26 mars 2017

7,8 & 9 avril : Vente pour la réhabilitation de La Chapelle Saint-Bernard à Saint-Etienne

Capture d’écran 2017-03-24 à 14.54.21

Posté le 26 mars 2017 à 08h26 par Michel Janva | Lien permanent

25 mars 2017

Plainte sans suite. Tellement sans suite que les médias restent silencieux

Après avoir trainé le cardinal Philippe Barbarin dans la boue, les médias se gardent bien de relayer le classement sans suite, par le procureur de la République de Lyon de la plainte contre le cardinal Barbarin pour « non-dénonciation » d’agressions sexuelles et « mise en danger de la vie d’autrui ». C'est Famille chrétienne qui relaie cette information :

"Après neuf mois d’enquête, le ministère public a décidé de prendre cette décision « en l’absence d’infraction susceptible d’être caractérisée ».

En mars 2016, Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur, avait déposé une plainte contre Mgr Philippe Barbarin pour « non-dénonciation » d’agressions sexuelles et « mise en danger de la vie d’autrui ». Il reprochait au cardinal lyonnais d’avoir maintenu en fonction le père Jérôme Billioud, qui aurait abusé de lui en 1990 puis en 1993 alors qu’il était respectivement âgé de 17 et 19 ans. Pierre-Henry Brandet s’était confié à Mgr Barbarin dès 2009 et lui avait fait alors part de son projet de porter plainte. Déposée en 2009, cette plainte avait été classée sans suite par la justice."

Posté le 25 mars 2017 à 10h03 par Michel Janva | Lien permanent

24 mars 2017

Mgr Ginoux : Voter est un droit, se préparer à voter est un devoir

Tandis que l’agitation politique continue….

Unknown-20Beaucoup de Français, selon les sondages, semblent décidés à voter lors des prochaines élections présidentielles et législatives. C’est une bonne chose et, comme disciples du Christ, nous avons à nous préoccuper du politique, mais encore faut-il que nous préparions nos esprits pour discerner et agir en conscience.

Le vote le plus négatif est celui que l’on fait par idéologie, par adhésion totale à tel parti politique. Il s’agit alors de faire avancer la personne désignée par le parti où je milite ou, du moins, celui dont je me réclame. C’est pourquoi tant de citoyens ne raisonnent pas et glissent dans l’urne le bulletin où s’inscrit le nom du candidat dont ils ne connaissent peut-être même pas le programme. Nous ne pouvons exercer ainsi notre droit de vote en vérité. Voter est un acte sérieux qui demande que nous formions notre conscience politique, non d’après des slogans (par exemple, « la gauche c’est les pauvres, la droite c’est les riches ») ni en fonction de notre sensibilité (par exemple « le ou la candidat(e) est charmant(e) »). Comment éclairer notre choix au milieu de tant de proclamations, d’interviews, de propos contradictoires, de rétractations et, parfois, d’incohérences ? Notre conscience chrétienne va discerner à partir de fondamentaux, c’est-à-dire d’un bien commun qui se construit selon des critères objectifs et qui peut être réalisé dans un contexte donné. Le discernement juste éloigne du rêve : on pourrait être monarchiste en pensant que ce régime a sa raison d’être mais il faudrait reconnaître l’inanité d’un tel rêve aujourd’hui. De la même manière nous souhaitons globalement que chacun vive décemment mais nous savons que le partage des richesses dépend du cœur de l’homme et, donc, d’un changement total de mentalité. Aucun gouvernement ne réussira cette conversion. C’est à nous de l’opérer.

Des outils

Pour nous aider nous avons des outils : la Parole de Dieu, l’enseignement constant de l’Eglise catholique exprimé fortement dans sa pensée sociale (Cf. compendium de la doctrine sociale). J’ai chargé Robert Gimenez, diacre du diocèse, de faire connaître cette pensée et il travaille régulièrement avec des groupes qui lui font appel. Ce genre de formation devrait intéresser beaucoup de catholiques désireux d’intégrer la pensée de l’Eglise pour toutes les questions d’éthique, de société, de politique. Malheureusement rares sont ceux qui en voient l’intérêt ! Il devient alors difficile de voter « en son âme et conscience » quand on ignore l’essentiel du message chrétien. Ne pas le connaître volontairement est de l’ordre du péché car nous sommes tenus de nous former à l’enseignement de l’Eglise. Il y a aussi des instances de réflexion où l’on peut étudier des textes produits par la Conférence épiscopale et par des associations professionnelles catholiques (par exemple le MCC –Mouvement des cadres chrétiens, les EDC –Entrepreneurs et dirigeants chrétiens,). La connaissance de notre situation économique et financière, de nos stratégies d’alliances, de notre politique sociale, de notre politique étrangère, et des divers domaines où l’Etat intervient nous conduit à connaître par diverses voies (et non pas seulement les grands médias officiels) les lignes du gouvernement et le programme de ceux qui se présentent à nos suffrages.

Les points incontournables

Nous ne trouverons jamais notre candidat idéal. Nous choisissons la plupart du temps « par défaut », selon ce que nous pensons être un « moindre mal ». Il faut aussitôt ajouter qu’un « moindre mal » n’est pas encore un bien ! Nous pouvons faire ce choix dans la mesure où nous discernons qu’avec tel candidat la société aura plus de chance d’être guidée vers le bien tel que je le conçois, en accord avec ma foi chrétienne. Je vais alors prendre en compte ces réalités qui structurent une société. Pour un chrétien la première de ces réalités est le respect de la vie, de toute vie humaine de sa conception à sa mort naturelle, parce que tout être humain est créature de Dieu. Dans ce principe du respect des personnes il y a la nécessité de combattre le chômage pour que chacun puisse vivre en gagnant sa vie. Ceci n’empêche pas de venir en aide aux plus démunis et à ceux qui viennent chez nous pour vivre ou survivre dans la mesure où nous devons réguler cet accueil. Beaucoup de réformes ont touché la société française durant le quinquennat qui s’achève. Certaines sont irrecevables pour la conception chrétienne de l’homme et de la femme. Nous ne pouvons guère attendre l’abolition de ces réformes mais nous devons susciter le débat et faire entendre notre voix. Là aussi la posture des candidats est un indicateur précieux. Enfin, pour résumer ce que doit chercher un électeur chrétien c’est la personne qui, en toute vérité, manifeste en actes qu’elle est au service de son pays, de son département ou de sa commune parce qu’elle l’aime au point de se donner à cette réalité. C’est alors une vocation !

