14 juillet 2018

Le Collège Notre Dame de Toulvern à Vannes recrute

Le Collège privé hors contrat Notre Dame de Toulvern à Vannes (Morbihan) recrute un directeur pour la rentrée de septembre 2018. 

En pleine expansion, le Collège Notre Dame de Toulvern -création de la 6eme en 2017, ouverture de la 5eme prévue en sept 2018, puis, dans la continuité, les classes de 4ème et 3ème- recherche un directeur (homme ou femme), avec au moins 5 ans d’ancienneté en qualité d’éducateur et/ou de professeur, dynamique et porteur de projet.

Le directeur est chargé du bon fonctionnement du collège en lien avec l’association de gestion, les professeurs et les familles.

Toute proposition, du bénévolat au CDI en temps partiel, sera étudiée.

Le collège recherche aussi un professeur de technologie pour les classes de 6ème (1h30 pendant 2 trimestres) et 5ème (1h30 pendant 1 trimestre). Le poste à pourvoir est pour la rentrée prochaine pour des classes avec de petits effectifs, l'adhésion au projet pédagogique est requise.

 

Si vous êtes intéressé par ce projet, merci d' envoyer votre CV ainsi qu’une lettre de motivation à l’adresse suivante : president@notre-dame-de-toulvern.fr

Pour plus d’informations sur l'établissement, vous pouvez visiter le site: https//notre-dame-de-toulvern. fr

Posté le 14 juillet 2018 à 10h58 par Michel Janva | Lien permanent

L'institution Saint Louis au Barroux recrute

L'institution Saint Louis, collège catholique hors-contrat de l'abbaye dy Barroux, cherche urgemment

Les trois postes sont à pourvoir pour la rentrée (2018-2019).

 

Posté le 14 juillet 2018 à 09h51 par Michel Janva | Lien permanent

Le collège Sainte Philomène à Annecy recrute

Capture d’écran 2018-07-09 à 07.50.20

Posté le 14 juillet 2018 à 09h48 par Michel Janva | Lien permanent

07 juillet 2018

Le collège-lycée Saint-Dominique recrute

Capture d’écran 2018-07-05 à 21.59.30

Posté le 7 juillet 2018 à 10h59 par Michel Janva | Lien permanent

Le collège hors contrat Antoine Chevrier (83) recrute

Le collège hors contrat Antoine Chevrier (83220 Le Pradet) recherche pour la rentrée :

Merci de prendre contact par mail dans un premier temps : collegeantoinechevrier@gmail.com

Posté le 7 juillet 2018 à 08h46 par Michel Janva | Lien permanent

06 juillet 2018

L'école primaire Anne de Guigné (83) recrute

Thumbnail-2A la suite d'un congé parental, l'école primaire catholique hors contrat Anne de Guigné recherche une institutrice expérimentée pour un double niveau CE1-CE2 (19 élèves).

Petite école de 64 élèves, nous proposons une formation intellectuelle, humaine et spirituelle basée sur des méthodes d'apprentissage classiques et la transmission des valeurs chrétiennes.

Profil souhaité: personne diplômée ou ayant une expérience dans l'enseignement, connaissant et utilisant les méthodes pédagogiques classiques.

durée du contrat: septembre et octobre 2018, présence à l'école le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h25 à 12h et de 13h30 à 16h15. Carqueiranne 83

Contacter Mme Desors 0640676036 ou Melle Jammot: 06 99 22 89 83 ou envoyer un CV à ecoleprimaireadg@live.fr 

Posté le 6 juillet 2018 à 15h19 par Michel Janva | Lien permanent

03 juillet 2018

La Fondation pour l’école ouvre l’Académie du professorat

Capture d’écran 2018-07-02 à 20.22.37La Fondation pour l’école, reconnue d’utilité publique engagée au service de l’éducation depuis 10 ans, ouvre à la rentrée prochaine un institut de formation continue pour les professeurs du secondaire.

Les formations ont lieu à Paris, sur huit jours répartis dans l’année scolaire. Elles s’adressent en priorité aux enseignants en poste dans les collèges et lycées privés, sous contrat ou hors contrat. L’Académie accueille aussi les professeurs de l'enseignement public.

