Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Alerte : le PACS est de retour !
Hier à ND du Lys

Un référendum sous matraquage

Le référendum pour la ratification de la Constitution européenne inquiète les dirigeants du parti unique de droite et de gauche. Jean-Pierre Raffarin affirme que le gouvernement sera "engagé pour la victoire du oui", ajoutant ensuite que "la France doit exprimer un oui".

Dominique Strauss-Khan, plus inquiet, propose carrément que ce référendum soit voté, non par l'ensemble des Français, mais par leurs pseudo-représentants du Parlement (Assemblée et Sénat). Et, prévient-il, "il ne faut pas jouer avec le feu", on se souvient en effet que le référendum sur Maastricht avait été remporté de justesse par les partisans du "oui" à 52%. (source : Associated Press)

Bref, pas de liberté au pays des libertés.

Michel Janva