09 mars 2015

Hellfest : opération Jéricho

A l'occasion des 10 ans du festival de musique metal "Hellfest" qui a pris pour habitude de programmer 15 à 20% de groupes promotionnant l'antichristianisme, l'occultisme et le satanisme, avec à ce jour plus de 1 500 000 euros de deniers publics, le "Collectif Pour un Festival Respectueux de Tous" lance "l'opération Jéricho" .

TROMPE~2

Elle est ainsi introduite :

« Il faut toujours prier comme si l'action était inutile et agir comme si la prière était insuffisante » Ste Thérèse de Lisieux

« Demander la victoire et ne pas se battre je trouve que c’est mal élevé » Charles Péguy

Cette opération associe donc Prière & Action et démarre aujourd'hui. Toutes les infos utiles sont ici.

Posté le 9 mars 2015 à 07h09 par Michel Janva | Lien permanent

08 février 2015

"Rehfram" 2015 : la responsabilité des francs-maçons dans le naufrage africain

Plusieurs centaines de francs-maçons africains, européens et caribéens ont rallié Lomé, la capitale du Togo,  pour les 23e Rencontres humanistes et fraternelles africaines et malgaches (Rehfram), du 6 au 7 février. Les "fils de la lumière" du continent africain se sont réunis pour travailler sur le thème : « Tomber, ce n’est pas un échec ; l’échec, c’est de rester là où on est tombé. » Sans doute pour répondre à une accusation de plus en plus fréquemment entendue qui met en parallèle le développement raté de la majeure partie des Etats africains depuis la décolonisation avec le fait que ceux qui ont pris en main ce développement sont à la fois des hommes d'affaires, des politiques et... des francs-maçons.

La franc-maçonnerie en Afrique plonge ses racines dans la colonisation elle-même, initiée par des "frères" européens, qui ont eux-mêmes initié leurs "frères" africains : aujourd'hui encore, la majeure partie des hauts dignitaires africains de l'Afrique francophone se rattachent à des loges françaises, ainsi qu'en témoignent les francs-maçons africains interrogés dans cette émission très intéressante de 2012  sur RFI (La 2e partie surtout).

Cinquante ans et plus d'indépendance montrent un continent africain dans un état de délabrement évident, où la "corruption" se retrouve à tous les étages, où la masse de la population est maintenue dans une demi servitude par une pauvreté endémique sous apparence démocratique, pendant que les élites politiques et économiques masquent un train de vie surréaliste en regard de la pauvreté ambiante,  derrière d'ostentatoires déclarations d'amour à des peuples qu'au fond elles méprisent et exploitent.

Ces élites, chefs d'Etats (bien qu'ils s'en défendent en général), ministres, hauts fonctionnaires, chefs d'entreprise et militaires, gens de presse et de lettres, appartiennent tous peu ou prou à des réseaux d'initiés qui naviguent entre franc-maçonnerie et réseaux mafieux (on pense notamment aux réseaux Foccart et Pasqua, qui "mouillent" des décideurs des deux continents, tant Français qu'Africains). Cet état de fait est toujours d'actualité.

Une timide mais rapide émergence d'une classe moyenne dans la plupart des pays d'Afrique francophone est intimement liée à la franc-maçonnerie, qui connaît un regain d'intérêt au sein de populations culturellement portées vers tout ce qui est occulte. Là encore, l'Eglise catholique à travers ses évêques et ses prêtres crient dans le désert : de plus en plus de catholiques estiment, contrairement à l'enseignement de l'Eglise, que foi et franc-maçonnerie peuvent cohabiter. Les églises évangéliques, qui ne tiennent pas du tout le même langage, attirent du coup beaucoup de monde, même en France, car les moyens dont elles disposent (une église évangélique rapporterait "plus qu'une boîte de nuit") sont aux yeux des gens simples le gage de la réussite, malgré les mises en garde réitérées à l'égard des faux-prophètes.

Pour en revenir aux Rehfram, cet article de 2011 qui traite de celles de cette année-là à Cotonou (Bénin), montre à quel point ces rassemblements occultes attirent à l'insu des populations concernées tous les décideurs du continent. Les journalistes venus enquêter sont refoulés et les photos interdites. Ce qui se dit dans ces réunions très cachées des "fils de la veuve" du continent noir est à mettre sans aucun doute en parallèle avec les réunions du très sélectif "Siècle" sur le sol français (voir l'enquête d'Emmanuel Ratier "Au coeur du pouvoir"). Dans les deux cas, il s'agit sans aucun doute de décider du sort de populations ignorantes de ce qui les attend, au profit d'une poignée d'initiés.

Quand on entend dire, ce qui appartient d'ailleurs à la "doxa" des pseudo - intellectuels, que c'est la colonisation qui est à l'origine des malheurs actuels de l'Afrique, ce n'est pas tout-à-fait faux. On oublie juste d'ajouter le terme "franc-maçonne" au terme "colonisation". Et la colonisation se poursuit encore aujourd'hui, par ceux-là même qui la dénoncent : les francs-maçons africains. Le jour où leur responsabilité sera ouvertement et publiquement établie et dénoncée comme étant le frein majeur dans le non- développement de leurs pays respectifs, ce jour-là sera un grand jour.

Posté le 8 février 2015 à 11h21 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (14)

05 février 2015

Irak : des enfants vendus, crucifiés, enterrés vivants par l'Etat Islamique

Des faits insoutenables révélés par le Comité des droits de l'enfant de l'ONU, et relayés par Aleteia :

[...]Les 18 membres de ce comité des Nations unies dénoncent dans son rapport "l'assassinat systématique d'enfants appartenant à des minorités religieuses ou ethniques par des membres de l'organisation de l'Etat islamique, y compris plusieurs cas d'exécutions de masse de garçons, ainsi que des décapitations, des crucifixions et des ensevelissements d'enfants vivants".

