25 mars 2015

28 mars : veillée pour la vie à Bruxelles

Tract_Veillée_pour_la_Vie

Posté le 25 mars 2015 à 07h53 par Michel Janva | Lien permanent

24 mars 2015

[Annonciation] 16 veillées pour la vie dans le Morbihan

Image001

16 veillées pour la vie seront organisées dans le diocèse du Morbihan pour fêter les 20 ans d'Evangelium Vitae.

Toutes les informations utiles sont ici.

Posté le 24 mars 2015 à 22h08 par Marie Bethanie | Lien permanent

23 mars 2015

Nous sommes un Pérou qui défend la vie, le mariage et la famille

Ce sont les paroles de l’ archevêque de Lima et Primat du Pérou, le cardinal Juan Luis Cipriani, qui a également annoncé une participation supérieure au demi million de personnes à la grande Marche pour la Vie qui a eu lieu samedi.

CArXlkUWYAE6kGg
Il est à noter qu'au Pérou, "le droit à la vie depuis la conception est protégé par la Constitution, le Code civil, le Code de l’enfance et de l’adolescence et la Convention américaine relative aux droits de l’homme. Et le 25 mars prochain, sera célébrée la Journée de l’enfant à naître, conformément à la loi." 

MarchaVida2014CalleLarga_MarchaPorLaVida_Facebook_200315

Posté le 23 mars 2015 à 07h01 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (3)

21 mars 2015

Marche pour la vie à Lyon en ce moment

Voici quelques photos envoyées par des lecteurs du Salon Beige :

30mn avant le rassemblement :

FullSizeRender

FullSizeRender-2

FullSizeRender-3

FullSizeRender-4

FullSizeRender-5

FullSizeRender-6

FullSizeRender-7

La pluie est au rendez-vous :

FullSizeRender-8

FullSizeRender-9

FullSizeRender-10

  FullSizeRender-11

FullSizeRender-12

Posté le 21 mars 2015 à 16h29 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (3)

20 mars 2015

Marche pour la vie à Lyon : samedi 21 mars à 14h30

Souffrance post ivg

Site de la Marche.

Posté le 20 mars 2015 à 12h40 par Michel Janva | Lien permanent

Manifestation pour la vie à Lyon : c'est demain

Le départ de la marche est prévu à 14h30, place Saint Jean. Le Salon Beige dévoile le nom des intervenants que vous pourrez entendre demain :

  • Garder enfantPatrick Recipon, président de l'Université pour la Vie, qui parlera de l'engagement des les associations locales
  • Jeanne qui présentera l'association la Maison de Marthe et Marie, et une Maman qui témoignera de son passage dans la colocation
  • Santiago Muzio, avocat qui parlera des dernières législations en matière de fin de vie, d'objection de conscience, de délai de réflexion pour l'avortement
  • Amélie D, qui témoignera de l'avortement
  • Marie Quioc qui parlera du bonheur et de la particularité d'avoir une soeur ayant une trisomie
  • Laure M, atteinte d'une maladie incurable qui témoignera et parlera de la fin de vie
  • Paul Colrat, qui donnera une réflexion plus philosophie sur l'euthanasie, et l'accueil de la vie en général
  • une infirmière et un médecin, qui donneront une tribune sur l'objection de conscience

Posté le 20 mars 2015 à 10h34 par Michel Janva | Lien permanent

Soutien du PCD à la Marche pour la vie à Lyon samedi

D'Olivier Pirra, Délégué départemental PCD dans le Rhône :

"Le collectif « J’aime la Vie » organise ce samedi 21 Mars une Grande marche pour la Vie à Lyon. Le départ de cette marche populaire et joyeuse est place St Jean (Lyon 5ème) à 14h30.

Cette marche intervient dans un contexte particulier : depuis 3 ans et l’élection de François HOLLANDE, les attaques contre la vie s’intensifient. Remboursement de l’avortement à 100%, traque du handicap et de la trisomie 21 en particulier, suppression de la notion de détresse et maintenant du délai de réflexion : rien n’arrête la majorité actuelle quand il s’agit de banaliser toujours plus un acte qui n’a rien d’anodin.

Quant à la fin de vie, ce n’est guère mieux : par la remise en cause inutile et risquée de la loi Léonetti, pourtant votée à l’unanimité il y a seulement 10 ans et encore trop méconnue, un nouveau pas est franchi avec la sédation vers des dérives euthanasiques.

Le PCD69 dénonce avec force l’idéologie mortifère du gouvernement socialiste. Fidèle à ses statuts, le PCD69 promeut le respect de la dignité de toute personne humaine, de sa conception à sa mort naturelle et rappelle l’urgence de redécouvrir que chaque vie, chaque personne est une richesse pour la société toute entière. Parce qu’une société ne vaut que par la considération qu’elle apporte aux personnes les plus faibles, le PCD69 demande :

  • l’humanisation de la fin de vie, par le développement des soins palliatifs et le refus de lier la dignité humaine au fait d’être performant, rentable, efficace et en pleine possession de ses moyens,
  • l’aide à l’accueil de la vie, pour les femmes enceintes en difficulté, et la prise en compte du traumatisme ressenti par les femmes ayant eu recours à l’avortement.
Pour exprimer notre attachement à la Vie, le PCD69 invite ses adhérents et sympathisants à participer massivement à cette manifestation."

Posté le 20 mars 2015 à 08h56 par Michel Janva | Lien permanent

19 mars 2015

Le cardinal Barbarin soutient la Marche pour la vie de Lyon

Posté le 19 mars 2015 à 22h07 par Michel Janva | Lien permanent

Marche pour la vie à Lyon : changement de lieu de départ !

Place saint jean

Posté le 19 mars 2015 à 17h34 par Michel Janva | Lien permanent

Défense de la culture de la vie : mais où va la Droite ?

L'article évoqué hier, intitulé "Protection de la vie : vers une explosion à droite ?" concernant l'UMP, mérite d'être mis en corrélation avec celui ci concernant le FN : "Pourquoi le FN pourrait perdre une partie de l’électorat catholique en 2017" :

"Sur la loi sur la fin de vie, le gouvernement a su habilement manœuvrer, agissant assez rapidement et ne parlant pas d’euthanasie. A part Alliance Vita, le collectif Soulager mais pas tuer et deux ou trois députés UMP, on n’a eu ni débat ni opposition. Les amendements dit euthanasiques, ayant été rejetés, il a été facile à la majorité socialiste de faire passer la loi Claeys/Leonetti dans la plus grande facilité.

