22 avril 2014

Le Salon Beige est bien vivant

Depuis 5 jours, notre hébergeur Typepad subit des attaques d'une rare intensité. Ces attaques par déni de service (distributed  denial of service attack dans le jargon du net, d'où l'abréviation DDoS) est une attaque informatique ayant pour but de rendre indisponible un service. Le réseau est indondé, ce qui empêche son fonctionnement. Mais les données restent sauves.

Nous vous remercions de votre patience et nous vous souhaitons de saintes fêtes de Pâques.

Posté le 22 avril 2014 à 06h43 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (13)

16 avril 2014

Un iBréviaire en arabe pour contourner la censure musulmane

Lu sur Riposte catholique :

"Un prêtre italien, le Père Paolo Padrini, 41 ans, féru de technologies informatiques et qui travaille dans le domaine des nouveaux médias sociaux pour le Saint-Siège, vient de développer une application en langue arabe de son iBréviaire déjà disponible, depuis 2008, en différentes langues. Celui qu’on nomme au Vatican le iPadre, a fait traduire en arabe le Bréviaire, l’office divin d’usage quotidien pour tous les prêtres de l’Église latine. Il est notamment destiné aux prêtres et religieux – voire aussi aux laïcs… – de langue arabe se trouvant dans des pays où l’importation, la possession et l’usage du Bréviaire est formellement interdit« Cette application, précise le prêtre, ouvre une porte à la liberté religieuse » en contournant la censure imposée dans certains pays musulmans. Ce iBréviaire pourra être gratuitement téléchargé : il sera disponible dans deux ou trois semaines pour iPad et cet été pour Androïd. À la condition que le téléchargement soit possible…"

Posté le 16 avril 2014 à 09h50 par Michel Janva | Lien permanent

12 avril 2014

Bientôt de nouvelles émissions sur TV Libertés

Martial Bild est aujourd’hui directeur de la rédaction de TV Libertés, qui émet depuis le 30 janvier dernier sur internet. Il déclare à Présent :

"Nous avons, d’ores et déjà, fidélisé plusieurs dizaines de milliers de personnes en l’espace de deux mois. Nos programmes quotidiens sont en train de trouver un large public. On peut consulter les émissions de son ordinateur, mais aussi à partir de sa tablette ou de son smartphone-téléphone intelligent. On peut le faire à partir de sa télévision si elle est connectée à l’internet, ce qui est le cas des nouveaux modèles. Les plus doués d’entre nous possèdent aussi des petits boîtiers comme Chromecast ou Appletv qui permettent de mettre le JT de TV Libertés sur sa télévision, en lieu et place du 20 heures de TF1 ou France 2. Croyez-moi, sur la forme et sur le fond, on gagne au change… Pour répondre complètement à votre question, nous sommes globalement satisfaits, même si nous sommes conscients d’avoir encore beaucoup de travail devant nous. [...]

Les collaborateurs de TV Libertés appartiennent à plusieurs sensibilités philosophiques ou politiques, et pourquoi pas à la Nouvelle Droite ? Le « catho » que je suis se réjouit de la richesse des contributions à la chaîne et de l’esprit d’ouverture qui y règne. Mais si vous cherchez un réel point commun entre les quinze membres permanents de l’équipe, je vous suggère la jeunesse, le dynamisme et l’envie d’être à la pointe des médias de réinformation, des médias alternatifs. [...]

Parmi les personnalités qui participent à l’aventure de TV Libertés, je voudrais aussi citer Arnaud Guyot-Jeannin, dont le magazine sur le cinéma est très apprécié et très pointu. Nous accueillerons, dès avril, le professeur Olivier Pichon pour notre émission hebdomadaire sur l’économie. En attendant l’émission sur la religion avec Guillaume de Thieulloy et Daniel Hamiche. Nous avançons aussi vers des programmes qui feront une plus grande place au débat, à la confrontation des idées, au contact avec les points de vue des téléspectateurs. [...]"

Posté le 12 avril 2014 à 16h12 par Michel Janva | Lien permanent

Pour s'abonner à la lettre quotidienne du Salon Beige

Il suffit de remplir son adresse courriel en cliquant ici (désolé, l'inscription est proposée en anglais, mais la lettre sera bien en français).

Vous recevrez tous les matins l'intégralité des articles qui ont été publiés la veille.

Posté le 12 avril 2014 à 10h56 par Michel Janva | Lien permanent

07 avril 2014

Le Salon Beige, toujours en tête des blogs société

1 an, ce mois-ci, de classement numéro 1 des blogs société pour Le Salon Beige.

Posté le 7 avril 2014 à 22h02 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (14)

05 avril 2014

Libre Journal de Chrétienté : actualité romaine et française

Voici la première partie du Libre Journal de Chrétienté de jeudi dernier sur Radio courtoisie, animé par Guillaume de Thieulloy, avec l'assistance d'Adélaïde. Invités :

  • Nicolas Diat, journaliste, vaticaniste, À propos de son dernier ouvrage L’homme qui ne voulait pas être pape (Albin Michel)
  • l’abbé Claude BARTHE, prêtre, écrivain, vaticaniste
  • Renaud Dozoul, ancien rédacteur en chef du journal L’Observatoire de la Christianophobie, à propos du film Les Cristeros, qui sortira en France en mai 2014.

L’actualité vue par les blogueurs catholiques, avec

  • Vivien Hoch, directeur d’Itinerarium
  • Michel Janva, rédacteur en chef du Salon Beige
  • Charles de Meyer, directeur du Nouvel Arbitre
  • Carl Moy-Ruifey, rédacteur en chef de Le Rouge & le Noir
  • Pierre Vallinat, directeur de La Table Ronde

Posté le 5 avril 2014 à 20h12 par Michel Janva | Lien permanent

29 mars 2014

Les blogueurs ont porté un sérieux coup de canif à la langue de buis

Un article intéressant dans La Vie. Extrait :

"[...] [L]es blogueurs ont changé l'ambiance de l'Eglise car ils ont libéré la parole et porté un sérieux coup de canif à la langue de buis. Leur avis a un poids. On ne parle ni n'écrit plus de la même manière depuis l'émergence des réseaux sociaux.

Côté institution, l'heure est à la méfiance. Le sujet est sensible. Il suffit de constater la polémique en France, sur le rôle joué du Salon Beige dans la déprogrammation de la philosophe Fabienne Brugère à une formation des délégués de la pastorale familiale à la Conférence des évêques de France, pour s'en convaincre. Prudent, le Magistère s'accorde à reconnaître Internet comme un espace d'évangélisation mais il pointe le risque de la désinformation et de l'approximation. Au Royaume-Uni, un évêque a sommé un diacre, Nick Donnelly, de cesser d'écrire des posts sur son blog. Depuis, de nouveaux posts ont vu le jour, signés... par sa femme ! L'affaire a fait grand bruit et un autre prêtre blogueur très influent a déclaré que les évêques ne devaient pas essayer de censurer la blogosphère : « Comme des internautes militants l'ont déjà fait remarquer il y a quelques années, la censure est un peu comme un bug auquel il suffit de trouver une solution de contournement. Le danger est que les internautes censurés soient encore moins enclins à la modération. »

Dans un édito, le Catholic Herald estime que « l'émergence de la blogosphère catholique est l'un des développements les plus importants dans l'Eglise du 21ème siècle »  et que les évêques devraient inviter les blogueurs à leur table pour discuter : 

« Les blogs offrent non seulement un nouvel espace pour le libre échange de l'opinion catholique, mais plus profondément, ils entraînent l'Église dans le monde en ligne où un nombre croissant de gens passent la plupart de leur vie. Les blogs catholiques, dans ce qu'ils ont de meilleur, développent une sorte de dimension prophétique. (…) S'ils nous aident à réfléchir de manière critique sur la façon dont nous utilisons l'autorité que nous pouvons avoir dans l'Église, ils effectuent un service important. » [...]

