Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'amniocentèse et ses problèmes
Les Fabius et la politique

Les parents de Terri ne baissent pas les bras

Une cour d'appel fédérale a accepté d'entendre leurs arguments contre la mise à mort de leur fille (ici et ici, v.o.)

Le camp pro-vie vient de recevoir un soutien surprenant : celui du pasteur noir Jesse Jackson. Surprenant parce que cet ancien candidat à l'investiture démocrate, représentant l'aile gauche du parti, s'était depuis les années 80 aligné sur le camp de la culture de mort.

On espère que c'est un retour à ses racines pour cet ancien militant des droits civiques, qui déclarait en 1977:

"Certains prétendent que le droit à la vie privée est supérieur au droit à la vie... ça, c'était le postulat fondant l'esclavage.

Qu'arrive-t-il à l'esprit d'une personne, à l'état moral d'un pays, quand ils acceptent l'avortement de la vie d'un bébé sans aucun scrupule ?" (Ici, v.o.)

HV