pour vétusté début juillet dernier, il se montre plus discret. Silence radio sur ce dossier que les élus municipaux assurent ne pas connaître, bien que l’édifice, qui surplombe le bourg, soit visible à des kilomètres à la ronde.

C’est qu’il y a à dire sur la gestion municipale. Alors que la commune n’a pas hésité des années durant à investir des millions dans des aménagements plus ou moins utiles, elle n’a jamais crû bon d’investir les quelques milliers d’euros par an nécessaires pour entretenir les toitures, les verrières, visiter charpentes et clocher de l’église. Résultat : les vibrations des cloches fragilisent le clocher et les infiltrations d’eau aggravent l’état des voûtes et des toitures.

Les paroissiens sont unanimes : l’église était mal entretenue. « Il pleuvait dedans« , explique cette dame d’un certain âge. « Sur le toit, c’est presque une jachère fleurie« , précise un autre" (suite). 

Posté le 18 septembre 2014 à 21h03 par Le Salon Beige | Lien permanent | Commentaires (5)

115 députés dans le groupe d'études sur les chrétiens d'Orient

Photo 5Environ 115 députés ont constitué mercredi un groupe d'études sur les chrétiens d'Orient, qui a décidé aussitôt de soutenir une plainte déposée auprès de la Cour pénale internationale contre "la persécution et le génocide contre les Chrétiens d'Irak". Le groupe d'études regroupe des élus de toutes tendances, à l'exception du Front de gauche et des écologistes. Les deux co-présidentes sont Valérie Pécresse (UMP) et Véronique Besse (Non inscrite, MPF).

Les députés membres du groupe veulent être "la cheville ouvrière du pont humanitaire avec l'Irak", en créant dans leurs circonscriptions des comités de soutien aux chrétiens d'Orient qui rassembleront contributions financières et en nature. Le groupe veut aussi se pencher sur la question "du pillage des églises et des lieux de cultes" en Irak et Syrie, "la vente d'objets cultuels servant à financer le terrorisme".

Posté le 18 septembre 2014 à 12h08 par Michel Janva | Lien permanent

La manifestation pour les chrétiens d’Orient reçoit l’appui d'Amine Gemayel

De l'institut Civitas :

"Nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer que la manifestation nationale de soutien aux chrétiens d’Orient qui se tiendra ce dimanche 21 septembre à Paris vient de recevoir le soutien de M. Amine Gemayel, ancien président de la République libanaise, et du Kataëb. Un représentant prendra la parole au cours de la manifestation.

La manifestation nationale de soutien aux chrétiens d’Orient a pour point de départ la place de l’Opéra à 14h.

La manifestation nationale de soutien aux chrétiens d'Orient a reçu le parrainage du Patriarche latin de Jérusalem. Joseph Fadelle a lui-aussi accepté de rejoindre le comité de parrainage de la manifestation nationale de soutien aux chrétiens d'Orient et y prendra la parole, lui qui a vécu personnellement la persécution en raison de sa foi dans le Christ.

Diverses associations soutiennent cette manifestation : SOS Chrétiens d’Orient, Chrétiens de Syrie pour la Paix, Aramic TV, SOS Enfants d’Irak, l’Association de Soutien aux Chrétiens Irakiens, SOS Outre-Mer, l’Observatoire de la Christianophobie, Chrétienté Solidarité, Riposte Catholique, Renaissance Catholique, l’Association Catholique des Infirmières et Médecins,...

Beaucoup de paroisses, particulièrement celles fréquentées par les différentes communautés de chrétiens orientaux, apportent également leur soutien à cette manifestation. Des élus nous ont également témoigné leurs encouragements."

Posté le 18 septembre 2014 à 12h01 par Michel Janva | Lien permanent

Attentat de l'EI contre le pape : l'ambassadeur d'Irak l'estime crédible

L'article de christianophobie.fr

Posté le 18 septembre 2014 à 07h07 par Le Salon Beige | Lien permanent | Commentaires (2)

17 septembre 2014

Prison ferme pour avoir profané une mosquée ! Ce ne sont pas des Femen...

...mais des épouses de gendarmes. Justice, où est ta victoire?