L'Etat islamique est également responsable de violences sexuelles systématiques à l'égard des enfants, d'enlèvement et d'asservissement sexuel. "Les enfants de minorités ont été capturés dans nombre d'endroits, vendus sur des marchés avec sur eux des étiquettes portant des prix, ils ont été vendus comme esclaves".[...]

Ces enfants Irakiens, victimes innocentes d'une guerre tout sauf sainte, seraient utilisés par le groupe islamiste pour commettre des attentats suicides, pour jouer le rôle d'informateurs ainsi que pour servir de boucliers humains afin de protéger des installations des bombardements de la coalition.

"Nous avons des informations selon lesquelles des enfants, en particulier des enfants déficients mentaux, sont utilisés comme kamikazes, très probablement sans qu'ils s'en rendent compte. Une vidéo diffusée sur Internet montre de très jeunes enfants, d'environ huit ans et moins, entraînés à devenir des enfants soldats", a également souligné Renate Winter, experte membre de ce comité." [...]

Posté le 5 février 2015 à 12h56 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (24)

04 février 2015

Le fléau du fétichisme en Côte d'Ivoire

Les élections prévues en octobre 2015 en Côte d'Ivoire sont sans doute la cause d'un regain d'intérêt pour le fétichisme, dont les pratiques rituelles procureraient à ceux qui s'y soumettent force, prospérité, richesse et pouvoir. Ces pratiques, développées par les "brouteurs" (cybercriminels), et qui consistent entre autres à boire du sang humain, ont conduit ces derniers temps à des kidnappings en série, qui inquiètent beaucoup les autorités catholiques et civiles du pays, mais aussi plus largement de toute la sous-région.

RFI fait état d'une vingtaine d'enfants enlevés en deux mois, dont les corps retrouvés avaient été mutilés, stigmates d'actes de sorcellerie. Le gouvernement ivoirien a pris des mesures pour éviter tout rapt à venir, mais ne peut empêcher la psychose de gagner la population.

L'abandon de la pratique religieuse catholique, ou même la persistance des vieilles croyances fétichistes chez les baptisés, est un véritable fléau dans cette région de l'Afrique, et les évêques et les prêtres ne cessent d'alerter leurs fidèles, souvent en vain. Le diable a la peau dure.

Posté le 4 février 2015 à 09h40 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (12)

03 février 2015

La Jordanie exécutera demain la djihadiste réclamée par l'EI

Sipa-ap-3082393-jpg_2698091_652x284L'Irakienne Sajida Al-Rishawi sera exécutée demain à l'aube. Elle avait été condamnée à mort pour sa participation à des attentats meurtriers en 2005 à Amman, et devait faire l'objet d'un échange avec le pilote jordanien qui a été brûlé vif par l'Etat islamique.

Posté le 3 février 2015 à 21h35 par Marie Bethanie | Lien permanent

26 janvier 2015

Hellfest : lettre ouverte au maire de Clisson

Extrait de cette lettre que vous pouvez lire ici :

"(...) Il apparaît d’autre part que plusieurs centaines de milliers d’euros sont inscrites sur les comptes de "Hellfest Productions" au titre des subventions d’exploitation ou d’investissement accordées par la ville de Clisson, sommes confirmées par la presse, locale en particulier. (...)

Dans la programmation 2015 figurent, parmi d’autres, ces groupes : Mayhem, Craddle of Filth, The Crown, Tryptikon, Dark Tranquillity, Satyricon, Venom, Samaël, Enthroned, Vorkreist… tous ouvertement anti chrétiens et/ou occultistes et ou satanistes et/ou plusieurs à la fois. Est également programmé Marilyn Manson, révérend de l’église de Satan dont la discographie et les clips mêlent perversité malsaine et anti christianisme. Que comptez-vous faire, Monsieur le Maire, pour que ces provocations discriminatoires et/ou attentatoires à la dignité de la personne humaine cessent en 2015 ? (...)"

Posté le 26 janvier 2015 à 07h16 par Michel Janva | Lien permanent

11 décembre 2014

Libre Pensée : les crèches non, le satanisme oui

Pendant que la libre pensée s’insurge contre les crèches de Noël au nom de la libération de toute entrave et de la laïcité, elle manifeste son soutien au hellfest qui programme depuis bientôt 10 ans des groupes s’en prenant exclusivement au christianisme et promotionnant en même temps le satanisme (voir ici et ) en déclarant que 

« La liberté d’expression est et doit demeurer tout à fait complète et sans limites en matière culturelle et artistique » !

La libre pensée ne voit donc de problème à ce que les pouvoirs publics subventionnent le hellfest avec à ce jour plus de 1 500 000 euros !

Par contre, elle se montre bien peu farouche et rebelle concernant l’islam et la burka !

Posté le 11 décembre 2014 à 08h13 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (10)

08 décembre 2014

Harry Potter a besoin d'argent ?

JK Rowling est peut-être à sec financièrement ? En tout cas, l'auteur du jeune sorcier si controversé persiste dans l'inversion de la sympolique chrétienne (le blog de Jeanne Smits) :

"Le site officiel de Harry Potter, Pottermore, mettra en ligne dès le vendredi 12 décembre douze nouvelles inédites autour du jeune sorcier, histoire sans doute d’entretenir l’intérêt pour la série de sept romans achevée en 2007. La série est censée coïncider avec les « 12 jours de Noël » pour mener jusqu’au 24 décembre.

Toujours ce besoin d’inverser des symboles chrétiens : les « 12 jours de Noël », dans la tradition anglaise, ce sont ceux qui vont du Jour de Noël à l’Epiphanie, du 25 décembre au 6 janvier."