Le FN en a été totalement absent non seulement lors des deux votes mais aussi dans le débat. Il faut dire que cela tombe en pleine campagne électorale pour les départementales et que Marion Maréchale-Le Pen est sans doute trop occupée dans le Vaucluse, en pleine guerre avec Jacques Bompard. Ce n’est pas tout de dénoncer les absences des autres, encore faut-il être présent à moins qu’on ne juge que le dossier ne soit pas important. Certes le FN n’a que deux députés mais il a une certaine force de frappe médiatique que n’a pas un Jacques Bompard, par exemple. Résultat l’opposition est venue de députés UMP comme Jean-Frédéric Poisson ou Xavier Breton qui ont voté contre tout comme Hervé Mariton, Nicolas Dhuicq ou bien un certain Gérald Darmarnin, ancien porte-parole de Nicolas Sarkozy lors de sa campagne pour la présidence de l’UMP. En tout, 25 députés UMP ont voté contre et 25 se sont abstenus. Les 144 autres présents ont voté pour. Ils n’auraient pas pu faire pencher la balance mais ils auraient, cependant, été plus nombreux à se prononcer contre si une véritable campagne avait été menée. Or sur ce sujet, ils ne se sentent pas du tout débordés par leur droite, bien au contraire !

On savait déjà que cette droite bourgeoise et catholique, qui a formé en majorité les rangs de la Manif Pour Tous, n’était pas très encline à voter FN. D’ailleurs, pendant longtemps, les élus FN se sont plaints d’avoir été ostracisés et cachés au détriment de l’UMP. Cela a bien été le cas surtout à l’époque Frigide Barjot et un changement s’est opéré à l’arrivée de Ludovine de la Rochère (...)

Occupé depuis longtemps à sa conquête du pouvoir, le FN n’accorde plus la même importance aux questions sociétales, qui lui ont permis d’attirer un certain électorat catholique conservateur quand le parti était diabolisé. Se voulant défenseur de l’héritage chrétien tout en étant une barrière à l’islamisme plus qu’à l’islamisation, le parti prône une laïcité la plus stricte qu’il soit mais il n’est pas le seul parti à être en porte-à-faux sur ces questions de laïcité républicaine (...) L’électorat catholique est bien sûr loin d’être important au moment des élections mais il apporte toutefois des voix non négligeables. Marine Le Pen pourrait en avoir besoin pour 2017 !"

Posté le 19 mars 2015 à 12h27 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (11)

17 mars 2015

Boîtes à bébés pour recueillir les bébés abandonnés

Lu dans Le Parisien d'hier (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :

Securedownload-10

Posté le 17 mars 2015 à 13h41 par Michel Janva | Lien permanent

16 mars 2015

Espagne : le Parti populaire sous la pression du mouvement pro-vie

Posté le 16 mars 2015 à 22h49 par Michel Janva | Lien permanent

15 mars 2015

Nouvelles photos de la Marche pour la vie à Madrid

Marche qui a eu lieu hier (voir le post de Loïs ici) :

Securedownload-17

Securedownload-8

 

Securedownload-9

 

Securedownload - copie

Securedownload-2 - copie

Posté le 15 mars 2015 à 19h55 par Michel Janva | Lien permanent

14 mars 2015

Nous sommes tous concernés par la vie

Posté le 14 mars 2015 à 19h21 par Michel Janva | Lien permanent

21 mars : Marche pour la vie à Lyon

3d651897-e152-41f5-8762-1822186edd23

Posté le 14 mars 2015 à 19h20 par Michel Janva | Lien permanent

29 mars : Marche pour la vie à Bruxelles

March4Life_29.3 N

Pour manifester notre attachement à protection de la vie humaine, de sa conception jusqu'à sa fin naturelle, des jeunes vous invitent à la 6ème édition de la Marche Pour la Vie à Bruxelles ce 29 mars 2015 !

Pourquoi ? Parce que la vie a besoin d'être protégée, particulièrement dans ses phases les plus fragiles, alors que dans notre pays, les lois ne la respectent plus : avortement banalisé, extension de l'euthanasie aux mineurs, menaces sur l’objection de conscience du personnel de santé... Nous voulons nous unir pour promouvoir une culture de la vie, fondement de paix et d’harmonie dans les cœurs, les familles et la société.

Ensemble, nous disons :

OUI au respect de la vie pour l'enfant non-né
OUI au respect de la vie pour la personne en fin de vie
OUI à l'entraide en faveur de la vie de la personne humaine à toutes les étapes de la vie 

Où et quand ?

14h : Rassemblement au Mont des Arts (Gare Centrale-Bruxelles)

L'équipe cherche encore bon nombre de volontaires !  Vous voulez savoir comment vous engager? Voici une liste qui pourrait vous renseigner ainsi qu'un formulaire !

Posté le 14 mars 2015 à 08h54 par Michel Janva | Lien permanent

20 mars : veillée de prière pour la vie en l'église de Gamarde les Bains (40380)

Affiche A4 - copie

Posté le 14 mars 2015 à 07h54 par Michel Janva | Lien permanent

11 mars 2015

14 mars : prière de SOS TOUT-PETITS à St Germain en Laye

Tract - copie

Posté le 11 mars 2015 à 07h07 par Michel Janva | Lien permanent

09 mars 2015

14 mars : marche pour la vie en Espagne

0Lien

Posté le 9 mars 2015 à 18h07 par Michel Janva | Lien permanent

07 mars 2015

De Canterbury à Rome

Anne Grimer est une jeune fille qui souhaite partir en pèlerinage de Canterbury à Rome au printemps.

Le but est de susciter des dons pour soutenir le « Good Counsel Network », l’excellente association de secours aux femmes enceintes en difficulté pour les aider à sauver leur enfant.

