Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Bayrou l'apostat
Conclave

Tincq l'orgueilleux

Le spécialiste de la désinformation religieuse du journal Le Monde, Henri Tincq, vient d'être alpagué par Philippe Maxence, Rédacteur en Chef de l'Homme Nouveau, pour ses souhaits et ses désirs concernant le prochain successeur de Saint Pierre :

"Les «cinq défis » retenus par Henri Tincq sont moins innocents qu’il ne voudrait nous le faire croire. Ils répondent à la dialectique progressiste bien connue consistant à émettre comme une évidence indiscutable ses propres obsessions idéologiques."

"Le prochain pape devra "décentraliser le pouvoir romain" ; "combler le divorce avec la société moderne" ; "déverrouiller l’accès aux ministères ordonnés" (la tarte à la crème de ceux qui après avoir vidé le christianisme de son contenu ne cessent de revendiquer l’accession des hommes mariés, voire des femmes, à la prêtrise) ; "Relancer le dialogue avec les Églises séparés" ; "approfondir la rencontre avec le judaïsme et l’islam".

"L’avenir de l’Église passe par sa fidélité à la demande du Christ : « Soyez dans le monde mais non du monde » et « Évangélisez toute les nations »."

Michel Janva