22 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 22 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

21 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 21 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

20 juillet 2018

Quel avenir pour la Fraternité Saint-Pie X ?

Extrait d'une analyse parue sur Riposte catholique :

Img_6850"Pendant cinquante ans, la Fraternité Saint-Pie X n’a quasiment connu que deux noms : Lefebvre et Fellay. Les deux évêques ont administré pendant cinq décennies cette œuvre sacerdotale fondée en Suisse en 1970. Certes, l’allemand Franz Schmidberger a bien assuré un mandat de supérieur, mais c’était essentiellement du vivant du fondateur et sous son œil avisé. Aujourd’hui il faut se familiariser à un nouveau nom : celui de l’abbé Davide Pagliarani. Lourde tâche pour cet italien presque cinquantenaire, peu connu, simple prêtre, n’ayant plus d’évêque ou de fondateur au-dessus de lui. Compliqué de se faire une place entre deux géants… Géant Mgr Fellay ? L’histoire le dira progressivement. Mais le Suisse mesuré et mitré qui a gouverné la Fraternité pendant la moitié de son histoire a obtenu que Rome donne la messe traditionnelle au monde entier. Il a permis que les excommunications ne soient plus qu’un vieux souvenir. Et désormais, il a fait en sorte que les confessions et mariages administrés dans la FSSPX soient reconnus. Les mois vont passer. Son bilan va être évalué. Et son poids dans la communauté va de plus en plus peser. [...]"

Posté le 20 juillet 2018 à 08h11 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 20 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

19 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 19 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

18 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 18 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

17 juillet 2018

Terres de Mission : Ordinations en France, bilan sans concession

Eglise universelle : Un roman historique à propos de la conjuration bretonne

Les éditions du Rocher viennent de publier un passionnant roman historique de Reynald Secher : Le miroir sans retour. L’auteur y décrit, d’une plume alerte, le destin hors du commun de Valentin Chévetel, médecin du marquis Armand de La Rouérie, qu’il espionna pendant des années pour le compte de la Convention avant de le livrer à la mort en 1793. Avouons que la réalité dépasse ici la fiction et que c’est faire oeuvre salutaire que de rappeler que derrière les déclarations généreuses des “grands ancêtres” se cachaient, mal, de tristes individus dévorés d’envie, surtout animés par l’esprit de lucre et le goût du pouvoir.

Eglise en France : le bilan des ordinations sacerdotales en France

Alors que s’achève la période annuelle des ordinations sacerdotales, aux environs du 29 juin, fête de saint Pierre et saint Paul monsieur l’abbé Barthe dresse le bilan de ces ordinations et fournit diverses informations chiffrées sur l’état du clergé en France. Il y a eu entre 67 et 82 ordinations ( selon les sources) au titre des diocèses et communautés assimilées. Dans le même temps 800 prêtres décèdent par an. 58 diocèses n’ont eu aucune ordination cette année. Il ne reste plus que 17 séminaires actifs en France. Les ordinations selon la forme extraordinaire du rite romain représentent 20 % de ces ordinations, etc. Un bilan sans concession.

Eglise en Marche : Chroniques chrétiennes sociales et sociétales

Joseph Thouvenel, vice-président de la CFTC, vient de publier le recueil des chroniques qu’il a tenues, pendant 10 années, sur radio Notre -Dame : Chroniques chrétiennes sociales et sociétales. Sans concession aux vents dominants de la pensée unique l’auteur livre ici le témoignage roboratif d’un chrétien libre et engagé.

Posté le 17 juillet 2018 à 10h06 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 17 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

16 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 16 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

15 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 15 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

14 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 14 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

13 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 13 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

12 juillet 2018

On votait encore à la Fraternité Saint-Pierre

MG_8768bisLe Chapitre Général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (FSSP), réuni du 3 au 18 juillet au Séminaire International Notre-Dame de Guadalupe, Denton, USA, a élu en session plénière les Assistants et Conseillers du nouveau Supérieur Général l’abbé Andrzej Komorowski :

Posté le 12 juillet 2018 à 19h13 par Michel Janva | Lien permanent

Présentation du nouveau supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X

L’abbé Davide Pagliarani, nouvellement élu Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, a bien voulu répondre aux questions de FSSPX.Actualités dans un entretien vidéo.