Anne recherche activement une autre jeune fille pour partir avec elle, mais n’a pas encore trouvé. Même simplement de Calais, ou une autre partie du chemin. Elle parle aussi le français.

Vous pouvez contacter Anne directement : anne.batman@yahoo.co.uk

Posté le 7 mars 2015 à 08h52 par Michel Janva | Lien permanent

L'Université de la vie : du 9 mars au 7 avril

Lundi 9 mars aura lieu la première soirée de l’Université de la vie, le cycle de formation bioéthique d’Alliance VITA se déroulant sur 5 soirées, avec pour thème : "Le corps, de la vie à la mort". Il est encore temps de s’inscrire en ligne sur : http://www.universitedelavie.fr

Dates des soirées de formation : les lundis 9 mars16 mars23 mars30 mars et le mardi 7 avril de 20h15 à 22h30.

Les mutations culturelles et techniques contemporaines font surgir de nouvelles questions éthiques : Comment considérer le corps aux différents stades de la vie ? Du tout début de la vie, au moment de la gestation, jusqu’à la toute fin lorsqu’approche la mort ? Et ensuite, avec le statut de la dépouille mortelle et des rites de deuil...

L'humanité est ainsi confrontée à des interrogations anciennes et nouvelles : Comment vivre les fragilités du corps ? Jusqu'où peut-on augmenter le corps ? Quel impact a sur son destin la séparation entre relation sexuelle et procréation ? Le corps est-il un moyen de communication comme un autre ? Etc.​​

Ces questions essentielles seront abordées avec l’approche spécifique d’Alliance VITA qui s’appuie sur des témoignages d’experts et l’expérience de ses services d’écoute, et les relie aux grands débats de société. Chaque soirée abordera une question particulière du rapport au corps et au temps. Tugdual Derville, Caroline Roux, Henri de Soos, le Dr. Xavier Mirabel prendront la parole sur ces questions. Leurs interventions seront complétées par l'apport de personnalités nationales et d'experts ou témoins locaux. François-Xavier Bellamy, philosophe, et Sophie Lutz, auteur de ''Philippine : la force d’une vie fragile'', feront également partie des invités nationaux.

​​Pour​ la deuxième fois, l’Université de la vie sera proposée dans toute la France en simultané, par un système de visioconférence depuis la salle parisienne. Nouveauté de 2015, l’Université de la Vie sera également proposée à l’international : les villes de Berlin, Bruxelles, New York et Zurich, notamment, assureront une retransmission. En tout, ce sont plus de 80 villes qui participeront à cette édition 2015. L’an dernier, l’Université de la Vie 2014 avait ainsi été suivie par 7 700 personnes dans toute la France.

Posté le 7 mars 2015 à 07h26 par Michel Janva | Lien permanent

05 mars 2015

7 mars : Rosaire pour la vie à Notre-Dame de Paris

Rosaire annonce - copie

Posté le 5 mars 2015 à 09h55 par Michel Janva | Lien permanent

04 mars 2015

21 mars : Le cardinal Barbarin devrait participer à la Marche pour la vie à Lyon

Le collectif « J'aime la vie » de Lyon organise sa Grande Marche Pour la Vie le 21 mars. Louis Mirabel, co-organisateur et reponsable de la communication de la Marche, déclare à L'Homme Nouveau :

Logo"Cette année, le contexte législatif veut évidemment que nous soyons centrés sur l’euthanasie mais notre but sera de faire connaître les associations locales qui œuvrent pour la vie. Elles ont besoin d’être connues et soutenues, elles qui travaillent concrètement chaque jour pour sauver des vies. Il est vrai, et c’est dommage, que beaucoup d’associations hésitent à nous soutenir officiellement parce que les « marches pour la vie » sont historiquement très marquées à droite et catholiques. Elles n’osent pas s’engager, par peur que cela nuise à leur réputation et, à terme, aux soutiens financiers et administratifs qui leur permettent d’exister. Nous ne remettons pas en cause cette position, la priorité revenant à l'action concrète de ces organismes. Mais quoi qu’il en soit, cette année nous demanderons publiquement de soutenir ces associations qui travaillent pour les mères en difficulté, les personnes handicapées, les personnes âgées ou en fin de vie : une solidarité dont la classe politique ne se soucie absolument pas parce qu’elle n’est pas rentable.

Encore une manifestation… Après deux années de mobilisation sur le « mariage » homosexuel, tout laisse à penser que manifester ne sert à rien !

Nous savons qu’une manifestation n’est pas efficace à court terme mais elle peut déclencher une prise de conscience, celle que la vie est précieuse. Notre société ne voit plus la richesse de la vie, elle fait primer l’argent. Au départ, il n’y avait à Lyon qu’une marche priante pour la vie mais nous voulons toucher l’ensemble de la société parce que la vie concerne tout le monde, pas seulement les croyants. Année après année, nous voulons faire naître l’idée que toute vie vaut la peine. À terme, si nous pouvons développer ces initiatives et créer un vrai mouvement pour la vie, les politiques devront en prendre acte.

Êtes-vous en lien avec le collectif organisateur de la MPLV de Paris ?

La Marche de Lyon est orientée vers la promotion des actions au service de la vie, c'est un axe différend de celui de la Marche Pour la Vie parisienne. Nous travaillons cependant en bonne entente, car nous connaissons les organisateurs et nous nous relayons mutuellement sur les réseaux sociaux. Cécile Edel, qui préside la marche parisienne, avait pris la parole lors de notre première marche à Lyon.

[...] Le cardinal Barbarin devrait notamment marcher avec nous, mais nous avons également invité des imams, des pasteurs… La Marche Pour la Vie de Paris avait fait de la présence des évêques un argument de communication pour faire venir des chrétiens ; il nous semble que la défense de la vie doit être universelle. Le fait qu’une personne en fin de vie doive être accompagnée et ne pas mourir seule dans un hôpital n’est pas un idéal réservé aux seuls catholiques. Nous sommes cependant conscients que les religions sensibilisent particulièrement leurs fidèles à ces sujets, c’est pourquoi nous comptons sur la présence de différents représentants de culte."