Posté le 17 septembre 2014 à 22h11 par Le Salon Beige | Lien permanent | Commentaires (16)

3e profanation en Mayenne en un mois

Il s'agit de l'église de Livré la Touche qui a été profanée il y a quelques jours. Le tabernacle a été ouvert et le ciboire contenant les Saintes Espèces a été dérobé. L'évêque de Laval Mgr Scherrer vient célébrer une messe de réparation dans cette église ce soir à 18h30.

Posté le 17 septembre 2014 à 15h29 par Michel Janva | Lien permanent

20 septembre : procession contre le Piss Christ à Ajaccio

Il s’agit sans doute de la dernière manifestation, sans préjuger de l’existence d’autres manifestations venant d’autres personnes.

Le 26 août 2014, la première manifestation a permis d’alerter l’opinion sur la réalité d’une résistance à cette exposition du musée Fesch puisque personne n’avait eu jusqu’alors accès à l’expression publique. Les centaines de lettres d’indignation sont restées sans réponse. Quant aux demandes réitérées de publication d’un message de protestation à Corse Matin depuis le début juillet, elles ont toujours été rejetées. C’est cette absence d’application de la règle démocratique et de liberté d’expression dans l’île qui a provoqué la tenue de cette manifestation publique, seul moyen pacifique restant de faire entendre la voix des opposants.

Le 6 septembre 2014, la deuxième manifestation était une réunion publique destinée à argumenter, à discerner le vrai du faux et à expliquer les raisons de l’action entreprise pour dénoncer le scandale provoqué par cette photo empreinte de haine et de mépris.

Le 20 septembre 2014, la troisième réunion sera une procession réparatrice en résistance à cette souillure de la terre corse pour que jamais un tel scandale ne se reproduise. Par la spiritualité qui accompagne une procession, une réparation pourra être réalisée pour que la Corse reste une terre chrétienne et libre. Tous sont invités à venir, que ceux qui en disposent viennent avec leur croix, que les confrères revêtent leur cape, que tous arpentent les rues d’Ajaccio pour témoigner de leur amour du Christ et de Sainte Marie.

R

Posté le 17 septembre 2014 à 07h12 par Michel Janva | Lien permanent

16 septembre 2014

Le nombre de dégradations contre des lieux catholiques a triplé entre 2008 et 2013

Mgr Pierre-Marie Carré, évêque de Montpellier et vice-président de la Conférence des évêques de France, raconte à Famille chrétienne la rencontre récente entre la CEF et le gouvernement. Extrait :

Selon le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, le nombre de dégradations contre des lieux de cultes catholiques ayant donné lieu à des plaintes a triplé entre 2008 et 2013.

Attention à ne pas tirer de conclusions hâtives. Beaucoup de ces actes ont des motifs crapuleux (vol de troncs, de statue), sans visée de profanation ou d’attaque contre la religion catholique elle-même. J’ai répondu au gouvernement que, pendant assez longtemps, des dégradations étaient commises dans des lieux de culte sans que cela ne se traduise par une plainte. Sauf que depuis, nous avons demandé aux communautés chrétiennes de les signaler aux autorités. Pour souligner clairement que, dans certains cas, l’Église catholique est attaquée et menacée, et que ces agressions sont intolérables. Ce à quoi Bernard Cazeneuve a répondu qu’il demandait aux préfets de porter systématiquement plainte dès qu’il s’agissait de dégradations de lieux de culte."

Le gouvernement a également promis un vrai dialogue sur le sujet de la fin de vie.

Posté le 16 septembre 2014 à 21h29 par Michel Janva | Lien permanent

Que fait Monsieur 6% au Parlement européen ?

Jean-Luc Mélenchon a trouvé une nouvelle occasion de fulminer sa colère dans les médias : il désapprouve la venue du pape François, "chef de l’État croupion du Vatican", au Parlement de Strasbourg.

L'homme qui n'a que 3 eurodéputés n'ira pas à cette séance par laïcisme hystérique.

Les milliers de chrétiens persécutés en ce moment, notamment au Moyen-Orient ne méritent aucune attention. Il faut dire que le communiste qu'il est n'a rien à apprendre dans ce domaine.