Posté le 12 juillet 2018 à 19h10 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 12 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

11 juillet 2018

L'abbé Pagliarani nouveau supérieur de la Fraternité Saint Pie X

Fsspx_davide_pagliarani_chapitre_generalLe 4e chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.

De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie.

Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).

Mgr de Galarreta a été élu 1er assistant général pour un même mandat de 12 ans. Et l'abbé Bouchacourt a été élu  2e assistant. 

Cette élection ne va pas accélérer le rapprochement avec Rome. La tendance n'est pas dans l'éloignement de Rome mais dans une problématique de lent rapprochement. Les divergences ne portent pas sur le principe, mais sur la méthode, les conditions, et le calendrier.

Posté le 11 juillet 2018 à 19h55 par Le Salon Beige | Lien permanent

Aimer en grand ne devrait pas faire peur, mais au contraire attirer

Homélie de Dom Courau, père abbé de Notre-Dame de Triors, en cette Solennité de La Translation des reliques de saint Benoît à l’abbaye de Fleury (Saint-Benoît sur Loire) :

Ob_984fdc_saint-benoit-de-nursie-patron-de-l-e"S. Pierre interroge le Seigneur sans arrière pensée ni inquiétude. Il souhaite plutôt donner un sens au bel effort moral qu’il s’est joyeusement proposé en suivant Jésus (Mt. 19,27s) : son tempérament est ardent, on ne trouve chez lui aucune trace de l’indolence plaintive du jeune homme riche trop enraciné dans le matériel : ce dernier venait de quitter Jésus tout triste (Mt 19,22). De son côté, Pierre avait sûrement été heureux d’entendre le Seigneur dire naguère de ne pas regarder en arrière une fois qu’on a mis la main à la charrue (Luc 9,62). Aller de l’avant est un signe de bonne santé morale, même si, dans un second temps, la crainte de la désillusion peut menacer la persévérance. Il en va ainsi en tout projet un peu conséquent, a fortiori en tout ce qui engage la vie entière.

Par sa Vie comme dans sa Règle, S. Benoît a connu cela : constatant comment les étudiants de son âge s’éparpillaient dans des mœurs marécageuses, il a pris ses distances à leur égard, pour vivre en vérité devant Dieu et devant lui-même (Vita introd.1 & 3,5). Puis il engage ceux qui viennent à lui à aimer la vie : Beaucoup, attirés par lui, se rassemblèrent en ce lieu en vue de servir le Dieu Tout-puissant (id° 3,13). Dans sa Règle (Prologue), S. Benoît leur pose la question naïve du psalmiste : Quel est l'homme qui veut vraiment la vie et désire voir des jours heureux ? (Ps 33,13)Bien sûr, répondre affirmativement va de soi. Par le psalmiste Dieu alors donne le mode d’emploi de cette belle vie : Si tu veux avoir la vie véritable et éternelle, interdis le mal à ta langue et à tes lèvres toute duplicité ; détourne-toi du mal et fais le bien ; cherche la paix et poursuis-la (Ps 33,14-15). Non pas Dom Quichote et ses hauts faits vaniteux, mais une fidélité simple dans le quotidien, obscur ou non. Pour un moderne, ces conseils semblent dérisoires. Le respect dû au psalmiste oblige d’y regarder de plus près, afin d’être simplement conséquent dans notre démarche morale et recevoir la vraie joie.

Tout grand projet humain garde ce caractère contrasté d’être à la fois attirant et inquiétant : l’amour qui le sous-tend veut tout prendre, et on hésite à faire le 1er pas avant de se jeter à l’eau. Une grande décision nous trouve bien souvent comme l’âne de Buridan, épuisé et indécis à la fois entre le seau d’eau et le sac d’avoine. Il en va ainsi pour la vocation sacerdotale ou religieuse derrière Pierre et Benoît, comme aussi pour le mariage humain avec toutes ses belles conséquences. Aimer en grand ne devrait pas faire peur, mais au contraire attirer. Pourtant on a peur de se donner, on a peur d’aimer. Le provisoire un peu valorisant et le court terme : cela paraît plus prudent à la foule grossissante des jeunes hommes riches.