Posté le 4 mars 2015 à 11h32 par Michel Janva | Lien permanent

25 février 2015

Les "fenêtres à bébés" sauvent des vies

Les "fenêtres à bébés" avaient été critiquées lors de leur mise en place en Suisse sous prétexte que le droit de l'enfant à connaître son origine serait bafoué, du fait de l'anonymat de la démarche des mères y recourant. Cette critique est grotesque et scandaleuse puisque ce disposifi sauve des vies humaines comme l'explique cet article :

Fenetre-a-bebe"Il y a quelques jours, une mère laissait un nouveau-né en bonne santé dans la fenêtre à bébé d'Einsiedeln (SZ). Depuis 2001, c'est le 14ème enfant (huit filles et six garçons) à être remis aux bons soins d'un hôpital. Ces fenêtres ont été créées sous l'impulsion de l'Aide suisse pour la mère à l'enfant (ASME). Leur but: permettre aux mères en situation d'urgence de mettre au monde un enfant, et surtout éviter le recours à l'avortement.

Selon l'association, sept mamans ont ensuite pris des nouvelles de leur nouveau-né: «Il y en a même une qui nous a appelé 20 minutes après avoir déposé son enfant, raconte Dominik Müggler, président de l'ASME. Elle voulait savoir si il allait bien». Les mères ne sont pas recherchées activement, mais «elles ont le droit de savoir ce qu'il advient de leur enfant», poursuit-il. Dans six cas, elles ont formellement donné leur accord pour une future adoption.» Un couple, qui a réussi à se sortir de la mauvaise passe dans laquelle il se trouvait, a par ailleurs demandé à pouvoir récupérer son rejeton. Une requête qui a été acceptée."

A quand le même dispositif en France ?

Posté le 25 février 2015 à 11h25 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (10)

25 mars : Messe pour la Vie à Paris

Un groupe de jeunes catholiques, le chapitre Saint Louis – Notre Dame, propose une messe de l’Annonciation dont les bénéfices de la quête iront à l’association Magnificat – Accueillir la Vie. Cette association, qui a pour but d’accueillir les futurs mères en détresse, recherche actuellement 35 000€ pour continuer son oeuvre.

Affiche-messe-annonc2015-page-001

Posté le 25 février 2015 à 07h16 par Michel Janva | Lien permanent

23 février 2015

40 Days for Life : 26 bébés sauvés

Lu sur Americatho :

"Au 5ème jour de la campagne de Carême 2015, commencée le mercredi des Cendres 18 février, l’administration des 40 Days for Life nous informe d’une très bonne nouvelle : déjà 26 enfants à naître ont été sauvés de l’avortement grâce à la présence et aux prières des vigiles dans 252 villes des États-Unis et de 18 autres pays. Nous nous sommes, depuis des années, associés à cette formidable campagne en organisant une « chaîne de prière de l’arrière ». Elle est forte, pour cette campagne, de plusieurs centaines de personne qui prient, chaque jour, dix Je Vous salue Marie aux intentions des 40 Days for Life ! On peut, évidemment, la rejoindre à tout moment : il suffit de se signaler ici. Les adhérents reçoivent chaque jour une Lettre d’information gratuite qui offre, notamment, les intentions de prières pour jour chaque jour de la campagne en cours. Pour la défense de la vie à naître et pour la culture de vie, n’hésitez pas à rejoindre notre « chaîne de prière de l’arrière ». Merci !"

Posté le 23 février 2015 à 21h14 par Michel Janva | Lien permanent

16 février 2015

Rapport sur les fondements juridiques de la valeur de la vie de l’enfant au stade prénatal

Le 16 février 2015 le site analytique russe « l’Etat et religion » a publié la traduction du rapport « Sur les fondements juridiques de la reconnaissance juridique de la valeur de la vie et de la dignité humaine et du droit à la vie de l’enfant au stade prénatal du développement ». Le document fait 44 pages.

Ce rapport a été préparé et publié le 1 juillet 2014 par des juristes russes : Ponkine I.V., Eremyan V.V., Kouznetsov M.N., Ponkina A.A.

Ce rapport se fonde sur la compréhension de l’importance sociale de la constatation dans la législation du statut juridique nettement défini de l’enfant au stade prénatal dès le moment de la fécondation jusqu’à la naissance, aussi bien sur l’opportunité de protéger l’enfant au stade prénatal de son développement.

Le rapport est préparé par un groupe de spécialistes, dont:

Ponkine Igor V., docteur ès sciences juridiques, professeur à l’Institut de la fonction publique et d’administration publique de l’Académie de Russie de l’économie nationale et de la fonction publique auprès du Président de la Fédération de Russie, professeur de l’Université de Droit d’Etat de Moscou

O.E.Kutafin, directeur de l’Institut des relations étatiques-confessionnelles et du Droit, Professeur d’Etat (Moscou, Russie);

Eremyan Vitaly V., docteur ès sciences juridiques, professeur à l’Institut de la fonction publique et d’administration publique de l’Académie de Russie de l’économie nationale et de la fonction publique auprès du Président de la Fédération de Russie, Professeur d’Etat, (Moscou, Russie);

Kouznetsov Mikhaïl N., docteur ès sciences juridiques, professeur du département de Droit de l’Université russe de l’Amitié des Peuples, Professeur d’Etat, Travailleur honorable de l’enseignement supérieur professionnel (Moscou, Russie)

Ponkina Alexandra A., doctorat en Droit, expert du Consortium des spécialistes en protection des Droits des patients, vice-directeur de l’Institut des relations étatiques-confessionnelles et du Droit (Moscou, Russie)

Posté le 16 février 2015 à 14h48 par Michel Janva | Lien permanent

La Fondation Lejeune recherche un psychiatre

Tous les renseignements ici :

"L’Institut Jérôme Lejeune recherche psychiatre à mi-temps pour développer ses activités de consultation, de recherche clinique et de formation.

L’Institut suit en  consultation plus de 7000 enfants, adultes et personnes âgées atteints de déficience intellectuelle génétique (80% des patients sont porteurs de trisomie 21).

Il s'agit de consultations de bilan diagnostic et de surveillance périodique, semestrielles ou annuelles. Le rôle de psychiatre est de préciser la nature des troubles du comportement ou de l'humeur, d'instaurer un traitement médicamenteux si nécessaire et d'orienter le patient vers les structures de prise en charge adaptées.