L’OCDE, l’IGEN (Inspection générale de l’Éducation nationale) comme la Cour des comptes viennent de le formuler avec force : la France doit développer de toute urgence son recours à la formation continue, pour améliorer l’efficacité de son système éducatif. De nombreux professeurs trouvent les formations actuelles inadaptées à leurs besoins réels, incapables de les aider à résoudre leurs problèmes quotidiens d’enseignement, car conçues avant tout comme des outils de promotion des réformes gouvernementales. 

Pour répondre à leurs demandes, l’Académie du professorat propose deux formules dès la rentrée 2018 :

L'Académie du professorat propose des formations dans quatre matières : mathématiques, français, histoire et géographie. Ces formations abordent autant les aspects académiques que didactiques et pédagogiques du métier. 

La Fondation pour l'école s’appuie sur ses 10 ans d'expérience en formation initiale et continue des enseignants dans le cadre de l’ILFM, l’Institut Libre de Formation des Maîtres.

Posté le 3 juillet 2018 à 08h06 par Michel Janva | Lien permanent

5 juillet : théâtre du Cours Sénevé à Castres

Les élèves du Sénevé école et collège vous invitent au théâtre ce jeudi 5 juillet à Castres (salle Louisa Paulin, Lameilhé) : le Tour du monde avec les élèves du Primaire et le Malade imaginaire de Molière, par les collégiens.

Fête de fin d'année Le Sénevé 2018

Posté le 3 juillet 2018 à 08h02 par Michel Janva | Lien permanent

02 juillet 2018

Le collège, lycée de Pontcalec recrute

J590

Posté le 2 juillet 2018 à 08h02 par Michel Janva | Lien permanent

30 juin 2018

L'école L'Espérance à Chaumontel (95) recrute une institutrice

MailDevenez institutrice dans une région hippique et verdoyante et à 25 min de Paris.

Développez vos qualités avec les CM1-CM2, en petit effectif de bon niveau et bénéficiez d’une liberté pédagogique dans un cadre classique ainsi que de possibilités de formation.

Rejoignez l’Espérance dès septembre 2018, école catholique familiale ayant 10 ans d’expérience à Chantilly-Senlis. Rémunération supérieure à la convention collective.

Merci, d'avance, d'envoyer votre candidature à: ecole-lesperance@hotmail.fr.

Posté le 30 juin 2018 à 08h37 par Michel Janva | Lien permanent

29 juin 2018

Angers : Le Cours Bienheureux Charles d'Autriche recrute

6a00d83451619c69e20224e03577c6200d-200wiLe Cours Bienheureux Charles d'Autriche, collège libre à Angers, niveau 6e à 3e, recrute pour la rentrée prochaine en septembre 2018 :

Rémunérations selon la convention collective de l'enseignement hors-contrat.

Pour se porter candidat, merci d'envoyer un CV avec lettre de motivation à l'attention de Mme Redig, directrice, à l'adresse direction.cours.bca@gmail.com

Posté le 29 juin 2018 à 19h41 par Michel Janva | Lien permanent

L'Institut Saint-Louis du Barroux

Inscriptions

Posté le 29 juin 2018 à 08h24 par Michel Janva | Lien permanent

25 juin 2018

Propagande sur l'avortement dans un lycée catholique sous contrat

Le document ci-dessous est une page d’une liste présentée cette année au bac de français par un professeur de l’Institut Saint-Dominique de Saint-Herblain, établissement privé catholique sous contrat.

ListeFrancaisBac

Vous noterez le caractère idéologique des choix faits par le professeur : la défense de l’avortement et la lutte contre l’« homophobie » y sont présentées comme des expressions de « la dignité humaine ». Le problème des immigrés donne lieu à un exercice d’écriture dont la consigne est libellée de telle sorte qu’elle oblige l’élève à développer un seul point de vue… celui, pro-immigration.

Pour mémoire, toute liste de français présentée au bac est signée par le professeur puis contresignée par le chef d’établissement.

Posté le 25 juin 2018 à 09h13 par Michel Janva | Lien permanent

23 juin 2018

Le Cours Saint Jean-Paul II (49) cherche à acquérir une statue

Le Cours Saint Jean-Paul II à Brézé (49260), fait appel à votre générosité pour placer au cœur de l'école une statue de Saint Jean-Paul II, afin qu'il veille sur les enfants et que ceux ci puissent le prier plus facilement.

Pour ce faire, une campagne de dons (défiscalisés) est lancée via la plate forme Credofunding.