Ces réticences de toujours prennent sous nos yeux une ampleur inquiétante qui oblige à réfléchir. Prisonnière de ses succès techniques enivrants, l’humanité y cherche son confort à court terme, mais refuse pratiquement l’effort moral concomitant qui approfondit ses découvertes en faisant grandir l’âme. Puisse l’exemple de S. Pierre, celui de S. Benoît et de tant de saints la pousser à courir dans la voie du commandement de l’amour et faire passer la fécondité du plan de Dieu en elle, pauvre humanité. La fécondité spirituelle, la fécondité naturelle elle-même a son beau prix et sa grande noblesse derrière le terrible quotidien (Pie XI). Un exemple : avoir vaincu la mortalité infantile est un vrai progrès, un indéniable succès de la vie ; il faut ensuite accepter qu’il ouvre sur un nouveau progrès, celui de conduire de façon plus concrète l’ouverture des conjoints l’un vers l’autre à une responsabilité plus merveilleuse concernant leur intimité : l’ouverture à l’autre devient de façon la plus évidente le B-A-BA du bonheur mutuel.

Voilà presque 50 ans jour pour jour le 25 juillet, à l’occasion de la fête de S. Jacques, le 1er apôtre qui a répandu son sang pour Jésus, le Bx Paul VI a signé l’encyclique Humanae Vitae. La date en fut choisie à bon escient, pour confier au jeune apôtre et 1er martyr le mariage humain qui veut chercher la vie et trouver des jours heureux, au-delà de l’effort qui rebute le jeune homme riche et lui fait rebrousser chemin.

Après Paul VI, le saint Pape Jean-Paul II a consacré à la beauté du mariage une grande partie de son enseignement. L’encyclique de Paul VI si belle, mais mal reçue en son temps, fut le point de départ de ses réflexions fortes, capables d’abattre les murs de Berlin qui emprisonnent la vie morale de tant de nos contemporains. Alors que les esprits timorés dénonçaient l’encyclique comme inopportune et inadaptée, le pape polonais disait au contraire : Le mariage et la famille doivent constituer un milieu d’amour responsable, car précisément l’amour conjugal est orienté vers la vie. C’est ce que soulignait le Pape Paul VI dans son encyclique Humanæ vitæ, poursuivait Jean-Paul II, un texte qui, au fur et à mesure que passent les années, s’avère toujours davantage comme une intervention prophétique et providentielle (22 décembre 1994, discours à la Curie).

Ce caractère prophétique du Magistère de Paul VI sur la responsabilité conjugale éclate partout dans l’encyclique pour qui la lit posément : faisons-le ces jours-ci. Elle entend bien promouvoir le progrès humain, en acceptant de bon gré et même avec joie et admiration toutes les conséquences du mariage. Paul VI dénonce la grave injustice qui consiste à rendre la divine Providence responsable ici d'un défaut de sagesse de gouvernement. Ce qui manque, n’est-ce pas plutôt un sens insuffisant de la justice sociale, l’accaparement égoïste, ou encore cette blâmable indolence à affronter les efforts et les sacrifices nécessaires pour assurer l'élévation d'un peuple et de tous ses enfants ? (HN 23 citant Encycl. Pop. progressio n. 48s).

La salutaire doctrine du Christ sur le mariage est une forme éminente de charité envers les âmes, écrit encore Paul VI (HV 29). La Mère de l’Église la veut, surtout ici, accompagnée de patience et de bonté : le jeune homme riche peut alors revenir sur ses pas et goûter la joie, Gaude Maria, gratia plena, amen.

Posté le 11 juillet 2018 à 12h30 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 11 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

10 juillet 2018

Terres de Mission : La « Rébellion cachée » à travers la France

Le 8 juillet, Terre de missions recevait Daniel Rabourdin, le réalisateur du docu-film sur les guerres de Vendée : « La Rébellion cachée ». Il présente, en particulier, la tournée de projections privées et paroissiales qui reprend depuis quelques semaines : déjà plus de 130 projections en moins de deux ans ! Un succès qui ne se dément pas !

Puis Jeanne Smits, journaliste, présente la traduction qu’elle vient de faire pour les Presses de la Délivrance du livre d’Henry Sire : “The Dictator Pope” (Le Pape dictateur). Ce livre détruit la légende dorée d’un Pape réformateur aux prises avec des cardinaux conservateurs. En réalité, la plupart des réformes engagées par Benoît XVI, notamment en matière financière et en matière morale, marquent le pas et plusieurs prélats notoirement corrompus ont été récemment promus dans l’entourage immédiat du Pape François.