Mgr Bernard Ginoux, évêque de Montauban.

Texte paru dans le Bulletin Catholique de Montauban

Posté le 24 mars 2017 à 08h57 par Michel Janva | Lien permanent

23 mars 2017

Consécration au Coeur immaculé de Marie : supplique à nos Evêques

De l'abbé Hubert Lelièvre, Délégué épiscopal à la famille du diocèse d'Avignon :

Images-8"Nos Évêques seront réunis à Lourdes dans les prochains jours pour une session de travail. Depuis la Grotte de Lourdes, la Vierge Marie se penche aujourd'hui encore sur ce que chaque famille, chaque paroisse, chaque ville, notre pays souffre, vit et espère et construit. Cette semaine de travail précède de peu l'attendu pèlerinage du Saint-Père le Pape François à Fatima, à l'occasion du centenaire des apparitions, avec la présence annoncée  pour le moment de cinq chefs d’États. Et la probable canonisation de François et Jacinthe.

Dans les homélies de Saint Jean Paul II et de Benoit XVI à Fatima, se trouve clairement exprimé l'enjeu du combat spirituel que nous vivons  : la foi, la vie, la famille. Nous vivons des heures douloureuses et décisives pour notre pays. Le fait que nos Évêques se trouvent réunis à Lourdes est pour nous un appel que nous lançons avec confiance. Nous implorons que nos Évêques réunis comme dans un Cénacle au pied de la Grotte de Lourdes, consacrent au Cœur immaculé de Marie, notre pays, chaque famille, chaque paroisse, chaque diocèse. Cet acte de confiance est tellement attendu !

Comme un cri qui monte de nos âmes ; conscients que dans les heures décisives le peuple s’est toujours tourné vers Notre-Dame et a toujours obtenue son secours, sa protection et délivrance. La France est particulièrement honorée de tant de visitations de Notre-Dame. Nous nous engageons à être en profonde communion spirituelle le jour de cette consécration en consacrant nous-mêmes nos familles, nos personnes, notre ville, notre pays, au Cœur immaculé de Marie."

Posté le 23 mars 2017 à 20h25 par Michel Janva | Lien permanent

26 mars : messe pour la France à Toulouse

Le Groupe de Prière Toulousain “ Saint Louis de France” vous invite à une MESSE pour la France, le Dimanche 26 Mars 2017 à 11h00, en l'église Saint-Joseph de Toulouse (40, avenue Saint-Exupéry - 31400 Toulouse).

« France ! Qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? » Saint Jean-Paul II, au Bourget-Paris en 1980.

Posté le 23 mars 2017 à 17h21 par Michel Janva | Lien permanent

13-14 mai : prochain forum à Paris sur l'évangélisation des musulmans

Capture d’écran 2017-03-22 à 19.57.39

Posté le 23 mars 2017 à 15h57 par Michel Janva | Lien permanent

Pèlerinage pour la France, le chanoine Denis répond à nos questions

Pourquoi organiser un tel pèlerinage ?

Fullsizeoutput_5Comme vous pouvez le constater, à l’occasion des échéances électorales un certain nombre d’initiatives sont prises dans les diocèses et des prêtres de tout horizon organisent des conférences, des veillées de prières ou encore des neuvaines pour la France. Avec mes confrères du Sud de la France, en cette période pleine d’incertitudes, il nous apparaissait important de ne pas rester les bras croisés : en proposant ce pèlerinage pour la France, nous ne cherchons pas autre chose qu’à relier le temps d’une journée l’Eglise militante avec l’Eglise triomphante. Le 29 avril prochain, pour les fidèles du rang il s’agira de marcher en compagnie des saints de France pour la France.

Quel est le sens de cette démarche ? 

Avant toute chose : remplir un devoir de cohérence ! Dans notre existence, il ne peut y avoir deux vies parallèles : la vie qu’on nomme spirituelle et l’autre, la vie dite séculière. En tenant compte de ses racines chrétiennes, la fille aînée de l’Eglise est en mesure de donner une orientation sûre à ses citoyens, de renforcer cette conscience d’appartenir à une civilisation commune. La question n’est pas tant de « vivre ensemble » que de « prendre plaisir à vivre ensemble ». C’est ce qu’on appelle vivre en chrétienté. La civilisation chrétienne est bien plus je crois qu’un consensus mou, elle est civilisatrice dans la mesure où s’appuyant sur les principes de l’évangile elle dessine les espaces de paix et de sociabilité pour reprendre l’expression plaisante du professeur Pierre Chaunu. A nous de donner corps à tout cela. Parce que nous sommes baptisés, parce que nous ne venons pas de nulle part, parce que nos terres sont charnelles et que nous avons tant reçu d’elles, il nous appartient de maintenir greffé le sarment sur la vigne qui est le Christ ! Un tel pèlerinage, nous avons l’audace de le penser, peut y contribuer.

Pourquoi à la grotte de la Sainte-Baume ? 

Parce que l’endroit est incroyablement sauvage et saisissant. Le Père Lacordaire, restaurateur de la présence religieuse à la grotte, rappelait avec son verbe de feu que les lieux saints sont au monde ce que les astres sont au firmament : une source de lumière, de chaleur et de vie. Cela s’applique en tout point à notre lieu de pèlerinage. Lorsque l’on gravit les marches qui mènent jusqu’à la grotte, elle-même encastrée dans la barre rocheuse du massif de la Sainte-Baume, on a vraiment l’impression d’être enveloppé par des siècles de prières. Rendez-vous compte que Sainte Marie-Madeleine y a vécu selon la Tradition les trente dernières années de sa vie, dans un quotidien fait de louanges et de pénitences ! Du reste, la grotte de la Sainte-Baume participe de ce que sont les villes du Sud de la France, du Languedoc à la Provence : des postes frontières à l’identité marquée et au patrimoine séculaire. Depuis le parvis de la chapelle de la grotte, la vue est tout simplement splendide. Le sanctuaire de la Sainte-Baume vaut autant un pèlerinage qu’il vaut le détour. De là-haut, tel un gabier dans sa hune, comment ne pas se sentir sentinelle de l’évangile ou veilleur d’espérance !