Posté le 23 juin 2018 à 14h50 par Michel Janva | Lien permanent

L'institution Saint-Pie X recrute (Saint-Cloud)

Capture d’écran 2018-06-22 à 17.46.44

Posté le 23 juin 2018 à 10h46 par Michel Janva | Lien permanent

L'école Charles de Foucault (94) recrute

Capture d’écran 2018-06-18 à 22.26.56

Posté le 23 juin 2018 à 10h19 par Michel Janva | Lien permanent

Le Cours Le Sénevé crée une Maîtrise de jeunes chanteurs (Castres)

SeneveLe Cours Le Sénevé, créé à Castres en septembre 2015, est heureux d’annoncer pour la rentrée 2018 : 

La participation à la Maîtrise sera optionnelle : les élèves recevront un enseignement approfondi de chant choral, en horaires aménagés, et ils s’engageront à participer à plusieurs messes et concerts annuels. Cette initiative a reçu les encouragements de Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi, lors de sa visite au Sénevé le 14 juin dernier.

Les inscriptions au Sénevé, école et collège (de la grande section de maternelle jusqu’à la 3e) sont ouvertes, demandez le dossier : cours.seneve@gmail.com

Posté le 23 juin 2018 à 10h18 par Michel Janva | Lien permanent

Brest : le collège Notre-Dame des Flots recrute

Capture d’écran 2018-06-18 à 21.40.48

Posté le 23 juin 2018 à 10h11 par Michel Janva | Lien permanent

30 juin : kermesse de l'Académie Anne de Guigné (74)

Thumbnail-16

Posté le 23 juin 2018 à 10h11 par Michel Janva | Lien permanent

L'école primaire catholique Anne de Guigné (Var) recrute

0035-logo_definitif_CMJNL'école primaire catholique hors contrat Anne de Guigné, petite école de 64 élèves, propose une formation intellectuelle, humaine et spirituelle basée sur des méthodes d'apprentissage classiques et la transmission des valeurs chrétiennes.

Elle recherche  pour la rentrée prochaine :

Pour ces 3 candidatures veuillez contacter : Marie Jammot: 06 99 22 89 83 ou envoyer un CV à ecoleprimaireadg@live.fr 

Posté le 23 juin 2018 à 10h00 par Michel Janva | Lien permanent

L'Académie Musicale de Liesse recrute

Image004L’Académie Musicale de Liesse recrute :

Contact : academiemusicaledeliesse@gmail.com

Posté le 23 juin 2018 à 08h42 par Michel Janva | Lien permanent

L'institution Saint Louis du Barroux recrute

L'institution Saint Louis, collège catholique hors-contrat de l'abbaye du Barroux, cherche urgemment

Les trois postes sont à pourvoir pour la rentrée (2018-2019).

Posté le 23 juin 2018 à 08h28 par Michel Janva | Lien permanent

Le collège Notre Dame de Toulvern à Vannes recrute

Capture d’écran 2018-06-20 à 08.13.55

Posté le 23 juin 2018 à 08h13 par Michel Janva | Lien permanent

22 juin 2018

23 juin : kermesse à l'école Anne de Guigné (53)

Affiche_kermesse_v2

Posté le 22 juin 2018 à 21h30 par Michel Janva | Lien permanent

La Conférence des évêques demande au gouvernement de revoir son projet de loi sur l’éducation sexuelle

... en Ouganda.

CHAIRMAN_UECMgr Jean-Baptiste Odama, archevêque de Gulu et président de la Conférence des évêques du pays, déclare :

« Nous ne pourrons pas, en conscience, introduire dans nos écoles le programme du NSEF s’il demeure inchangé quant aux dispositions et directives contraires aux valeurs de l’Eglise qu’il contient ».

Le projet de loi du gouvernement fait la promotion de la contraception ainsi que de la théorie du genre. Le projet ne soulève même pas les problématiques fondamentales telles le rôle central de la famille, ou les dangers moraux auxquels les enfants entre 3 et 5 ans sont particulièrement exposés.

Posté le 22 juin 2018 à 18h44 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (1)

8 au 23 juillet : derniers jours pour inscrire vos enfants à la colonie Saint-Jean-Baptiste de la Salle

ThumbnailLa colonie Saint-Jean-Baptiste de Salle, dirigée par la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, aura lieu du 8 au 23 juillet, dans les locaux de l'Institut Croix-des-Vents, à Sées (Normandie).

