28 juillet 2014

Les veillées de la semaine [mise à jour régulière]

Attention : veillée annulée aux Sables d'Olonne

Mardi 29 juillet

  • Beauvais - Place Jeanne Hachette à 21h
  • Bourg-en-Bresse - devant la Grenette à 21h
  • Bourges - lieu et horaire à préciser
  • Cherbourg - Place du théâtre à 20h30
  • Limoges - Place d’Aine à 21h
  • Montélimar - (lieu à préciser) à 20h30
  • Orléans - Esplanade des Français Libres à 20h30
  • Puy en Velay - Place Cadelade à 19h

Mercredi 30 juillet

  • Morlaix - devant la Mairie à 21h
  • Tour du Pin - Place Antonin Dubrost à 20h30

Jeudi 31 juillet

  • Annecy - Place de la Mairie à 21h30
  • Loudéac - Place de l’Eglise à 21h

Vendredi 1 août

  • Bordeaux - place de la cathédrale de 18h30 à 19h30 (Sentinelles)

Dimanche 3 août

  • Dreux - devant la Sous-Préfecture à 20h30

Pour annoncer une veillée, signaler un oubli ou une erreur, veuillez contacter veilleurs.paris@gmail.com. Vous pouvez me mettre en copie pour que je modifie ce post en conséquence : tudylsb@gmail.com

Posté le 28 juillet 2014 à 15h56 par Louise Tudy | Lien permanent | Commentaires (0)

25 juillet 2014

Accueil du Tour de France à Bergerac

B

Posté le 25 juillet 2014 à 20h00 par Michel Janva | Lien permanent

Hollande démission à Saint-Malo

Photo prise à 15h00 sur la plage de La Fourberie à Saint-Lunaire.

M

0

Posté le 25 juillet 2014 à 15h48 par Michel Janva | Lien permanent

24 juillet 2014

Hollande démission au Mont-Saint-Michel

H

Posté le 24 juillet 2014 à 22h44 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (10)

Censure sur internet : le PS met la pression

Dans un communiqué de presse, les Jeunes Socialistes menacent :

"Les Jeunes Socialistes appellent néanmoins à une loi des libertés numériques pour ne pas déléguer aux hébergeurs la responsabilité de condamner les propos sexistes et racistes, car c’est l’autorité judiciaire qui doit en être saisie."

Posté le 24 juillet 2014 à 22h28 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (11)

Justice : Selon que vous serez

Caricature de Charb, rédacteur en chef de "CHARLIE HEBDO". Parution octobre 2013 . Jamais inquiété...

C

Posté le 24 juillet 2014 à 14h20 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (12)

T-shirts Cristeros

CAprès avoir vu il y a quelques semaines qu'un site vendait des tee-shirts anti-chrétiens, une lectrice du Salon Beige, graphiste-illustratrice, a créé un design de tee-shirts « viva cristo rey » visible sur une boutique en ligne.

Il s'agit de la même personne qui a dessiné l'affiche du pélé de chartres 2014.

Posté le 24 juillet 2014 à 10h24 par Michel Janva | Lien permanent

21 juillet 2014

Le Spectacle du Monde disparaît

SLa revue de droite fondée par Raymond Bourgine en 1962 vient de publier son dernier numéro, malgré ses 16500 abonnés. Le magazine n’est pas un produit rentable pour le groupe Valmonde, qui détient également Valeurs Actuelles.

Add : selon ce blog, en-dessous de 30 000 abonnés le journal perdait de l’argent.

Posté le 21 juillet 2014 à 20h17 par Michel Janva | Lien permanent

Rejoignez des veilleurs sur votre lieu de vacances !

... ou près de chez vous. Les veillées de la semaine :

Lundi 21 juillet

  • Les Sables d’Olonne - Place du Palais de Justice à 21h

Mardi 22 juillet

  • Beauvais - Place Jeanne Hachette à 21h
  • Bourg-en-Bresse - devant la Grenette à 21h
  • Cherbourg - Place du théâtre à 20h30
  • Orléans - Esplanade des Français Libres à 20h30
  • Puy en Velay - Place Cadelade à 19h

Mercredi 23 juillet

  •   Morlaix - devant la Mairie à 21h

Jeudi 24 juillet

  • Annecy - Place de la Mairie à 21h30

Vendredi 25 juillet

  • Carhaix - Place de Latour d’Auvergne à 21h
  • Saint-Raphäel - Espace Delayen à 21h

Pour annoncer une veillée, signaler un oubli ou une erreur, veuillez contacter veilleurs.paris@gmail.com. Vous pouvez me mettre en copie pour que je modifie ce post en conséquence : tudylsb@gmail.com

Posté le 21 juillet 2014 à 14h16 par Louise Tudy | Lien permanent | Commentaires (0)

20 juillet 2014

Avis aux veilleurs, sentinelles, et autres LMPT

A la question, pourquoi la manifestation interdite de samedi a-t-elle pu se dérouler, la préfecture de police avoue :

FA retenir, à imprimer et à rappeler aux braves fonctionnaires chargés de la répression des LMPT.

Posté le 20 juillet 2014 à 22h59 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (16)

Les commentaires des gros médias gérés par 250 modérateurs à Madagascar

Article intéressant dans lequel on apprend que les commentaires des sites Internet du Monde, d'Europe 1 et de France Télévisions sont gérés par 250 modérateurs... à Madagascar.

"Il y a trois fois plus de commentaires qu'à l'accoutumée, tous liés au conflit israélo-palestinien", dit Jérémie Mani, patron de Netino, leader du secteur, qui gère notamment les sites du Monde, d'Europe 1 et de France Télévisions. Ses 250 modérateurs, la plupart basés à Madagascar, traitent des dizaines de millions de messages par mois."