Il pourra être associé à des programmes de recherche clinique. Contrat en CDI sous Convention Fehap 51. Lieu de travail : Paris XV ; poste à pourvoir rapidement."

LOGO20ans-web

Posté le 16 février 2015 à 10h14 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (0)

13 février 2015

Les prochaines Marches pour la Vie

Lu dans L'Homme Nouveau :

"Les prochaines Marche pour la vie en 2015 auront lieu :

  • à Brisbane (Australie) le 21 février,
  • à Prague (République tchèque) le 21 mars,
  • à Bruxelles (Belgique) le 29 mars,
  • à Palerme (Italie) le 18 avril,
  • à Rome (Italie) le 10 mai,
  • à Ottawa (Canada) le 14 mai,
  • à Varsovie (Pologne) le 31 mai,
  • à Dublin (Irlande) le 4 juillet,
  • à Berlin (Allemagne) le 19 septembre,
  • à Zurich (Suisse) le 19 septembre,
  • à Bratislava (Slovaquie) le 20 septembre,
  • à La Haye (Pays-Bas) le 12 décembre.

Sont prévus également : Lima (Pérou), Stettin (Pologne), Guatemala City (République du Guatemala) et Bordeaux."

Posté le 13 février 2015 à 15h03 par Michel Janva | Lien permanent

07 février 2015

21 mars : marche pour la vie à Lyon

IMG_3350

Posté le 7 février 2015 à 09h32 par Michel Janva | Lien permanent

31 janvier 2015

Marche pour la vie à Bruxelles le 29 mars

La marche pour la vie dans les rues de Bruxelles aura lieu le 29 mars prochain. Les Français qui le souhaitent sont invités à y participer, notamment ceux qui habitent le nord de la France. Il est possible de s'inscrire à un trajet en bus depuis les principales villes de France.

Tout ce qui arrive à Bruxelles arrive tôt ou tard à Paris. On peut toujours le regretter, mais Bruxelles reste un enjeu européen, spécialement pour le respect de la vie.

M

Posté le 31 janvier 2015 à 11h38 par Michel Janva | Lien permanent

26 janvier 2015

Thanks4Life : témoigne d'Amaury de Vivies à la Marche pour la vie

Hier, lors de la Marche pour la vie, des parents qui ont eu deux enfants atteints de trisomie 14 (enfants ne vivant que quelques heures), ont témoigné. Ils souhaitent aider les familles vivant les mêmes difficultés : le manque d'aide avant et après la naissance-décès. Voici l'intervention d'Amaury de Vivies :

"[...] Après 5 enfants nés sans problème, en Juin 2011, nous avons appris que le petit garçon que nous attendions était atteint de la Trisomie 14. Verdict : quelques minutes de vie après la naissance. Neuf mois de grossesse, quelques minutes de vie. Avant toute chose, votre monde s’écroule. Vous savez que cela peut arriver, mais pas à vous.

Vous allez sur Internet (forcément !) c’est l’horreur. Pas envie de débuter une nouvelle journée, de travailler, de faire quoique ce soit. Pas un cauchemar mais plutôt une impasse. Ensuite, dans un monde de norme, de règles, d’utilité et de rentabilité, tout cela ne va pas. « Interrompre une vie qui de toutes façons va s’interrompre peu ou prou à la naissance, ce n’est pas vraiment l’interrompre, c’est juste avancer un évènement naturel » vous souffle t’on Et vous écoutez parce que cela fait 1 semaine que vous prenez des coups tous les jours dans votre impasse.

Vous écoutez jusqu’à ce que vous vous disiez que vous l’avez voulu cet enfant, et qu’aujourd’hui il est là. Alors c’est vrai il n’est pas du tout comme vous l’aviez prévu, il ne fera jamais de grandes études, ne sera jamais grand et fort. Mais il sera toujours là et en tant que parent vous l’aurez accompagné, pas abandonné parce qu’il est malade. Et de cela vous en serez fier et heureux toute votre vie. Alors vous quittez l’impasse pour avancer pas après pas, jour après jour.

Ça s’est passé en juin 2011, Emmanuel nous a quittés en septembre 2011. Ca a recommencé en 2012, Gabriel nous a quittés en décembre 2012. Puis un jour, sur les chemins de Provence début juillet 2013, nous avons décidé avec Dorothée de tendre la main à ceux qui sont dans cette chute et de créer Thanks4Life. Notre objectif est d’accompagner les parents confrontés à un dépistage de maladie rendant la vie courte ou impossible et de leur dire que ce bébé, même s’il ne pourra vivre que quelques heures, est bien là. Pas de substitution aux équipes médicales en place, juste soutenir les familles en trouvant des mots, des mots de parents passés par la même épreuve.

Enfin je repense à cette phrase que vous connaissez tous du Professeur Jean Bernard « Donner de la vie aux jours quand on ne peut plus donner de jours à la vie ». Alors à tous les enfants présent aujourd’hui sur cette place, dans le sein de leur mère, et qui auront une aussi courte vie (il y en a certainement), je termine en m’adressant à eu en leur disant : Oui vous avez été désiré !"

 

Posté le 26 janvier 2015 à 21h25 par Michel Janva | Lien permanent

24 janvier 2015

Veillée pour la Vie ce soir à Paris

Veillc3a9espourlaviesfx24janvier1

Posté le 24 janvier 2015 à 09h58 par Marie Bethanie | Lien permanent

21 janvier 2015

Les grandes voix pour la Vie (2/7)

  Correa

Posté le 21 janvier 2015 à 00h24 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (2)

20 janvier 2015

Les grandes voix pour la vie (1/7)

MissMonde

Posté le 20 janvier 2015 à 19h23 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (1)

Le principe de respecter l’interdit de tuer fonde la civilisation

Valeurs Actuelles publie une tribune rédigée par plusieurs associations regroupées dans la Fédération européenne One of Us et qui participeront à la Marche pour la Vie dimanche prochain :

"(...) Le 25 janvier prochain, nos associations regroupées dans la Fédération européenne One of Us seront à Paris, pour participer à la Marche pour la vie de 2015. Elles encouragent les Français à dénoncer les évolutions législatives qui font glisser la société vers l’euthanasie. Protéger avant la naissance la vie des enfants non programmés ou handicapés et protéger la vie des personnes âgées en fin de vie relèvent de la même logique et engagent la même responsabilité. Le principe de respecter l’interdit de tuer fonde la civilisation. Sa transgression la fait disparaitre en ouvrant la porte aux arbitraires des plus forts et à des pratiques subjectives barbares.