Posté le 29 mars 2014 à 18h18 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (6)

20 mars 2014

Chrétienté-Solidarité fait peau neuve

Découvrez ici le nouveau site de l'association de défense des chrétiens persécutés, présidée par Bernard Antony.

CS-croix-noire-centre

Posté le 20 mars 2014 à 19h09 par Michel Janva | Lien permanent

18 mars 2014

Vincent Peillon était à Versailles aujourd'hui

Si vous cherchiez une place pour vous garer, ce n'est pas de bol :

V

Il était impossible de pénétrer. Les CRS avaient verrouillé tous les accès à la rue de Fontenay. Un témoin a compté 13 fourgons. Nous sommes bien protégés. Enfin, le ministre est bien protégé.

Posté le 18 mars 2014 à 22h11 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (16)

Le Figaro lance le Scan politique

Alexis Brézet présente ce nouvel outil d'information :

"[...] Cette nouvelle verticale du Figaro.fr, confiée à une équipe de jeunes journalistes emmenée par Jim Jarrassé, sous la direction de Paul-Henri du Limbert et de Philippe Goulliaud, se nourrira de l'expertise politique des équipes du Figaro et du Figaro Magazine. Son ambition: scruter pour vous l'actualité politique dans tous ses nouveaux canaux de diffusion, pour mieux la hiérarchiser, la contextualiser, la mettre en perspec­tive. Avoir le bon œil, là où il faut, quand il le faut: c'est l'objectif que nous nous fixons. [...]"

Aujourd'hui, on y apprend notamment que sur les listes soutenues par le Front national, on décompte au moins 80 étrangers communautaires, une pratique légale mais paradoxale pour le mouvement qui milite contre le droit de vote des étrangers. Parmi les étrangers inscrits sur ces listes, deux Roumains et une Bulgare. Pour Marine Le Pen :

«A partir du moment où la loi est là, il n'y a pas de raison de ne pas permettre à un certain nombre de personnes d'en profiter». «cette possibilité sera supprimée à partir du moment où l'UE n'existera plus»

Posté le 18 mars 2014 à 11h12 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (13)

13 mars 2014

Prions pour la France avec la Vierge Marie

Hozana, le réseau social qui permet de créer des chaînes de prière, continue sa progression, avec plus de 1000 membres et presque une centaine d'intentions de prière, dont 15 publiques.

Parmi celles-ci, une intention de prière pour la France, qui en a toujours besoin, mais qui s'avère importante à l'approche des élections municipales qui verront le renouvellement des 36000 maires de France. Avec en corollaire, le renouvellement du tiers des sénateurs, en septembre prochain. 310 personnes se sont engagées à prier à cette intention. Vous pouvez les rejoindre.

"Il faut prier ensemble pour la France ! Pour que notre pays retrouve foi en son Dieu et qu'il soit fidèle aux promesses de son baptême ; pour qu'il retrouve l'amour des petits et des faibles ; pour qu'il respecte pleinement la dignité de chaque personne humaine ; pour que la vie soit respectée de son principe à son terme, particulièrement quand elle est handicapée ou menacée ; pour que la famille soit respectée et que les valeurs humaines les plus fondamentales soient bien davantage partagées et défendues ; pour que les parents puissent éduquer librement leurs enfants, selon leurs convictions ; pour les 200 000 petits tués chaque année dans le ventre de leur maman dans l'indifférence générale ; pour ceux qui souffrent spirituellement, humainement ou matériellement ; pour que nos dirigeants soient éclairés et puissent conduire notre pays selon la justice et la vérité ; pour que notre pays redevienne missionnaire selon sa vocation et qu'il contribue puissamment à l'annonce de l'Evangile au monde".

Posté le 13 mars 2014 à 08h58 par Michel Janva | Lien permanent

12 mars 2014

La cathosphère accueille un nouveau site

IHS news

Constatant après les grandes manifestations contre la loi Taubira que les médias dépendaient des informations fournies par quelques grandes agences d'information, comme l'AFP ou Reuters, cinq religieux ont décidé de lancer leur propre service de presse en ligne. Fort d'un réseau de 1500 bénévoles répartis dans toutes les régions du monde, IHSnews pourra puiser l'information à la source pour la retransmettre avec un regard catholique… et contribuer ainsi à l’évangélisation de l’espace numérique demandée par le Saint Père. Le nouveau site entend couvrir autant l’actualité internationale que celle de l’Eglise à travers le monde, grâce au site, qui sera payant, et à un hebdomadaire gratuit.

Posté le 12 mars 2014 à 23h06 par Louise Tudy | Lien permanent | Commentaires (1)

11 mars 2014

Un climat de répression et d'intimidations sous le régime PS

Vu sur prorussia.tv :

"Des milliers de manifestants arrêtés pour simple port de teeshirt aux couleurs de la Manif pour tous…  Une radio indépendante, Méridien Zéro, cambriolée et incendiée, sans que l’enquête n’avance d’un pouce… Des milices qui attaquent un meeting du Front National, pillent un centre-ville, sans aucune arrestation… Une librairie d’opposition, vandalisée plusieurs fois, sans aucune poursuite ni arrestation… Il s’installe en Hollandie un climat de répression, de pression et d’intimidations de la part des autorités légales ou de leurs nervis, visant à faire taire toutes les voix de réinformation. 

Pour notre part, outre une série d’attaques informatiques d’un niveau remarquable, bien au-delà des capacités d’un hacker du dimanche, une campagne de la presse aux ordres, a été lancée contre ProRussia.tv et ses auditeurs. Jugez-en. Dans la même semaine, Charlie-Hebdo, Slate, Le Nouvels Obs, Médiapart, Canal +, Paris Normandie et  InfoNormandie. Mais ce n’est qu’une coïncidence, la presse n’est pas aux ordres, rassurez-vous. Ils ont tous eu la même idée en même temps. Si, si…c’est possible

Tout le monde parle de ProRussia.tv, parfois même à en faire la Une, Mais notre site est sans importance et sans audience…allez comprendre. Pas une critique sur le fond, pas une contradiction apportée et à les entendre tout ce que nous disons bien sûr, est faux et de toute façon, nos auditeurs sont tellement bêtes que notre propagande poutinienne n’a aucune influence. 

D’après eux en effet, vous n’êtes, vous les fidèles 904 000 télespectateurs qui nous ont regardé la semaine dernière, que des attardés, des gens trop simples, pas assez intelligents pour entendre la bonne parole distribuée par ces journalistes. Vous êtes tellement bêtes que vous n’achetez plus leurs journaux qui, s’ils n’étaient pas subventionnés à hauteurs de plusieurs milliards d’euros par vos impôts, seraient tous en liquidation judiciaire, comme l’a été d’ailleurs Paris-Normandie, et comme il le sera bientôt à nouveau. [...]"

Posté le 11 mars 2014 à 21h31 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (15)

Le CSA condamne les appels au meurtre contre Dieudonné

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a fustigé les propos tenus sur LCI le 10 janvier dernier. Dans l’émission « Choisissez votre camp », Philippe Tesson, un chroniqueur, a regretté « l’absence d’exception à l’interdiction de la peine de mort » à l’égard de Dieudonné.

Même traitement à l’égard de Radio Classique. Le 9 janvier 2014, précise le CSA,

« en réponse à une question de l’animateur sur l’action du ministre de l’Intérieur à l’encontre du spectacle de M. Dieudonné M’bala M’bala, un chroniqueur (Tesson, encore, NDLR) a tenu des propos appelant de ses vœux l’exécution physique de celui-ci » (l'extrait audio).

Dans ces deux cas, les médias ont écopé d’une mise en garde. Si de tels propos contre une personnalité de gauche avaient été tenus sur des médias plus à droite ou même sur internet, le CSA aurait-il été aussi clément ?

