Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La Turquie fait du forcing
En marge de la loi sur l' 'homophobie...'

La loi Veil : entre échec et massacre

Le Monde d'aujourd'hui exprime une réelle réserve quant à l'efficacité douteuse de la loi Veil, laquelle, si elle a permis de massacrer plusieurs millions de foetus, était destinée (ne l'aviez-vous pas compris ?)  à faire diminuer le recours à l'avortement ! Notamment par le développement de la contraception.

Mais la véritable inquiétude du quotidien est ailleurs, car le risque aujourd'hui se situe dans le départ à la retraite des gynécologues "d'avant-garde" qui ont permis l'application de la loi génocide. Le nouveau corps médical serait plus frileux sur ce "métier" un peu à part. Tu m'étonnes : avoir une vocation de médecin et l'employer à dépecer des foetus à longueur de journées n'est certainement pas à la portée de tout le monde !

Michel Janva