Posté le 8 décembre 2014 à 13h04 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (21)

27 novembre 2014

Mgr Jean-Pierre Grallet nettoie l'autel profané

Ce matin, devant une centaine de fidèles, Mgr Grallet, archevêque de Strasbourg, a lavé l'autel profané par une Femen au cours d'une messe de réparation.

Mgr-grallet-nettoyant-l-autel-de-la-cathedrale-ce-matin-lors-d-une-messe-de-quot-reparation-quot

Posté le 27 novembre 2014 à 21h45 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (5)

24 novembre 2014

"Ce que vous ferez aux plus petits d'entre les miens..."

Le site australien de vente en ligne Cafepress a provoqué le scandale en proposant des t-shirts et "bodies" pour bébé incitant à la pornographie - viol et pédophilie. L'entreprise recherche actuellement comment de telles images ont pu apparaître sur leur site. Menteurs, en plus.

Posté le 24 novembre 2014 à 08h13 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (3)

22 novembre 2014

Augmentation du nombre de possédés

Lu sur Riposte catholique :

"Les responsables de l’Association Internationale d’Exorcistes, fondée par le père Gabriele Amorth, et reconnue par le Vatican cet été, qui s’est réunie la semaine du 16 novembre, ont annoncé que le nombre de cas de possessions est en forte augmentation depuis quelques années, ce qui a été confirmé par les experts médicaux qui travaillent en association avec l’organisation (le droit canon exige qu’un médecin soit présent lors de l’exorcisme). Les exorcistes ont justifié cette augmentation de l’activité démoniaque par un certain développement des pratiques ésotériques et occultes, mais aussi par le fait que, dans les pays où l’on ne trouve pas d’exorcistes, les possessions peuvent se répandre peu à peu faute d’avoir été interrompues. L’AIE considère que cela donne désormais lieu à une « urgence pastorale »."

Posté le 22 novembre 2014 à 11h50 par Michel Janva | Lien permanent

05 novembre 2014

Réclamez les comptes du Hellfest

Comptes hellfest  productions 2013-2014 : message du collectif « Provocs Hellfest Ca Suffit » aux citoyens-contribuables de la région des Pays de la Loire.

Les comptes de "hellfest productions" font apparaître jusqu'à ce jour plus de 1 500 000 euros d'aides et de subventions et les sommes perçues sur l’exercice 2013-2014 ne sont pas encore connues !

Nous invitons les citoyens-contribuables de la région "Pays de la Loire" à réclamer au Président du Conseil Régional des Pays de la Loire les comptes de hellfest productions pour l'exercice clos au 30 juin 2014.

Plus il y aura de demandes, mieux ce sera : n'hésitez donc pas à faire diffusez ce post dans vos réseaux.

Comment faire pour obtenir ces comptes ? Rien de plus simple !

Il suffit de copier-coller le message ci-dessous puis l'adresser au Président du conseil régional des pays de la Loire, coordonnée en bas du post, une copie étant bienvenue à : provocshellfestcasuffit@hotmail.fr.

Monsieur le Président,

Selon la loi N° 321 du 12 avril 2000, le budget et les comptes de tout organisme privé ayant reçu une subvention doivent être communiqués à toute personne qui en fait la demande par l'autorité administrative ayant attribué la subvention dans les conditions prévues par la loi N° 78 753 du 18 juillet 1978 relative à la communication des documents administratifs. Par le présent message, je vous suis reconnaissant de bien vouloir me faire parvenir les comptes 2013-2014 de hellfest productions clos au 30 juin 2014.

Dans cette attente, je vous prie de croire en mes électorales salutations,

Indiquer : Nom, Prénom, Adresse.

Coordonnés utiles pour la demande :

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
accueil@paysdelaloire.fr

Posté le 5 novembre 2014 à 09h11 par Le Salon Beige | Lien permanent

26 septembre 2014

A Okhlaoma City, 3000 catholiques assistent à l'Heure sainte en réparation pour une messe noire

Depuis des mois, Mgr Coakley, archevêque de la ville d’Oklahoma, bataillait ferme pour obtenir l'interdiction d'une messe noire qui devait avoir lieu dimanche dans un lieu public de la ville. Mais les autorités invoquaient la Constitution, qui autorise ce genre de manifestation dans un espace public. Adam Daniels, organisateur de la messe noire, avait même dérobé une hostie consacrée, qu'il avait dû remettre à l'archevêque lorsque celui-ci l'avait menacé de poursuites.

N'ayant pas pu faire interdire cette messe noire, l'archevêque a organisé une Heure sainte qui a rassemblé environ 3000 fidèles, alors que les satanistes n'étaient que 40.

  Topic

"Une guerre est engagée contre le diable, telle est la raison du rassemblement du 21 septembre à Oklahoma, a déclaré l’archevêque. Mais  « nous savons que le Christ a vaincu Satan. La guerre a été gagnée, le Christ a vaincu, malgré quelques escarmouches çà et là, jusqu’au jour où le Christ reviendra pour régner pour toujours ». Mgr Coakley, à la tête de l’archidiocèse de la ville d’Oklahoma, s’exprimait ainsi avant la messe noire prévue depuis des mois au sein d'un centre culturel public de la ville. Le rituel satanique est une sorte d'inversion   obscène de la messe catholique.

L'Eucharistie, un don irremplaçable
À partir de la lecture de l’évangile de saint Jean  sur l’institution de l’Eucharistie, Mgr Coakley a  rappelé durant l'Heure Sainte que l’Eucharistie est un don irremplaçable, un fait que même de nombreux catholiques ne reconnaissent pas. Mais Satan, lui, le reconnaît.  « De nombreuses personnes n’ont pas compris nos efforts constants ou la profondeur de l’outrage  parce qu’elles ne peuvent pas accepter ce que nous croyons être vrai, le plus grand don fait à l’Eglise ».[...]