Posté le 11 mars 2014 à 15h08 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (12)

10 mars 2014

Un Juif converti au Christ témoigne

Votre blog avait évoqué l'excellent ouvrage De la kippa à la croix, retraçant la conversion de Jean-Marie Elie Setbon, du judaïsme au catholicisme.

Père de 8 enfants, il vient d'ouvrir un site internet, encore en cours de construction. L'idée est de toucher un très large public en permettant à tous de bénéficier du témoignage de Jean-Marie Elie Setbon, avec enseignements et échanges, débats, annonces des conférences.

Que trouverez-vous sur ce site ? La pensée de la semaine, des réflexions régulières sur des thèmes de société et sur l'éducation, tout cela au regard de la Parole de Dieu. Et bien d’autres thèmes.

L'auteur projette également d'organiser des conférences en ligne, sur internet en direct.

Posté le 10 mars 2014 à 21h34 par Michel Janva | Lien permanent

04 mars 2014

TV Libertés donne la parole à ceux qui ne l’ont pas

Philippe Millau, créateur de la chaîne TV Libertés, est interrogé dans Les 4 Vérités :

T"TV Libertés se distingue de la concurrence habituelle en étant clairement et ouvertement pour la défense et la promotion de la culture et de l’esprit français au coeur de notre civilisation européenne. Il n’est pas excessif de dire qu’il s’agit d’une véritable révolution dans le paysage médiatique français, jusqu’à présent dominé par des chaînes de télévision interchangeables, se faisant les relais de l’idéologie mondialiste dominante. Par rapport à d’autres médias alternatifs et non conformistes, c’est un véritable changement de dimension : un vrai journal télévisé d’information quotidien, riche, jeune et percutant, suivi d’entretiens. Des émissions variées et thématiques, d’une durée d’une heure, et bientôt de l’interactivité avec nos téléspectateurs. Mais nous ne craignons pas la concurrence : que cent fleurs s’épanouissent !

Quelle est votre ligne éditoriale ?

Comme l’indique notre nom, TV Libertés, notre premier principe est la liberté d’expression. Liberté d’informer sans tabou, liberté aussi de donner enfin la parole aux Français, qui ne se sentent plus représentés par les médias classiques, comme ils le font savoir régulièrement dans des enquêtes d’opinion. Libertés de penser, de défendre notre identité, nos entreprises, bref notre monde français et européen. TV Libertés donne la parole à ceux qui ne l’ont pas.

Combien d’émissions produisez- vous chaque semaine ?

Nous produisons, d’ores et déjà, une dizaine d’émissions par semaine. Un journal quotidien du lundi au vendredi, ainsi que, chaque jour, une émission thématique hebdomadaire consacrée à l’histoire, à la culture, à la vie des médias, au cinéma, et bientôt à la politique, aux faits de société, à l’économie et aux religions. Au cours de cette année, nous atteindrons trois heures de programmes par jour, tous les jours de la semaine.

Techniquement, il s’agit d’une télévision sur internet. Peut-on vous suivre également sur une télévision « normale »?

Oui, si vous êtes équipé d’un téléviseur connecté, il vous est possible d’accéder à TV Libertés depuis la fonction Internet de votre poste, à l’adresse tvlibertés. Par ailleurs, si votre téléviseur est doté d’un port HDMI, vous pouvez le brancher sur votre ordinateur et vous servir de votre poste comme d’un grand écran. Enfin, si vous disposez d’une box, une fonction vous permet de regarder notre chaîne à partir de votre poste. Cependant, ce sont de nouvelles technologies et, pour le moment, la majeure partie du public regarde via internet sur un ordinateur individuel ou, mieux encore, sur une tablette numérique. Plusieurs projets complémentaires sont à l’étude ; les lecteurs des «4 Vérités» en seront les premiers informés. [...]"

Posté le 4 mars 2014 à 19h57 par Michel Janva | Lien permanent

03 mars 2014

Le pape François arrive sur Facebook

Lu sur Aleteia :

"Jusqu'à maintenant, sur Facebook, le pape François était  à la fois absent et très présent. En effet, le souverain pontife n'y était pas personnellement inscrit. Néanmoins, il y constitue déjà le sujet de conversation favori : sur les pages (non officielles) qui lui sont consacré, dans toutes les langues, le degré d’implication des utilisateurs connectés (environ 26%) est bien plus élevé que chez d’autres leaders comme Barack Obama (2%), révélant ainsi l’opportunité et le potentiel d’un réseau social comme Facebook pour la diffusion du message du pape et du Christ.

Impossible pourtant d'imaginer la portée de cette présence directe sur Facebook.  A titre de comparaison, le compte Twitter du pape, @Pontifex, est suivi par plus de 12 millions de personnes à travers le monde. Chacune de ses publications entraîne plus de 6600 retweets, un niveau de répercussion qui le place en leader mondial sur les réseaux sociaux, devant Barack Obama ou le Dalai Lama.

Selon l'enquête exclusive commandée par Aleteia à l'agence Third Place « Internet loves Pope Francis » et dévoilée en janvier dernier à Rome,  le pape François est à la fois la personnalité la plus recherchée sur Google (1 737 300 recherches) et la plus citée  sur la Toile (plus de 49 millions de fois), comparé à d’autres leaders mondiaux les plus influents et les plus populaires de 2013, tels que Barack Obama, Vladimir Poutine ou Angela Merkel. [...]"

Posté le 3 mars 2014 à 08h19 par Michel Janva | Lien permanent

28 février 2014

Lancement d'un réseau social dédié à la prière

HLancé le 27 février au sein du réseau Aleteia, le site internet Hozana est un réseau social qui permet de créer des chaînes de prière. L’ambition spirituelle du projet est de rendre plus concrète la communion des saints en aidant des centaines de milliers de croyants à se tourner ensemble vers Dieu pour demander, recevoir et rendre grâce, et de susciter un élan de prière international. Actuellement le site est proposé uniquement pour la France, avec pour objectif d’être étendu à l’international d’ici l’été.

Hozana est un réseau de partage d’intentions de prière, qui permet de diffuser facilement une intention sur Internet, et de rassembler une communauté de priants autour de cette intention. Le porteur de l’intention peut animer sa communauté de priants en publiant des nouvelles, et chaque priant peut participer à la discussion liée à une intention. Une carte du monde permet de localiser les personnes priant pour la même intention. L’union de prière est ainsi rendue vivante et concrète.

Le projet Hozana est né au sein de MDN Production, filiale de l’Association Marie de Nazareth, et est conduit par Thomas Delenda, jeune entrepreneur diplômé d’HEC. Hozana est développé en lien étroit avec Aleteia, acteur internet de référence pour le monde chrétien, partenaire de 1300 médias (dont Le Salon Beige) et institutions catholiques et générant un trafic de plus d’un million de visites par mois.

Parmi les intentions déjà déposées, on trouve des intentions privées (pour une personne malade), les intentions du pape (et notamment pour le synode sur la famille), ou des intentions sociales (pour la famille) et aussi une intention de prière pour la France, qui en a toujours besoin. Chacun peut s'inscrire à l'une ou l'autre de ces intentions, afin de s'engager à y prier, selon la prière proposée ou non.

Posté le 28 février 2014 à 07h45 par Michel Janva | Lien permanent

22 février 2014

Le Pen : "Je suis plutôt FDesouche que Salon Beige"

Interrogé par LCP, Jean-Marie Le Pen a été Interrogé par le Lab. Entre Minute et Valeurs Actuelles, il préfère Valeurs Actuelles, quant à internet, il indique sa préférence pour le site Fdesouche, dont il explique connaître les auteurs, ce qui n'est pas le cas du Salon Beige :

"Oui, je ne les regarde pas, mais je pense ce serait plutôt Fdesouche, que je connais, alors que je ne connais pas les organisateurs de Salon Beige."