Elle s'adresse aux garçons et filles de 6 à 11 ans pour leur permettre de passer des vacances joyeuses, animées et sous le regard de Dieu.

Il reste 10 places pour des filles, n'hésitez pas à inscrire vos enfants rapidement !

Nous recherchons également un animateur (18 ans minimum) pour encadrer les garçons de la colonie.

Ecrire à colodelasalle@hotmail.fr ou se rendre sur le site http://colodelasalle.free.fr

Posté le 22 juin 2018 à 13h06 par Michel Janva | Lien permanent

21 juin 2018

23 juin : Kermesse du collège Fatima à Lyon

Kermesse 2018

Posté le 21 juin 2018 à 08h01 par Michel Janva | Lien permanent

19 juin 2018

L'école Sainte-Philomène (35) recrute

L'école Sainte-Philomène, accueillant environ 200 élèves de la moyenne section à la 3ème, située près de Rennes à Saint-Grégoire (35) recherche pour la rentrée 2018

Envoyer CV et lettre de motivation à directeur@ecolesaintephilomene.com

Posté le 19 juin 2018 à 21h31 par Michel Janva | Lien permanent

Ces profs qui vilipendent une directrice sans la rencontrer

Virginie Maury, directrice-adjointe de Gerson depuis sept ans, était pressentie pour être la nouvelle directrice du collège privé catholique Sainte-Marie, à Meaux. Mais la mobilisation de professeurs qui lui reprochaient d'être... catholique l’a contrainte à retirer sa candidature. Elle explique dans Famille chrétienne :

"Il y a deux ans, j’ai été envoyée à l’Ecole des Cadres Missionnés de l’Enseignement catholique par le directeur diocésain de Paris dans le but de devenir chef d’établissement. J’ai terminé cette formation à Pâques. La direction diocésaine m’a alors proposé de postuler pour plusieurs postes en Ile-de-France, dont celui du collège Sainte-Marie, à Meaux. Une fois passée devant le conseil de tutelle du diocèse de Meaux où siégeaient le vicaire général, un prêtre diocésain, deux chefs d’établissement du département et un membre du Conseil d’administration du collège Sainte-Marie, le directeur diocésain m’a annoncé qu’il retenait ma candidature. Celle-ci a été présentée à l’évêque de Meaux qui, sans l’avoir encore validée officiellement, a donné son accord pour poursuivre la procédure de recrutement.

J’avais pris le soin, au cours de ces entretiens, de rappeler l’épisode dans la presse de 2014  [Des articles accusaient le groupe scolaire Gerson de dérives « intégristes », NDLR]. Et tout le monde avait acté qu’il s’agissait-là d’articles calomnieux. D’ailleurs, après enquête, l’inspection générale du ministère de l’Education nationale avait blanchi l’établissement de ces accusations, le porte-parole du ministère affirmant que « rien dans les observations de la mission ne justifiait une remise en cause du contrat d’association entre l’Etat et l’établissement ». Pour avancer dans le processus de nomination, j’ai rencontré le directeur de l’établissement un mercredi après-midi.

Puis, tout a dérapé…

Mon nom a dû circuler à ce moment-là et des professeurs et parents d’élèves ont consulté les articles biaisés de 2014. J’ai reçu un message d’une mère d’élève inquiète. Et très rapidement, le directeur diocésain de l’enseignement catholique de Meaux m’a appelée pour me dire que la situation se complexifiait avec des réactions démesurées et irrespectueuses contre ma personne. Dans un tel contexte, je me suis dit que les circonstances n’étaient pas adéquates pour prendre la direction de l’établissement. J’ai pris la décision de tout arrêter - bien que le directeur diocésain voulût poursuivre la procédure de recrutement, en communiquant davantage. Mais ayant déjà vécu une cabale médiatique en 2014, je savais bien qu’il était très difficile d’arrêter un tel phénomène. Je n’ai jamais rencontré un seul professeur de ce collège.

Vous auriez accepté une réunion avec les professeurs de Meaux ?

Bien sûr. Je suis encore prête à le faire, même si je ne serai jamais directrice de cet établissement.  Mais s’ils le souhaitent, je suis prête à les rencontrer et à leur montrer à quel point je n’ai strictement rien à voir avec la personne qu’ils ont décrite dans leur campagne, notamment les accusations de racisme. Cette façon de coller des étiquettes aux gens en versant dans le fantasme est un manque de justice.