"Sur Christiane Taubira (après la condamnation pour insulte raciste d'Anne-Sophie Leclère, ndlr), des 10.000 commentaires sur un article nous n'en avons publié que 500, alors qu'un article sur un sujet inoffensif ne génère que quelques centaines de commentaires".

"Aidés par des logiciels qui signalent des mots-clés suspects, les modérateurs filtrent les messages selon les critères légaux (interdiction des messages racistes, antisémites ou discriminatoires, des appels à la violence, de la pédopornographie) et les demandes de leurs clients. Décidant souvent en quelques secondes, ils bloquent généralement 25% à 40% des commentaires, mais sur le conflit israélo-palestinien le taux de rejet atteint 90% à 95%."

Pour ma part, je modère vos commentaires, tout seul depuis chez moi. Alors vous serez bien aimable d'être patients, de rester courtois, de ne pas user de cet espace comme d'un défouloir, d'un lieu de propagande ou d'un forum et d'écrire en français (je tolère les coquilles, mais pas le langage sms...).

Posté le 20 juillet 2014 à 12h31 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (14)

19 juillet 2014

Le Syndicat de la magistrature oublie La Manif Pour Tous

Dans un récent communiqué, le syndicat se plaint de la répression à l'égard des mouvements sociaux :

"Faucheurs d’OGM, militants anti-pub, étudiants anti-CPE, « Contis » d’hier, syndicalistes de Roanne, militants de la confédération paysanne en lutte contre la ferme-usine des 1000 vaches, paysans et militants de la ZAD en résistance contre l’aéroport de Notre Dame des Landes d’aujourd’hui : triste continuité que celle de la répression du mouvement social !

Qu’ont en commun ces hommes et femmes ? Ce sont tous des acteurs mobilisés au nom de l’intérêt général pour créer les conditions d’un débat public, des précurseurs dans le combat contre la destruction de l’environnement, la diffusion des OGM ou contre des choix politico-industriels dictés par la recherche illimitée du profit, au mépris des droits des travailleurs, paysans et habitants.

Et surtout, aujourd’hui comme hier, leurs actions collectives, faites de colère spontanée et inspirées par la détresse pour certains, de démonstrations aussi pacifiques que symboliques pour d’autres, leur valent un traitement pénal hors norme, soumis à des objectifs chiffrés que devront valider des condamnations sévères.

Tandis que les moyens manquent à la justice et à la police pour lutter contre la délinquance économique et financière, on déroule là une mobilisation policière sans précédent et, trop souvent, un traitement judiciaire en temps réel : garde-à-vue, fichage génétique, déferrement et comparution immédiate, cette justice expéditive génératrice d’emprisonnement. [...]"

Pourquoi avoir délibérément omis La Manif Pour Tous ?

Posté le 19 juillet 2014 à 16h27 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (15)

18 juillet 2014

Le Tour pour Tous : Manuel Valls sera présent lors de l'étape reliant Grenoble à Risoul

Manuel Valls sera présent lors de la 14e étape reliant Grenoble à Risoul. Le chef du gouvernement suivra l'étape dans la voiture de Christian Prudhomme, le directeur de la course, à partir de 14h30.

Posté le 18 juillet 2014 à 21h19 par Michel Janva | Lien permanent

Il n'y a pas que le Tour de France cycliste

Il y a aussi le Tour de France des plages. Ici en Normandie :

H

Posté le 18 juillet 2014 à 21h11 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (10)

17 juillet 2014

Les comités d'accueil des ministres en hausse

La Manif Pour Tous essaime. L'idée d'accueillir les ministres lors de leurs déplacements se répand. Hier c'est Aurélie Filippetti qui en a fait les frais à Avignon.

Posté le 17 juillet 2014 à 15h54 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (9)

16 juillet 2014

Allez hop, 9 mois ferme !

L

H

Posté le 16 juillet 2014 à 22h04 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (26)

Pour les propos antisémites de Ahmed Chekab, toujours pas de sanction

Laurent Obertone réagit dans Valeurs actuelles à la condamnation d'Anne-Sophie Leclère :

"[...] Pour prendre neuf mois ferme, il faut forcer un barrage et blesser sept policiers (Ouest-France, 1er juillet 2014), tabasser sa femme jusqu'à lui briser les côtes et agresser un unijambiste à l'aide d'une massue à pics (L'Observateur du Valenciennois, 9 mai 2011), donner un coup de tête à un cheminot (Le Parisien, 21 janvier 2014), agresser un chauffeur de bus et un passant (Le Phare dunkerquois, 28 décembre 2012), attaquer une famille et menacer de mort des policiers sous l'emprise d'alcool et de cannabis, en état de récidive (Ouest-France, 14 février 2013), tirer des coups de feu sur quelqu'un (L'Observateur du Douaisis, le 29 octobre 2011), être président local de SOS racisme, militant anti-violence, et défigurer sa compagne à coups de pied au visage, "avec acharnement", jusqu'à lui déchausser quatre dents, lui fracturer le nez, la couvrir de sang des pieds à la tête (la Voix du Nord, le 9 août 2012), se livrer à une séance de torture raciste sur un étudiant blanc -agression, séquestration, vol- (Metro, 20 juin 2013).

Il y a quelques jours, Ahmed Chekab, adjoint au maire socialiste de Vaulx-en-Velin, "jeune élu sous pression en train d'apprendre", tenait des propos antisémites. Ni sanction ni démission (Le Progrès, le 9 juillet 2014).

