Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Il suffisait de le dire
Reconstruction chrétienne en Irak

Le sommet du G8 et l'aide aux pays pauvres

Un sommet du G8 aura lieu à Edimbourg la semaine prochaine, mais c'est dès ce week-end que vont commencer des "contre-sommets" activistes, dont Libération fait une utile typologie : une mouvance trotskyste, une mouvance anti-capitaliste, une mouvance libertaire... avec des actions militantes allant du comique au violent.

Les plus grandes foules seront toutefois rassemblées par un message plus consensuel : l'aide aux pays les plus pauvres. Une marche dimanche, et dix concerts Live 8 à travers le monde samedi (le concert français aura lieu à Versailles.)

Moins médiatique, l'action de dirigeants religieux catholiques, mais aussi de la "droite chrétienne" américaine (ici, anglais), aura au moins autant pesé dans l'annonce par George Bush d'une aide accrue et son soutien à un effacement de certaines dettes. Les ministres des finances du G8 avaient déjà conclu un accord visant à l'annulation de la dette de 18 pays envers les créanciers internationaux (Banque mondiale, Banque Africaine pour le Développement, Fonds Monétaire International.)

The Economist a toutefois montré (ici, v.o., abonnement) les effets d'illusion d'optique derrière les annonces d'annulation de dette : la dette remise est parfois soustraite de prêts supplémentaires que les institutions internationales avaient programmés pour ces mêmes pays, ou soustraite des budgets d'aide internationale, là encore déjà programmés, des pays du G8.

Henri Védas