Jean-Marie Le Pen : "Je suis plus Fdesouche que... par LeLab_E1

Ceux qui croient que le SB est une émanation du FN n'ont plus qu'à se mordre les doigts.

Posté le 22 février 2014 à 12h43 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (38)

04 février 2014

Tuus adventus in paginam Papae Francisci breviloquentis optatissimus est

205 000 followers suivent les tweets du pape en latin ; c'est plus que pour ses tweets en allemand ou en arabe !

Les nouveaux mots d'internet nécessitent parfois des traductions d'équilibristes: "bienvenue sur la page officielle twitter du pape François" se traduit ainsi par "Tuus adventus in paginam Papae Francisci breviloquentis optatissimus est".

Le père américain Daniel Gallagher, membre du bureau de la Secrétairerie d'État en charge de la rédaction des tweets en latin, estime que le latin est d'abord "un langage international, une manière transnationale de communiquer", il "transmet tant de vertu et de noblesse d'expression". "La capacité du latin de communiquer par delà les siècles", notamment dans l'histoire de l'Eglise, fascine aussi les clercs notamment.

Posté le 4 février 2014 à 17h46 par Michel Janva | Lien permanent

30 janvier 2014

Le 1er journal de TV Libertés

TTV Libertés a commencé à émettre ce soir depuis ses studios du Val-de-Marne. Cette chaîne est une télévision connectée : elle émet sur Internet et vous pouvez la recevoir aussi bien sur votre ordinateur, tablette ou smartphone. TV Libertés se distingue de la concurrence en étant ouvertement pour la défense et la promotion de la culture et de l’esprit français au cœur des nations européennes.

Au cours de la phase de lancement, TV Libertés assurera en soirée deux programmes quotidiens sur Internet. Chaque jour, rendez-vous à 19 heures pour un journal, qui comportera la présentation des nouvelles de l’actualité, des reportages de terrain et des interviews de personnalités.

Au journal succèdera à 20 heures une émission thématique, consacrée selon le jour à l’histoire, à la culture, à l’économie, à la vie des médias, à la vie religieuse ou aux faits de société.

L'initiateur de ce projet est Philippe Milliau, assisté de Martial Bild. L'équipe est composée notamment de Jean-Yves Le Gallou, Bernard Lugan, Philippe Conrad, Yvan Blot, Robert Ménard, Arnaud Soyez, Jean-Baptiste Giraud, Anne Brassié, Gabrielle Cluzel... TV Libertés compte dans son équipe Robert Ménard, fondateur et ancien président de Reporters sans frontières, qui animera l’émission « Ménard sans Interdit », où il recevra des personnalités des mondes politique, médiatique et culturel dans des entretiens sans concession.



Posté le 30 janvier 2014 à 22h39 par Michel Janva | Lien permanent

Un nouveau groupe d'édition catholique

Lu dans Chrétiens dans la cité :

"Les Editions du Rocher et Desclée De Brouwer (DDB et ses différentes marques : Le Sénevé, Lethielleux, François-Xavier-de-Guibert...), en redressement judiciaire depuis le 9 octobre 2012, vont finalement être reprises par les éditions Artège. Les propriétaires précédents, Marc et Sabine Larivé, qui ne sont pas parvenus à les rentabiliser et ont accumulé les pertes, vont se replier sur leur maison d'édition d'origine, Parole et Silence, dont le siège est en Suisse. Dirigé par Bruno Nougayrède, président, 35 ans, et Loïc Mérian, directeur général, 47 ans, et basé à Perpignan, Artège est parvenu en quelques années a développer à la fois des activités éditoriales de qualité, une librairie sur internet (www.librairiecatholique.com), des services de vente par correspondance aux paroisses (www.paroisse.com), et créer avec succès de nouvelles revues, en particulier Parole et Prière, missel mensuel de poche concurrent de Prier en Église et de Magnificat, et dont le lectorat ne cesse de progresser – une rare réussite dans la presse catholique actuelle."

Posté le 30 janvier 2014 à 11h32 par Michel Janva | Lien permanent

08 janvier 2014

Tentatives de censures sur Wikipedia

Une demande de suppression des pages wikipédia de Ludovine de la Rochère, de Béatrice Bourges et du Salon Beige a été faite. Le motif invoqué serait que Mmes Bourges et de la Rochère ainsi que votre blog préféré auraient une notoriété insuffisante et uniquement passagère pour bénéficier d'une page wikipédia. Rappelons que Le Salon Beige est depuis plusieurs mois numéro 1 des blogs société du site ebuzzing.

Quand on sait que la page du militant LGBT Nicolas Gougain à la notoriété, elle, vraiment passagère, et de certaines personnalités quasi inconnues du sport, de la musique ou de la télévision ou même de la politique (certains députés sont il faut le reconnaitre de quasi inconnus en dehors de leur circonsciption et du Palais Bourbon) sont toutes déclarées conforme au site, il ne fait nul doute que derrière cela se cache encore une tentative de désinformation et de rabaissement de la contestation.

Pour s'opposer à celà il faut vite aller s'inscrire sur Wikipédia, se rendre sur les pages indiquées, cliquer sur "donner son avis" à propos de la demande de suppression et apporter la preuve via des articles ou vidéos de presse de la notoriété suffisante.

Posté le 8 janvier 2014 à 22h06 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (20)

19 décembre 2013

Le Salon Beige se dote d'un fonds de dotation

Chers amis du Salon Beige,

Salonbeige678Vous le savez, notre blogue est attaqué depuis quelques mois par l'oligarchie qui règne actuellement en France et veut y imposer en force ce que Benoît XVI appelait excellemment la "dictature du relativisme". Nous sommes attaqués et c'est un excellent signe : cela prouve qu'"ils" commencent enfin à comprendre que nous ne lâcherons rien ! Moyennant quoi, il est urgent de "muscler" notre riposte.

C'est pourquoi je suis heureux de vous signaler que nous venons de créer un fonds de dotation, structure assez proche de la fondation. Cela signifie, en particulier, que nous pouvons désormais émettre des reçus fiscaux (étant dans le collimateur, nous avions jusqu'à présent préféré éviter de le faire).

Mais cette création n'est pas principalement à vocation administrative ou fiscale, naturellement ! Ce fonds de dotation vise, notamment, à intervenir dans la vie publique, non plus simplement comme observateurs, mais comme acteurs. En particulier, nous allons, dès le début de 2014, commencer à travailler pour approvisionner les parlementaires pro-vie, pro-famille, pro-liberté scolaire en notes adaptées à leur travail.

Non seulement, nous ne nous tairons pas, mais nous allons désormais parler plus fort ! En attendant cette nouvelle étape, sur laquelle nous vous tiendrons bien sûr informés, je vous souhaite à tous de saintes fêtes de Noël.

Guillaume de Thieulloy Directeur de la publication

PS : puisque nous sommes désormais éligibles à la déduction fiscale, ceux d'entre vous qui souhaitent réduire leurs impôts pour 2013 peuvent naturellement faire un don au Salon Beige d'ici le 31 décembre, en cliquant ici (Ou par chèque à l’ordre du Salon Beige, à l’adresse 3 rue de l'Arrivée 75015 Paris). Un grand merci pour votre soutien !

Posté le 19 décembre 2013 à 21h43 par Le Salon Beige | Lien permanent

12 décembre 2013

Information alternative : la Russie se réorganise et amplifie son offensive

Lu ici :

"Vladimir Poutine vient de signer un décret qui réorganise les agences de presse Interfax et RIA Novosti. La nouvelle structure, Rossia Sevodnia, semble vouloir s’inspirer de la chaine internationale, «Russia Today». Talonnant la BBC aux États-Unis et remplaçant peu à peu Al Jazhira dans les pays arabes, la CNN russe a su développer un ton politiquement incorrect qui a fait son succès.