Tous égaux devant la loi ? La répression est donc une solution ? La prison n'est plus l'école du crime ?"

Posté le 16 juillet 2014 à 15h00 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (9)

Lapsus de Taubira : "Je ne commente pas les injustices"

TA la sortie du Conseil des ministres, le garde des Sceaux a refusé de commenter la condamnation à 9 mois de prison ferme :

"Je ne commente pas les injustices..."

Avant de se reprendre :

"les décisions...".

Puis elle ajoute :

"les magistrats jugent en droit, c'est-à-dire qu'ils ne jugent pas selon leur fantaisie, ils jugent selon le Code pénal".

Posté le 16 juillet 2014 à 14h42 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (24)

Répression judiciaire surréaliste

Pour Philippe Bilger, le tribunal de Cayenne a perdu toute mesure :

"Quand j'ai appris la nouvelle, d'abord je n'y ai pas cru. [...] Saisie par une association guyanaise, cette juridiction a perdu toute mesure et a frappé de stupéfaction tous ceux qui judiciairement ont encore un peu de sens commun.

Le fait que cette affaire a été jugée à Cayenne n'a pas été pour rien vraisemblablement dans cette outrance. S'agissait-il de rendre justice ou de complaire à Christiane Taubira, ce qui en l'occurrence constituait une démarche alternative?

[...] Est-il nécessaire de souligner que pour des infractions beaucoup plus préoccupantes pour la tranquillité publique et l'intégrité des personnes, on connaît peu de jugements de ce type, surtout à l'encontre de prévenus n'ayant jamais été condamnés comme Anne-Sophie Leclère? Est-il même utile de rappeler que la justice pénale n'a de réelle légitimité que si elle sait mettre en relation, en lien le plus grave avec le moins grave, l'inacceptable avec le préjudiciable, les mots avec les actes?

Qu'on songe aux procédures ayant impliqué des politiques et qu'on examine la décision de Cayenne à leur lumière ! On ne pourra que relever alors à quel point cette dernière a prétendu marquer le coup par une justice pour l'exemple, ce qui est la pire des justices. [...]"

Posté le 16 juillet 2014 à 10h49 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (28)

Et il faudrait «faire confiance à la justice de son pays»

Pour Jean-Yves Le Gallou, la justice n'est ni indépendante ni impartiale :

"1- Au cours des 30 dernières années le Code pénal à doublé de volume. Des centaines d’incriminations nouvelles ont été créées. Et les circonstances aggravantes se sont multipliées. Appliqué au pied de la lettre, le Code pénal permettrait de mettre en prison 10 millions de personnes. Certes, ce n’est heureusement pas le cas !

2- La rigueur du Code pénal est atténuée par le principe «d’opportunité» des poursuites. C’est le parquet qui décide de poursuivre les délinquants présumés ou de classer sans suite les affaires qui leur sont reprochées. Or les procureurs ne sont ni indépendants ni impartiaux, ils obéissent au garde des Sceaux, en ce moment la militante socialiste et «antiraciste» Christiane Taubira.

3- Les parquets ne sont pas seulement placés sous la subordination hiérarchique du ministre de la Justice, ils sont aussi soumis à la tyrannie médiatique qui les conduit à biaiser leur prise en compte des infractions : selon que vous serez politiquement corrects ou non, les poursuites des parquets (en attendant les jugements des cours) vous rendront blancs ou noirs.

4- De cela les preuves abondent : quand Anne Gravoin, compagne du premier ministre, intervient pour faire «sauter» la contravention de l’une de ses amies, elle commet le délit de concussion et risque 10 ans d’emprisonnement et 1 million d’euros d’amende. On peut comprendre que ce délit soit classé sans suite mais il faut savoir que c’est le même texte qui est mis en branle contre l’ex président Sarkozy dans l’affaire Azibert.

Plus fondamentalement, qui peut croire sérieusement que les Homen et les Femen bénéficient de la même interprétation des textes ? Qui ignore que, quand des supporters algériens de football utilisent des fumigènes pour enflammer le parvis d’une église, ce sont des scènes de «liesse» ? Mais alors pourquoi, quand des Homen utilisent ces mêmes fumigènes à Roland Garros, ce sont «des armes par destination» ? De même se retrouver en groupe sur les Champs-Elysées peut être, selon l’humeur du préfet de police, interprété comme une sympathique manifestation d’enthousiasme ou comme un attroupement interdit. Tout est affaire d’appréciation !

5- Bien sûr, poursuite ne vaut pas condamnation. Et les magistrats du siège jugent théoriquement en leur «âme et conscience». Mais s’ils ne peuvent pas être mutés d’office, ils n’en sont pas moins des hommes et des femmes soucieux de leur carrière et de leur promotion, sans parler des décorations qu’ils sollicitent comme autant de crachats rouges sur leur indépendance, fièrement affichés au revers de leur veston (ou tailleur).

6- Allons plus loin : les présidents de cour ou de tribunal ne peuvent dicter un jugement à un magistrat mais ils peuvent choisir d’affecter telle ou telle affaire à telle ou telle chambre susceptible de répondre à leurs attentes. Obtenir le jugement souhaité est souvent question d’habileté dans le choix du «casting».

7- D’autant plus que les juges sont loin d’être tous neutres, au contraire : nombre d’entre eux sont très engagés politiquement ou idéologiquement, à gauche ou à l’extrême gauche pour beaucoup, dans le politiquement correct de bon aloi pour la majorité des autres. Inutile d’insister sur le Syndicat de la magistrature : immigrationniste au regard du droit au séjour, laxiste avec les délinquants ordinaires, répressif avec ses adversaires politiques. L’Union syndicale des magistrats ne vaut guère mieux : elle est au barycentre du conformisme médiatique et son ancien président fut le conseiller Justice de Ségolène Royal lors de sa campagne de 2007.