Posté le 26 septembre 2014 à 13h15 par Marie Bethanie | Lien permanent

22 août 2014

Satanisme : une hostie consacrée rendue à l'Eglise

Une hostie consacrée fut remise à un prêtre le 21 août, avant que la profanation n’ait eu lieu, par l’intermédiaire de l’avocat responsable d’organiser une messe noire.

L’avocat en question, Adam Daniels, expliqua qu’il avait conscience que l’hostie était consacrée, et qu’elle lui fut envoyée par courrier d’un ami. Il rendit l’Hostie quand une enquête pénale fut entamée.

L’Archevêque pétitionna à plusieurs reprises pour que la messe noire prévue soit interdite, mais une autorité d’Oklahoma City signala la politique locale de neutralité, permettant donc que la messe noire ait lieu.

L’Archevêque, Monseigneur Coakley, alerta du danger spirituel que représentent ces forces obscures et déclara que laisser faire ce sacrilège est profondément offensif pour tous les chrétiens d’Oklahoma.

Il demande que dans chaque paroisse soit pratiquée l’Heure Sainte, et que se récite l’oraison à St Michel Archange à la fin de chaque Messe. Il a lui-même dirigé une Heure Sainte dans l’église le jour où devrait avoir lieu la messe noire.

Posté le 22 août 2014 à 10h44 par Michel Janva | Lien permanent

18 juillet 2014

20 juillet : conférence du père Domergue à Carnac

Les lecteurs du Salon Beige connaissent déjà ce prêtre spécialisé dans les mouvements ésotériques et satanistes.

P. B. Domergue

Posté le 18 juillet 2014 à 19h56 par Michel Janva | Lien permanent

27 juin 2014

Trafic de bébés au Niger

"Supposition d'enfants": c'est un délit qui consiste pour une femme à s'attribuer la maternité d'un enfant, délit pour lequel dix-huit personnes ont été inculpées par la justice nigérienne. Le Nigéria, connu pour ses "usines à bébés", était à la source de ce trafic de bébés, dans lequel seraient impliquées des épouses de personnalités nigériennes. Une trentaine de bébés ont été découverts, sans qu'aucune des femmes inculpées n'ait pu produire de carnet de suivi de grossesse enregistré dans les maternités nigériennes. RFI précise:

"Parmi les personnalités incarcérées, il y aurait l'une des épouses du président du Parlement nigérien, le principal opposant au président Mahamadou Issoufou, et celle de l'actuel ministre de l'Agriculture, Abdou Labo."

"Cette affaire de trafic de bébés nigérians a déjà fait la Une de plusieurs journaux. En effet, des épouses de hautes personnalités sont citées et seuls des tests ADN et d’autres analyses scientifiques permettront, dit-on, d'apporter la vérité. A la question de savoir quel est l'avenir de ces bébés au cas où leurs présumés mères iront en prison, un magistrat a laissé entendre qu’ils rejoindront leurs mères en attendant que toute la lumière soit faite."

La question est de savoir ce que ces femmes comptaient faire de ces bébés. Vraisemblablement pas les adopter elles-mêmes, même si pour certaines d'entre elles, il y avait un problème de fécondité avéré qui les empêchaient d'être mères. De plus, étant donné qu'au Niger, le taux de fécondité est de 7,6 enfants par femme, donnant à ce pays le plus fort taux de fécondité du monde, et qu'une grande pauvreté y règne, il n'aurait pas été difficile pour ces femmes d'adopter de petits Nigériens, sans avoir à recourir à un trafic illégal. Certaines pistes privilégient les rituels de magie noire, où de malheureux bébés sont vendus pour être torturés et sacrifiés. 

Les "usines à bébés" au Nigéria sont un sujet récurrent, et l'on assiste dans ce domaine à un cas typique d'exploitation de la misère de certaines populations. Les jeunes filles sont parquées en attendant la naissance de leur bébé, qu'elles vendront pour une somme dérisoire. La France, où la GPA est encore "officiellement" interdite, ferait bien d'ouvrir les yeux, afin de constater que cette pratique monstrueuse mène inéluctablement aux plus sordides des trafics, celui des êtres humains.

Posté le 27 juin 2014 à 19h32 par Marie Bethanie | Lien permanent | Commentaires (0)

23 juin 2014

Face au Hellfest, on ne lâche rien

Communiqué de Provoc Hellfest ça suffit :

"Le hellfest 2014 est désormais clos et le dixième anniversaire de ce festival de musiques extrêmes est sans doute déjà dans toutes les têtes. Il l’est en tout cas dans les nôtres. C’est avec la même perspicacité et opiniâtreté que les 3 dernières années que nous abordons l’année qui s’annonce qui ne sera pas une année comme les autres à la fois parce qu’il y a un anniversaire et par conséquent un enjeu mais aussi parce que le médiatico-politico-culturellement correct nécessite une résistance qui ne soit pas sous forme de rage de dents mais constante. Notre action, que dès le début nous avons envisagée dans le temps ayant pleinement conscience de l’état des forces inégales en présence, non seulement continuera mais s’intensifiera dans la demande qui reste et restera le même : « Pas d’argent public tant que la programmation restera en l’état constaté à ce jour avec son contenu anti chrétien, occulte et sataniste qui n'est plus à démontrer ».

Charles Péguy a dit non sans humour « demander la victoire et ne pas se battre, je trouve que c’est mal élevé ! ». C’est donc dans cet état d’esprit que nous abordons l’année qui vient. Les organisateurs du hellfest, les autorités politiques qui le financent, les autorités « morales » qui le soutiennent ou sont "sans voix" peuvent par conséquent compter sur nous : des initiatives ont déjà été prises. Celles et ceux qui souhaitent nous aider, apporter leur pierre, travailler avec nous (animation réseaux sociaux, webmaster, communication...) sont les bienvenus ! Il leur suffit de prendre contact via l'onglet contact du blog. Pour ce qui nous concerne, nos sommes d'ores er déjà prêts pour des réunions d'information auprès des associations et/ou mouvements qui nous en feraient la demande."