Comment cette journée du 29 avril va-t-elle se dérouler ?

IMG_5727Tout d’abord, il ne vous aura pas échappé que le 29 avril coïncide avec le samedi de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle. Plus que jamais l’heure sera au service de la promotion intégrale de la personne humaine et du bien commun comme nous le demande la note doctrinale sur l’engagement et le comportement des catholiques dans la vie politique. Aussi durant notre marche, nos affiches ce seront nos bannières, nos slogans seront des cantiques et nos promesses seront nos prières. Les pèlerins se retrouveront à 10h à Nans-les-Pins sur la place « le Ferrage » pour un premier tronçon de deux heures de marche. Nous profiterons du parc et de l’hostellerie de la Sainte-Baume pour la halte déjeuner avant de repartir pour une ultime heure de marche jusqu’à la grotte. Des prêtres et des religieuses accompagneront la colonne. A 15h Monseigneur Wach célébrera la messe solennelle de clôture. C’est une journée de grâce qui s’annonce et j’invite tous ceux qui ont une certaine idée de la France et qui ne veulent pas qu’elle meurt à venir nous rejoindre !

Cars au départ de Béziers, Montpellier et Nîmes

Possibilité de covoiturage depuis Nice et Cannes

Renseignements et inscriptions : saintebaume2017@icrsp.org

Posté le 23 mars 2017 à 14h20 par Michel Janva | Lien permanent

29 avril : pèlerinage pour la France à la Sainte Baume

Capture d’écran 2017-03-21 à 20.09.37

Posté le 23 mars 2017 à 14h10 par Michel Janva | Lien permanent

Vendredi 24 mars, adoration eucharistique de l'Alliance Saint Jean-Marie Vianney

Communiqué de l'Alliance Saint Jean-Marie Vianney :

L'Alliance Saint Jean-Marie Vianney propose une adoration eucharistique pour consoler le Cœur Sacerdotal de Jésus des outrages eucharistiques et des fautes sacerdotales.
A saint Joseph de Pont-du-Las entrée sur la gauche, de 20h à 22h vendredi 24 mars.
Les Adorations sont dirigées par l'abbé Lambilliotte, aumônier nommé par monseigneur Rey.
 
D'autre part, une récollection, ouverte à tous, est proposée également, le vendredi 7 avril  de 9h à 16h, toujours au Pont-du-Las. 
2 conférences, messes, confessions, chemin de croix, adorations.
Inscription au 06.59.64.68.47
 
L'Alliance St Jean-Marie Vianney est constituée de deux branches, les membres priants et les membres jeûneurs.

1/ Une prière quotidienne d’engagement unissant les différents membres.

Cette prière est le seul engagement obligatoire à tous.

2/ Membres jeûneurs, pas plus d’une fois dans la semaine.

 Le jeûne est plus puissant que les discours.

  • Jeûne de l’Eglise
  • Jeûne au pain et à l’eau
  • Récitation de la prière de l’Alliance tous les jours 

3/ Les membres priants

  • Récitation de la prière de l’Alliance tous les jours (voir ci-dessous).Leurs prières ne sont pas exclusivement réservées pour le sacerdoce.
  • Offrande d’une journée de leur semaine pour les intentions de l’Alliance et tout spécialement pour demander de saintes et nombreuses vocations.
  • Les autres jours, ils peuvent continuer à faire de petits sacrifices. 
Prière de l'Alliance

Mon Dieu,

Avec saint Jean-Marie Vianney, je vous prie pour tous vos prêtres.

Je vous demande pour eux la sainteté.

Je vous demande qu'ils aiment profondément leur sacrifice et qu'ils le vivent avec amour.

Je vous demande pour eux l'obéissance, l'esprit de détachement, une inaltérable et limpide chasteté, ainsi que l'abnégation, l'humilité, la douceur, le zèle, le dévouement.

Je vous demande qu'aucune âme ne les approche sans vous aimer d'avantage.

Je vous demande, mon Dieu, de semer par eux dans le monde, des grâces mariales, qui révèlent à quel point Marie est notre Mère.

Et pour qu'il en soit ainsi, pour que votre règne s'étende et s'affermisse par eux sur la terre, Je vous promets, O Jésus, de m’immoler avec Vous, de tout mon cœur.

 Ainsi soit-il.

Posté le 23 mars 2017 à 13h07 par Marie Bethanie | Lien permanent

3 avril : conférence à Toulon avec le Père Augustin-Marie Aubry et Anne-Lise Blanchard

TOULON - 3 avril 2017 - Pere AUBRY - AL BLANCHARD

Posté le 23 mars 2017 à 11h55 par Michel Janva | Lien permanent

22 mars 2017

30 mars : Mission Angélus à Fontenay-aux-Roses, pour l'évangélisation des musulmans

Après le succès des deux premières rencontres, la troisième soirée (sur quatre) animée par Mission Angélus, pour l'évangélisation des musulmans aura lieu jeudi 30/03 à 20h30.

Seront traités les thèmes du Salut et de la notion de violence : 

  • Qu'en disent les textes sacrés pour les chrétiens et les musulmans, références précises à l'appui ? 
  • Que signifie "martyr" pour les uns et pour les autres ? 
  • Un - même - Dieu peut-il proposer le djihad et les béatitudes ? 
  • Comment le bon Dieu nous demande de promouvoir Sa Paix et Son amour ?

Lieu: Crypte de la Chapelle Sainte Rita 7 rue Gentil-Bernard - 92260 FONTENAY-AUX-ROSES (face au RER B de Fontenay aux Roses)

Posté le 22 mars 2017 à 15h14 par Michel Janva | Lien permanent

Trentain à la divine miséricorde pour la France du 24 mars au 23 avril

Capture d’écran 2017-03-21 à 21.19.36 Capture d’écran 2017-03-21 à 21.20.45

Posté le 22 mars 2017 à 08h15 par Michel Janva | Lien permanent

21 mars 2017

22 mars à Toulouse : Témoignage de deux pèlerins sur les Routes d'Europe

Couverture 600Mercredi 22 mars à 20h15, conférence à la chapelle St Jean-Baptiste, 7 rue Antonin Mercier à Toulouse.