Posté le 10 juillet 2018 à 10h10 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 10 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

09 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 9 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

08 juillet 2018

Carlo Acutis, mort à 15 ans, déclaré vénérable

BAT_COUV_rosaire_13x20_V3Le Pape François a signé le décret sur l'héroïcité des vertus de Carlo Acutis jeudi 5 juillet. Ainsi la route vers la Béatification de ce jeune italien mort à 15 ans le 12 octobre 2006 est ouverte.

Carlo Acutis est un jeune de notre temps. A 14 ans il lance un site internet sur les miracles eucharistiques à travers le monde. Il lancera d'autres sites internet et aidera à la création de plusieurs pour sa paroisse et ses amis. Chaque jour, il va à la Messe. Pour lui, "l'Eucharistie est l'autoroute du Ciel". Il prie chaque jour son chapelet et vit une fois par semaine l'Adoration eucharistique. Aimé de tous, il devient le confident de beaucoup d'adolescents. Il les invite à suivre le chemin de leur Baptême, celui de l'Evangile de la sainteté, devenant amis de Jésus.

Avec ses parents, il se rend dans les sanctuaires comme ND du Laus, Lourdes, L'Ile Bouchard... Mort le 12 octobre 2006 d'une leucémie foudroyante, il repose dans la terre du cimetière d'Assise. Fin 2016, le procès diocésain vers la Béatification de Carlo était terminé dans son diocèse de Milan. Maintenant, c'est la Congrégation pour la Cause des Saints, au Vatican qui suit le dossier.

Ouvrage à commander ici.

Posté le 8 juillet 2018 à 09h19 par Michel Janva | Lien permanent

17-24 août : pèlerinage à San Giovanni Rotondo

Capture d’écran 2018-07-02 à 07.25.12

Posté le 8 juillet 2018 à 08h23 par Michel Janva | Lien permanent

Les enfants des rues de Manille ont besoin de votre soutien

Thumbnail-2La fondation ANAK-Tnk du Père Matthieu Dauchez œuvre depuis 20 ans au service des plus pauvres de Manille. Cette année son projet est de soutenir l'un de ses 21 foyers d'accueil pour les enfants des rues. Plus que du matériel ou un lieu, la mission est de réapprendre aux enfants des rues qu'ils sont dignes d'aimer et d'être aimés.

Une mission soulignée par le Pape François lors d'une visite surprise dans l'un des foyers ANAK-Tnk le 15 janvier 2015 à Manille : Le Pape François disant à l'Abbé Matthieu Dauchez: "Merci, Continuez de bien prendre soin de ses enfants, ils sont la chair du Christ".

Thumbnail-3Deux jours plus tard, le 17 janvier 2015 : 2 enfants de ANAK-Tnk témoignent de leur vie dans la rue devant le Pape François et des milliers de philippins lors de la rencontre avec la jeunesse philippine. Après ce témoignage fort le Pape François prend dans ses bras les 2 jeunes, signe fort de compassion et d'espérance.

Il ne nous reste plus que quelques jours pour nous aider à relever le défi, nous comptons sur vous! c'est par ici: https://www.credofunding.fr/fr/maison-anak 

Posté le 8 juillet 2018 à 08h20 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 8 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

07 juillet 2018

Guerres de Vendée et pape François au menu de Terres de mission

Le 8 juillet, Terre de missions reçoit Daniel Rabourdin, réalisateur du docufilm sur les guerres de Vendée: "La Rébellion cachée". Il présente, en particulier, la tournée de projections privées et paroissiales qui reprend depuis quelques semaines: déjà plus de 130 projections en moins de deux ans!

Puis Jeanne Smits, journaliste, présente la traduction qu'elle vient de faire pour les Presses de la Délivrance du livre d'Henry Sire: "The Dictator Pope" (Le Pape dictateur). Ce livre détruit la légende dorée d'un Pape réformateur aux prises avec des cardinaux conservateurs. En réalité, la plupart des réformes engagées par Benoît XVI, notamment en matière financière et en matière morale, marquent le pas et plusieurs prélats notoirement corrompus ont été récemment promus dans l'entourage immédiat du Pape.

Diffusion dimanche midi sur TV Libertés.

Posté le 7 juillet 2018 à 10h41 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 7 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

06 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 6 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

05 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 5 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

04 juillet 2018

Terres de mission : « Superbook », le dessin animé avec la Bible en héroïne

Dans ce nouveau Terres de Mission, Guillaume de Thieulloy retrouve l’abbé Cyrille Debris qui a été le postulateur de la cause de béatification de l’Impératrice Zita d’Autriche. Il évoque la dynastie des Habsbourg, thème de sa thèse et de son doctorat.