C’est sans doute le pari de Vladimir Poutine, qui nomme à la tête de sa structure le très politiquement incorrect, Dmitri Kissiliev. L’analyse russe est que les médias traditionnels occidentaux ne sont plus écoutés, ne tiennent plus que grâce à des subventions massives et sont remplacés peu à peu par les médias internet. L’agence russe veut « surfer » sur cette demande massive de réinformation, de la part des populations européennes notamment."

Posté le 12 décembre 2013 à 23h00 par Paula Corbulon | Lien permanent | Commentaires (0)

29 novembre 2013

Alexis Gruss sur Radio courtoisie

SDimanche midi, dans son Libre Journal sur Radio Courtoisie, Grégoire Boucher adressera un hommage plein d’espérance au Père Georges Vandenbeusch et traitera de Silvia, 40e création du mythique Cirque national Alexis Gruss.

Avec comme invités :

  • Daniel Hamiche, rédacteur en chef du blog L’Observatoire de la Christianophobie
  • Alexis Gruss, Fondateur du Cirque national Alexis Gruss. Le nouveau spectacle d’Alexis Gruss est un véritable hymne à l’amour et à la famille.

Posté le 29 novembre 2013 à 20h25 par Michel Janva | Lien permanent

14 novembre 2013

Le Monde vs Le Salon Beige

Google Trends permet de voir la popularité des "mots clés", et donc de suivre l'influence des médias.

On constate que l'influence du Monde a été divisé par 3 depuis 2004 :

 

Ce qui n'est pas le cas du Salon Beige :

Posté le 14 novembre 2013 à 10h54 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (18)

13 novembre 2013

Le site de Famille chrétienne fait peau neuve

C'est par ici.

Posté le 13 novembre 2013 à 22h27 par Michel Janva | Lien permanent

Hollande démission : la tendance Google qui monte, qui monte...

Google Trends permet de suivre les tendances de recherche sur différents mots clés. Si on fait la recherche sur "hollande démission", on peut suivre l'impopularité de Hollande en direct :

 

Et le moteur de recherche est formel :

G

Posté le 13 novembre 2013 à 18h22 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (14)

06 novembre 2013

La réinformation en top du buzz

Le top des blogs "sociétés", classés par Ebuzzing, voit arriver en tête ce mois-ci, de nouveau Le Salon Beige, suivi par l'excellent Observatoire de la christianophobie de notre ami Daniel Hamiche. Non loin derrière, en 5e position, c'est Riposte catholique qui apparaît, en 10e position l'Observatoire de l'islamisation, en 14e position Le Rouge et Le Noir et l'Observatoire des subventions en 18e.

Bref : la réinfosphère semble désormais dominer le monde des nouveaux médias.

Posté le 6 novembre 2013 à 16h22 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (11)

Le Rouge & Le Noir est revenu

Le site est de retour après 15 jours d'absence suite à un piratage. Le Rouge & Le Noir lance une pétition contre ces agressions

"Dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 octobre, notre gazette-en-ligne a été victime d’un piratage. Les séquelles, deux semaines et demie plus tard, sont toujours visibles, et nous ne parviendrons pas à les résorber entièrement : site inaccessible pendant une longue période, nombreux articles perdus, dont toutes les brèves. Pendant ce long délai, suspendus aux nouvelles de notre hébergeur, qui a travaillé d’arrache-pied, mais sans succès, à la restauration de nos données, nous avons mis toute notre énergie à continuer d’exister sur les réseaux sociaux.

Cette attaque d’une ampleur considérable est le signe que notre combat est juste, parce qu’il suscite une violence terrible. Mais nous ne pouvons pas continuer à être les victimes silencieuses de la christianophobie ambiante. Dans cet Etat réputé démocratique qu’est la France, nous ne pouvons que constater avec amertume que tous les sites, catholiques ou non, mais assurément hors-système sont la cible d’attaque de toute nature : informatique, judiciaire, intimidations … Le Rouge & le Noir, le Salon Beige, l’Observatoire de la Christianophobie ou Nouvelles de France en sont la preuve.

Nous devons nous battre avec une ardeur renouvelée, sans rien concéder à ceux qui veulent nous faire taire. Car nos paroles, nos écrits, nos informations, nos réflexions, nos dénonciations, et surtout nos prières porteuses d’espérance chrétienne, leur sont insupportables. Ils ne peuvent plus les entendre, elles les irritent, et elles leur font peur. Ils tremblent de voir le peuple qui s’est levé contre la dépravation de la société, et qui se lève encore contre l’exploitation et la destruction de notre économie. Ils savent que les foules pacifiques des débuts, qu’ils ont brocardées avec mépris, ne pourront plus contenir leur immense colère. [...]

Posté le 6 novembre 2013 à 09h50 par Michel Janva | Lien permanent

03 novembre 2013

Hier le Kosovo, demain la France ?

Voici le Libre Journal de Grégoire Boucher, diffusé en direct aujourd'hui à midi sur Radio Courtoisie, avec Nikola Mirkovic auteur de l'ouvrage "Le martyre du Kosovo". Au programme aussi, la contestation des Bonnets Rouges :

 

Plus d’émissions téléchargeables (Radio Courtoisie) ici.

Posté le 3 novembre 2013 à 19h37 par Michel Janva | Lien permanent

02 novembre 2013

Le Salon Beige plus visité que les sites de l'Eglise institutionnelle et de La Croix

Ce matin l'émission hebdomadaire Mediapolis sur Europe 1 (de 10h10 à 11h) consacrait son dossier à la communication du nouveau pape et de l'Eglise en France. A ce titre Mgr Podvin (porte-parole de la CEF) et Dominique Quinio (La Croix) étaient invités comme experts à côté de Michel Field et Olivier Duhamel journalistes animateurs de l'émission.

Dans ce cadre Le Salon Beige a été cité comme comme "média très influent" et plus visité que les sites de l'Eglise institutionnelle et de La Croix.

Antoine Bayet rédacteur en chef du Lab Europe déclare (à 28mn30) :

"Il y a un paradoxe terrible : aujourd'hui en France la voix majoritaire de l'Eglise ce n'est pas la voix institutionnelle, ce n'est pas le site de La Croix, c'est les cathos intégristes, disons tradis, eux-mêmes refusant le terme intégriste. Les tradis ont gagné la bataille du web en France. Ils se sont structurés avec un média très influent qui s'appelle Le Salon beige qui en terme de visite est 1,5 fois plus visité que le site de l'Eglise. Il y a également des relais d'opinion : l'abbé Grosjean par exemple, curé du diocèse de Versailles, qui a réussi pendant les débats sur le mariage gay à avoir une visibilité incroyable. C'est le paradoxe. On a l'Eglise qui vire à gauche - on peut supposer qu'elle vire à gauche - et la face visible sur Internet c'est l'Eglise traditionnelle."

Mgr Bernard Podvin, qui consulte très régulièrement votre blog préféré, a répondu sur le thème de la peur. C'est-à-dire en faisant un total hors-sujet. Qaunt à Dominique Quinio, qui consulte également Le Salon Beige comme les journalistes de La Croix, refusant la réalité, elle ose dire que ces nouveaux médias ne représentent rien !

Posté le 2 novembre 2013 à 14h18 par Michel Janva | Lien permanent

01 novembre 2013

Où en est le Kosovo ?

De 12h à 13h30 ce dimanche 3 novembre Grégoire Boucher reçoit Nikola Mirkovic (Franco-Serbe auteur du Martyre du Kosovo. Actuellement, il est engagé dans une organisation humanitaire en faveur des habitants du Koso&o) pour une émission spéciale dédiée au Kosovo et la Métochie. La guerre, les chrétiens, le terrorisme, la culture, l'OTAN, la géopolitique, les élections en cours et la survie du peuple serbe sont au programme. 