8- Les avocats jouent aussi leur rôle dans la création de l’environnement idéologique de la justice : le Syndicat des avocats de France se fait le relais médiatique des partis pris du Syndicat de la magistrature ; l’ordre des avocats ménage, lui, la chèvre et le chou et met en avant les personnalités les plus conformistes : personnalité modérée, avocate réputée, Brigitte Longuet fut écartée du poste de bâtonnier de Paris en raison des engagements politiques de son mari, ministre UMP à la parole décomplexée.

9- Dans ces conditions on ne s’étonnera pas que pour un magistrat un tropisme de gauche soit bien vu ; a contrario, un tropisme de droite est incapacitant ; aux premiers les belles affaires ; aux seconds les placards !

Je renvoie ceux qui pourraient croire que j’exagère aux affaires Claire Thépaut et François Lagarde.

La juge Thépaut est une fervente militante du Syndicat de la magistrature, adversaire résolue de Nicolas Sarkozy et de l’UMP, mais les instances judiciaires et médiatiques ont estimé que cela ne permettait pas de mettre en cause son impartialité lorsqu’elle a mis en examen l’ancien président de la République dont elle a condamné la politique.

François Lagarde est, lui, magistrat administratif à Lyon. Il a été élu à Orléans (hors du ressort de son tribunal, donc) conseiller municipal délégué à la lutte contre l’immigration clandestine (bref, en charge de faire appliquer la loi). Il a été victime d’une campagne de dénonciation du Syndicat des avocats de France et de la presse locale. Après avis du comité de déontologie du Conseil d’Etat, il s’est vu retirer toutes les affaires (la moitié de son plan de charge) concernant l’immigration au motif qu’il pourrait être suspect de partialité.

Mais les magistrats administratifs et les conseillers d’Etat qui militent dans les associations immigrationnistes sont, eux, jugés impartiaux.

Quel meilleur exemple de deux poids, deux mesures ! D’autant plus facile à pratiquer qu’il ne s’est pas trouvé un seul dirigeant de l’UMP ou un seul éditorialiste de la presse «mainstream» pour défendre les libertés du juge Lagarde.

Comment dans ces conditions faire confiance à une justice aussi partisane ?

10- Ajoutons pour faire bonne mesure que le passé n’y incite pas. Les magistrats de la IIIe République étaient réputés indépendants. En 1940, tous, sauf un, prêtèrent serment au maréchal Pétain avant de devenir, en 1944, des épurateurs zélés. Révoqué en 1940, l’unique magistrat récalcitrant fut réintégré en 1944, mais n’occupa que des postes… secondaires car ses employeurs n’avaient pas confiance en lui.

Certains disent que la justice politique est à la justice ce que la musique militaire est à la musique. C’est injuste pour les militaires !"

Posté le 16 juillet 2014 à 07h57 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (8)

Qui peut avoir encore confiance en cette justice politique ?

Anne-Sophie Leclere, ex-candidate du Front national aux municipales à Rethel dans les Ardennes, a été condamnée hier à 9 mois de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité, assortie d'une amende de 50 000 euros, pour un photomontage qu'elle avait diffusé sur les réseaux sociaux, assimilant le ministre de la Justice, Christiane Taubira, à un singe.

Le Front National a été condamné par ailleurs à 30 000 euros d'amende. Le FN avait exclu Anne-Sophie Leclere en décembre.

Sur Riposte Laïque, on trouve la sanction totalement démesurée :

0

Quant au FN, il dénonce cette injustice :

"Le Front national a demandé au premier président de la Cour d’appel de Cayenne la récusation de M. Stéphane Rémy, le président du tribunal correctionnel, au motif de son appartenance au Syndicat de la Magistrature. Le premier président a rejeté cette demande sans même faire mention de l’argument soulevé par le FN tenant à l’existence du « mur des cons » et au fait que la présidente du SM est mise en examen pour injure envers le Front national.

Le Front national a ensuite tenté de trouver à Cayenne un avocat susceptible de le défendre. Il n’y est pas parvenu (Mme Leclère, compte tenu de son très petit niveau de vie, ne s’y est même pas essayée…). On mesure déjà l’iniquité de ce procès qui oblige ces deux défendeurs à comparaitre à des milliers de kilomètres.

C’est dans ses conditions de chausse-trappe que s’est déroulé ce procès et que des condamnations révoltantes viennent d’être prononcées : 9 mois de prison fermes contre Mme Leclère, 30.000 euros d’amende contre le Front national et 50.000 euros de dommages et intérêts au profit du « mouvement Walwari ». Il doit s’agir des condamnations les plus importantes prononcées depuis longtemps en matière de droit de la liberté d’expression.

Evidemment, le Front national interjette appel de cette décision (devant la cour d’appel de Cayenne). Le Front national fera valoir que le droit français a expressément exclu la responsabilité pénale d’une personne morale pour les délits relatifs à la liberté d’expression. Le procureur de Cayenne avait relevé cette impossibilité de déclarer coupable le Front national du délit d’injure. Tout ceci n’a pas arrêté, à l’évidence, les juges du tribunal de Cayenne. Le Front national fera aussi valoir qu’il n’a pas injurié Mme Taubira, qu’il n’a donné aucun moyen à Mme Leclère de le faire, qu’il a d’ailleurs exclu définitivement cette Mme Leclère."