La Fédération compte sur le formidable élan observé en France pour réveiller les consciences des citoyens anesthésiés par des années de propagande individualiste, matérialiste et libertaire qui  se traduisent par des millions d’avortements, des milliers de femmes en détresse psychologique, par l’émergence d’une médecine sélective qui élimine les plus faibles –fœtus et personnes en fin de vie, d’une recherche qui congèle et sacrifie l’embryon humain, de politiques qui encouragent l’industrie procréatique via la PMA et la GPA (...)

Les crises que traverse l’Europe, notamment économique et écologique, sont avant tout des crises morales. Le 25 janvier à Paris, la Fédération européenne One of Us invite tous les manifestants à reprendre le message que le pape François – en tant que haute autorité morale - a délivré au Parlement européen concernant le respect de la vie humaine, abîmée par la « culture du déchet » (...)

Le 25 janvier doit rassembler un grand nombre de manifestants car l’enjeu est à la fois simple, essentiel, et universel. La même autorité morale l’a formulé ainsi devant des médecins : « L’avortement n’est pas un problème religieux. C’est un problème scientifique. Il y a là une vie humaine et il n’est pas licite de tuer une vie humaine pour résoudre un problème. Dans la pensée ancienne et dans la pensée moderne, le mot tuer signifie la même chose. Cela vaut aussi pour l’euthanasie. »

A Paris, la Marche pour la vie sera un catalyseur des forces vitales qui animent la France et l’Europe pour refonder une société européenne centrée sur l’être humain. Tous les êtres humains, de la conception à la mort naturelle. Rendez-vous le 25 janvier à 13H30 place de la Bastille."

Sans-titre

Posté le 20 janvier 2015 à 12h51 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (0)

Marche pour la Vie : "Toute vie humaine est sacrée"

Nous vous proposons aujourd'hui de revoir ou de découvrir un des précurseurs de la Marche pour la Vie. Il s'agit d'un court discours prononcé place Denfert Rochereau à Paris par Michel Raoult (+) lors de la marche pour la Vie de janvier 1995 . On peut notamment reconnaître à ses côtés madame Lejeune, la veuve du professeur Lejeune. Michel Raoult termine son discours en évoquant la génération pro-vie appelée à prendre le relais de ces précurseurs historiques. Cette génération est désormais là puisque ce sont ses filles Cécile Edel, actuelle présidente de la Marche pour la vie et de Choisir la Vie, et Virginie Mercier qui ont repris le flambeau et institutionnalisé une marche pour la Vie annuelle en lançant la première édition en 2005 contre vents et marées. En 2014 puis en 2015, c'est Jean-Marie le Méné, gendre du professeur Lejeune, qui a apporté son soutien actif avec l'engagement de la Fondation Lejeune dans l'organisation de cette marche. On pourra aussi écouter sur cette vidéo Cécile Edel parler de son père décédé de façon héroïque en 2002.

Posté le 20 janvier 2015 à 12h29 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (1)

16 janvier 2015

Les informations que le ministère de la Santé ne donnera jamais

A l'occasion des 40 ans de la loi Veil, le ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé vouloir "assurer une meilleure information des femmes sur leurs droits, faciliter le parcours de celles qui souhaitent". Malheureusement, aucune aide ou solution alternative ne sera proposée aux femmes qui souhaiteraient en réalité, au fond de leur coeur, conserver leur enfant.

Famille Chrétienne comble cette lacune et "dresse la liste des initiatives qui disent non à l’IVG et proposent de l’aide aux femmes en détresse" que ce soient les maisons d'accueil, les réseaux d'écoutes téléphoniques, les accompagnement suite au traumatisme post-avortement.

Tout est ici

Posté le 16 janvier 2015 à 16h42 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (2)

Marche pour la vie : sans la prière, nous ne pouvons ni ne pourrons rien

Message de l'abbé Lelièvre, de l'Evangile de la vie :

"Comme il est bon, que notre Marche pour la Vie de dimanche 25 janvier trouve les racines de son engagement, de son témoignage, et de sa joie, dans la prière. Comme il est bon de puiser dans le Cœur de Jésus et de Marie cette douce et tendre Présence, pour être chacun de nous une présence, humble et douce, auprès des personnes que nous rencontreront. Nous serons ainsi, serviteurs de la Vie, remplis du don de Force de l'Esprit Saint. Car le combat que nous menons au service de l'amour et du respect de la vie depuis sa conception jusqu'à son terme naturel est immense.  Sans la prière, nous ne pouvons ni ne pourrons rien. Nous sommes en présence d'une "conspiration contre la vie", comme l'écrivait Saint Jean Paul II dans son Encyclique l'Evangile de la Vie qui aura 20 ans le 25 mars prochain.

Nous voulons implorer pour chacun de nous. Nous voulons implorer pour les jeunes et les familles qui participeront dimanche. Nous voulons implorer pour ceux qui nous verrons dans les rues de Paris, comme sur les images de la télévision et des réseaux sociaux. Que notre cœur soit touché. Que les coeurs se réviellent en face de ce qui "me fait horreur" disait le Pape François en parlant de l'avortement, devant les diplomatiques du monde entier.

Comment ne pas pleurer en France les 9 millions d'avortements en 40 ans ! Une loi qui devait contribuer à en réduire le nombre, nous devons constater que, 40 ans plus tard, leur nombre à exploser ! Seule une Mère, celle qui a tant pleuré la mort de son Fils Jésus, peut nous comprendre. Les plaies de son Fils sont source de pardon, de guérison. de Miséricorde. Que notre prière vienne essuyer tant de larmes. Apporter écoute, consolation dans le service à la vérité sur la personne que nous devons donner à la société aujourd'hui.