KPour écouter en direct : http://www.radiocourtoisie.fr

Posté le 1 novembre 2013 à 11h11 par Michel Janva | Lien permanent

29 octobre 2013

FSSP : le site de la chapelle de Versailles fait peau neuve

C'est à découvrir ici. On y apprend notamment que le diocèse  de Versailles va vivre une année jubilaire pour marquer le 800° anniversaire de la naissance et du baptême de Saint Louis à Poissy le 25 avril 1214.

L"Cette année jubilaire s’ouvrira le 12 janvier 2014 et se clôturera le 23 novembre 2014. Nous sommes invités à participer à ce jubilé notamment en effectuant une démarche de pèlerinage aux fonts baptismaux de Saint Louis pour que chacun puisse y renouveler les promesses de son baptême. J’y vois véritablement un signe fort de la Providence. Nous vivons actuellement des boulversements politiques et sociaux qui menacent autant le bien fondé de nos convictions et de nos modes de vie traditionnels que la relative quiétude de nos vies spirituelles. Notre patrie semble devenir un navire sans capitaine, sans timonier, qui prend l’eau de tout part, qui s’alourdit de charges supplémentaires inutiles et dont l’équipage se divise sans cesse de manière plus profonde. La triste actualité nous offre peu de sujets d’optimisme et la tension est forte. Cependant notre foi et notre espérance réside dans le Royaume de Dieu. Sachons rester de bons chrétiens et des hommes libres dans cette mêlée. C’est donc une grâce que de pouvoir placer notre pays, notre commuanuté et nos familles sous le patronage de Saint Louis, grand roi et grand chrétien. Son exemple nous guidera dans la voie de la sainteté et l’amour du bien commun.

Nous serons donc nombreux à Poissy le dimanche 4 mai prochain. Cette journée paroissiale comportera un pèlerinage, le pique-nique de fin d’année et une messe solennelle de clôture à l’église de Poissy au cours de laquelle nous renouvelerons les promesses de notre baptême."

Posté le 29 octobre 2013 à 10h20 par Michel Janva | Lien permanent

25 octobre 2013

Le site de Laissez-les-vivre fait peau neuve

Pendant que le gouvernement fait tout un tapage contre les sites pro-vie, ces derniers se modernisent, sans aucune subvention publique.

C'est par ici.

S

Posté le 25 octobre 2013 à 14h50 par Michel Janva | Lien permanent

22 octobre 2013

Le Rouge & le Noir revient sur les attaques subies par les blogs catholiques

Dans cet interview, un auteur du blog Le Rouge & le Noir revient sur les récentes attaques subies par de nombreux blogs catholiques, et notamment le sien, piraté deux fois ces trois jours derniers :

"Impossible de dire [qui est l'auteur de ces attaques]. Nous attendons avec prudence des informations de la part de notre hébergeur. Notons seulement que nous venions de publier un entretien avec Bernard Lugan, qu’il est inutile de présenter. Cette « inquisitoriale » avait eu un large écho sur la toile. De là à supposer qu’elle en ait mécontenté certains... (...)

La plainte de Pierre Bergé contre Le Salon Beige, les attaques informatiques contre l‘Observatoire de la Christianophobie, ou les vitupérations du blog du journal Le Monde, Droites-extrêmes, contre Guillaume de Thieulloy sont le signe d’un climat difficile. Il est clair que des sites comme La Table Ronde, Nouvel Arbitre, Le Rouge & le Noir, sans parler du Salon Beige, ont eu une exposition particulièrement forte pendant le printemps dernier. Tous ces vecteurs de réflexion et de réinformation hors systèmes sont donc des cibles privilégiées. Nous devons continuer à les développer."

Vous pouvez rejoindre la page de soutien au R&N qui a été créée sur Facebook, ainsi que la page de soutien au Salon Beige, visé depuis hier par une nouvelle mise en examen.

Posté le 22 octobre 2013 à 15h14 par Louise Tudy | Lien permanent | Commentaires (9)

21 octobre 2013

Piratage du blog Le Rouge & Le Noir

Depuis hier ce blog est inaccessible.

Posté le 21 octobre 2013 à 19h08 par Michel Janva | Lien permanent

20 octobre 2013

Les principes non négociables avant l'engagement partisan

Merci à Novopress pour l'entretien réalisé et dont voici un extrait :

"Le positionnement politique du blog est celui de la “Droite des valeurs”, envisagée dans un esprit de rassemblement. Quels sont d’après vous les contours et limites actuels de cette “Droite des valeurs” ? Et quels sont les points de clivage principaux (politique familiale, immigration, rôle social de l’entreprise …) d’avec la droite officielle ?

Non, le Salon Beige ne se définit par par rapport au clivage droite/gauche, mais par rapport au bien et au mal, au juste et à l’injuste. A ce titre, nous mettons en avant les propositions de loi, les déclarations, les discours, les actes…, qui vont dans le sens de la défense de la famille et de la vie, et tant pis si le politique que nous citons est catalogué à “l’extrême droite” par la doxa officielle. Là-dessus, nous n’avons aucun complexe. Nous avons notamment fait plusieurs bilan de l’action des députés en matière de défense de la famille. A partir de leurs votes, nous avons établi ce bilan que vos lecteurs pourront retrouver ici : http://lesalonbeige.blogs.com/deputes/
Par ailleurs, le Salon Beige milite pour que les catholiques engagés dans des partis politiques ne mettent pas leur engagement partisan avant les principes non négociables et nous estimons que la défense du bien commun devrait permettre l’unité de ces catholiques engagés dans divers partis."

Posté le 20 octobre 2013 à 11h25 par Michel Janva | Lien permanent

La dictature socialiste veut taxer les plus-values de l'épargne des Français réalisées depuis 1996 !

Vous êtes au chômage depuis plus de 3 ans, vous ne touchez donc plus rien de l'Etat. Agé de plus de 50 ans, aucune entreprise ne veut de vous. Vous avez pourtant encore plusieurs enfants à charge, dont les études pèsent très lourd sur vos fins de mois. Heureusement, entre 1996 et 2010 vous aviez une épargne conséquente, avec laquelle vous aviez fait des plus-values qui aujourd’hui vous permettent de survivre ; pour autant la vie n'est pas rose car vous vous nourrissez au Resto du Coeur et vous habillez vos enfants au Secours Catholique.

Rassurez-vous," François le Juste", vous savez, celui qui se vantait dans une vidéo encore disponible sur Youtube de n'avoir jamais travaillé dans sa vie ; vous savez, celui qui a demandé au lendemain de n'être jugé que sur un seul critère, la justice, va s'occuper de vous.

Il va changer la couleur de votre quotidien - "le changement c'est maintenant" disait-il. Et votre vie va devenir noire, sans espoir, car, alors que nos impôts et notre argent le font grossir à vue d'oeil, son gouvernement, tel le Baal qui se nourrit du sang de ses enfants et n'en est jamais rassasié, envisage de taxer les plus values de l'épargne des Français réalisées depuis 1996!

Mais rassurez-vous même s'il ne fait qu'obéir au FMI, son ennemi reste la finance.

 

Sérieusement, c'est une révolution qu'ils veulent à l'Elysée?

On n'en est pas loin; il suffit d'écouter ou de lire ce que clame le député Jean LASSALLE depuis qu'il l'a "découvert" :

"les Français vomissent leur classe politique."

Notre situation ressemble étrangement à un mélange du Mexique des années 1920 avec la révolte des Cristeros et de l'Espagne du Frente popular de 1936, deux gouvernement élus avec une minorités des corps électoraux de l'époque qui ont, en peu de temps, mis en place des lois liberticides et provoqué des persécutions contre l'Eglise catholique ; deux gouvernements qui ne surent rien faire d'autre que de provoquer une guerre civile !

Posté le 20 octobre 2013 à 09h02 par Lois Spalwer | Lien permanent | Commentaires (20)

19 octobre 2013

Ils ne réussiront pas à fermer l’espace de liberté qu’est internet

Merci au quotidien Présent qui m'a accordé un large entretien dont voici un extrait :

P"[L]’agitation autour des visites de ministres et autres stations de veille dans des lieux stratégiques se poursuivrait-elle sans vos mises en ligne quotidiennes avec photos et films ?