Posté le 23 juin 2014 à 09h17 par Michel Janva | Lien permanent

20 juin 2014

Débat sur le Hellfest entre Vivien Hoch et Simon Lenormand

Sur TV Libertés :

 

Posté le 20 juin 2014 à 07h48 par Michel Janva | Lien permanent

19 juin 2014

L'assassin d'une personne homosexuelle se produira au Hellfest

Lu dans Présent :

"Dans un précédent article, nous signalions que le festival Hellfest, installé à Clisson, avait prévu de faire monter sur scène un groupe, Emperor, dont l’un des musiciens avait été condamné à de l’emprisonnement pour incendie d’églises, tandis que le chanteur du groupe en avait fait l’apologie.

Nous nous étonnons de l’absence de réactions des autorités politiques compte tenu du fait que ce festival Hellfest bénéficie chaque année d’importantes subventions des collectivités locales. Nul doute que les réactions seraient plus rapides et plus importantes si le musicien en question avait été condamné pour incendie de synagogues.

Mais le même groupe musical montera sur scène avec un autre individu bien connu : le batteur Bard Eithun, dit Faust. Lui aussi a été poursuivi devant les tribunaux pour incendie d’églises en Norvège. Mais c’est surtout pour meurtre qu’il est resté longuement en prison.

Le 21 août 1992, Eithun poignarde Magne Andreassen, un homosexuel qui lui avait fait des avances. Condamné à 14 ans de prison pour ce meurtre, il sera libéré au bout de dix ans.

Posons la question : si le fait que le Hellfest fasse monter sur scène des individus qui incarnent l’antichristianisme viscéral laisse indifférents les élus locaux, resteront-ils aussi indifférents lorsqu’ils sauront que le Hellfest fait monter sur scène l’assassin d’un homosexuel ?

Et que vont faire toutes les associations qui prétendent habituellement lutter contre l’homophobie en muselant les défenseurs de la famille et du mariage ?"

Posté le 19 juin 2014 à 09h41 par Michel Janva | Lien permanent

11 juin 2014

La fête de l’enfer porte bien son nom

Les 20, 21 et 22 juin prochains se tiendra la 9ième édition du festival metal « Hellfest » financé par les pouvoirs publics : 1 500 000 euros à ce jour. 

Comme à chaque édition de cette « fête de l’enfer » seront présents des groupes assurant la promotion de l’occultisme, de l’anti christianisme et du satanisme. La liste est désormais si longue, édition après édition, que nous vous renvoyons au site d’information  du Collectif «  Provocs Hellfest Ca Suffit » en signalant uniquement la présence dans l’espace « The temple » (cela ne s’invente pas !) de Impaled Nazarene (le nazaréen empalé).

Il n’est pas inutile d’indiquer que le hellfest a, cette année, invité une star du porno (initiative finalement annulée suite aux protestations) et que ce festival est gratuit pour les mineurs !

Nous vous invitons à signer en masse la pétition du Collectif.

Posté le 11 juin 2014 à 08h11 par Michel Janva | Lien permanent

13 mai 2014

Mobilisation catholique contre une messe noire

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Le « Club d’études culturelles » du collège Extension de Harvard (l’un des 12 collèges de la célèbre université) organisait hier soir une messe noire du Temple Satanique de Boston, dans un pub du Memorial Hall. L’archevêché de Boston a fermement condamné cette initiative, et l’archevêque lui-même, le cardinal O’Malley, a répercuté cette condamnation sur son blog, soulignant qu’en réparation, une heure d’adoration eucharistique était organisée dans la paroisse voisine de l’université.

Près de 2.000 personnes, dont le président de Harvard Drew Faust, ont participé à cette adoration eucharistique. Laquelle a été précédée d’une procession du Saint Sacrement depuis la chapelle catholique du MIT jusqu’à l’église paroissiale qui est celle des étudiants.

Face au tollé, le Club d’études culturelles annonçait dans un premier temps que la messe noire était délocalisée dans une boîte de nuit, soulignant qu’il n’y avait pas d’hostie consacrée. Mais le patron de la boîte de nuit ayant lui aussi refusé, la messe noire est devenue un simple rassemblement d’une cinquantaine de « gothiques » à l’étage d’un restaurant chinois..."

 

Posté le 13 mai 2014 à 19h18 par Michel Janva | Lien permanent

10 avril 2014

Nos dirigeants sont-ils des adeptes de la secte raëlienne ?

Le doute s'instaure quand je lis le dernier communiqué du mouvement raëlien :

"Dans une dépêche publiée aujourd'hui par le Mouvement Raëlien International, le leader spirituel Raël a fustigé une agence de voyage danoise qui exhorte les Danois à avoir davantage de relations sexuelles pour faire plus d'enfants et ainsi "sauver le pays" en augmentant le taux de natalité du Danemark. Raël a également tenu des propos sans équivoque contre les gouvernements qui favorisent la croissance de la population plutôt que le contrôle des naissances.

« Il est stupide et même criminel que les gouvernements poussent les gens à avoir plus d'enfants. Ils devraient plutôt encourager les gens à cesser d'avoir des bébés! S'ils ont besoin d'augmenter leur main-d'œuvre, ils feraient mieux de favoriser l'immigration en provenance des pays les plus pauvres [comme alternative visant à augmenter leur population].»

Raël a souligné que le plus grand problème, actuellement sur Terre, c'est la surpopulation.