Nouvelles de France fait quelques comparaisons :

En janvier dernier, le violeur d'une handicapée mentale était condamné à 6 mois ferme.

Posté le 16 juillet 2014 à 07h46 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (28)

15 juillet 2014

La vidéo interdite du Printemps Français

Le défilé aérien du Printemps Français du 14 juillet a survolé les Champs Elysées et s'est arrêté au dessus de François Hollande pour lui dire qu'il ne lâche rien !

Posté le 15 juillet 2014 à 07h16 par Michel Janva | Lien permanent

François Hollande hué lors du défilé du 14 juillet

 

La police a procédé à 31 interpellations de siffleurs.

Posté le 15 juillet 2014 à 07h10 par Michel Janva | Lien permanent

14 juillet 2014

Spectacles de rue : accueil d'Aurélie Filippetti à Avignon

Le ministre de la Culture se rendra au festival le 16 juillet. Elle craint d'y rencontrer des intermittents en colère. Mais elle risque de croiser des militants pro-famille.

Posté le 14 juillet 2014 à 10h52 par Michel Janva | Lien permanent

12 juillet 2014

Les Sentinelles essaiment en Italie

Pour la première fois, Bisceglie, dans les Pouilles, a accueilli une centaine de Sentinelles hier :

Bisceglie

Une première aussi à Cagliari, en Sardaigne, le 9 juillet :

Cagliari

Le 30 juin, à Levanto (Ligurie) :

Levanto

... et à Gênes :

Genes

Le 29 juin à Ferrare (Emilie-Romagne) :

Ferrara 2

Le 28 juin, à Côme :

Como

... et à Rome :

Rome
Et en France ? On ne lâche rien, comme à Bordeaux hier :

Bordeaux

Posté le 12 juillet 2014 à 14h24 par Louise Tudy | Lien permanent | Commentaires (0)

14 juillet : Hollande dégage et Hollande démission

Au choix, il y en aura pour tout le monde...

Hollande dégage propose de venir dès 8h accueillir le président avec banderoles, t-shirts, sifflets... L'après-midi, aux Invalides, séances photos avec notre armée... A 19h30 rendez-vous pour la garden party de Hollande Dégage dans les jardins des Tuileries près du grand bassin central.

Hollande démission organise une manifestation le 14 juillet à 16h à Paris, au Mur de la paix, entre la Tour Eiffel et l’Ecole militaire. L'association appelle à participer aux festivités dès le matin. Une distribution de sifflets est prévue le 13 juillet.

Posté le 12 juillet 2014 à 11h00 par Michel Janva | Lien permanent

10 juillet 2014

Où accueillir les ministres en vacances ?

Ils ne seront pas tranquilles cet été :

V

Posté le 10 juillet 2014 à 19h37 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (11)

09 juillet 2014

Pour les lecteurs anglophones

Pour faire connaitre les Sentinelles, voici une version anglaise de la vidéo des sentinelles déjà diffusée.

Sentinels Paris France 2014 from Chяistophe on Vimeo.

Posté le 9 juillet 2014 à 22h19 par Michel Janva | Lien permanent

La Manif pour Tous a rendez-vous au CESE

Suite à l’annulation le 30 juin par le Tribunal de la délibération du bureau du CESE sur la pétition citoyenne de La Manif Pour Tous contre le projet de loi Taubira, une délégation du mouvement rencontrera Jean-Paul Delevoye, Président du CESE, jeudi 10 juillet à 8h30.

Camel Bechick, Jérôme Brunet et Lionel Lumbroso, tous trois porte-parole, Albéric Dumont, coordinateur général, et Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, évoqueront avec M. Delevoye les implications et suites de cette décision de justice sur la pétition ayant réuni 700 000 signataires, et ses conséquences pour l’avenir.

Posté le 9 juillet 2014 à 17h20 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (14)

Les veillées de la semaine [mise à jour quotidienne]

Mercredi 9 juillet

  • Garches - Monument aux Morts (Mairie) à 21h
  • Morlaix - devant la Mairie à 21h
  • Valence - place de la Mairie à 21h

Jeudi 10 juillet

  • Aix-en-Provence - devant l'IEP, au pied de la cathédrale à 20h30
  • Annecy - place de la Mairie à 21h30
  • Vannes - au pied des Remparts à 21h

Vendredi 11 juillet

  • Lamotte - devant la Mairie à 21h
  • Carhaix - Place de Latour d’Auvergne à 21h
  • Chartres - portail sud de la Cathédrale à 21h (dernière veillée de l'été)
  • Saint Raphaël - espace Delayen, devant les escaliers menant au jardin Bonaparte à 21h

Samedi 12 juillet

  • Plessis-Trévise - sous le kiosque à musique de la place du marché à 21h

Dimanche 13 juillet

  • Dreux - devanr la Sous-préfecture, 2 rue de Châteaudun à 20h30

Pour annoncer une veillée, signaler un oubli ou une erreur, veuillez contacter veilleurs.paris@gmail.com. Vous pouvez me mettre en copie pour que je modifie ce post en conséquence : tudylsb@gmail.com

 

Posté le 9 juillet 2014 à 14h21 par Louise Tudy | Lien permanent | Commentaires (0)

Jacques Trémolet de Villers suspend sa chronique dans Présent

Il l'annonce dans le numéro de ce jour :

"Tout ça pour dire, mes chers lecteurs, qu’au moins pour un temps, je suspends le travail de la chronique hebdomadaire et l’attention à l’actualité pour reporter plus intensément le regard sur les voies et les moyens de sauver, pour le temps qui vient, la France de toujours.