— Je crois que oui. La nature a horreur du vide et internet plus encore… Nul n’est indispensable et si le Salon n’existait pas, les internautes l’auraient déjà inventé ou auraient utilisé abondamment les réseaux comme Twitter et Facebook.

C’est pour ça que les tentatives d’intimidation de nos adversaires montrent qu’ils n’ont rien compris aux nouvelles technologies. Quand bien même ils réussiraient à faire taire le Salon Beige, ils ne réussiront pas à fermer l’espace de liberté qu’est internet. A moins d’agir comme le parti communiste chinois ou de couper le réseau, mais c’est une autre histoire…"

Posté le 19 octobre 2013 à 13h56 par Michel Janva | Lien permanent

13 octobre 2013

Votre visage, vos amis, votre vie bientôt dans les publicités de Google

Et ce n'est pas une blague : il a suffi à Google de changer ses conditions d’utilisation et le tour est joué : 

"Nous avons apporté trois changements : Premièrement, nous avons clarifié comment votre nom et votre photo de profil peuvent s’afficher dans les produits Google (y compris dans les avis, la publicité et d’autres contextes commerciaux)". 

Bien sûr, moins on laisse des traces de soi sur internet et sur les réseaux sociaux en particulier, mieux on se porte. Mais tout n'est pas perdu : il y a une issue avant de supprimer de vos comptes toutes vos données privées qui seront de toute façon conservées par les sites en question : 

"Heureusement vous pouvez désactiver un paramètre immédiatement si vous ne voulez pas que votre figure apparaisse un peu partout sur le web en tant que recommandation auprès de vos amis" (suite et démonstration).

Posté le 13 octobre 2013 à 10h17 par Lahire | Lien permanent | Commentaires (4)

05 octobre 2013

Actuailes: bimensuel d'actualités gratuit pour les 10-15 ans

Actuailes est né en mai 2013. Le journal est porté par une quinzaine de pères et mères de famille, accompagnés d'un moine prêcheur. Il vise à donner aux enfants une information régulière, variée et conforme à l'éducation reçue à la maison et à la loi naturelle.

Il ne vise pas à imposer des vérités absolues, mais, à partir d'un fait majeur d'actualité, de faire réfléchir les enfants sur les ressorts profonds qui peuvent expliquer ce qui est arrivé. Ils pourront ainsi mieux comprendre le monde qui les entoure, se construire une opinion sûre et avoir le goût des grandes choses.

La diffusion, réalisée uniquement par Internet, est entièrement gratuite. L'idéal est de s'abonner en ligne afin d'être averti par courrier électronique lors de chaque parution, puis d'imprimer le dernier numéro pour une meilleure lecture des enfants.

Dans le dernier numéro, un article est consacré à l'idéologie du genre.

Posté le 5 octobre 2013 à 10h15 par Michel Janva | Lien permanent

Discuter des institutions

La-Constituante.fr est un site de réflexion participatif sur les institutions de la République Française. L'idée est d'aborder de façon posée les problèmes que posent ces institutions, un par un, en laissant le temps d'une discussion ouverte à tous, loin des polémiques partisanes.

Exemple avec le vote à deux tours :

"En France, les élections présidentielles, législatives, et certaines municipales ont lieu au scrutin majoritaire à deux tours.

En éliminant la quasi-totalité des candidats au premier tour, ce mode de scrutin fait émerger une dimension tactique dans le vote. En effet, dès le premier tour, le citoyen est poussé à voter non pas pour le meilleur candidat à ses yeux, mais pour celui qui a le plus de chance de vaincre l’adversaire au second tour. C’est ce que l’on appelle le « vote utile ».

Ce « vote utile » donne une logique malsaine de médiocrité à ces élections : au lieu de viser le mieux, l’électeur vise seulement à faire barrage au pire. Et ce-faisant, l’électeur peut se sentir obligé à éliminer d’emblée le candidat le plus proche de lui, par pure tactique politique.

Par ailleurs, ce vote utile est fait sur la base de l’estimation de l’électeur sur les chances de victoire de tel ou tel candidat. Dans un système comme le nôtre avec deux partis ultra-dominants, l’estimation est vite faite : ces deux partis sont perçus comme les candidats les plus probables pour le deuxième tour. Ainsi, l’électeur est poussé à voter dès le premier tour pour un des deux partis dominants, plutôt que pour un parti plus petit qui le représenterait mieux. De fait, ce mode de scrutin entretient le bipartisme du système politique.

En somme, ce mode de scrutin favorise un vote de médiocrité et un verrouillage de la vie politique ne laissant que peu de prise aux petits partis, quelle que soit leur popularité réelle."

Posté le 5 octobre 2013 à 09h16 par Michel Janva | Lien permanent

04 octobre 2013

La Nef relance son blog

A découvrir ici.

Créé en 2009, le blog de La Nef s’est arrêté faute d’une personne pour s’en occuper. Louis Jamin, responsable de ce blog, explique :

"L’année dernière, les catholiques français se sont levés en nombre en réaction à une proposition de loi qui modifiait les bases de notre société. Il est rapidement apparu que cette mobilisation était appelée à durer, notamment en raison du grand nombre de jeunes et très jeunes gens dans les rangs des manifestants. Il est apparu aussi que le mouvement ne pouvait plus se contenter de réagir à une loi inique, qu’il fallait aller plus loin pour, de « réactionnaires », devenir actifs ; pour passer de force d’opposition à force de proposition. Tout cela ne se fera pas sans une base solide : La Nef, depuis sa création, travaille à construire cette base, mais il faut maintenant toucher un autre public, moins habitué à lire le magazine papier. C’est pourquoi La Nef revient aujourd’hui sur Internet : pour proposer à cette jeunesse qui découvre l’engagement dans la vie publique et politique une base sur laquelle s’appuyer.

Ce blog aura différents types de contenus. Y seront publiés :

  • des articles du magazine, pour faire connaître La Nef à un public plus large et plus jeune ;
  • des articles exclusifs, pour une réaction plus rapide à l’actualité ;
  • des liens vers d’autres sites ou blogs, pour vous faire connaître des articles qui nous intéressent.

Le but n’est pas de remplacer le magazine, mais au contraire de le compléter : un mensuel imprimé est soumis à certaines règles, différentes de celles d’un blog sur Internet. Les deux peuvent et doivent être complémentaires.

Ce blog sera principalement tenu par une personne, qui l’alimentera en articles de liens, de synthèse ou de réaction à l’actualité. Certains collaborateurs de La Nef pourront également y poster des articles exclusifs, plus proches de l’actualité. Enfin, les commentaires seront parfois ouverts aux lecteurs, chacun pouvant ainsi apporter sa pierre à la réflexion. Cette ouverture des commentaires sera laissée à la libre appréciation du responsable du blog : modérer une discussion est une tâche longue et difficile, nous préférerons souvent utiliser ce temps à d’autres choses plus utiles. Comme travailler sur d’autres articles, par exemple."

Posté le 4 octobre 2013 à 14h24 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (1)

Le Canard enchaîné cause du Salon Beige

Paru ce matin dans Les Dossiers du Canard : « Les Nouveaux Réacs – Après le mariage pour tous, à droite toute ! » (cliquer sur l'image pour l'agrandir)C

Posté le 4 octobre 2013 à 08h09 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (25)

03 octobre 2013

Le site de l'Homme Nouveau fait peau neuve

A découvrir ici.

