Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Conclave : Notre source d'information au Vatican
Les homos en berne...

"Référendum" ou "Raffarin tombe"?

La crise à l'UMP est bien réelle, car la problématique est simple : Qui est leader de la campagne du "oui" au référendum?

L'UMP a misé toute sa campagne sur la prestation de Chirac sur la chaîne de la télévision d'Etat. Mauvais pari, espoirs perdus...
Villepin, aux aguets, a compris :
Postulat : Chirac va respecter son mode de fonctionnement "Un mandat = une décision = une bourde".
Après la dissolution de 1998, Chirac va perdre le référendum de 2005. Par conséquent, il faudra un responsable, donc remanier le gouvernement et Raffarin doit sauter le 30 mai... Logique!
Mais Raffarin n'est pas d'accord. Il a remis son ministre en place, regagné la confiance de Chirac et tout semble rentrer dans l'ordre.

Mais quelle stratégie vont adopter les derniers défenseurs du "oui" de droite, s'ils ne retiennent pas la proposition de Villepin?
Lâcher du mou sur le lundi de Pentecôte, en accordant un week-end de 3 jours à 15 jours du scrutin?
Qui lancer dans la bataille? Chirac est grillé, Villepin va se cacher, Raffarin va vendre des Airbus en Chine... Il ne reste pas grand monde.

Mais au fait, est-ce que quelqu'un a vu Sarkozy, le patron de l'UMP, ces derniers jours?

Lahire