Robert et Claudia Mestelan - La Route des Anges

Témoignage de deux pèlerins sur les Routes d'Europe et présentation de la réhabilitation de la chapelle St Hilaire de Beaumes de Venise.

Posté le 21 mars 2017 à 22h56 par Michel Janva | Lien permanent

28 mars à Paris : "Les bienfaits de la Confession dans les familles et pour l'Eglise"

Capture d’écran 2017-03-20 à 21.41.55

Posté le 21 mars 2017 à 16h41 par Michel Janva | Lien permanent

10e Pèlerinage du monde des médias le 22 avril

Capture d’écran 2017-03-18 à 17.49.48

Posté le 21 mars 2017 à 11h54 par Michel Janva | Lien permanent

20 mars 2017

Le pèlerinage de Chartres des étudiants n’aura pas lieu

Alors qu'il existait depuis 1936 :

"Cette année, il n’y aura pas de pèlerinage des étudiants vers Chartres, il a semblé nécessaire aux évêques de changer la proposition. En concertation avec le cardinal Vingt Trois et les évêques d’Ile-de-France, un autre projet est proposé, celui d’une marche vers Montmartre dans la nuit du 28 au 29 avril 2017. Ce pèlerinage destiné aux 18-30 ans verra converger les différents groupes d’étudiants de Paris, et de certains diocèses d’Ile de France, après un enseignement donné par les aumôniers dans leurs lieux respectifs, vers ce sanctuaire consacré au Sacré-Cœur et à l’adoration eucharistique. Après une soirée de louange, adoration et confession, en cette année d’élection une messe pour la France y sera célébrée par Mgr Jérôme Beau.

Ce pèlerinage était profondément ancré dans les traditions estudiantines et remontait à la veille de la Seconde guerre mondiale. En 1935, une poignée d’étudiants de la Sorbonne décide en effet de marcher vers Chartres à la suite de Péguy. Ce dernier avait en effet accompli le pèlerinage de Chartres en 1912, accomplissant un vœu fait l’été précédent pour la guérison de son fils malade. Deux étudiants  portent l’initiative, Marie-Claude Pfenninger et Jean Aubonnet. L’année suivante, le pèlerinage étudiant est né : il dure trois jours et accueille une centaine de pèlerins.

Il continue à se développer et perdure malgré la guerre. Le Père Faidherbe, dominicain, donne au pèlerinage  des années 40 un dynamisme et une structure qui vont lui permettre de devenir le grand moment de l’année pour les groupes d’étudiants catholiques. En 1945, il rassemble déjà 4.000 marcheurs ! [...]"

Les étudiants qui veulent pèlerine vers Chartres pourront le faire à la Pentecôte.

Posté le 20 mars 2017 à 22h12 par Michel Janva | Lien permanent

23 mars : recollection pour dames à Paris

La prochaine recollection du jeudi prêchée par l’abbé Le Coq, FSSP (pour "dames") aura lieu le : le jeudi 23 mars de 9h à 12h30

Au Monastère de la Visitation (68 avenue Denfert Rochereau, Paris 75014, métro Denfert Rochereau, RER Port-Royal).

  • 9h : temps d’accueil et de prière dans la chapelle
  • 9h 30 : messe célébrée en la forme extraordinaire, et confessions par l’Abbé Damaggio, FSSP
  • 10h 45 : 1er enseignement
  • 11h 30 pause café
  • 11h45 2ème enseignement

PAF 6 euros location de la salle + participation libre aux frais des abbés déjeuner partagé proposé, tiré du sac vers 12h30 (merci d’apporter pour 4/5 un plat salé ou sucré) que celles qui n'ont pas prévu ou rien apporté se sentent libres de participer. Elles seront bien volontiers accueillies.

Autres dates : 27 avril et 12 mai.

Posté le 20 mars 2017 à 14h21 par Michel Janva | Lien permanent

19 mars 2017

Témoignage d'un tailleur de pierres

A propos de la construction de l'autel de l'église du couvent de la Fraternité Saint Vincent Ferrier :

Posté le 19 mars 2017 à 15h42 par Michel Janva | Lien permanent

19-21 mai : retraite pour hommes aux Barroux

L’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux organise une récollection pour les messieurs, du vendredi 19 mai (soir) au dimanche 21 mai 2017 (après-midi).

Renseignements : s’adresser au R.P. Hôtelier :

Abbaye Ste-Madeleine 84 330 LE BARROUX

Tel. : 04 90 62 56 31

Courriel : hotellerie@barroux.org

Posté le 19 mars 2017 à 14h26 par Michel Janva | Lien permanent

Croisade de prières et de pénitences pour les élections

Un lecteur m'envoie cette croisade qui date du début du XXe siècle :

IMG_2835

IMG_2836

IMG_2837

Posté le 19 mars 2017 à 10h36 par Michel Janva | Lien permanent

Pèlerinage aux Etats-Unis du 30 juillet au 10 août

L'Abbé Cyrille Debris, agrégé de l'université, prêtre de l'archidiocèse de Rouen, organise un pèlerinage aux Etats-Unis cet été. C'est un programme vraiment original car on ne voit jamais de pèlerinage aux USA:

"Les États-Unis sont un pays parfois mal compris en France où on a tant des préjugés. Leur histoire est pourtant extrêmement riche, leur vie religieuse intense et j’espère vous les faire aimer comme je les ai appréciés lorsque j’y ai étudié pendant 1 an à Washington DC. Ce pèlerinage est axé sur quelques figures de la sainteté nord-américaine : des Amérindiens (Ste. Kateri Tekakwitha) aux nouveaux arrivants (Ste. Marguerite Bourgeoys) et aux générations suivantes (St. André Bessette, Vénérable Abbé McGivney) et lorsque l’Amérique du Nord accueillait les Européens fuyant le nazisme (la famille von Trapp, l’impératrice Zita). Ces régions de Boston et de Montréal sont parmi les plus marquée par le catholicisme avec Chicago et New York.