Du 16 au 24 janvier nous prions, avec la prière du chapelet, les paroles mêmes de La Neuvaine, pour notre pays ; confiant ainsi la 10ème Marche pour la Vie.

Vierge Marie,
Notre-Dame de France,
Accueillez nos cœurs d'enfants
confiants en votre bienveillance.
Guidez les vers Jésus notre Sauveur,
pour recevoir de son Cœur les grâces
de sa divine miséricorde.
Nous vous présentons notre pays,
ses souffrances, ses troubles,
ses conflits,
mais aussi ses ressources
et ses aspirations.
Accueillez-les, purifiez-les,
présentez-les à votre Fils
afin qu'Il intercède en notre faveur,
qu'Il oriente nos actions vers le Bien
et nous guide dans la Vérité.
Nous vous consacrons la France
dans la fidélité à l'espérance
et la force de l'Esprit Saint
reçues à notre baptême. Amen.

Posté le 16 janvier 2015 à 11h04 par Michel Janva | Lien permanent

14 janvier 2015

Le grignotage juridique au service de la vie

Julie Graziani, porte-parole de la Marche pour la vie, est interrogée dans Présent. Extrait :

"[...] Se servir d’un arsenal juridique, c’est justement la spécialité de nos adversaires. Ils sont très forts pour contourner une loi qui existe ou arriver à leurs fins, quand la loi ne le permet pas. Il faut que l’on arrive à user des mêmes méthodes pour avancer. Quand une loi existe, il faut en dénicher les failles. Par exemple, si une loi était votée pour permettre l’euthanasie, il faudrait utiliser la notion d’abus de faiblesse, et se mobiliser juridiquement pour attaquer là-dessus dès qu’il y aurait un cas d’euthanasie. Dans le cas de l’avortement, il faut que nous réussissions à réclamer de nouveaux droits qui viendraient battre en brèche la suprématie de l’avortement. On agit sur de petites choses : une meilleure information, etc. C’est par ce grignotage juridique que, petit à petit, nous pourrons arriver à quelque chose.

Enfin, tout ne se fait pas sur le plan législatif. Au quotidien, il faut s’engager pour développer une culture du soin, réfuter les arguments et proposer un discours alternatif à celui que nous servent constamment tous les faiseurs d’opinion.

Mais cela sert-il à quelque chose, aujourd’hui, d’en parler avec le Français de la rue ? Ecoute-t-il ?

Clairement, il y a certaines choses qui ne fonctionnent pas lorsque l’on parle de l’avortement en le présentant sous l’angle « pour-contre », « bien-mal ». Tout d’abord parce que nos contemporains se sentent jugés et ils ont horreur de cela, horreur des discours moraux. Ce qu’il faut, c’est revenir à la réalité concrète de l’avortement. Aujourd’hui, dans la grande majorité des cas, les femmes qui ont recours à l’avortement y sont forcées : des parents qui obligent leur fille, un conjoint sa femme. Il faut que ces femmes puissent avoir le choix de poursuivre leur grossesse. Il faut protéger la femme enceinte. Le gouvernement ne peut pas refuser cela.

Ensuite, il suffit d’expliquer concrètement ce qui se passe lorsqu’un enfant est avorté. L’exemple des avortements tardifs est particulièrement dur, mais c’est concret et cela parle aux gens. Certains se réfugient dans le déni, ne veulent pas en parler parce que c’est trop horrible. Mais en faisant appel à l’émotion, le discours porte ses fruits. [...]"

Posté le 14 janvier 2015 à 12h13 par Michel Janva | Lien permanent

17 janvier : prière de SOS Tout-Petits à Bougival

B

Posté le 14 janvier 2015 à 07h25 par Michel Janva | Lien permanent

11 janvier 2015

24 janvier : veillée de prière pour la vie à Paris

VeilleePrieres2015

Posté le 11 janvier 2015 à 21h13 par Michel Janva | Lien permanent

24 décembre 2014

Trisomique ! Pas Mongolien !

Proposé par la Fondation Lejeune, le témoignage de la mère d'un enfant trisomique, qui a écrit un livre, "Trisomique, pas mongolien". Un beau témoignage qui encourage les futurs parents d'un enfant trisomique à ne pas avoir peur.

Trisomie-detoure

Pour commander.

Posté le 24 décembre 2014 à 16h15 par Marie Bethanie | Lien permanent

Repénaliser l’avortement ne revient pas à multiplier les morts par avortement clandestin… la preuve par le Chili

Au Chili, où l'avortement a été re-pénalisé en 1989, alors que les avortements "thérapeutiques pour sauver la vie de la mère" étaient légalement autorisés depuis 1931, le taux de mortalité maternelle est inférieur à celui des Etats-Unis et il affiche le deuxième meilleur taux pour l’ensemble des Amériques. C’est un mouvement continu depuis la fin des années 1960. 

Lire l'article sur Le blog de Jeanne Smits.

Posté le 24 décembre 2014 à 15h55 par Marie Bethanie | Lien permanent

23 décembre 2014

28 décembre : messe pour les enfants non-nés à Chantemerle-les-Blés

Vous êtes invité par Madame Francette Doublier-Villette et le Chanoine Gérard Trauchessec, le dimanche 28 décembre en la fête des Saints Innocents au sanctuaire Saint Joseph du Saint Sauveur à Chantemerle-les-Blés dans la Drôme (Sortie 13 Autoroute A 6 : Tain l’Hermitage)

10 h 00 GRAND MESSE célébrée pour les enfants non nés en réparation du «  crime abominable » de l’avortement, selon les propres termes du concile œcuménique Vatican II, suivie de la vénération des reliques des Saints Innocents, du renouvellement ou de l’engagement des parrainages spirituels pour les enfants à naître menacés de mort dans le sein maternel, de la bénédiction des Croix apportées par chacun, de la procession à Notre-Dame de la Colline et de l’érection des Croix

12 h 00 ANGELUS

REPAS AMICAL ou PIQUE-NIQUE à Beaumont-Monteux

Renseignements complémentaires : 04 75 25 11 88 ou 06 47 09 06 07

Posté le 23 décembre 2014 à 16h44 par Michel Janva | Lien permanent

22 décembre 2014

La beauté de la Création

Eleanor Lutz, une jeune designer, a créé une superbe animation qui représente toutes les étapes de la conception du bébé, de la fécondation à la naissance :

Animation-conception1Cliquez sur l'image pour l'animation.