D’autres ne manqueront pas, pour tenir cette chronique, avec plus de talent que celui qui s’en va, non pas vers la retraite, mais pour concentrer ce qui lui reste de forces à ce seul essentiel français et chrétien qu’il faut, concrètement, sauver du risque de disparition en se mettant à l’école, non plus seulement du saint religieux de Solesmes, mais aussi du Maréchal de Turenne dont on disait que « plus il avançait en âge, et plus ses plans étaient hardis… » !"

Posté le 9 juillet 2014 à 11h43 par Michel Janva | Lien permanent

Hollande Dégage à l'Elysée

Photos prises dimanche dernier lors de l’ouverture des jardins de l’Elysée au public :

1

0

Posté le 9 juillet 2014 à 07h38 par Michel Janva | Lien permanent

08 juillet 2014

Le Tour pour tous s'affiche

Comme l'an passé, des slogans égrènent le parcours du Tour de France 2014, avec ici des slogans contre la PMA, la GPA et le gender :

T

Posté le 8 juillet 2014 à 21h04 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (2)

L'Elysée censure Bernard Lugan

Bernard Lugan révèle :

"Le 24 juin 2014, à la demande des Armées, je devais présenter "L'interaction religieuse, culturelle, historique et géopolitique entre les cinq pays de l'Afrique du Nord et ceux de la bande sahélo-tchadienne" aux Attachés de Défense français en poste dans la quinzaine de pays concernés, plus le Nigeria. Le but de cette intervention très spécialisée était de donner à nos AD une nécessaire vision globale ainsi que des clés de lecture dépassant les frontières de leurs affectations respectives.

Quelques jours avant la date prévue, un ordre comminatoire téléphoné depuis l'Elysée contraignit les organisateurs à décommander la prestation bénévole qui m'avait été demandée dans l'urgence et pour laquelle, compte tenu de l'actualité et des enjeux, j'avais annulé des engagements prévus de longue date.

Alors que la complexité des situations locales et régionales nécessite une connaissance de plus en plus "pointue", non idéologique et basée sur le  réel, la présidence de la République, avec un sectarisme d'un autre temps, a donc privé les Attachés de Défense français d’une expertise à la fois internationalement reconnue et nécessaire à la bonne compréhension des zones dans lesquelles ils servent...

J'ai attendu des explications. Comme elles ne sont pas venues j'ai donc décidé de publier ce communiqué afin que le public sache que des héritiers de la "section des piques" gravitent dans l'entourage immédiat du chef de l'Etat d'où ils lancent les "colonnes infernales" de la pensée sur les esprits libres.

Le prochain numéro de l’Afrique Réelle que les abonnés recevront au début du mois d'août contiendra le texte de mon intervention censurée qui sera naturellement amputé des éléments confidentiels que je réservais à l'auditoire spécifique auquel elle était destinée. Les "tchékistes" de l'Elysée le découvriront en primeur puisque la présidence de la République est abonnée à l'Afrique Réelle et qu'elle reçoit mes communiqués..."

Posté le 8 juillet 2014 à 14h52 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (7)

Hollande démission à Londres

Le Tour de France était à Londres hier. Hollande démission aussi :

0

3
4

Posté le 8 juillet 2014 à 07h52 par Michel Janva | Lien permanent

04 juillet 2014

Place Vendôme : la police fait le vide

Les Sentinelles de la place Vendôme ne lâchent rien !

Sentinelles PV juillet 2014 from Chяistophe on Vimeo.

Posté le 4 juillet 2014 à 20h33 par Michel Janva | Lien permanent

Benoît Duquesne, RIP

Le journaliste de télévision Benoît Duquesne est mort à l'âge de 56 ans, d'une crise cardiaque. Il a été retrouvé sans vie par un collègue dans sa péniche de l'île Saint-Denis, en banlieue parisienne.

On se souvient qu'en novembre 2012 il avait interrogé, dans son émission Complément d'enquête, Frigide Barjot sur la loi Taubira dans la mairie du XIXe arrondissement et le maire a voulu le censurer :

Posté le 4 juillet 2014 à 20h29 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (7)

Gendarmerie : il ne fait pas bon dire la vérité

Lu ici :

"Le général (quatre étoiles) Bertrand Soubelet, directeur des opérations et de l’emploi de la Gendarmerie nationale ne terminera pas sa deuxième année à ce poste, l’un des plus importants dans la hiérarchie. Il va être nommé à la tête de la Gendarmerie de l’outre-mer, un poste prestigieux sans doute mais moins opérationnel. Le général Soubelet paye sans doute la liberté de ton avec laquelle il s’était exprimé, en décembre dernier, devant les députés travaillant sur la lutte contre l’insécurité. Il avait notamment critiqué les juges qui remettent en liberté les délinquants arrêtés par les gendarmes, compliquant les relations entre le ministre de l’Intérieur de l’époque, Manuel Valls, et la ministre de la Justice Christiane Taubira."

Posté le 4 juillet 2014 à 07h33 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (17)

02 juillet 2014

Accueillez vos ministres

Voici le programme pour les prochains jours :

Jeudi 3 juillet

  • Arnaud Montebourg fera une allocution à l'occasion de la Soirée de l’Attractivité, de 19h30 à 20h au Collège des Bernardins (Paris 5ème).
  • Marisol Touraine se rend à Saint Yrieix-la-Perche (87) visiter hôpital Jacques Boutard et inaugurer le nouveau Centre de l'Obésité puis à Tulle (19) pour inaugurer l'IRM.
  • Aurélie Filippetti va au Théâtre de Fontainebleau (77) à 12h00 pour une allocution à la 11e Journée de la Création TV.