Nous étudierons sur place les hauts lieux de l’histoire américaine : des tout premiers colons du Mayflower (Plymouth) en 1620 aux Patriots qui prirent les armes contre les habits rouges britanniques à la Guerre d’Indépendance (Boston, Concord) en 1775. Nous évoquerons aussi l’histoire de l’opposition entre l’Angleterre et la France dans ce contexte (Fort Ticonderoga). L’histoire s’écrit avec de grands hommes (les présidents Coolidge et Kennedy) ou bien par l’effort des petites gens qui contribuèrent à l’histoire d’un pays industrieux (la première révolution industrielle à Lowel, les glaces Ben & Jerry’s) qui permet l’enrichissement d’une classe aisée qui fonda de nombreux musées. Nous verrons aussi l’habitat traditionnel au cours des siècles : du XVIIe au XXe siècle, différents paysages : des côtes de l’Atlantique à la vallée du St. Laurent, en passant par les montagnes du Vermont. Ce pays a une riche tradition culturelle marquée par des géants de la littérature mondiale (Le Dernier des Mohicans, La Case de l’Oncle Tom, Les quatre filles du Dr. March), des grandes universités (Yale), des collectionneurs (Webb, Pope-Riddle). Bref, un bel aperçu de la diversité et foisonnante richesse de la culture américaine."

Posté le 19 mars 2017 à 10h20 par Michel Janva | Lien permanent

L’angélus de midi pour la France et pour la paix du 25 mars au 15 août

Sans titre1

Des recteurs de sanctuaires français coordonnent leurs actions de prière pour l’avenir de notre pays. Les élections présidentielles et législatives à venir en sont une étape importante, mais notre prière se poursuivra au delà des élections. C’est pourquoi le réseau « Des sanctuaires prient pour la France » propose de retrouver jusqu’au 15 août 2017 l’origine de la prière de l’Angélus de midi en l’offrant pour la paix, en particulier dans notre pays.

Prier l’Angélus de midi pour la paix

D’abord prié uniquement le matin puis le soir, c’est en 1472 que Louis XI prescrit à tout son royaume l'extension de l'Angélus à midi, et demande qu'à cette heure-là l'intention de prière soit la paix.

L'Angélus reprend 3 versets bibliques, véritables résumés la foi chrétienne, empruntés à saint Luc

  1. « L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie. - Et elle conçut du Saint-Esprit. » (Luc 1, 26-28),
  2. « Voici la Servante du Seigneur. - Qu’il me soit fait selon ta parole. » (Luc 1, 38),
  3. et au prologue de saint Jean « Et le Verbe s’est fait chair. – Et il a habité parmi nous. » (Jean 1, 14), suivi chacun par un Je Vous Salue Marie.

On termine par une prière très ancienne, l’oraison du 4ème dimanche de l’Avent, résumé de notre cheminement spirituel :

« Que ta grâce Seigneur se répande en nos cœurs ; par le message de l’ange, tu nous as fait connaître l’Incarnation de ton Fils bien-aimé ; Conduis-nous, par sa Passion et par sa Croix, jusqu’à la gloire de sa Résurrection. »

Une nuit de prière du 14 au 15 août 2017 dans nos sanctuaires

Notre prière commune se terminera par des veillées de prière dans nos sanctuaires, la nuit du 14 au 15 août 2017, veille de la fête de l’Assomption de Marie, patronne principale de la France.

Les 16 recteurs membres du réseau au 14 septembre 2017 :

  • Cotignac                                                                    
  • Jérusalem - Ste Anne                                                            
  • Laghet                                                                      
  • Le Puy-en-Velay - ND de France                    
  • Le Puy en Velay - St Joseph
  • L’Ile-Bouchard
  • Lorette Italie
  • Notre-Dame du Chêne
  • Notre-Dame de Cléry
  • Paray-Le-Monial
  • Paris (Cathédrale Notre-Dame)
  • Paris (Notre-Dame du Perpétuel Secours)
  • Paris (Notre-Dame des Victoires)  
  • Pellevoisin
  • Pontmain
  • Rocamadour

La prière officielle du réseau :

Sainte Vierge Marie, Notre-Dame,

Vous avez porté depuis des siècles un regard d’amour sur le pays de France et sur le peuple français. Vous l’avez protégé et aidé de mille manières et vous avez manifesté à de nombreuses reprises votre présence sur cette terre. Malgré toutes leurs faiblesses et leurs péchés, les chrétiens de France vous ont montré souvent leur tendresse et leur confiance. Ainsi, un pacte d’affection s’est créé entre la France et vous-même, déterminant de la sorte un chemin privilégié vers le Cœur de votre Fils Jésus.

Aujourd’hui, Vierge Sainte, nous tournons nos regards vers vous avec plus d’insistance. Vous savez que dans notre pays, comme dans le monde entier, se joue l’avenir de l’être humain, de la famille, et de la civilisation et de la vie. Vous voyez que les forces de destruction de l’homme sont à l’œuvre comme jamais, séduisant les esprits et les cœurs. Vous êtes la femme de l’Apocalypse qui, avec l’aide des anges, combattez le démon. Prenez-nous en pitié. Ne nous abandonnez pas dans le combat. Ecoutez les humbles prières que nous faisons monter vers vous avec un cœur d’enfant. Permettez que la vérité, la pureté, la foi, l’union des cœurs triomphent chez nous, non pour nous glorifier nous-mêmes, mais pour servir dans le monde entier, avec générosité, Jésus Sauveur des hommes, votre divin Fils. Faites de nous des hommes et des femmes courageux et fervents, dignes de leurs pères et préparant des générations futures qui continueront l’œuvre de l’amour dans notre pays et sur toute la terre.

Amen.

