Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les Français devant l'objection de conscience
L'Université d'Eté de Renaissance Catholique

Un prêtre français victime du nazisme, à l'honneur aux JMJ

Après le chemin de croix des JMJ, le 19 août 2005, une place Victor Dillard sera inaugurée à Wuppertal, ville où ce prêtre français arriva comme électricien pour oeuvrer auprès des jeunes Français, soumis au STO.
Il a demandé à partir dans cette oeuvre d'apostolat, malgré la haine que le national-socialisme vouait aux prêtres.

Dénoncé et arrété, il sera déporté à Dachau où il mourra le 12 janvier 1945, nouvelle victime d'un des totalitarismes athées du XX° siècle.

Lahire