« Lorsque l'immigration des non-ressortissants est bloquée et que du même élan, les gens sont incités à avoir plus d'enfants, c'est offrir la parfaite illustration que le nationalisme est dangereux et raciste », dit-il. « Et pour quelle raison ? Uniquement pour protéger la "race" imaginaire de leurs citoyens : l'Amérique aux Américains, la France aux Français, le Japon aux Japonais, etc. »

Selon Raël : « Ces politiques ne font que perpétuer le mythe de l'identité nationale, le pire aspect du nationalisme. » [...]

C'est beau comme un communiqué d'EELV.

Posté le 10 avril 2014 à 09h38 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (10)

21 mars 2014

Pour la Miviludes, les Femen ne sont pas une secte

Lu ici :

"Pourtant le premier critère de la Miviludes et l’emprise mentale, et c’est précisément de quoi parlaient les anciennes adeptes. Mais il n’y a évidemment rien d’étonnant à ce que la Miviludes prenne cette décision : il s’agit d’un organisme « interministériel », donc aux ordres du gouvernement socialiste, et son président est Serge Blisko, à qui les socialistes ont donné ce poste parce qu’aux dernières législatives ils ont donné sa circonscription aux Verts…"

Posté le 21 mars 2014 à 17h11 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (10)

19 février 2014

Le Black Metal est lié aux idées sataniques

C'est l'avis d'un membre de l'un des groupes invités au Hellfest.

Posté le 19 février 2014 à 13h54 par Michel Janva | Lien permanent

13 février 2014

Les Femen, un mouvement sataniste qui dessert la cause des femmes

Georges Fenech, député du Rhône et président du groupe d’études sur les sectes à l’Assemblée, a saisi la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Miviludes), lundi 10 février. Il explique :

"Tous les critères sont réunis. Les Femen véhiculent un discours antisocial avec une remise en cause profonde des fondements de la République. Elles portent un message de haine religieuse contraire au principe de laïcité à travers des actes de profanation, comme ce fut le cas à l’église de la Madeleine, mais aussi de dégradation, comme à Notre-Dame ou au Vatican.

En outre, les Femen soumettent leurs adeptes et les considèrent comme de la chair à canon. Elles exercent une certaine emprise qui a d'ailleurs été récemment révélée par une ex-militante française. Enfin, il existe une certaine opacité sur ce mouvement. Qui le dirige ? Avec quel financement ? En tant que président du groupe d’études sur les sectes à l’Assemblée, j’ai demandé à la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Miviludes) de faire connaître sa position à l’égard de ce mouvement, ainsi que les initiatives qu’elle pourrait prendre. Je souhaite la dissolution de l’association,  au motif de "dérive sectaire". [...]

Les Femen ne sont pas un mouvement féministe. Au contraire, elles desservent la cause des femmes : bariolées d’inscriptions, dénudées, elles dénaturent le corps féminin. C’est en réalité un groupement sataniste qui désacralise les lieux de culte, qui profane le domaine du sacré et qui dégrade l’autorité religieuse. Elles portent une grave atteinte à la République. Et représentent une menace pour la société."

Posté le 13 février 2014 à 15h12 par Michel Janva | Lien permanent

10 février 2014

Femen : Georges Fenech saisit la Miviludes

Dans une lettre adressée aujourd'hui au président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), Serge Blisko, le député UMP du Rhône Georges Fenech et ancien président de la Miviludes estime que

«le mouvement, qui s'est enraciné en France, n'a pas hésité, à maintes occasions, à se livrer à des actions spectaculaires qui s'apparentent à des pratiques à caractère sectaire».

Et de citer comme exemple la

«profanation de lieux de cultes, selon des méthodes répandues dans les mouvements satanistes».

Il recommande d'exiger la dissolution de l'association des Femen au motif du maintien de l'ordre public.

Posté le 10 février 2014 à 19h08 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (13)

06 février 2014

Qui a dit ?

"Il est temps de rétablir ce grand principe qu’on semble méconnaître : que les enfants appartiennent à la République avant d’appartenir à leurs parents."

La réponse à cette question et bien d'autres sympathiques citations ici.

Posté le 6 février 2014 à 19h34 par Paula Corbulon | Lien permanent

30 janvier 2014

Avortement, infanticide et satanisme

Le droit à l'infanticide, appelé «avortement post partum» (after-birth abortion) en langage politiquement correct, est une idée soutenue par un nombre croissant d'éthiciens et de leaders d'opinion, en particulier aux Etats-Unis. Selon cette théorie, un nouveau-né ne peut pas être moralement considéré comme une personne et peut donc être «éliminé» sur souhait de ses parents. Si l'on ajoute à cela des militants pro-avortement qui invoquent Satan lors d'un rassemblement, on découvre une face plus sombre du mouvement pro-mort.

En juillet 2013, Melissa Harris-Perry, essayiste et présentatrice de la chaîne de télévision américaine MSNBC, provoquait un tollé en affirmant dans son émission que la vie d'un enfant commençait lorsque ses parents en décidaient. Et que l'élimination de celui-ci était moralement acceptable. Il existe, principalement dans les franges radicales de la gauche américaine, tout un courant d'idées confortant le droit à l'infanticide. L'un des plus éminents défenseurs du droit à l'infanticide est Peter Singer, professeur d'éthique à l'Université de Princeton, aux Etats-Unis. Il justifie moralement un tel acte par le fait que les nouveau-nés ne possèdent pas encore les caractéristiques essentielles qui font une personne: la rationalité, l'autonomie et la conscience de soi. Selon ce point de vue, le meurtre d'un nouveau-né ne serait donc pas semblable à celui d'une personne.

Dans un article publié par le «British Medical Journal» en 2011, Francesca Minerva, philosophe et éthicienne de la médecine à l'Université d'Oxford, soutient que le statut moral d'un nouveau-né est équivalent à celui d'un fœtus. Puisque les bébés n'ont pas encore d'espoir, d'objectifs, de rêves, ils ne sont pas de vraies personnes, et n'ont donc pas de droit moral à la vie. Les médecins devraient pouvoir mettre fin aux jours d'un nourrisson parce qu'il est handicapé, qu'il coûte trop cher à ses parents, ou simplement parce qu'il n'était pas désiré.