Posté le 19 mars 2017 à 08h59 par Michel Janva | Lien permanent

13 mai : pèlerinage de l'Institut du Christ-Roi à Rocamadour

Pele roca 13 mai affiche

Posté le 19 mars 2017 à 08h41 par Michel Janva | Lien permanent

Journées d'entraide de l'Oeuvre de l'Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem les 24 et 25 mars à Paris

Capture d'écran 2017-03-13 16.15.43

Posté le 19 mars 2017 à 07h53 par Michel Janva | Lien permanent

17 mars 2017

20 mars : conférence de carême de Mgr Léonard à Martigues (13)

Capture d’écran 2017-03-14 à 07.24.52

Posté le 17 mars 2017 à 19h22 par Michel Janva | Lien permanent

20 mars : soirée de prière en l'honneur de saint Joseph pour la France

Capture d’écran 2017-03-16 à 21.16.50

Posté le 17 mars 2017 à 13h16 par Michel Janva | Lien permanent

16 mars 2017

18 mars : chapelet pour la France à Toulouse

Le Groupe de Prière Toulousain“ Saint Louis de France” vous invite à un CHAPELET pour la FRANCE le Samedi 18 Mars 2017 de 14h30 à 15h30,en l'église Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse.

« France ! Qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? »Saint Jean-Paul II, au Bourget-Paris en 1980.

Posté le 16 mars 2017 à 07h44 par Michel Janva | Lien permanent

13 mars 2017

Un nouveau logo pour le diocèse de Tulle

Le diocèse de Tulle prie Le Salon Beige de présenter son nouveau logo :

Logo-2017

Inspiré de symboles religieux et locaux, ce nouveau logo donne à l’Eglise catholique en Corrèze une identité affirmée, au service de l’élan missionnaire insufflé par Monseigneur Bestion lors de ses orientations pastorales, dans lesquelles il a préconisé

«l’initiation de processus nouveaux pour une Eglise évangélisatrice»

Selon trois directions : la fraternité, l’élan missionnaire et l’appel.

En cette année jubilaire (700 ans du diocèse) la mise en avant de la cathédrale permet d’associer la signature du diocèse à un symbole historique, représentatif de la Corrèze catholique. Le ‘C’ est clairement mis en évidence symbolisant ainsi le rassemblement de tous les Catholiques de Corrèze autour du Christ, unis et frères dans la Foi.

Le bleu traditionnellement associé à la Vierge-Marie, rassure, et suscite la confiance. Le bleu marine particulièrement représente la fidélité (de Dieu), et la fiabilité (de l’Eglise). C’est un symbole d’Espérance et de Foi. Associé au vert il évoque la continuité et la stabilité de l’Eglise catholique. Le vert synonyme de vie et de croissance, est traditionnellement associé à la Corrèze riche de verdures. Dans le monde entier le vert est associé à l’idée de sécurité, de positif. Il évoque également le printemps, temps de renouveau et d'espérance.

Posté le 13 mars 2017 à 14h48 par Michel Janva | Lien permanent

16 mars : Mgr Santier et les candidats à la présidentielle réunis par les AFC

2017 03 16 AFC Nogent Elections

Parmi ceux qui ont répondu (mis à jour le 14/03) :

  • Bruno Gollnisch pour Marine Le Pen
  • François Cocq, secrétaire général du Parti de Gauche, pour Mélenchon
  • Jacques Alain Bénisti, député-Maire de Villiers/Marne pour Fillon
  • Laurent Jacobelli, porte-parole de Dupont-Aignan
  • Hamon : pas de réponse
  • Jean-François M’Baye, Equipe départementale, pour Macron 

Posté le 13 mars 2017 à 14h15 par Michel Janva | Lien permanent

12 mars 2017

La censure de l'oligarchie frappe... Qui ? Devinez ! [Add.]

L'Eglise catholique bien sûr ! Quelle question !! Cet article (confirmé ici) nous apprend que l'affiche de campagne du denier du culte dans le diocèse de Gap a été interdite d'affichage public par les farceurs dits "autorité de régulation professionnelle de la publicité" (ARPP), sous prétexte qu'elle discréditerait les politiques.

Quelle farce ! C'est vrai qu'avec les Guignols de l'Info, les révélations des Canards plus boiteux les uns que les autres du système médiatique aux ordres, les politiciens de la République fromagère étaient jusqu'ici protégés de toute forme de dérision. Ci-dessous l'objet du délit.

C6janKPXUAAhw0S

Mais pendant ce temps-là, toutes les pubs les plus dégueulasses sont étalées aux yeux de tous.

Vous pouvez demander des explications auprès de l'ARPP, par courriel, ou en appelant à ce numéro:  01 40 15 15 40.

Addendum: l'ARPP ayant été consultée par plusieurs de nos lecteurs, elle a répondu à ceux-ci en les orientant vers cet article, qui étaie l'idée que l'ARPP n'aurait qu'un rôle de conseil auprès des agences publicitaires.

Posté le 12 mars 2017 à 18h48 par Paula Corbulon | Lien permanent

25 mars : Conférence sur la Vie par le cardinal Robert Sarah

SPour la première fois en France, le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements donnera une conférence sur la vie, dans laquelle il expliquera que « la vie humaine est un enjeu majeur de civilisation, elle est même le principal enjeu de la survie de notre civilisation ». Cette conférence est organisée conjointement par la Fondation Jerôme Lejeune et par l’association de ses amis. Elle revêt un caractère exceptionnel tant par son organisation que par son contenu.

17h00 Conférence sur la vie par le Cardinal Robert Sarah

18h30 Messe anniversaire pour Jérôme Lejeune

Eglise saint Augustin, place saint Augustin, Paris 8ème

Posté le 12 mars 2017 à 15h10 par Michel Janva | Lien permanent

25 mars : Consécration des familles à Baillet en France (95)

8246582981488657251Consécration des familles avec l'Abbé David Lamballe Aux Pieds de Notre Dame de France à Baillet en France (95) le 25 Mars 2017

Vvous pouvez vous y joindre pour faire votre Consécration Solennelle: 16h30 Messe Adoration Consécration. Fin vers 19 heures.

Inscrivez vous: Abbé David Lamballe ​david.lamballe@gmail.com OU consecration@notre-dame-france.fr

Posté le 12 mars 2017 à 12h20 par Michel Janva | Lien permanent

Retraites dans l’esprit de saint François de Sales

Les chanoines de l'Institut du Christ-Roi Souverain prêtre prêcheront des retraites dans l’esprit de saint François de Sales :

  • Du 4 au 7 avril, chez les soeurs adoratrices, au Noirmont en Suisse (accès depuis la gare de Belfort TGV - navette organisée). Thème : le mystère de Pâques.
  • Du 18 au 21 juillet, au séminaire de Gricigliano, près de Florence en Italie. Thème : les apparitions à Fatima.
  • Du 25 au 28 juillet, chez les soeurs adoratrices, à Maria Engelport (Treis Karden) en Allemagne. Thème : les apparitions à Fatima.