Vendredi 4 juillet

  • Arnaud Montebourg doit venir, entre 17h30 et 18h au débat de clôture des rencontres économiques d’Aix-en-Provence (13 - Université d'Aix-Marseille, site Schuman).
  • Benoît Hamon passe l'après-midi à Pau (64) au 87ème congrès national des enseignants d'écoles et classes maternelles publiques.
  • Marylise Lebranchu se rend en Corse (20) à une réunion avec les élus de l’Assemblée de Corse dans le cadre du groupe de travail sur la réforme institutionnelle

Samedi 5 juillet

  • Manuel Valls et son ami Bernard Cazeneuve partent à Mende (48) au rassemblement annuel des jeunes Sapeurs-Pompiers volontaires.

Dimanche 6 juillet

  • François Hollande passe la journée au Mont-Mouchet (43).
  • Michel Sapin doit intervenir à 8h45 et Laurent Fabius à 12h00 à Aix-en-Provence (13) aux Rencontres Economiques .

Posté le 2 juillet 2014 à 21h53 par Michel Janva | Lien permanent

30 juin 2014

On ne discute pas du retrait de la double-nationalité

Pour avoir osé outrepasser cette censure, Le Point a été harcelé par les réseaux sociaux et notamment par ses confrères. Sous la pression, le site Internet du Point a retiré rapidement une question posée dimanche sur le thème de la double nationalité, formulé ainsi :

 « Faut-il retirer aux Français d'origine algérienne leur double nationalité ? »

81 % des internautes avaient déjà répondu « oui ». 

Posté le 30 juin 2014 à 22h06 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (18)

Le Tribunal Administratif annule le rejet de la pétition par le CESE

Victoire de la LMPT :

"Le Tribunal Administratif de Paris vient de déclarer recevable la pétition citoyenne sur le projet de loi Taubira déposée le 15 février 2013. Cependant, alors qu’il annule donc le délibéré du CESE sur ce sujet, le Tribunal n’a étonnamment pas retenu la demande d’enjoindre le CESE d’émettre un avis, ce qui était pourtant la conséquence logique de sa décision. Cela reste néanmoins une grande victoire pour les 700 000 signataires de la pétition citoyenne, dont l’affront est en partie réparé : ils voulaient faire respecter la filiation père/mère/enfant, mais le pouvoir a triché. Ils auront au moins fait reculer ceux qui ne respectent pas la démocratie."

Posté le 30 juin 2014 à 19h01 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (13)

Retour sur la condamnation de l'Etat par Me Triomphe

Posté le 30 juin 2014 à 07h56 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (4)

28 juin 2014

Faut-il obéir aux lois injustes ?

C'est l'ambitieuse question d'actualité à laquelle s'est essayé une Sentinelle. Thierry de Vingt-Hanaps est partisan d'une philosophie incarnée et a témoigné dès les débuts des Veilleurs Debout du sens de l'engagement par un "Témoignage d'un Veilleur Debout" publié sur le SB et qui a fait le tour de la toile.
 
Voici la 4° de couverture pour son essai "Socrate contre Antigone ?" (éditions Téqui), qui bénéficie de l'imprimatur :
«  L’injustice, mieux vaut la subir que la commettre. Mais mieux vaut parfois la combattre que la subir. » Par ces propos, l’auteur renvoie à deux réactions, qui paraissent opposées, face à une loi injuste: Socrate, injustement condamné, boit la ciguë afin de ne pas désobéir à l’ordre établi ; Antigone désobéit à une loi injuste, entraînant sa propre condamnation par le pouvoir en place.
Cet essai développe donc la question de l’obligation morale face à une loi injuste 
en rappelant les liens étroits entre conscience, justice, loi et obéissance. 
Dans un contexte où de plus en plus de lois s’opposent à la conscience, que ce soit au niveau de la bioéthique ou de la famille et du mariage, il devient urgent de savoir à quel moment l’objection de conscience doit laisser place à la désobéissance civile, à quel moment passer de « l’alerte Socrate » à « l’alerte Antigone ».
 
Cet essai de philosophie morale, issu de la pensée thomiste, est destiné à tous les veilleurs de l’intelligence, à toutes les sentinelles de la conscience et à tous les défenseurs de la famille et du mariage, tels les citoyens de « La Manif pour tous ».
 
Et il a offert ses exemplaires d'hommage reçu de son éditeur aux Sentinelles mardi dernier place Vendôme.

Posté le 28 juin 2014 à 10h38 par Michel Janva | Lien permanent

27 juin 2014

TV Libertés revient sur le procès non médiatisé des Hommen

Posté le 27 juin 2014 à 18h53 par Michel Janva | Lien permanent

Me Triomphe fait condamner l'Etat pour poursuite abusive et politique !

Première judiciaire ! Maître Jérôme Triomphe vient d'obtenir la condamnation de l'Etat pour poursuites abusives et politique envers un opposant à la dénaturation du mariage.

Jugement du 5 juin publié le 25 juin, suite au procès d'un militant de La Manif Pour Tous venu narguer Christiane Taubira près d'un pénitencier à Condé-sur-Sarthe (Manif Pour Tous vs Gendarmes : Inauguration d'une prison dans l'Orne) :

0Intervention de Me Triomphe hier dans l'émission de Daniel Hamiche sur Radio Courtoisie

A noter que les frais de ce procès ont été financés par Solidarité pour Tous, approvisionné par vos dons.