[...] Ceux qui prônent le dialogue comme s’il s’agissait d’un dogme de foi ont finalement beaucoup de mal à dialoguer. Ils transforment ce qui, pour moi, est un message d’amour en un message de haine. Ils transforment la parole de l’Eglise en un message d’exclusion, d’intolérance, du goût du secret. Je suis la fille d’une psychanalyste. Je pense que cette affaire relève d’un phénomène de projection. Car quoi de plus secret que des déclarations anonymes ? Quoi de plus intolérant que le refus d’écouter l’autre ? Quoi de plus sectaire que la propagande qui vise à manipuler des enfants en faisant circuler des messages diffamatoires ? J’appelle donc ces personnes à relire leur attitude qui a – je le crois – manqué d’esprit de justice.

[...] Je distingue deux catégories de personnes. Celles qui ne partagent pas mes opinions. C’est leur droit et je le respecte. Je regrette seulement qu’elles n’aient pas voulu donner une chance au dialogue.  Celles qui sont à l’origine d’une campagne de mensonges et de calomnies et qui prétendent qu’il faut du courage pour rester caché derrière l’anonymat d’un ordinateur. Les concernant, je ne respecte pas les moyens qu’elles ont employés. Les messages de soutien que je reçois des familles de cette école illustrent l’inquiétude des parents face à ces méthodes et aux quelques enseignants qui ont la charge d’éduquer leurs enfants et qui recourent aux pratiques de dénonciations mensongères et anonymes.

[...] Certains professeurs font le choix de l’enseignement catholique parce qu’ils considèrent qu’il y a des circonstances de travail plus confortables que dans l’enseignement public. Il est évident qu’aujourd’hui, l’ensemble des professeurs n’est pas catholique, c’est un fait. Mais je ne souhaite qu’une chose : qu’ils ne dénaturent pas le message de l’Eglise dans leur enseignement auprès des jeunes qui nous sont confiés par les familles. Je ne comprends pas ceux qui font le choix de rejoindre l’enseignement catholique et qui estiment le message du pape comme profondément choquant. Je ne vois là aucune cohérence. [...]"

Le quotidien Le Parisien porte également une grave responsabilité en relayant les diffamations colportées par ces professeurs, sans aller interroger cette directrice.

Posté le 19 juin 2018 à 13h30 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (23)

16 juin 2018

24 juin : Fête de l’Ecole Sainte Geneviève du Port Marly (78)

Thumbnail-13

Posté le 16 juin 2018 à 10h50 par Michel Janva | Lien permanent

Nantes : le Cours Charlier recrute

Capture d’écran 2018-06-13 à 17.01.27

Posté le 16 juin 2018 à 09h01 par Michel Janva | Lien permanent

15 juin 2018

17 juin : kermesse de l'école Saint-Bernard (78)

Affiche Kermesse Bailly

Posté le 15 juin 2018 à 13h23 par Michel Janva | Lien permanent

14 juin 2018

9 au 28 juillet : Il reste des places au Raid Saint-Michel

Le Raid Saint-Michel, camp itinérant destiné à des garçons de 13 à 17 ans, organisé et encadré par des prêtres et séminaristes de la Fraternité Saint-Pierre, propose encore quelques places disponibles pour son édition 2018 en Franche-Comté. Nous marcherons à travers le Jura, de Besançon à Bellegarde-sur-Valserine, pour une aventure vraie, spirituelle et humaine. Du 9 au 28 juillet. Prix 340 euros. Renseignements et inscriptions : raidsaintmichel[at]gmail.com ou https://raidsaintmichel.wordpress.com.