Posté le 22 décembre 2014 à 08h43 par Philippe Carhon | Lien permanent | Commentaires (3)

14 décembre 2014

"Le recruteur"

Thomas Howell doit passer un entretien d’embauche dans un cabinet d’avocats réputé. Quand il voit arriver le recruteur, son étonnement est total...

 

Un petit bijou, qui peut faire beaucoup pour (ré)accoutumer les gens à la présence de trisomiques parmi eux.

Posté le 14 décembre 2014 à 18h29 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (11)

De la contraception aux revendications LGBT

Couv_confidences2Avez-vous pensé à faire un cadeau de Noël à votre curé ? Et aux laïcs engagés dans la pastorale familiale, la préparation au mariage, etc. ?

Bien sûr, vous pouvez leur offrir une crèche. Vous pouvez aussi choisir de les soutenir dans l'annonce du mariage chrétien, l'apostolat de la famille, de la vie.

Voici un ouvrage, très facile à lire, aéré, de 160 pages, au prix de 10 euros (14 euros frais de port inclus) dont vous pouvez trouver ici la table des matières, ainsi que la 4ème de couverture.

Offrez-en un à votre curé ou à un ami et le Centre Billings France vous en offre un exemplaire ! Commandez ici

Extrait :

"Les revendications sociales LGBT, et encore davantage leur volonté affichée d'influencer l'éducation sexuelle des enfants ont profondément ébranlé la naïveté  des laïcs. Un certain désir de cohérence en est né. Finalement, ce que chacun vit dans son lit a des répercussions sociales. Le mariage n'est pas un acte privé. Dans quelle mesure les prêtres ont-ils perçu cette prise de conscience de la jeunesse ? Je ne saurais le dire. La beauté de la réflexion anthropologique de l'Eglise, les réponses données par le Magistère ne sont pas appelées à être mises sous le boisseau ! Or, comme me le disait si bien un prêtre, la responsabilité catéchétique est d'abord celle du Curé ! La catéchèse pour la jeunesse et l'âge adulte sur la famille, la sexualité, la vie, est attendue.

Quelques intellectuels catholiques ont fait des rapprochements entre gender, contraception et FIV. On y retrouve en effet une sexualité "libérée" de la fécondité, et un "droit" à l'enfant en dehors de la sexualité. C'est d'ailleurs sur cela que repose le raisonnement LGBT. Nous avons depuis 68 une sexualité "libérée", tirons-en toutes les conclusions : que chacun fasse ce qu'il veut et que personne ne dise le contraire. Cela a pu être décrit comme les éléments d'une mutation anthropologique.

Ce qui m'étonne c'est l'absence d'interrogation sur le lien de causalité entre contraception et revendications LGBT. Dans les sociétés sécularisées, la permissivité sur la contraception, puis la prégnance de la contraception hormonale précèdent historiquement toute ces revendications sociétales. C'est un fait indéniable !"

Posté le 14 décembre 2014 à 08h45 par Michel Janva | Lien permanent

13 décembre 2014

Une année exceptionnelle pour Heroic Media

Heroic Media, organisation pro vie, célèbre l’année la plus réussie, avec leurs publicités pro vie qui ont généré plus de 360 000 demandes, le plus grand nombre atteint dans en dix ans d’apostolat. Le vice-président explique :

« c’est plus qu’un nombre pour nous, chaque femme que nous parvenons à mettre en lien avec un centre de grossesse représente une vie potentiellement sauvée. »

HHeroic Media utilise divers supports pour mettre en lien les femmes enceintes avec des ressources soutenant la vie, utilisant des informations et des centres de grossesse afin de présenter aux femmes des alternatives à l’avortement. Le directeur marketing de l’organisation

« Heroic Media s’est engagé à proposer aux femmes des messages positifs. Notre équipe d’experts en médias s’efforcent de produire et lancer des messages étudiés visant à trouver les femmes exactement là où elles en sont ».

Les 360000 personnes et plus qui ont contacté Heroic Media grâce à sa publicité reçurent un accès à des informations sur des ressources et du soutien pour la grossesse. Les contacts furent établis par sms, chats, clicks online, visites du site internet, appels aux centres de grossesse.

« Nous donnons aux femmes de pouvoir à travers de l’information et un accès à des ressources d’espoir et de soutien de la vie. »

Plusieurs centres de grossesse répandus sur tout le pays s’associèrent avec Heroic Media pour déployer des messages pro vie, promouvant l’adoption comme option viable au lieu de l’avortement. L’augmentation du nombre de demandes représente une hausse de 88% par rapport aux 178000 réponses obtenues en 2013. Heroic Media utilise des publicités TV et internet, des affiches, et pour déployer son succès est en train de lancer trois nouvelles publicités TV pour l’année fiscale 2014-2015. Ces publicités feront la promotion d’alternatives pro vie à l’avortement pour les femmes enceintes en recherche d’autres options. Actuellement les publicités TV de Heroic Media sont diffusées sur 975 réseaux chaque mois.

Posté le 13 décembre 2014 à 10h20 par Michel Janva | Lien permanent

Maroc : violée, enceinte, elle garde son enfant

Les journalistes d’"Envoyé spécial" ont rencontré Aya, une jeune femme de 24 ans, devenue enceinte après un viol. Après avoir tenté d'avorter, elle a décidé de garder l'enfant. Son choix, extrêmement courageux dans une société où la peur du qu'en-dira-t-on est permanente, l’a éloignée de sa famille. C’est pourtant elle la victime.

"Au début, j’ai tout essayé pour avorter. Mais il faut dire que je ne sentais pas encore bouger ma fille, ce n’était pas vraiment concret. A 5 mois, quand je l’ai sentie donner des coups, ce n’était plus pareil. J’ai vraiment regretté tout ce que j’avais fait, j’ai fini par m’attacher à elle".

Posté le 13 décembre 2014 à 07h35 par Michel Janva | Lien permanent


     Archives > Pro-vie

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > Pro-vie