Posté le 3 octobre 2013 à 07h38 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (1)

29 septembre 2013

Chrétiens dans la Cité

Chrétiens dans la Cité est une lettre d'information confidentielle, tenue par Denis Sureau, vendue exclusivement sur abonnement. Une offre exceptionnelle vous est proposée : un abonnement d'essai d'un an pour seulement 30 euros. Il suffit de cliquer ici.

mgrrey.jpg Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon écrit  :  

"Chrétiens dans la Cité apporte des informations utiles, souvent peu relayées par les médias français, concernant la vie de l'Eglise dans la cité, en particulier en ce qui concerne la dimension éthique et sociale. Pour sortir des "prêt-à-penser", des poncifs et des préjugés, il est nécessaire de disposer de telles informations...Lecteur assidu  de Chrétiens dans la Cité, je vous encourage à le faire connaître et je vous prie de croire à mon soutien et à mon souhait, pour qu'il soit promu et connu."
Chrétiens dans la Cité offre sur quatre pages :   
  • une analyse pointue d'un enjeu de société,    
  • un agenda des principales réunions,    
  • des brèves nouvelles,    
  • une fiche sur un mouvement,     
  • l’analyse d’un livre de référence.  

Posté le 29 septembre 2013 à 18h31 par Lois Spalwer | Lien permanent

28 septembre 2013

L'enquête qui flingue les syndicats : " Beaucoup d’argent part dans les poches "

Lu sur BFM TV :

"Syndicats, corruption, dérives, trahisons", l'énumération est cruelle. Le livre de Roger Lenglet et Jean-Luc Touly, qui paraîtra jeudi, n'épargne pas le monde syndical, en y dénonçant de nombreuses dérives. Après plus de trois années d’enquêtes au sein d'entreprises publiques comme privées, les deux journalistes ont mis au jour un "système mafieux", qu'ils ont décrit sur BFMTV mercredi midi.

Corruption et détournements

Roger Lenglet et Jean-Luc Touly rappellent que la dernière loi sur les syndicats date de 1884, et qu'en vertu de ce texte, ni les organisations syndicales ni les comités d’entreprise n’ont l'obligation de faire certifier leurs comptes. "Dans les grands comités d’entreprises comme la SNCF, la RATP, EDF ou Air France, on constate que des centaines de millions d’euros sont attribués chaque année aux comités d’entreprises; une grande partie est dévoyée et va malheureusement dans les fédérations syndicales des secteurs d’activités concernés", explique Jean-Luc Touly.

"Ça se joue sur des milliards, renchérit Roger Lenglet, si l'on regarde toutes les sources de financement, y compris le fait de siéger dans des organismes paritaires comme le 1% logement, la Sécurité sociale, la formation professionnelle. Beaucoup d’argent part dans des poches personnelles, à travers des systèmes de fausses facturations de rétrocommissions, ou tout simplement de fausses factures".

 Harcèlement moral et licenciement abusif

Les deux journalistes rappellent que l’ancien numéro un de la CGT, Bernard Thibault, avait réussi à faire embaucher son épouse et ses enfants au sein du comité central de la SNCF.

Ils citent aussi le cas du prestataire de service chargé d’organiser l’arbre de noël du comité central de la SNCF: "Il avait été obligé de payer une publicité dans le journal de la fédération CGT des cheminots pour pourvoir avoir le marché".

Les deux journalistes ont réussi à recueillir de nombreux témoignages de l'intérieur, mais non sans peine, et dénoncent à propos "un véritable système de harcèlement moral et de licenciement". Ainsi, "le contrôleur de gestion a été licencié de façon abusive", selon eux, après les avoir informés. Ils ajoutent aussi que de nombreux syndicalistes sont ulcérés par les pratiques internes et veulent faire bouger les choses."

Par contre, affirmer que les entreprises sont à la base d'un tel système est purement scandaleux. C'est toute la classe politique qui est responsable de cette mafia sociale; ce sont les politiques qui ont créé cette corruption de toute pièce, en refusant de voter des lois qui permettent de contrôler les syndicats. Les entreprises en sont les victimes, comme tous les Français. Et les poches dont parlent ces deux journalistes sont surtout celles de nos élus ( cf. les affaires du RPR, de l'UMP, et du PS champion toutes catégories du détournement d'argent publique, de faux marchés publiques etc.).

Posté le 28 septembre 2013 à 07h51 par Lois Spalwer | Lien permanent | Commentaires (7)

25 septembre 2013

Islam Confidentiel : une lettre consacrée à l'actualité musulmane

De Guillaume de Thieulloy :

"Comme moi, vous savez que l'islam est l'un des sujets majeurs de notre temps. Les bruits de guerre en Syrie en sont un nouveau signe. Mais comment oublier aussi, en France, l'affaire Merah ou les toutes récentes émeutes de Trappes? Cette question majeure nécessite d'être envisagée avec lucidité et sans tabou. Or, la "grosse presse" ne cesse d'édulcorer la réalité.

Tandis que les politiciens, dans leur écrasante majorité, se lancent à corps perdus dans une effarante compétition de "lèche-babouches". Comme vous et moi l'avons encore constaté à l'occasion du ramadan, cet été: il n'y avait pas un soir où un politicien, un maire, un ministre n'était pas invité à une "rupture de jeûne" - quand ils n'y invitaient pas eux-mêmes aux frais du contribuable!,Voit-on un tel engouement pour les fêtes chrétiennes?

Face à cet état de fait, il y a, bien sûr, cet espace précieux pour la liberté d'expression qu'est internet. Mais combien de messages farfelus recevons-nous chaque jour?

Il manquait un véritable organe de presse consacré à l'étude de l'islam et des musulmans, notamment en France. Sans tabou et sans fantasme. Pour combler cette carence, j'ai demandé à mon ami Bruno Larebière, excellent journaliste et ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire "Minute" (qui n'est pas réputé pour donner dans le "politiquement correct"!), de lancer avec moi "Islam confidentiel".

Comme son nom l'indique, "Islam confidentiel" est une lettre confidentielle consacrée à l'islam et aux musulmans. Chaque semaine, nos lecteurs reçoivent 4 pages bourrées d'informations, notamment sur "l'islam de France" dont parlent si souvent nos politiciens sans rien en connaître! La recherche de ces informations inédites exige beaucoup de temps, d'argent, d'énergie... et un excellent réseau d'informateurs. Comme toutes les lettres confidentielles! Et, croyez-moi, Bruno ne manque de contacts ni dans les commissariats (où les policiers n'en peuvent plus d'être si souvent muselés par le Pouvoir), ni dans les rédactions (qui sont surinformées, mais où l'omerta règne sur les sujets qui fâchent)... ni même dans les mosquées!

Grâce à ces contacts, nous avons pu publier plusieurs "scoops" sur les bisbilles qui ont entouré, au début de l'été, les élections au Conseil français du culte musulman. Nous avons aussi pu donner à nos lecteurs des renseignements de première main sur les dessous des émeutes à Trappes. Et nous suivons avec attention la question sensible de l'infiltration islamique dans l'armée française ou le parcours des dizaines de djihadistes "français" qui massacrent en Syrie...

Mais, à la différence de la plupart des lettres confidentielles, j'ai tenu à ce que "Islam confidentiel" soit accessible au plus grand nombre de lecteurs - car je crois que tous les citoyens français ont droit à une information objective et approfondie sur cette question majeure pour notre avenir. C'est pourquoi nous avons fixé un prix déjà largement inférieur à ce que pratiquement la plupart des autres lettres confidentielles, qui se vendent souvent à 1000 euros, 2000 euros ou plus encore par an. "Islam confidentiel", lui, n'est vendu qu'à 3 euros le numéro. Ce qui, compte tenu de la masse exceptionnelle d'informations, n'est déjà vraiment pas cher! Mais je voudrais faire plus encore: je voudrais vous permettre de découvrir cette publication unique en son genre en profitant d'une réduction exceptionnelle de 33%."

Posté le 25 septembre 2013 à 15h12 par Michel Janva | Lien permanent


     Archives > Médias : Nouveaux médias

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > Médias : Nouveaux médias