Thumbnail-11

Posté le 14 juin 2018 à 18h32 par Michel Janva | Lien permanent

09 juin 2018

Le collège-lycée Saint-Dominique du Pecq (78) recrute

Capture d’écran 2018-06-04 à 22.23.45

Posté le 9 juin 2018 à 10h23 par Michel Janva | Lien permanent

20 juin : portes ouvertes du collège La Chêneraie (78)

Capture d’écran 2018-06-06 à 21.56.28

Posté le 9 juin 2018 à 09h44 par Michel Janva | Lien permanent

L'Institut de Formation Politique cherche un chargé des formations

I

Posté le 9 juin 2018 à 08h23 par Michel Janva | Lien permanent

Récital le 15 juin à Lyon

Affiche récital 2018

Posté le 9 juin 2018 à 08h20 par Michel Janva | Lien permanent

08 juin 2018

10 juin : Kermesse de l'école Saint Anselme à Besançon

Image1

Posté le 8 juin 2018 à 13h37 par Michel Janva | Lien permanent

07 juin 2018

Radicalisation : certaines écoles seraient... catholiques

De Gabrielle Cluzel sur Boulevard Voltaire :

Capture d’écran 2018-06-07 à 08.22.43"Chaque rédaction a les priorités qu’elle entend. Le Parisien, le 4 juin, a choisi de se concentrer sur les « tensions » régnant dans deux écoles privées catholiques. Du harcèlement, de l’insécurité, du racket, des élèves tabassés, des profs molestés ? Vous n’y êtes pas, mes chéris : la plus grande « violence » que l’on peut relever dans ces deux articles confondus est le refus, lors d’un conseil de classe il y a un an, d’accorder « les compliments » à une jeune fille sous un prétexte jugé fallacieux. C’est en effet vexant – « Et mes acclamations ? Mon enthousiasme ? », s’indignerait Louis de Funès -, mais on a vu pires sévices. Il est vrai que l’établissement dont il s’agit est Saint-Jean-de-Passy, au cœur du XVIe arrondissement, et que l’échelle de Richter de la maltraitance n’y est sans doute pas tout à fait la même qu’en banlieue.

Des professeurs, contactés par Boulevard Voltaire, disent d’ailleurs « être tombés de l’armoire » en lisant cet article. Eux qui ont enseigné dans d’autres lycées jugent au contraire celui-ci calme, sympathique, tant pour le corps professoral, les élèves que les parents, avec plutôt moins de « petites histoires » qu’ailleurs. Il peut, du reste, se prévaloir, rappellent-ils, d’excellents résultats. Cet article serait d’ailleurs devenu sujet de plaisanterie : « Tu ne réussis pas à récupérer ton lot de tombola ? Tu devrais appeler Le Parisien, non ? » Plus sérieusement, ils s’étonnent qu’un grand journal puisse se faire l’écho de tels « ragots » (c’est leur mot) et ne lésine pas, jusqu’au ridicule, sur les éléments de langage : il y est, en effet, question de « hauts murs », de « dérive national-catholique » (sic), « d’épuration » et « d’endoctrinement ». Rien de moins. Il est vrai que l’uniforme y est « à dominante bleu marine »et que, dans la cour d’honneur, le directeur « a fait ériger une imposante statue de la Vierge » (là où il y avait jadis une Jeanne d’Arc) « flanquée de deux drapeaux, français et européen ». Stupeur et tremblements. Et pourquoi pas, tant qu’on y est, donner à cette école le nom d’un saint, et pire, d’un évangéliste ?

Simultanément, Le Parisien qui, décidément, s’aime bien dans le rôle de Libé au petit pied, évoquait, à Meaux, « la grève des professeurs de Sainte-Marie qui fait renoncer la future directrice », « une directrice proche de l’Opus Dei, une institution controversée de l’Église catholique ». Celle-ci n’était que pressentie parmi d’autres et ne faisait que visiter l’école comme tous les candidats. Son crime ? En tant que directrice de Gerson, avoir laissé intervenir « l’association anti-avortement Alliance Vita » lors d’un cours de catéchèse, qui aurait dit aux élèves : « Une fille qui avorte commet un homicide volontaire. » Mamma mia ! Prions, mes frères, pour que le pape François ne se mette pas en tête d’aller voir, lors de sa prochaine visite en France, le collège Sainte-Marie de Meaux. Lui qui ne cesse de répéter que l’IVG est un crime se ferait illico remettre dans l’avion direction le Vatican par des piquets de grève. Cela ferait désordre. [...]"

Posté le 7 juin 2018 à 08h23 par Michel Janva | Lien permanent | Commentaires (11)

05 juin 2018

9 juin : kermesse du Groupe Scolaire Saint Dominique

Capture d’écran 2018-06-04 à 22.22.26

Posté le 5 juin 2018 à 10h22 par Michel Janva | Lien permanent


     Archives > Valeurs chrétiennes : Education

accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige

     Archives > Valeurs chrétiennes : Education