En Floride, des partisans de l'avortement ont fait appel en 2013 contre un projet de loi obligeant les médecins à porter secours à un bébé qui aurait survécu à un avortement. 

En juillet dernier, à Austin, au Texas, des militants pro-avortement se sont confrontés à une manifestation «pro-life», en scandant «Hail Satan!» (Gloire à Satan). 

Posté le 30 janvier 2014 à 07h55 par Michel Janva | Lien permanent

27 janvier 2014

Satanisme

Un crucifix et une ampoule contenant du sang de Jean-Paul II ont été volés dans l’église de San Pietro della Ienca en Italie. Les enquêteurs redoutent que ce soit l’œuvre de satanistes :

« Le larcin sacrilège a en effet été commis à une date qui correspond, dans le calendrier sataniste, au début du règne du démon Volac. Également appelé Valu, Valak ou Ualac, Volac est un démon enfantin qui porte des ailes d'ange et chevauche un dragon à deux têtes. Il évoque la luxure et le scandale et annonce le 1er février, le jour de l'an satanique. Une date que les adorateurs de Belzébuth célèbrent en profanant des croix ou du sang au cours de simulacres religieux. »

Et les colombes de la paix lancées à l'issue de l'Angélus ont été attaquées par un corbeau et un goéland.

V

Posté le 27 janvier 2014 à 22h15 par Michel Janva | Lien permanent

21 décembre 2013

Un chanteur de Metal condamné pour pédophilie sur des nourrissons

Ian Watkins, britannique de 36 ans et chanteur du groupe de neo metal "Lostprophets" a été condamné à une peine de 35 ans de prison pour pédophilie. Ce chanteur de metal, adpete de drogue, avait notamment tenté de violer un enfant de onze mois en présence de la mère. Il avait également encouragé un de ses fans à abuser de son propre enfant et à diffuser l'acte par webcam.

Posté le 21 décembre 2013 à 14h28 par Michel Janva | Lien permanent

03 décembre 2013

Hellfest 2014 : encore la promotion de l’occultisme, du satanisme et de l’anti christianisme

Entre autres invités à l’édition 2014 du  hellfest : Impaled nazarenne (le nazaréen empalé) déjà invité en 2007 et connu pour ses textes anti chrétiens et satanistes ; Watain qui s’est illustré en 2010 par son rituel macabre et satanique d’avant concert ; Slayer connu lui aussi pour ses textes violemment anti chrétiens. 

Rappelons, à l’heure du ras le bol fiscal, que le hellfest a bénéficié en cumul de 2006 à 2012 de 1 200 000 € de subventions et d’aides publiques, toutes accordées par des autorités de gauche. Un montant qui n’a JAMAIS remis en cause et pour une raison simple : ce chiffre de 1 200 000 euros est issu directement des comptes officiels du hellfest que le collectif s’est procuré et auquel il conviendra de rajouter les subventions et aides 2013.

Le collectif « Provocs hellfest ca suffit », à l’occasion de la nouvelle annonce de la programmation  par le hellfest  en ce 5 décembre, invite à signer en masse sa pétition.

Posté le 3 décembre 2013 à 19h17 par Michel Janva | Lien permanent

26 octobre 2013

Bientôt l'interdiction du Hellfest ?

Lu ici :

"Le préfet du Rhône a pris vendredi un arrêté interdisant un concert controversé du groupe britannique «Death in June» qui devait se tenir le 29 octobre à Lyon, les autorités reprochant au groupe de véhiculer «délibérément» des symboles nazis.

Dans cet arrêté préfectoral transmis à la presse, le préfet Jean-François Carenco rappelle que «ce groupe de musique rock véhicule délibérément des symboles nazis, des noms, des gestes, des images et des chansons qui se rapportent au nazisme et tendent à en faire l’éloge»."

En Loire-Atlantique, le préfet n'a pas ce scrupule et laisse se dérouler le Hellfest, qui utilise des symboles nazis et est subventionné par les collectivités.

Posté le 26 octobre 2013 à 13h00 par Michel Janva | Lien permanent

30 septembre 2013

Shevchenko : "j'accepterai des dons du diable pour développer le féminisme"

C'est ce qu'a déclaré à Laurence Ferrari la leader des Femen, qui s'était fait remarquer en tronçonnant une croix érigée à la mémoire des victimes du communisme.

Posté le 30 septembre 2013 à 22h22 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (13)

26 juillet 2013

M6 provoque la colère des fêtards de l'enfer

Suite au festival Hellfest (Fête de l’enfer) à Clisson, une enquête critique de l’émission Zone interdite (M6) déchaîne les passions. Le reportage de Zone interdite est nuancé : il expose ouvertement les nuisances illégales des participants, leurs « provocations satanistes », l’étrange complicité des autorités et l'exaspération des habitants. Il met en évidence pour la première fois les incivilités et illégalités du hellfest avec en illustration des entretiens et des  témoignages édifiants, comme par exemple la scène avec les forces de police suite aux infractions de stationnement.

Le reportage se déroule sur les plages 1'30 à 6'40 puis de 26' à 37' :

Ces faits sont dénoncés depuis quelques années par des opposants locaux : Provocs Hellfest, ça suffit.

L’émission a provoqué la colère des « métalleux » qui ont lancé une pétition contre M6, exigeant des excuses publiques de la chaîne, pour « propos diffamatoires ». La violence des 'chansons' contre les chrétiens ne les a pourtant jamais choqués.

Une contre-pétition lancée par le blog d'Hélène Bodenez "Raison garder" appelle à soutenir la chaîne.