Pour plus d’informations et pour s’inscrire: http://www.retraites.icrsp.org, ou écrire à retraites@icrsp.org.

A propos, voici ce que dit saint François de Sales des retraites : 

« Il n’y a point d’horloge, pour bonne qu’elle soit, qu’il ne faille remonter ou bander deux fois le jour, au matin et au soir ; et puis, outre cela, il faut qu’au moins une fois l’année, l’on la démonte de toutes pièces, pour ôter les rouillures qu’elle aura contractées, redresser les pièces forcées et réparer celles qui sont usées. Ainsi celui qui a un vrai soin de son cœur, doit le remonter en Dieu au soir et au matin [...] ; et outre cela, il doit plusieurs fois considérer son état, le redresser et accommoder ; et enfin, au moins une fois l’année, il le doit démonter, et regarder par le menu toutes les pièces, c’est-à-dire toutes les affections et passions d’icelui, afin de réparer tous les défauts qui y peuvent être. Et comme l’horloger oint avec quelque huile délicate les roues, les ressorts et tous les mouvants de son horloge, afin que les mouvements se fassent plus doucement et qu’il soit moins sujet à la rouillure, ainsi la personne dévote, après la pratique de ce démontement de son cœur, pour le bien renouveler, le doit oindre par les sacrements de confession et de l’Eucharistie. Cet exercice réparera vos forces abattues par le temps, échauffera votre cœur, fera reverdir vos bons propos et refleurir les vertus de votre esprit. » 

Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote.

Posté le 12 mars 2017 à 10h57 par Michel Janva | Lien permanent

Restauration du cloître de la Chapelle Saint-Pierre-ès-Liens

Depuis plus de 20 ans, l'association de sauvegarde du patrimoine "Mémoire du Futur de l'Europe", incarnée par un homme passionné, Reynald Secher, à la tête d'une équipe de jeunes bénévoles, travaille un mois chaque année pour restaurer la Chapelle Saint-Pierre-ès-Liens afin de la tirer de l'oubli, de la faire renaître et, à terme, d'en faire le Mémorial de l'extermination de la Vendée.

Cette chapelle détruite à la Révolution française par la colonne "Le Cordelier" est aujourd'hui une aventure humaine exceptionnelle puisque c'est plus de 1200 jeunes qui ont oeuvré pour la restaurer. Cet été l'objectif est de poser la couverture du cloître, du Mémorial et de la salle dite "des généraux", soit plus de 600m2.

C'est pourquoi l'association a lancé une première souscription de 20 000 € qui permettra de financer la charpente et la couverture du cloître. Aidez-la en finançant ce projet et en le relayant autour de vous. Les petits ruisseaux font les grandes rivières et les petites chapelles l'âme de la France.

Posté le 12 mars 2017 à 10h11 par Michel Janva | Lien permanent

La France a besoin de prières

Capture d’écran 2017-03-06 à 18.02.59

Posté le 12 mars 2017 à 08h01 par Michel Janva | Lien permanent

23-27 mars : Nuits des témoins

Image006

Posté le 12 mars 2017 à 07h54 par Michel Janva | Lien permanent

10 mars 2017

Divine Box, la box mensuelle des meilleurs produits monastiques, sort en avril sa première box

Super-logo-divine-boxDivine Box c’est l'aventure dans laquelle se sont lancés deux frère et soeur pour valoriser le savoir-faire monastique gourmet et l’épicerie fine Made in Abbayes. Côme, encore étudiant sur les bancs d’HEC Entrepreneurs, explique :

“Les produits monastiques sont sains, artisanaux, délicieux et de grande qualité: tout ce que désirent les consommateurs aujourd’hui. Mais nous avons constaté qu’il était parfois difficile de se procurer ces produits”.

Et effectivement l'artisanat monastique a tout pour plaire : les confitures sont élaborées avec les fruits du verger, les terrines avec les animaux de la ferme du monastère, et le vin avec les vignes de l’abbaye. Bref, c’est naturel, sain et Made in France !

Le concept : Divine Box, c’est une box mensuelle de produits monastiques avec une nouvelle thématique chaque mois avec par exemple : box des monastères spéciale apéro, autour de la vigne, à la découverte du chocolat etc...

Les clients peuvent s’abonner pour 3 mois, 6 mois, ou sans engagement de durée, et peuvent choisir deux tailles : la Divine Box des curieux (environ 5 produits), ou la Divine Box des gourmands (environ 7 produits). Tout est scrupuleusement testé, goûté et sélectionné par la fine équipe pour être ensuite livré chez vous chaque mois. Des surprises et un petit livret explicatif sur les produits monastiques et les abbayes du mois accompagnent même chaque box !

Posté le 10 mars 2017 à 16h23 par Michel Janva | Lien permanent

09 mars 2017

10 mars - débat avec Xavier Lemoine : Concilier foi et politique dans l'exercice d'un mandat

X

Posté le 9 mars 2017 à 18h37 par Michel Janva | Lien permanent

08 mars 2017

Quels sont les liens entre Notre-Dame et la France?

Entretien avec Anne Bernet, historienne. Une vidéoformation proposée par Notre Dame de Chrétienté. 

Posté le 8 mars 2017 à 09h52 par Michel Janva | Lien permanent

18 mars : Marche de saint Joseph à Paris

Capture d’écran 2017-03-07 à 07.03.49Le samedi 18 mars 2017, pour la 7e année consécutive, des milliers d’hommes catholiques se rassembleront à Paris à l’occasion de la fête de la Saint Joseph. Dès l’aube, du parvis de leur paroisse ou du préau des écoles de leurs enfants, ils chemineront dans les rues de la capitale, en petits groupes, pour échanger ensemble sur leurs vocations d’hommes, d’époux et de père, autour du thème choisi, inspiré par Sainte Thérèse de Lisieux : « Aimer c’est tout donner ».

