Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Une Constitution non démocratique
Abbé Pozzetto

Destruction d'embryons

Le Congrès américain a adopté une loi permettant le financement fédéral de travaux impliquant la destruction d'embryons. La loi controversée permet l'attribution de crédits publics à des chercheurs menant des travaux qui impliquent la destruction d'embryons pour produire des cellules souches, dans le but de découvrir des traitements pour des maladies.

M. Bush avait brandi vendredi la menace d'un veto si une telle loi était adoptée. Il a répété mardi son opposition à un changement de réglementation sur le financement de la recherche sur les cellules souches. «Dans le complexe débat sur les cellules souches issues d'embryons, nous devons nous rappeler que de véritables vies humaines sont concernées», a-t-il dit.

La mise en garde n'a pas empêché la Chambre, pourtant à majorité républicaine, d'adopter la loi par 238 voix contre 194. La majorité des deux tiers qui permettrait de passer outre au veto n'est cependant pas atteinte. Avant d'être soumis à M. Bush, le texte doit encore être adopté par le Sénat.

Mais des scientifiques, des élus ainsi que M. Bush affirment que les cellules souches issues du cordon ombilical ou de tissus adultes sont suffisamment prometteuses pour rendre inutile la destruction d'embryons pour la production de cellules souches.

Michel Janva