Guillaume de Thieulloy retrouve aussi l’écrivain Philippe Bornet venu parler de Notre-Dame de Gadalupe.

Enfin, Hubert de Kerangat vient présenter un nouveau produit de SAJE distribution : « Superbook » . Derrière ce titre se cache un dessin animé américain ou la super-héroïne est… La Bible. Un DVD à placer sous le regard des enfants.

Posté le 4 juillet 2018 à 09h12 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 4 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

03 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 3 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

02 juillet 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 2 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

01 juillet 2018

Mgr Bernard Fellay (FSSPX) : « la réconciliation va venir »

Honneur_a_nos_eveques_180608Trente ans après les sacres au cours desquels Mgr Marcel Lefebvre avait transmis l’épiscopat à quatre prêtres le 30 juin 1988, le supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, Mgr Bernard Fellay, est revenu dans un entretien consacré au Tagespost sur cet évènement, le contexte de l’époque, en précisant les motifs des différends et en se disculpant de certaines accusations journalistiques. Il en a profité pour aborder la question de la régularisation de la Fraternité, indiquant que la solution raisonnable était « la prélature personnelle » :

« Je suis optimiste. Mais je ne peux pas précéder l'heure de Dieu. Si le Saint-Esprit est capable d'influencer le pape actuel, il fera la même chose avec le prochain. C'est de fait ce qui s'est passé. Aussi avec le pape François. Quand il a été élu, j'ai pensé : maintenant l'excommunication arrive. Cela a été le contraire : le cardinal Müller a voulu obtenir notre excommunication et le pape François a refusé de le faire. Il me l'a dit personnellement : « Je ne vais pas vous condamner ! » La réconciliation va venir. […] »

« Depuis des années, nous travaillons de concert avec Rome pour rétablir la confiance. Et nous avons fait de grands progrès malgré toutes ces réactions. Si nous parvenons à un accord raisonnable avec des conditions normales, très peu resteront en retrait. Je ne crains pas tellement une nouvelle division dans la Tradition, si une bonne solution est trouvée avec Rome. Nous pouvons désormais contester certains points du Concile. Nos interlocuteurs à Rome nous ont dit : les points principaux - la liberté religieuse, l’œcuménisme, la nouvelle messe - sont des questions ouvertes. C'est un progrès incroyable. Jusqu'à maintenant, on nous disait : vous devez obéir. Aujourd’hui des membres de la Curie nous disent : vous devriez ouvrir un séminaire à Rome, une université pour la défense de la Tradition... - Tout n’est plus noir ou blanc. »

 À propos du pape François, Mgr Fellay a indiqué avoir de bons rapports :

 « Nous avons une très bonne relation. Si nous lui faisons savoir que nous sommes à Rome, sa porte nous est ouverte. Il nous aide à une moindre échelle. Il nous a par exemple dit : « J'ai des problèmes quand je fais quelque chose de bien pour vous. J'aide les protestants et les anglicans, pourquoi ne puis-je pas aider les catholiques ? » Certains veulent empêcher un accord, car nous sommes un élément perturbateur dans l'Eglise. Le pape se trouve entre les deux. »

À partir du 11 juillet s’ouvrira le 4e chapitre général de la Fraternité Saint-Pie X à Écône qui désignera un supérieur général pour douze ans et deux assistants. D’après en.news, « beaucoup pensent que Mgr Fellay sera une nouvelle fois élu ».

Posté le 1 juillet 2018 à 18h20 par Michel Janva | Lien permanent

Retraites avec l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre

ThumbnailL’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre vous propose de sanctifier votre été avec deux retraites prêchées par l’ICRSP avec saint François de Sales !

Thème « Le Sacré-Coeur et saint François de Sales » 

Pour plus de renseignements http://www.retraites.icrsp.org ou retraites@icrsp.org.

Posté le 1 juillet 2018 à 11h02 par Michel Janva | Lien permanent

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 1 juillet 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

30 juin 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 30 juin 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

29 juin 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 29 juin 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

28 juin 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 28 juin 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent

27 juin 2018

Evangile illustré

image from hozana.org

Posté le 27 juin 2018 à 08h00 par Michel Janva | Lien permanent


     Archives > L'Eglise : Vie de l'Eglise

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > L'Eglise : Vie de l'Eglise