Les pèlerins convergeront en début d’après-midi vers le parvis de la cathédrale Notre Dame de Paris. Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire, présidera la messe de la solennité de la Saint Joseph à partir de 14h30. Pour la première fois, une ostension de la sainte couronne d’épines du Christ sera proposée aux pèlerins.

Ils se rendront ensuite en l’église Saint Sulpice à 17h00 afin d’écouter une conférence du philosophe Fabrice Hadjadj, consacrée au don de soi dans la vie conjugale.

Puis, c’est en procession dans les rues de Paris qu’ils gagneront à 19h30 l’église Sainte Eustache pour un dîner partagé qui sera suivi d’une veillée de prière à laquelle s’associeront les familles des pèlerins ainsi que les nombreux prêtres mobilisés pour les confessions.

La Marche de Saint Joseph est organisée tous les ans par l’association du même nom, animée par des hommes laïcs catholiques. L’évènement est soutenu par le Diocèse de Paris. Son accompagnement spirituel est confié au Père Jean-Philippe Fabre, professeur au Collège des Bernardins. Les hommes, dans leur vie personnelle, professionnelle, familiale, conjugale sont dans l’attente de moments authentiques et fraternels. En participant à cette marche vivante et missionnaire, ils aspirent à vivre un vrai temps de partage, de rencontres et de prière.

Posté le 8 mars 2017 à 07h58 par Michel Janva | Lien permanent

05 mars 2017

Conférences de carême : «le sacrifice de la messe dans la vie intérieure»

Report_lourdes_2016_portraits_01HHHChaque dimanche à 17 heures, l’abbé Pierre-Marie Laurençon, actuel recteur de la maison de la FSSPX à Montgardin (Hautes-Alpes), prêchera à Saint-Nicolas du Chardonnet durant le carême. Ses prédications auront pour thème « le sacrifice de la messe dans la vie intérieure ».

Il s’attachera à montrer les liens entre la montée au calvaire vers lequel nous nous dirigeons tout au long du carême pour imiter chaque jour davantage le Christ, celui de la messe au cours de laquelle Notre Seigneur renouvelle sa passion tout en nous communiquant ses grâces et, enfin, notre modeste destinée, jalonnée de croix et de progressives résurrections vers la vie divine.

Chaque conférence est précédée des vêpres à 16 heures 30, du salut du Saint-Sacrement à 18 heures et de la messe du soir à 18 heures 30.

Posté le 5 mars 2017 à 16h40 par Michel Janva | Lien permanent

12 mars : conférence du père Guillaume de Menthière sur Fatima

F

Posté le 5 mars 2017 à 10h53 par Michel Janva | Lien permanent

1 & 2 avril : pèlerinage à Notre Dame de Rocamadour

Capture d’écran 2017-03-02 à 18.16.50

Capture d’écran 2017-03-02 à 18.16.59

Posté le 5 mars 2017 à 09h11 par Michel Janva | Lien permanent

Nouméa : Conférences de carême sur les apparitions de Fatima

Image1

Posté le 5 mars 2017 à 08h56 par Michel Janva | Lien permanent

04 mars 2017

25 mars à Melun : découvrir l'Opus Dei

17028949_1910944125815621_688448193_n

Posté le 4 mars 2017 à 21h22 par Michel Janva | Lien permanent

11&12 mars : forum WAHOU! pour redécouvrir le plan de Dieu sur l'amour humain

Un week-end pour découvrir la magnifique signification du corps et de la sexualité dans le plan de Dieu selon la Théologie du Corps de saint Jean-Paul II. 

Intervenants : Père Alexis Leproux, Jeanne Larghero, Père Michel Bernard, Père Matthieu Rougé, Hélène Pérez.

En vue de quoi suis-je un homme, une femme ? Quel est le sens de cette différence ? Quel est le sens de mon corps, de la sexualité humaine ?

Ce forum alterne enseignements, témoignages, temps de prière et ateliers. Il s’adresse à tous (plus de 18 ans, tout état de vie).

Informations pratiques

Samedi 11 mars 2017 de 9h à 20h30.
Dimanche 12 mars 2017 de 9h15 à 17h30.

Saint Jean-Baptiste de Belleville, 8 rue de Palestine, Paris 19ème 

Programme et inscription : ici

En savoir plus sur les Forums Wahou ! : http://www.forumwahou.fr/

Posté le 4 mars 2017 à 19h59 par Michel Janva | Lien permanent

11 mars : témoignage du père Jean-Philippe à Mandelieu (06)

P Jean-Philippe Mars 2017

Posté le 4 mars 2017 à 08h20 par Michel Janva | Lien permanent

03 mars 2017

Conférences de carême à Saint Germain en Laye

Les fidèles de l’église Saint-Louis du Port-Marly (78) ont provisoirement laissé leur église en travaux et sont installés à Saint-Germain en Laye.

Capture d’écran 2017-03-02 à 18.22.43

Posté le 3 mars 2017 à 21h20 par Michel Janva | Lien permanent

Identité et christianisme

C'est le thème des conférences de carême du Centre Saint Paul :

Pour ceux qui le souhaitent, une messe est célébrée immédiatement après, à 19H00. 
  • Dimanche 5 mars, 18H00 : Je crois donc je suis : la foi, notre identité à tous
  • Dimanche 12 mars, 18H00 : La charité nous presse : au-delà du compassionnel, la lumière
  • Dimanche 19 mars, 18H : L'Eglise, mère et maîtresse des peuples, significations du christianisme culturel
  • Dimanche 26 mars, 18H00 : Le spirituel et le charnel, création et recréation
  • Dimanche 2 avril, 18H00 : Notre Dieu en chair et en os, de l'incarnation à l'inculturation
  • Dimanche 9 avril, 18H00 : Jean-Paul, Benoît et François, trois théologiens de l'identité

CENTRE SAINT PAUL : 12 rue Saint-Joseph 75002 PARIS

Posté le 3 mars 2017 à 19h38 par Michel Janva | Lien permanent

02 mars 2017

Messe du 1er samedi du mois à Notre Dame de France - Juvisy sur Orge à 9h00

Capture d'écran 2017-03-01 09.06.12

Posté le 2 mars 2017 à 20h29 par Michel Janva | Lien permanent


     Archives > L'Eglise : L'Eglise en France

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > L'Eglise : L'Eglise en France