"Ce festival attaque les croyants, en particulier la croix des catholiques qui apparaît enflammée et renversée sur scène. Zone interdite offre au spectateur un reportage édifiant sur les pratiques en place : riverains obligés de partir de chez eux, agressés par les cris et les gestes des festivaliers, par le bruit des baffles, par des nuisances de tous ordres et que les images ont parfaitement montrés. Jusqu'aux gendarmes qui refusent de verbaliser."

Posté le 26 juillet 2013 à 13h30 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (24)

17 juillet 2013

Varg Vikernes : un christianophobe adepte du Black Metal

Les gardes à vue du Norvégien d'extrême-droite [?] Kristian Vikernes et de son épouse française Marie Cachet, arrêtés mardi en Corrèze, ont été prolongées de 24 heures.

Varg Vikernes est un musicien et un auteur norvégien, essentiellement connu pour le projet musical solitaire de black metal nommé Burzum. Vikernes s'est fait connaitre progressivement pour ses prises de positions extrêmes concernant la politique et sa critique du christianisme. Il a commis en Norvège plusieurs incendies criminels visant des églises et a également été condamné pour le meurtre de Øystein Aarseth, membre du groupe Mayhem en 1993.

Posté le 17 juillet 2013 à 15h39 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (23)

27 août 2012

Un mouvement sectaire déambule à La Rochelle

Le jour même de l'université d'été du Parti socialiste, une centaine d'adeptes du mouvement Hare Krishna a manifesté dans les rues de La Rochelle samedi midi.

2 types de badges circulaient parmi les Rochelais et les touristes ce WE : roses pour les participants à la réunion des socialistes et bleus pour les membres du mouvement Hare Krishna. Divya, experte-comptable à Londres et affiliée au mouvement depuis plus de vingt ans, déclare :

« Nous purifions l'air de la ville. Nous lui enlevons toutes les mauvaises ondes ».

Il est vrai que ce WE, il y en avait des mauvaises ondes à La Rochelle...

Posté le 27 août 2012 à 09h22 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (8)

02 juillet 2012

Des sépultures profanées dans la nuit du 21 juin

Les grands médias en ont peu ou pas parlé, car ces morts là ne les intéressent pas. C'est donc dans la presse locale que l'on apprend qu'une enquête de gendarmerie a été ouverte à Château-Gontier (Mayenne) après la profanation et le pillage de sépultures appartenant à des membres de la communauté des gens du voyage.

Dans la nuit du 21 au 22 juin (nuit du solstice, très appréciée des satanistes), au cimetière de la Trinité, "des cercueils ont été sortis et ouverts pour voler les bijoux qui se trouvaient à l'intérieur", a indiqué Gino Delorme, 35 ans, dont le défunt grand père a eu la machoire arrachée pour récupérer ses dents en or.

Posté le 2 juillet 2012 à 14h23 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (11)

19 juin 2012

Un mort au Hellfest

Le WE dernier, le festival "fête de l'enfer" Hellfest a fait le plein à Clisson. Cela n'apparaît pas dans la presse, mais d'après nos informations, un décès a été enregistré sur le site samedi matin. Il s'agirait d'un homme, Mexicain, qui tenait un stand. Il serait mort officiellement des suites d'un cancer ou de nodules.

Le bilan des interpellations pour trafic de drogue n'est pas connu.

La Radio locale Alouette FMa annoncé 112 000 participants. Or le site ne peut accueillir "que" 35 000 personnes. Il ne s'agit donc pas de personnes, mais de places vendues.

Posté le 19 juin 2012 à 07h58 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (9)

17 juin 2012

Hellfest, subventions et croix gammées

Le collectif ProvocHellfest communique :

H"Nous sommes allés ce jour [samedi] à la rencontre des Clissonnais pour nous faire connaître, discuter avec eux...  Nous avons à cette occasion rencontré un adjoint au maire un peu surpris de notre présence...

Il apparaît que bien des habitants :
ne sont pas informés du contenu de ce festival metal
ne sont pas informés dans la transparence des montants de subventions et d'aides allouées sans parler des aides indirectes de toute nature dont les emplois aidés

Les nuisances des riverains directs du festival, que nous avons rencontrés aussi,  nous ont expliqué leurs désagréments, le mot est faible...
Contactés par de nombreux médias, nous privilégions cette année le contact direct avec les personnes : nous n'en avons trouvé que quelques unes qui ne comprennent pas notre action et aucune qui ne soit pas choquée par la présence du groupe Taake arborant une croix renversée et une croix gammée sur sa poitrine"

Posté le 17 juin 2012 à 15h19 par Michel Janva | Lien permanent

05 mai 2012

L'AGRIF compte faire interdire le Hellfest

Communiqué :

"Du 15 au 17 juin 2012 doit se tenir sur la commune de CLISSON, en Loire-Atlantique, le concert intitulé « HELLFEST » et qui est violemment anti-chrétien. En effet, certains groupes de musique s’appellent « Death Angel », « Suicidal Angels », « Benediction », « Jesus Crost », « Necros Christos », « The Devil’s Blood ».  Par ailleurs, les organisateurs du « Hellfest » n’hésitent pas à affirmer que « le black metal est par nature anti-chrétien et sataniste ». Enfin, lors des différents concerts, certains groupes n’hésitent pas à appeler au meurtre des chrétiens. De plus, ce spectacle fait l’apologie du nazisme. Les affiches représentent un soldat allemand de la Deuxième Guerre Mondiale et un groupe se produit sous le nom de « Sacred Reich ». Devant l’inertie des pouvoirs publics, l’AGRIF a mandaté ses avocats pour demander l’interdiction de cette manifestation qui constitue un trouble à l’ordre public."

Posté le 5 mai 2012 à 09h31 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (4)


     Archives > Sectes et satanisme

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > Sectes et satanisme