Posté le 27 juin 2014 à 17h21 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (17)

25 juin 2014

Sentinelles à Lyon aujourd'hui

1

IMG_0400

Posté le 25 juin 2014 à 21h20 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (0)

6 mois de prison ferme requis contre un Hommen

Dans l'affaire des Hommens de Roland Garros,le procureur général a réclamé hier contre les 4 protagonistes 12 mois de prison avec sursis plus 6 mois fermes contre l'un d'entre eux. La soit disant justification juridique s'appuyant essentiellement sur le fait de considérer comme arme au sens de l'article 132-75, les fumigènes dont la durée est inférieure à 30 secondes.

Rappelons qu'au sens de cet article une arme est un objet pour tuer ou blesser, et que l'action des Hommens toute spectaculaire qu'elle a été a bien pris toutes les précautions pour ne blesser personnes. Comme le montre les vidéos l'opération a duré quelques secondes et s'est déroulé sans aucune violence et avait pour but d'attirer l'attention de la presse internationale sur le fait qu'il existait un mouvement de résistance en France contre cette loi alors même que la presse française boudait tous les articles sur ce thème. D'un point de vue communication l'opération a d'ailleurs été parfaitement réussi puisque plus de 10'000 articles ont été publiés dans le monde entier à la suite de cette action non violente.

A la suite de cette action 8 hommens ont été mis en garde à vue. Au bout de 24 heures, 4 d'entre eux ont été libérés tandis que pour 4 autres la garde à vue a été prolongée. Ces quatre hommens ont ensuite été déferrés au parquet pendant 18 heures devant être jugés en comparution immédiate. Finalement, la comparution immédiate n'a pas eu lieu et ils ont été libérés en attendant d'être jugé un mois plus tard. Lors du procès qui a eu lieu le 18 juillet, pour un très grand nombre de raisons juridiques la procédure a été annulée.

Cela n'a pas empêché le parquet, c'est-à-dire le gouvernement de faire appel et s'en même s'être prononcé sur la régularité de la procédure de se lancer dans un procès qui a eu lieu hier 24 juin, en disant qu'il se prononcerait en même temps sur la régularité de la procédure. Contre toute attente on a donc vu le réquisitoire aberrant d'hier demander des peines dénuées de toute mesures sans parler de leur manque de fondement juridique de celle ci.

On retrouve donc 4 jeunes hommes  qui ont commis le crime suprême de vouloir défendre le droit des enfants de manière un peu spectaculaire, suspendus à un peine de prison avec sursis pour les uns et 6 mois ferme pour un autre. Ils auraient du plutôt empoisonner des personnes âgées...

C'est une liberté fondamentale qui est retirée aux citoyens qui risquent des peines de prisons simplement pour le fait d'exprimer leur indignation de manière non violente mais jugée un peu trop médiatique par le gouvernement. Le gouvernement a d'ailleurs pris soin de faire tenir ce procès de manière la plus discrète possible et à ce jour aucun article de presse n'est paru pour mentionner ce procès et encore protester contre ce réquisitoire choquant au vue de libertés fondamentales.

Le délibéré est fixé au 23 septembre 2014, soit dans 3 mois.

Posté le 25 juin 2014 à 17h22 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (21)

Veillée parisienne du 27 juin à 20h30

Sur le parvis du Musée d'Orsay.

V

Posté le 25 juin 2014 à 08h57 par Michel Janva | Lien permanent

24 juin 2014

Les Sentinelles : un an déjà

Elles sont ce soir place Vendôme à Paris

S

 

Malgré les barricades de la police :

2

Face au Conseil d'Etat :

C

Posté le 24 juin 2014 à 21h10 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (5)

La Manif Pour Tous prépare une nouvelle mobilisation

Généralisation de l’ABCD de l’égalité et de l’enseignement du genre à l’école, tolérance à l’égard de la PMA pour les femmes, légalisation de la GPA (« mères porteuse ») via la circulaire Taubira, passage en force de la loi Famille (APIE) et du statut du beau parent, fiscalité anti-famille… La Manif Pour Tous se prépare à une nouvelle mobilisation à la rentrée ! Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, l'annonce :

« Des manifestations pourront être organisées si le gouvernement persiste dans sa politique familiphobe. Nous invitons d’ores et déjà nos sympathisants à réserver le week-end des 4 et 5 octobre 2014 dans leur agenda ».

Jérôme Brunet, Président de l’Appel des Professionnels de l’Enfance et porte-parole de La Manif Pour Tous, ajoute :

« Nous serons très vigilants ». « Outre l’abandon de l’ABCD de l’égalité, nous attendons du gouvernement qu’il interdise fermement d’aborder les problématiques de genre et d’orientation sexuelle à l’école primaire : ils n’y ont pas leur place. Des livres comme « Histoire du petit garçon qui était une petite fille », « Dis... mamans », « J’ai deux papas qui s’aiment », « Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi », par exemple, n’ont rien à faire en classes primaires. C’est pourquoi nous attendons toujours du gouvernement qu’il mette en œuvre un véritable travail de concertation sur la question de l’intérêt supérieur de l’enfant. »

Albéric Dumont, Coordinateur général de La Manif Pour Tous, précise :

« Toutes nos équipes sont mobilisées et opérationnelles ». « La balle est clairement dans le camp du gouvernement. S’il persiste dans une politique contraire à l’intérêt supérieur de l’enfant, nous n’aurons pas d’autre choix que de permettre aux centaines de milliers de familles de France de faire entendre leur voix le week-end des 4 et 5 octobre prochain. »

Posté le 24 juin 2014 à 18h34 par Michel Janva | Lien permanent


     Archives > Liberté d'expression

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > Liberté d'expression