Marie-Christine Arnautu, Député FN au Parlement européen, a réagi :

"Marie-Christine Arnautu regrette les propos grossiers et déplacés de Jean-Luc Mélenchon envers le Pape François. Fidèle à sa haine du christianisme et de l’identité française, Jean-Luc Mélenchon voudrait interdire au Pape de venir prononcer des paroles de paix au Parlement européen le 25 Novembre prochain. Visiblement à géométrie variable, sa fibre laïque est bien moins heurtée lorsque le Dalaïlama ou des dignitaires musulmans viennent s’exprimer dans cette enceinte.

Il est également moins préoccupé du respect des consciences lorsque son groupe politique, associé aux duettistes du PPE (conservateurs) et du PSE (socialistes), invite le chanteur (ou la chanteuse?) Conchita Wurst à se produire devant les députés européens."

Posté le 16 septembre 2014 à 15h44 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (11)

Intervention de Mgr Aillet à la manifestation de soutien aux chrétiens d'orient

Le samedi 13 septembre, de nombreux catholiques du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron se sont rendus à Bordeaux à l'occasion d'un rassemblement de soutien aux Chrétiens d'Orient. Monseigneur Aillet y était aussi, accompagnant les familles Chaldéennes de Pau :


Mgr Marc Aillet, Rassemblement en soutien aux... par Diocese64

Intervention de Mgr Aillet lors de la manifestation :

"Chers amis, c’était important pour moi, comme évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, d’être présent à ce rassemblement en solidarité avec les Chrétiens d’Orient. Et en particulier pour accompagner les familles Chaldéennes d’Irak de mon diocèse.

Une quarantaine de famille se sont installées à Pau dans les vingt dernières années, en raison des événements que nous connaissons, fuyant une situation souvent épouvantable dans leur pays.

Ces familles font mon admiration en raison de leur cohésion et de leur ferveur dans la foi : Pratiquant assidus, ils donnent un magnifique témoignage de fidélité dans la paroisse Sainte-Marie du Hameau, dans les quartiers Nord de Pau, où ils sont engagés.

Inquiets pour leurs familles bloquées dans le Nord de l’Irak, ils reçoivent des nouvelles de leurs souffrances, de leurs angoisses devant l’évolution de la situation de ces derniers mois.

Par eux et par d’autres sources nous parviennent ainsi les récits de témoignages bouleversants de la fidélité héroïque de ces Chrétiens qui sont sommés de se convertir à l’Islam ou bien de fuir ou mourir…

L’immense majorité des Chrétiens tiennent bon dans la foi, s’exposant à la persécution sous toutes ses formes : humiliations, expulsions de leurs maisons, de leurs villes, séparation forcée des familles, exils, souffrance des camps de réfugiés où l’on manque du nécessaire,…C’est pour eux que nous arborons aujourd’hui la lettre noûn… [Inscrite par les islamistes sur le mur des maisons chrétiennes en signe d’ultimatum, NDLR]

On doit se réjouir devant la prise de conscience de la Communauté internationale, y compris du gouvernement français, devant la tragédie des Chrétiens et autres minorités religieuses devant la terreur imposée par les djihadistes de l’État Islamique, même si l’on peut –à bon droit- déplorer son retard : Cela fait 10 ans que les Chrétiens vivent ce calvaire en Irak dans l’indifférence générale, et les accélérations récentes étaient depuis longtemps prévisibles.

On doit se réjouir aussi devant les prises de positions de certains responsables musulmans face au sort des Chrétiens en Irak, et l’on voudrait croire que ces personnes feront tout leur possible au nom de la réciprocité, pour faire évoluer le sort des Chrétiens dans les pays musulmans, vers la liberté religieuse, droit fondamentale des droits de la personne humaine avec le droit à la vie, et contre toutes les discriminations qui leurs sont généralement infligées.

L’Œuvre d’Orient, l’AED et bien d’autres organisations humanitaires se dépensent sans compter. Comment pouvons-nous soutenir ce grand élan de solidarité ? Chacun saura prendre, à son niveau, des décisions concrètes.

En attendant, les Chrétiens qui se sentent particulièrement solidaires de leurs frères et sœurs qui souffrent pour le nom du Christ, nous nous tournons précisément vers Celui qui nous réunit en un seul Corps : Il est notre tête, notre rocher, notre appui, notre secours. [...]"

Posté le 16 septembre 2014 à 08h02 par Michel Janva | Lien permanent


     Archives > Cathophobie , Religions : L'Islam

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > Cathophobie , Religions : L'Islam